9-1-1 – S06E09

Épisode 9 – Red Flag – 14/20
J’espérais un peu plus de folie pour cet épisode, surtout avec un titre et un synopsis comme ceux-là. Finalement, cette mi-saison est plutôt calme par rapport à ce que la série peut proposer parfois. J’ai bien aimé les cliffhangers, mais l’attente ne sera vraiment pas insoutenable avant la reprise. Et puis, j’ai pas mal de 9-1-1 Lone Star en stock de toute manière. Pas sûr de les regarder tout de suite, en revanche, j’ai encore un peu de temps pour me mettre à jour tranquillement avant la reprise. Oui, je change totalement mon planning de #WESéries, et alors ?

Spoilers

Un vent qui rend les gens fous se lève sur Los Angeles.


Things just keep on getting weirder.

C’est parti pour une mi-saison ! J’espère que cet épisode va réussir à me redonner le pep’s que la série est censée me donner, parce que les deux épisodes précédents n’ont pas réussi à être à la hauteur. C’est peut-être moi le problème, après, j’ai vu trop d’épisodes la veille de celui-ci et du coup, ça m’a blasé ? Je ne sais pas.

Bon, en tout cas, cet épisode commence de manière mystérieuse avec un petit texte de Bobby sur la météo à Los Angeles et la précision des saisons qu’ils connaissent. Soit. Pendant que sa voix off nous raconte tout ça, on le voit se lever aux aurores pour aller planter une croix dans le désert, comme si quelque chose était enterré là. C’est gênant.

Trois jours plus tôt, nous retrouvons le centre d’appels qui est ce qui fait pour moi tout l’intérêt de la série. Cela manquait dans les épisodes précédents… La scène de ce début d’épisode consiste cependant à nous montrer les employés papoter entre eux des cas bizarres qu’ils ont eu durant la nuit venteuse – parce qu’apparemment, quand il y a le vent de Santa Anas qui se lève et souffle, les gens font n’importe quoi.

La première intervention de l’épisode le confirme et m’apporte enfin le point du Bingo Séries sur les animaux domestiques ! J’ai cru que je n’allais pas voir un seul chien ou chat dans les épisodes de mon WESéries. Finalement, je suis servi avec cet épisode qui voit un chien s’enfuir en pleine tempête à cause de feux d’artifice illégaux… et revenir avec une main coupée dans la gueule.

C’était plutôt marrant car ça mène à un porte à porte complètement improbable pour les pompiers. J’ai bien ri, et ça mène finalement logiquement à des adolescents qui ont fait de la merde. Un a perdu sa main, l’autre a perdu un doigt et tente de voler la main aux pompiers et un dernier est carrément introuvable, contrairement à son pouce. Ils n’ont pas appelé les secours pour éviter des ennuis à la mère d’un d’entre eux… ce qui était finalement plutôt marrant.

La deuxième intervention de l’épisode est une intervention pour la police. Pour une fois, nous voyons les conditions de travail vraiment pas idéales de Josh au centre d’appels. Il a inversé une journée de travail avec un autre collègue et se retrouve à gérer plein d’appels à la chaîne. C’est vrai qu’à chaque fois nous assistons à un appel à la fois… Le pauvre envoie finalement la police vérifier une adresse qui continue d’appeler en boucle le centre sans que personne ne parle jamais.

En faisant une recherche Google, il se rend compte que la maison d’où proviennent les appels est réputée pour être… hantée. Forcément, ce ne serait pas bien drôle autrement. Sur place, un flic glisse de peur en voyant un sac plastique blanc par la fenêtre, qu’il prend légitimement pour un fantôme sur le moment. Le pauvre. Il se sent con quand les pompiers viennent, mais il ne devrait pas : Chimney se montre extrêmement intéressé par cette maison soi-disant hantée et non occupée depuis des dizaines d’années. C’est clair que ça doit être sympa à trouver quand on cherche un nouvel appartement.

La troisième intervention de l’épisode n’est pas vraiment une intervention : une voiture débarque sans prévenir dans la caserne avec au volant une femme nue. Elle est somnambule et se retrouve à se réveiller comme ça à la caserne, la pauvre. C’est vraiment le genre de truc qu’on ne souhaiterait à personne, mais ça empire quand elle apprend qu’elle est venue en voiture… alors qu’elle n’a pas de voiture. Cette intrigue s’arrête là et on passe à autre chose, ce qui est dommage, même si on sent bien que c’est le but de l’épisode de proposer des fins ouvertes aux interventions.

L’intervention suivante voit les pompiers être forcés d’intervenir au petit matin pour éteindre un incendie se déclarant à proximité de la ville et du panneau Hollywood. Ils parviennent assez vite à gérer la crise, mais une fois le feu éteint, Bucky trouve un cadavre… et ce n’est vraiment pas bon du tout comme intrigue. En effet, Bobby reconnaît la montre de la victime assez rapidement : il s’agit de celle de son parrain des alcooliques anonymes.

Le nom du parrain est Wendall. Plus tôt dans l’épisode, Wendall est venu dire au revoir à Bobby et Athena car il allait voir sa famille. Malheureusement, ce n’est pas le cas : il pensait allait en centre de désintoxication, juste à côté du squat incendié où il est finalement retrouvé. Malheureusement, il s’est clairement drogué au squat, a laissé un message vocal à Bobby en étant totalement pété et… est mort dans l’incendie.

C’est difficile à accepter… mais j’ai eu du mal à le suivre ensuite. Bobby souhaite en effet savoir si son parrain était vraiment dans la clinique de désintoxication, ce que je peux comprendre. Par contre, de là à envisager que les propriétaires de la clinique, qui vivent aussi à côté de l’incendie, l’ont tué… C’était un peu tiré par les cheveux. Je ne doute pas que la série donnera raison à Bobby, mais ce n’était pas le meilleur cliffhanger.

En parallèle, Karen et Hen offrent des cadeaux d’anniversaire à leur fils et sont complètement prises de court quand il leur réclame des informations sur sa mère biologique. Il pense l’avoir croisée plus tôt dans la semaine, mais ce n’était évidemment pas elle. Il n’a jamais vu de photos de sa mère biologique ; alors c’est plutôt logique qu’il finisse par demander, mais ça semble quand même sortir de nulle part.

Cela perturbe beaucoup Hen qui n’arrive pas à s’en remettre et finit par en parler à Eddie aussi. Le vent nocturne n’aide pas les pompiers à dormir.

Malgré tout, elle décide de retrouver des photos d’Eva pour Denny. Elle lui donne carrément tout un carton d’objets ayant appartenu à Eva, qu’il souhaite regarder seul. C’est dommage pour Hen qui aurait aimé être avec lui, clairement… Mais elle garde tout de même un dossier avec elle, avant d’enchaîner sur une autre insomnie à cause du vent.

Comme tous les pompiers sont en insomnie, ils finissent par tous s’appeler les uns les autres. Chimney en est toujours à vouloir s’acheter la maison hantée, Eddie joue aux jeux vidéos (yay, un gros plan pour le Bingo Séries, merci !) et Buck leur annonce qu’il va devenir papa. Yay. En fin d’appel, Hen se confie tout de même à Chimney sur la difficulté de devoir répondre à Denny sur Eva. Elle a peur de devoir le partager, même si c’est irrationnel.

Evidemment, Denny l’entend raconter ça et il se sent forcé de rassurer sa mère le lendemain. Ma foi, ça marchait comme intrigue, même si ce n’est pas tellement fouillé ou développé. Le problème, c’est que même s’il dit ça, il se met tout seul à la recherche de… son père biologique. Cela fait un bon cliffhanger, franchement.

Sinon, au centre d’appel, Josh ne dort toujours pas. Nous le suivons pendant trois jours à ne pas dormir et à être de plus en plus déprimé au travail. Il explique même qu’il envisage de démissionner… juste pour forcer ses collègues à reconnaître qu’ils étaient tous en train de lui faire une blague géante parce qu’il est content de rater les pleines lunes et qu’il mérite bien un peu de folie dans ses appels lui aussi. Ne faites pas ça à vos collègues, ça n’a rien de drôle.

Bref. La mi-saison se termine avec Bobby stalkant ceux qu’il considère responsables de la mort de son parrain, Chimney et Maddie qui achète la maison hantée pas si hantée (il n’y a jamais eu de meurtres dedans finalement), Buck sur le point de devenir papa biologique (enfin, dans neuf mois quoi) et Denny qui retrouve son père biologique, pas encore casté apparemment. Il ne cherche pas une nouvelle maman, mais un papa en revanche…

> Saison 6

 

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.