Evil est quand même à ça de nous faire une Riverdale

Salut les sériephiles,

2019 | Smells like Chick Spirit

C’est un titre étonnant, n’est-ce pas ? J’exagère un tout petit peu avec ce jeu de mots qui vise à comparer les deux séries, mais très franchement, je viens de terminer un nouvel épisode de la série Evil, le dixième de la saison 2, et cette fois encore, je me suis retrouvé face à des intrigues qui n’avaient pas de conclusion, alors que celles de la semaine dernière étaient oubliées à nouveau. De plus en plus, je regarde les épisodes en ayant l’impression que les scénaristes oublient des trucs ou ne les reprennent que quelques épisodes plus tard. C’est peut-être pour ça que j’ai oublié la série dans mon article d’hier !

Voir aussi : Mon planning de la rentrée des networks

EVIL GIFs - Find & Share on GIPHY

Je commence à en avoir vraiment marre de finir les épisodes sur de bons gros « wtf » sans savoir quoi en faire… Quand ce n’est pas dès le début de l’épisode. La qualité est toujours là, la série est incroyable pour un tas de raisons, dont les moments wtf parfois sacrément bien dosés, et les acteurs sont tous bluffants à tour de rôle. M’enfin, côté écriture, je perds de plus en plus le sentiment que tout est maîtrisé parce qu’ils vont dans tous les sens sans chercher à donner une direction claire. Et vous savez de quelle autre série je dis ça ? Si vous avez lu le titre de cet article, oui.

Riverdale Cheryl GIF - Riverdale Cheryl Scream - Discover & Share GIFs

La différence avec Riverdale ? Cinq lettres seulement si on compare les deux titres. Elles ont même des personnages avec le même prénom !

Et plus sérieusement, cette dernière entame des trucs qu’elle ne conclue jamais parce qu’elle oublie vraiment en avoir parlé et qu’elle ne sait pas du tout où elle veut aller avec. Ca et le fait que les scénaristes ne lisent pas le travail de leurs collègues, aussi.

Voir aussi : Les critiques de la saison 5 de Riverdale

Don't Put That Evil On Me GIFs | TenorEvil a le mérite de savoir très clairement où elle souhaite aller et de nous le rappeler de temps à autres, tout en faisant toujours des références précises aux épisodes précédents… Parfois même, la référence est trop précise, avec des retours inattendus de personnages. Mais voilà, ils oublient juste de nous expliquer où ils vont ces scénaristes. C’est bien qu’ils le sachent, ce serait mieux de nous emmener avec nous.

La plupart du temps, ça ne me dérange pas, car ça permet de théoriser des tas de choses et de penser longtemps à la série entre chaque épisode. Avec cette saison 2, en revanche, ça donne juste un énorme sentiment de brouillon : il y a tellement d’épisodes qui se terminent sans qu’on ne sache de quoi il en retourne – autant d’un point de vue rationnel que d’un point de vue surnaturel… Et puis, surtout, il n’y a aucun indice qui permette de vraiment savoir ce qu’il en est. Rien que le principe du livre qui tombe à chaque épisode pour nous indiquer le titre ??

Voir aussi : Les critiques de la saison 2 d’Evil

Could You Explain David Acosta GIF - Could You Explain David Acosta Evil N Is For Night Terrors - Descubre & Comparte GIFs
Moi à la fin de chaque épisode d’une série qui était justement géniale dans ses explications en saison 1

Au départ, c’était sympa. Ensuite, ils ont commencé à l’inclure dans les scènes de la série et du coup, ça prend un côté méta totalement incompréhensible aujourd’hui, avec un livre qui tombe sur une table et une main qui vient l’ouvrir sans que personne ne soit là pour le lire, en théorie. Au-delà du fait que la série casse de plus en plus le principe de base concernant le doute fantastique (c’était une grosse part de sa réussite en saison 1 !), je trouve qu’on reste sur notre faim et que chacune des trois intrigues de cet épisode 10 mériterait d’avoir tout un épisode pour elle. Histoire d’avoir aussi une conclusion qui ne soit pas dans une saison… Je veux dire, RSM Fertility était annoncé comme le fil rouge de la saison 2 en fin de saison 1 et a été totalement zappé jusqu’à l’épisode 10.

GIFs on the Run — Evil | Sneak peek
Et à chaque épisode, on nous zappe des choses et des morceaux d’intrigues.

Je n’ai pas envie qu’ils recommencent à faire ça pour la saison 3. En fait, il y a tellement de pistes qui sont restées sans réponse que je me dis qu’il faudrait que je fasse une fiche pour suivre correctement la série. Ce n’est pas normal, hein. Ça peut l’être quand c’est bien mené et qu’on est assez fourni en indices pour se faire une idée de la direction prise ou pour avoir des pistes claires sur la suite.

Im The Comic Relief Ben GIF - Im The Comic Relief Ben Comic - Discover & Share GIFs

Là, chaque épisode me laisse juste perplexe et me fait pousser d’énormes WTF. Alors oui, la série a encore mon amour pour son casting, son ambiance, son côté loufoque, ses intrigues géniales et ses moments capables de faire peur l’air de rien. En revanche, elle commence à me perdre et j’espère qu’ils rectifieront le tir. Ça n’en prend pas du tout le chemin par contre.

Après, vous allez me dire à raison : de quoi est-ce que je me plains ? Les scénaristes nous avaient prévenu il y a un bon moment et je n’ai pas meilleure conclusion pour cet article que cette réplique : the world is weird. Indeed.

2019 | Smells like Chick Spirit

Why Women Kill revient pour une saison 2

Salut les sériephiles,

Il se fait tard et je ne verrai donc pas l’épisode que je vais vous vendre dans cet article, mais pour le principe, je n’allais tout de même pas rater un de mes sacro-saints épisodes du jour. Après avoir attendu pendant plus d’un an le retour de la série Why women kill, me voilà en pleine panne de série pour la reprise. Qu’importe, un jour je regarderai !

Ce soir à la TV : Why Women Kill – Just One More Episode

Bien sûr, d’habitude, je fais mes articles sur les saisons 2 en faisant un bon récapitulatif de la saison 1… Ce qui est parfaitement inutile dans le cas présent, puisque la saison 2 qui démarre n’aura plus rien à voir avec les personnages de la saison 1 : la série est une anthologie et se passera de la présence de Beth-Ann, Taylor et Simone. Après avoir digéré cette déception, j’ai quand même envie de revenir pour de nouveaux épisodes, parce que vraiment, la série m’avait beaucoup dès son pilot. Ensuite, on a eu un tas de nouvelles alléchantes sur ce qui nous attendait !

Ce soir à la TV : Why Women Kill – Just One More Episode

Déjà, la série se propose d’envisager un thème par saison. Après les relations amoureuses de la saison 1, nous voilà donc partis pour une saison 2 sur le thème de la beauté. Je sens qu’il y a fort à faire et que ça peut être vraiment sympathique : la beauté, c’est large, mais l’idée est évidemment de taper sur la société et ses diktats, tout en se concentrant sur les failles derrière des apparences parfaites.

TFSA : Ces personnages qui ne tiendraient pas 5 secondes dans une autre série – Les series ne meurent jamais .

On reste ainsi sur des thèmes chers à Marc Cherry ou à Desperate Housewives, comme en saison 1 ; mais on devrait voir se développer des intrigues qui ont bien des choses à dire, surtout si on garde l’idée d’une triple temporalité. Je veux dire, il y a eu de nombreuses évolutions rapides sur les dernières décennies – la liberté progressive, l’affirmation par le look, les maquillages… et les réseaux sociaux désormais. J’ai déjà hâte de voir ce que ça donnera, mais il faut tout de même que je me calme pour ne pas trop être déçu ensuite. Ben oui, ça reste une possibilité !

F) Lana Parrilla ☆ Lena Solis

Ensuite, le casting change donc pour cette saison 2, mais il y a à nouveau des noms que je connais et que j’ai envie de revoir. Enfin… Oui, j’ai envie de revoir Lana Parilla, parce qu’elle manque un peu sur les écrans depuis la fin de Once Upon a Time. Bien sûr que je suis resté devant cette dernière rien que pour Regina pendant trop longtemps ! Alors oui, je peux dire qu’il y a des acteurs que je souhaite revoir… Alec gif - Alec Lightwood photo (39298241) - fanpopAprès, voir qu’elle va se retrouver à jouer avec Matthew Daddario… Hum, ça me fait un peu peur. Non pas que je n’aime pas Alec de Shadowhunters, son rôle précédent, mais disons que l’acteur ne m’a jamais fasciné par son jeu. Ou alors, dans le mauvais sens du terme fasciné !

Pour les autres noms au casting, aucun ne m’a pour l’instant tapé dans l’œil, même si a priori, je dois voir qui est Jordane Christie puisqu’il était dans The Haunting of Hill House mais bon, j’ai googlé son nom et toujours pas ! Nick Frost a un nom qui me dit quelque chose, B.K Cannon et Allison Tolman pas du tout. On verra bien.

Salto : prix, date de lancement, catalogue et concurrence... ce qu'il faut savoir sur le Netflix à la française - CNET France

Et on pourra même le voir rapidement en France, pour une fois, puisque c’est Salto qui a obtenu les droits de la diffusion US+24. La plateforme de streaming légal française essaie ainsi de se positionner face à ses grands concurrents, et il faut bien dire qu’elle commence à y arriver. À ce rythme-là, je vais finir par tester un mois gratuit pendant l’été, parce qu’il y a pas mal de séries à voir sur leur plateforme, franchement.

Allez, on verra bien. En attendant, j’ai hâte de découvrir cette saison !

Camille Cottin (#111)

Salut les sériephiles,

Comme chaque dimanche, je reviens ce soir sur les performances de la semaine et si l’article est publié si tard cette semaine, c’est tout simplement parce que je n’ai pas trouvé de quoi faire au cours des épisodes vus durant ces sept derniers jours. Heureusement pour moi, il me restait à rattraper Dix pour Cent, et je savais que quoi qu’il arrive, j’y trouverai mon bonheur, grâce à la présence de…

Camille Cottin. - Forum du Site Univers-L.com

La performance de la semaine :
Camille Cottin

La série concernée : Dix pour Cent
L’épisode : S04E02 – Franck – 18/20


camille cottin ennuyer Image, GIF animéPourquoi Cela fait quelques années que j’adore cette actrice française et il était plus que temps à mon sens de prendre le temps d’écrire un article sur elle. Les épisodes de cette semaine était bien fun et on sent que les scénaristes ont compris quelque chose dans l’écriture de cette saison : le premier épisode commence sur Andrea. Le second aussi. Il se termine même sur elle. En fait, la série m’a paru plus déséquilibrée que d’habitude où l’on se centrait beaucoup aussi sur Mathias et Gabriel. Maintenant qu’Andrea est DG de la boîte, elle est au cœur de tout ce qu’il se passe, y compris les intrigues qui ne sont pas les siennes.

Je sais, c’était déjà le cas l’année dernière, mais là, c’était encore plus flagrant. Ce qui aide aussi, c’est qu’elle est le seul personnage à avoir une vie personnelle vraiment déconnectée de sa vie professionnelle. Les autres couples de la série sont soit peu évoqués, soit uniquement liés à l’univers du cinéma dans lequel ils évoluent. Forcément, comme Andrea doit consacrer toute sa vie à son travail, il y a des problèmes qui germent pour son couple avec Colette, pas aidé non plus par l’arrivée du bébé.

Camille Cottin - Marie Claire

J’ai adoré voir le personnage d’Andrea tenter de tout gérer de front, avec le stress et les échecs que cela implique. Quant à Camille Cottin, elle a toujours cette capacité hallucinante à débiter les meilleures répliques avec un ton super sérieux et juste, c’est fou. Vraiment, on lui donne des lignes de dialogue qui n’auraient aucun sens ailleurs et aucune efficacité si ce n’était pas à elle de les balancer. Là-dessus, ça fait plaisir de retrouver la série, aussi, parce que son écriture fluide est excellente. On peut dire que ça change d’autres productions françaises, hein.

dix pour cent | Tumblr
Toujours à se barrer, elle. Tss.

Vue aussi dans : Oh, Camille Cottin est vraiment une actrice montante en France – enfin, elle ne l’est plus, je crois qu’elle a atteint le sommet déjà avec le rôle d’Andrea qui lui permet en plus de se faire un sacré carnet d’adresses, je pense, parce qu’elle a joué avec des acteurs mondialement connus avec cette série.

blague - WikiPME

Pour en revenir au sujet de ce paragraphe, je l’ai découverte avec la série d’humour Connasse, où elle incarnait un cliché parisien poussé à l’extrême en caméra cachée. Le concept était parfois poussif, mais dans l’ensemble, ces capsules étaient à mourir de rire et j’ai dévoré plus d’une fois la série… mais aussi le film Connasse princesse des cœurs. Parfois, j’aimerais la retrouver dans ce rôle, mais cela n’arrivera pas malheureusement, parce qu’une caméra cachée suppose qu’elle soit anonyme et, bon… je vais me contenter d’Andrea qui a des répliques aussi géniales, après tout ! C’est fou cette capacité à garder son sérieux dans toutes les situations, je veux le même !

Outre la télévision, Camille Cottin se fait aussi une place dans le cinéma avec de nombreux films, en comédienne de doublage (Petit Vampire) ou avec des rôles hyper éloignés de ceux qu’elle a eu à la télévision (Les Eblouis, où elle nous sort encore des répliques folles).

Puis, bien sûr, elle a eu le rôle-titre de Mouche, le Fleabag français, et un rôle cette année dans Killing Eve. Comme si je manquais de raisons de regarder cette série.


118

L’info en + :Si ce soir, je publie mes critiques des deux premiers épisodes de la saison 4, France 2 a déjà pris la décision de diffuser les deux épisodes suivants sur ses sites internet – le replay de France 2 et la nouvelle plateforme Salto. Je ne pense pas que ce soit une très bonne idée pour les audiences en direct le mercredi soir, mais ça donne plus de liberté pour regarder ces épisodes, on va dire. Je suis curieux de ce qui a poussé la chaîne à prendre cette décision, mais ça semble être un moyen de lutter contre le piratage… et peut-être que ça fait aussi un appel du pied intéressant pour Salto, histoire d’attirer les fans.


Voir aussi : Les performances des semaines précédentes