Supergirl – S03E19

Épisode 19 – The Fanatical – 14/20
Je crois que je n’étais pas trop d’humeur à regarder une série, tout simplement, mais franchement, je n’arrive plus à supporter Kara aka Supergirl, ce qui est même gênant vu le nom de la série. Et cet épisode n’a vraiment pas été aidé par sa sous-intrigue. En même temps, j’ai eu tendance à surnoter la série toute l’année, je me dis que ça permet d’équilibrer un peu les choses pour la moyenne de la saison !

Saison 3


Spoilers

19.jpg

We don’t have a friendship, Supergirl.

Je lance cet épisode en priant fort qu’il ne soit pas trop sombre – et pas autant que la semaine dernière – parce que je me suis mis sur la terrasse pour profiter du beau temps avant un possible orage qui n’en finit plus d’arriver depuis deux jours.

Lena travaille sur l’ADN de Reign afin de trouver un remède pour sauver Sam, mais ce n’est pas bien efficace et c’est juste l’occasion d’une nouvelle prise de bec avec Supergirl découvrant que Lena a trouvé un moyen de bloquer la vision aux rayons X des Kryptoniens. Ainsi donc, Kara crise une nouvelle fois parce qu’elle n’était pas au courant de l’existence de cette technologie, alors même qu’elle n’utilise jamais sa vision X.

En bonne amie insupportable, Kara retourne ensuite à Cat’Co pour se plaindre de Lena à James. Elle lui reproche notamment d’être un bien mauvais ami avec elle parce que dis donc, il privilégie sa copine à sa pote. Ca alors, quel choc ! Le monde ne tourne pas autour de Kara ? Les scénaristes la rendent de plus en plus insupportable – ou alors c’est juste moi qui défoule mes nerfs à vif sur elle ? Allez savoir ! En tout cas, je sais que chaque épisode qui passe, je suis de plus en plus proche du point de vue de Lena, et ça m’énerve, car elle se rapproche de plus en plus du statut de méchante de la saison 4 à ce rythme-là.

La nana du cliffhanger de la semaine dernière, Tanya, débarque à Cat’co elle aussi, les interrompant pour leur donner le bouquin de Coville et les avertir que les membres de sa secte ont pour intention de fabriquer une bombe maintenant qu’il a disparu. Bien, ce serait donc une gentille qui a réussi à s’échapper de la secte, c’est cool.

Supergirl et Mon-El mènent alors l’enquête à l’endroit d’où Tanya s’est échappée, pour tenter de trouver de nouveaux indices et ils en trouvent un de taille : ils construisent une bombe de type nucléaire, mais ne détruisant pas les objets et murs, juste les gens.

Pendant qu’ils mènent l’enquête, Olivia (j’avais totalement oublié son existence, mais c’est une connaissance de James étant dans la secte de Coville) rend elle aussi une visite à Cat’Co pour enlever Tanya, ce qui est un succès. C’est une fausse bonne idée pour eux car ils s’attirent les foudres du Gardien, qui vient à la rescousse de Tanya.

Il parvient à la libérer, mais se fait démasquer au passage, Tanya et Olivia découvrant ainsi son identité secrète (il aurait mieux fait de s’acheter des lunettes !). Il est ensuite confronté à la police, mais reste heureusement de dos. Il parvient à s’enfuir avec Tanya sans se faire arrêter, et celle-ci lui raconte alors sa vie, forcément misérable puisqu’elle est entrée dans une secte.

Pendant ce temps, Supergirl parle de son amitié avec Lena, et cette dernière est juste excellente à lui rappeler qu’elles ne sont pas amies et que ses amis savent bien qu’il ne faut pas lui mentir. Bon, il est très clair que Lena vire méchante dès qu’elle apprend l’identité de Kara, mais en attendant, il y a plus urgent : Olivia fait pression sur James. Le chantage est simple : rendre Tanya et le livre à la secte ou l’identité de James sera rendue publique, ce qui serait une catastrophe parce qu’il n’est jamais qu’un justicier risquant la prison.

Très bien, envoyez-le en prison qu’on n’en parle plus ! Et pour Lena ? Mon-El propose à Kara de continuer à lui mentir, parce que ça la protège, alors c’est très bien comme ça. Ils sont interrompus par Lena et Winn qui découvrent le vrai but de la secte, notamment grâce au livre ramené par Tanya, heureusement qu’elle est là celle-là.

James décide de faire une conférence de presse pour révéler qu’il est le gardien et mettre fin au chantage des ravisseurs. Cela ne plaît pas à Lena qui lui court littéralement après. Il se met alors à lui expliquer qu’il a particulièrement peur de révéler son identité, car il est noir, et ça rajoute des risques. Cela sort de nulle part, mais on est dans une série qui nous a habitués à balancer des gros sujets politiques sortis de nulle part. Ainsi donc, il lui raconte sa première arrestation alors qu’il n’était qu’enfant et blablabla. Et malheureusement, ben, ça fait une scène longue, mais pas du tout intéressante. Dans un autre contexte, je ne dis pas, mais alors raconté comme ça, ça ne m’a pas du tout convaincu.

C’est pour cela que James était heureux de mettre son masque de gardien : il était enfin jugé pour ses actions et non pour sa couleur. Ca fait une saison qu’il est gardien, mais ça ne sort que maintenant ? Et tout ça pour rien, parce que bien sûr, Tanya décide ensuite de se sacrifier.

Sans trop de surprise, le signal GPS est brouillé immédiatement, mais heureusement, Mon-El s’arrange pour être kidnappé lui aussi, et être amené dans la planque de la secte. C’est d’autant plus tant mieux qu’au-delà de Tanya, les membres de la secte de Coville sont en train d’essayer de recréer un Worldkiller par eux-mêmes. La bonne nouvelle, c’est que ça donne à Lena la solution pour sauver Sam puisqu’il suffit d’inverser le processus, ce qui rassure tout le monde ; la mauvaise nouvelle, ben, c’est le côté création de Worldkiller de la chose quoi.

Par chance, Mon-El parvient à espionner le rituel et interrompre Olivia… euh ben pas à temps ? Elle se transforme en Worldkiller beaucoup plus vite que prévu. Elle a bien fait de revenir dans cette secte, dis donc. Il réussit tout de même à attirer Supergirl sur le lieu de l’action, puis le Gardian, puis tous ceux qui ne sont pas en congés du DEO ce jour-là (j’y reviens après). Olivia s’arrange pour donner la pierre qui la transforme en Worldkiller à Supergirl qui n’aime pas la surcharge de pouvoir et provoque pas mal de dégâts.

Par chance, avec de jolis mots, Supergirl parvient à ramener Olivia du bon côté, mais elle touche toujours la pierre qu’il faut alors détacher de sa main. Ce n’est pas si simple, et Kara a la merveilleuse idée de surchauffer sa main pour que Mon-El récupère la pierre, puis de lui glacer. Ben oui, du froid sur une brûlure, c’est bien connu, ça fait beaucoup de bien (non).

En fin d’épisode, tout s’arrange donc et James révèle qu’il a quand même l’intention de révéler son identité au monde (un jour ou l’autre, mais pas tout de suite lol). Cela dit, lui le fait parce que son identité secrète le protège, alors que Kara a une identité secrète pour protéger ses amis, alors ce n’est pas pareil. Moui.

De son côté, Alex a donc apparemment pas mal de jours de congé, et J’onn aussi, parce qu’ils évitent totalement l’action cette semaine et sont jetés dans une intrigue bien soporifique. Elle débarque chez elle où elle garde toujours Ruby… et c’est un sacré échec : rien ne motive Ruby, qui refuse un tour en moto avec autant de motivation qu’une partie de Scrabble. C’est dire ! En plus, elle reste en pyjama toute la semaine, imaginez ! Alex est débordée, pas moins, elle en parle donc à J’onn, lui-même débordé par son père. Mais je m’en fous de cette intrigue, soyons honnêtes, ça traîne en longueur et tourne en rond – je suis sans cœur.

Les voilà donc qui nous embarquent dans une sortie en « famille » à la salle du jeu d’arcade de coin. Alex fait tout ce qu’elle peut pour récupérer la confiance de Ruby, mais elle déteste les jeux d’arcade (putain mais cette pourrie gâtée, je n’en peux plus) et le père de J’onn les interrompt de toute manière, parce que ça alors, c’était une mauvaise idée d’emmener un martien avec Alzheimer dans une pièce pleine de gens s’amuser à se tirer dessus dans des jeux vidéos. C’est fou !

Alex reconnaît au moins que c’était une mauvaise idée, mais ça laisse l’occasion à Ruby de parler avec le père de J’onn et découvrir qu’il vient de Mars. Elle lui pose alors tout un tas de questions parce qu’elle a enfin quelqu’un de cool à qui parler, et quelqu’un qui a perdu sa famille aussi. Elle lui demande des conseils pour digérer le fait que sa mère est Reign. Et les deux finissent par se faire une partie de baby-foot ensemble.

Ruby retrouve ainsi la joie de vivre et accepte de se faire teindre les pointes de cheveux en bleu. Elle s’excuse auprès d’Alex d’avoir été une ado insupportable (t’as pas fini de t’excuser là), mais Alex la rassure en s’excusant elle aussi d’avoir voulu s’occuper d’elle et lui redonner le sourire. Ben voui. Plus on avance, plus Alex est en train de se transformer en maman pour Ruby. Maintenant que c’est fait, il n’y a plus qu’à tuer Sam (et ramener Maggie qui acceptera cette ado parce que ce n’est pas un bébé et que ça elle est capable de gérer, pas vrai ?). Et puis, Floriana Lima (l’actrice jouant Maggie) a dit qu’elle avait quitté la série à cause du changement de showrunner la réduisant à n’être qu’un personnage de flic, mais comme la série a changé de showrunner et qu’en revenant, elle pourrait aussi devenir maman de Ruby, ça lui donne un rôle, non ? (Le type qui reste buté).

En fin d’épisode, on apprend que Lena et Winn ont trouvé de quoi sauver Sam malgré la destruction de la pierre : ils ont de quoi en retrouver. Mon-El et Kara partent donc en mission pour en trouver une et sauver Sam, alors que Lena découvre paniquée que Reign s’adapte progressive à la Kryptonite. J’aimerai bien avoir une allergie comme ça, moi.

Mon-El et Kara partent donc dans l’espace avec la voiture de J’onn et ça nous promet une intrigue pour les remettre ensemble qui va être bien chiante. Oh et sinon en cliffhanger, on découvre que Coville n’est pas aussi mort que ce qu’on le pensait, mais bon, ça ne me motive pas plus que ça.

> Saison 3

13 commentaires sur « Supergirl – S03E19 »

  1. Kara est graaaave relou, j’ai pas du tout envie d’être de son coté lors de la confrontation avec Lena. Elle prend tout hyper personnellement, alors que le monde est en train de se faire attaquer justement par des Kryptoniennes ; non mais ça va, quoi, faut pas abuser. Comme le coup de l’anti-rayon : il y a pas de mal à vouloir un peu de vie privée.
    Mais Lena abuse aussi un (tout petit) peu. OK, elle n’a jamais été « meilleure amie » avec Supergirl, mais elles très s’entendaient bien toutes les deux, faut pas non plus réécrire l’histoire.

    Sinon, j’ai pensé la même chose pour Ruby et Alex… Que Sam meure ou non, j’ai l’impression que ça donne à Alex l’expérience de la parentalité et que ça pourrait bien lui suffire. Après, loin de moi de casser ta bulle, mais j’pense pas que Maggie voudra être la maman d’une ado… Mais les ados, ça grandit ! Un petit saut temporel pour les trois séries DC (sans voyage dans le temps) ? (Là, c’est moi qui rêve).

    J’aime

    1. Tu m’as perdu à « mais Lena » nan mais ! 😛 Plus sérieusement, je me posais la question aussi pour Supergirl/Lena, mais j’ai pas trop de souvenirs de scènes où elles sont vraiment super amies. Elle s’entend super bien avec Kara, mais Supergirl ne sert qu’à lui sauver la vie quoi. Je trouve sympa l’idée des scénaristes de les opposer comme ça, mais c’est dommage que ça rende Kara si insupportable !

      Y en a quatre des séries DC 😛 Même si j’ai cru que comprendre que la temporalité de Legends of tomorrow était particulière (je ne sais toujours pas de quoi ça parle, non, je verrais bien quand j’y arriverais lol). Non mais sinon on tue Ruby, Alex est dévastée et ne veut plus jamais être maman. C’est un bon compromis non ? Comme ça on se débarrasse de la gamine chiante, c’est pas mal !

      Aimé par 1 personne

      1. Y’en a même cinq avec Black Lightning, oupsi. (Même si pas encore officiellement Arrowverse, le gros groupage de la saison prochaine n’annonce rien de bon.)

        Ta solution de tuer Ruby est un peu radicale, mais je pourrais me ranger derrière 😀

        J’aime

      2. [Je suis presque sûre que The CW ne s’arrêtera pas avant d’avoir toutes ses soirées occupées par des super-héros.]

        J’aime

      3. [Je ne pense pas justement, parce qu’ils ont regroupé sur trois soirs alors qu’ils auraient pu du dimanche au jeudi sans souci]

        J’aime

      4. [Quand j’ai vu les premiers articles sur un « nouveau pilote » de Berlanti, j’ai vraiment eu très très trèèèès peur.]

        J’aime

  2. Mdrrr j’en peux plus, comment t’étais pas d’humeur à regarder cet épisode xD
    Bon allez je vais pas mentir, j’étais sûrement plus d’humeur mais je suis saoulée quand même.
    Toute l’intrigue avec Alex et Ruby c’est exactement tout ce que je redoute, j’espère tellement qu’ils vont sauver Sam juste pour me débarrasser de sa gosse. Franchement ça lui va pas du tout ce rôle à Alex, je sais pas mais c’est pas du tout ce que j’imagine pour elle à l’heure actuelle (mon Dieu et ta théorie sur faire revenir Maggie dans ce contexte mais ça va pas la tête !), la pauvre t’as l’impression qu’elle fait tout mal avec l’ado qui veut rien faire. En plus elle bosse de moins en moins c’est n’importe quoi, la scène où elle est au boulot pendant 2 secondes et EN COSTUME alors qu’elle fait que dalle de l’épisode c’était vraiment du foutage de gueule. En plus je suis pas super de l’actrice qui joue Ruby, enfin je crois que de manière générale les ados capricieux dans les séries ça me gonfle xD.
    Sinon Lena va forcément devenir méchante et ça m’énerve parce que je l’aime bien, en plus elle travaille avec Winn maintenant donc j’aime pas ça, j’ai peur pour lui aussi. Kara je la trouve pas plus chiante que d’habitude, elle est tout le temps comme ça et c’est relou à force. J’ai bien aimé Mon-El dans cet épisode, c’est dire à quel point j’ai rien trouvé à en retirer xD
    J’ai failli oublier de parler de James mais en fait je sais pas quoi dire, j’arrive pas à m’attacher à ce personnage ni au guardian (je croyais qu’on devait plus le voir lui en saison 3) et son couple avec Lena sonne toujours aussi faux au niveau de l’alchimie entre les acteurs.
    Bref je suis globalement déçu de cet épisode alors que cette saison était vraiment pas mal (si on excepte le coeur brisé). Et puis si dans le prochain c’est Kara et Mon-El sur la planète je sais pas quoi, ça veut dire qu’on va nous resservir du Alex qui s’occupe de Ruby et ça ne m’enchante guère.

    Aimé par 1 personne

    1. Je pense que le costume d’Alex est voué à rester pour toutes ces scènes au DEO xD +150 pour les ados capricieux (dit-il avant d’aller regarder 13RW).
      AAAAH Ca va pas, pas touche à Winn ! Je trouve Kara de plus en plus imblairable à chaque épisode, Lena fait juste des choses qui rendent service là. J’ai ri à ta phrase sur Mon-El mdr

      Oh non dis pas ça pour le prochain j’ai espoir au contraire que Coville attaque le DEO ou je ne sais quoi et que ça mette Alex, J’onn et James (faut bien -_-) en avant !

      J’aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.