Les grandes promesses de Disney +

Salut les sériephiles,

PATOUDOUM.

J’arrive aujourd’hui largement après la bataille, mais je ne me voyais pas passer sous silence la nouvelle tant attendue du dévoilement de la plateforme Disney +. J’ai déjà donné mon avis rapide sur Twitter, à savoir que je pense que ça va surtout tuer le jeu des plateformes de streaming légales pour reproclamer le triomphe du streaming illégal par la multiplication d’abonnements que nous ne pourrons pas tous payer. Ce sera soit ça, soit le jonglage permanent entre plusieurs plateformes prise selon les mois et les envies – ce qui lassera bien vite tout le monde. J’ai beau savoir que Netflix tuait le game, moi je trouvais ça cool de pouvoir tout avoir au même endroit (et les films Disney sur Netflix, ça me manque).

Résultat de recherche d'images pour "disney plus"

Concrètement, la présentation qui a eu lieu (pour nous) dans la nuit de jeudi à vendredi est assez titanesque, avec des visuels qui ne sont pas sans rappeler Netflix et un catalogue (américain) franchement intéressant : tout Disney, tout Pixar, tout Marvel, tout Star Wars, tout National Geographic. Forcément, ça attire. A vue de nez, on devrait avoir les mêmes catégories en France, mais le contenu sera moins exhaustif grâce à nos merveilleuses lois (à commencer par celle imposant au moins 36 mois entre la sortie cinéma et la diffusion d’un film, par exemple, loi d’un autre temps qu’il serait vraiment, mais alors vraiment !, temps de revoir pour modifier ce délai improbable à l’ère du numérique). Bref, bye bye les derniers Avengers ou Captain Marvel

Résultat de recherche d'images pour "wanda marvel"

Aux Etats-Unis, la plateforme sera lancée le 12 novembre prochain (c’est encore loin ; et pour nous, c’est pire, car ce sera début 2020) avec un abonnement mensuel à 6,99$. Le but est clair : c’est un tout petit moins que Netflix… tout en proposant du contenu qui ravira largement tous les fans, surtout qu’il y a de l’inédit aussi ; avec 10 films et 25 séries inédits en production. 25 ! Ne comptez pas sur moi pour tout voir, mais oui, il y en a qui m’intéressent là-dedans, à commencer par WandaVision (ah ben merci le spoiler avant Endgame) ou Loki. Les acteurs du MCU reprennent leur rôle en plus… c’est presque mieux que les Marvel/Netflix. Marvel’s What If… ? aussi me fait de l’œil, parce qu’une série animée, ça peut être sympa pour mes dimanches matins. Avec cette plateforme et avec l’annulation d’Agents of S.H.I.E.L.D sur ABC l’année qui en suit le lancement, j’ai aussi encore l’espoir d’un petit spin-off. Il y a de quoi faire avec AoS !

Dans les projets inédits, on en retrouve aussi pour l’univers Star-Wars avec notamment The Mandalorian, la première série non animée de la franchise, sur un chasseur de prime. Pas convaincu que ça me tente, mais j’aime l’idée… contrairement à l’idiotie d’un préquelle à Rogue One (ça fait beaucoup).

Résultat de recherche d'images pour "star wars"
Non, je n’ai pas vu la bande-annonce et oui, je vais l’éviter autant que possible.

Enfin, côté Disney, on note le nouveau projet de série d’High School Musical qui sent bon le teen drama à la sauce méta (j’en avais déjà parlé en septembre) et quelques documentaires. Dans l’ensemble, je ne suis pas encore tout à fait convaincu par cette plateforme : c’est génial d’avoir accès à tous les Disney et tous les films du MCU… mais on sait aussi que ça veut dire des heures de… rewatch. Pas sûr que ce soit suffisant, ni que les quelques projets annoncés soient assez nombreux pour motiver à payer chaque mois.

Quant à tout le catalogue de la Fox rachetée par Disney, et notamment les trente saisons des Simpson, j’attends de voir ce qu’il en sera en France, mais j’imagine qu’on peut déjà faire une croix dessus nous !

Résultat de recherche d'images pour "simpson disney"
L’annonce proposée par Disney était chouette cela dit !

8 commentaires sur « Les grandes promesses de Disney + »

  1. Je pense que si j’habitais aus US, je n’hésiterai pas une seconde. Mais en France je suis pas certaine que ça vaille le coup. J’ai de toute façon tous les Marvel en Blu-ray, tous les Star Wars aussi… Je vais attendre de voir ce que disent les avis en ligne sur les nouvelles séries avant de me lancer, ça c’est clair. J’aime beaucoup trop Netflix pour m’en débarrasser, et chéri paye déjà Amazon, et je garde OCS jusqu’à la fin de GoT mais après c’est bye bye. Trop de frais ! Surtout pour une seule série. Donc ajouter encore Disney… Je ne pense pas. À voir !

    Aimé par 1 personne

      1. Je voulais la regarder puis je me suis lancée dans Big Bang sur Amazon et pouf ! Oublié 🤣 et je vais pas continuer de payer 14€ par mois pour une seule série ^^ tant pis je passerai à côté. Je pense que OCS risque de perdre pas mal d’abonnés une fois GoT terminé.

        J'aime

      2. Oui, je suis curieux de voir comment ils vont faire pour attirer à nouveau. Après je dis ça mais je les trouve attirants quand même sans avoir jamais regardé GoT

        J'aime

      3. Heureusement qu’il y a plein de publics différents ^^ moi c’est l’inverse, je trouve que le catalogue manque clairement de contenu. Mais je me laisse peut être trop distraire par Netflix et Amazon aussi qui ont une vraie masse à offrir quand on les combine.

        J'aime

  2. Ce qui m’intéresse vraiment dans tout ça et ce qui pourrait me faire payer un abo supplémentaire à celui de Netflix ce sont les séries dérivées des univers Marvel et Star Wars pour le reste même si j’aime les films Disney, Pixar, MCU, etc. je vais pas forcément payer juste pour les (re)voir.

    J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.