Riverdale – S02E10

Épisode 10 – The Blackboard Jungle – 14/20
De scène ridicule en scène encore plus ridicule, cet épisode m’aura fait plus rire que bien des comédies que je regarde dans le but de rire… La deuxième partie de saison se lance dans de nouvelles intrigues plus ou moins bien senties, mais ça devrait occuper agréablement la douzaine d’épisodes. De toute manière, je suis là pour me marrer désormais, pas pour la qualité de l’histoire.

> Saison 2


Spoilers

Juniper and Dagwood.

Un mois sans épisode ? Who cares ! Mais il est temps de m’y remettre, tout de même… Je sens que je ne finirai pas la dernière saison avant le 31 décembre autrement. D’ailleurs, en parlant de Nouvel an, j’ai quitté tout le monde au réveillon de Noël et je retrouve Cheryl alors que sa mère se prostitue pour rembourser ses dettes. Oh gosh. C’est déjà trop et ça ne fait pas deux minutes que j’ai repris…

De son côté, Archie découvre que Veronica a probablement payé l’ensemble des dettes de son père suite à la facture d’hôpital, et il n’en est pas très heureux. Enfin, c’est surtout Fred que ça dérange, alors qu’Archie, lui, il est content de remercier Veronica avec un petit baiser, devant Betty tant qu’à faire. J’avais déjà oublié que j’en étais là des relations de couple dans la série, au secours !

Au secours est aussi la réaction que j’ai eu en apprenant la « gestion » des lycées de la ville par la maire de la ville, totalement manipulée par Hiram et Hermione. Elle décide ainsi de faire fermer Southside High, le lycée du sud de la ville, afin qu’ils puissent racheter le terrain plus tard, tout en laissant les élèves rejoindre le lycée du Nord de Riverdale. C’est merveilleux. Bizarrement, Jug ne le prend pas si bien que ça de voir ses nouveaux amis vouloir s’en prendre aux anciens, alors que Betty fait comme si de rien n’était.

La pauvre a d’autres choses à gérer, je reconnais : elle apprend que Polly a accouché d’enfants s’appelant Juniper et Dagwood (sérieusement ? Au moins son « oh my god » dégoûté est la réaction appropriée, on va dire), mais que dans sa secte – La Ferme – on lui conseille de ne plus parler à sa famille. Tu m’étonnes. Polly se barre donc avec des affaires pour les bébés, alors que Betty se retrouve à devoir mentir à sa mère quand il est question de Polly.

Elle n’a pas trop envie d’en parler à sa mère, mais par contre, elle a très envie de rencontrer son frère. Quelle belle réaction logique ! Elle demande donc à Jug le numéro de son assistante sociale. Par chance, tout ça arrive super vite : elle obtient le nom de son frère en une scène, puis peut révéler à ses parents que Polly a accouché sans rien leur dire. Elle enchaîne en parlant de Charles, son frère, et tant pis si ça énerve plus qu’autre chose ses parents. Dans quel monde a-t-elle pu se dire que c’était une bonne idée ?

Cela motive toutefois sa mère, qui vient la voir la nuit pour obtenir des informations. Alice et Polly peuvent donc retrouver sans problème Charles, qui se fait appeler Chic, qui vit désormais dans un motel avec une profession pas terrible terrible et n’a pas envie de connaître sa famille. Il a bien raison de vouloir rester à l’écart, mais on sait que ça ne durera pas. En attendant, Alice peut pleurer une nouvelle fois, super.

Le lendemain, Betty se rend à nouveau dans la chambre de son frère pour lui montrer sa veilleuse de quand elle était enfant, mais elle parvient à le sortir d’une agression délicate. Rapidement, Chic finit donc à vivre chez les Cooper. Ben voyons. Cela lui permet de venir mater Betty pendant la nuit, et j’ai beaucoup ri de ce cliffhanger tout naze à la Twilight !

Archie est contacté ensuite par l’agent Adams… du FBI. Ahahaha ! Moi qui pensais avoir déjà eu le meilleur de mes fous rires avec la mère de Cheryl, voilà donc ce qu’il en était des photos prises en secret d’Archie : un agent du FBI qui fantasme sur un ado, c’est merveilleux. L’agent Adams est bien sûr né à Riverdale, sinon ce n’est pas drôle, et il est là pour faire tomber Hiram. Magnifique. En toute logique, il contacte Archie pour obtenir de l’aide, parce que c’est bien connu que le FBI fait affaire régulièrement avec des lycéens. Je n’en peux plus de cette série.

Archie refuse par principe, mais il n’a pas trop le choix d’accepter quand il est question de protéger son père des investigations du FBI qui pourraient tout à fait déraper. C’est drôle à voir, surtout que Fred accepte l’argent des Lodge en échange de 20% de sa compagnie. Autrement dit, Archie se retrouve à enquêter de manière discrète auprès de ses beaux-parents.

De manière discrète = en parlant des affaires des Lodge et en demandant des nouvelles des St Clair explicitement. C’est au mieux ridicule, au pire juste gênant à voir. Il y a pire dans l’épisode cela dit – mais il me faut noter au passage qu’Archie est torse nu au lit dans une scène inutile – quand Veronica organise un comité d’accueil pour les nouveaux élèves du lycée.

Les nouveaux, ce sont ceux du Sud de la ville, et s’ils apprécient l’accueil de Veronica et Archie, ça ne se passe pas si bien que ça lorsque Reggie et Cheryl s’en mêlent et sont évidemment contre. Ah, c’est l’occasion d’un premier échange entre Cheryl et Toni, et merci à Netflix de m’avoir révélé il y a fort longtemps la direction que ça prendrait.

En attendant, Cheryl veut faire du chantage à Archie puisqu’elle sait qu’il a embrassé Betty. Oh bordel. Archie accepte de la rencontrer, mais c’est avec une autre idée en tête : il veut se renseigner sur Nick St Clair, ce qui lui permet de découvrir que Veronica ne lui a pas tout dit… Yep, Cheryl fait la gaffe – et pour une fois, ça ressemble à une gaffe – de lui révéler la tentative de viol sur Veronica.

Cette fois, ça énerve assez Archie pour qu’il accepte de recontacter le FBI et leur dire ce qu’il sait à peu près. L’agent Adams n’a donc rien à faire d’autre que donner de mauvaises idées à Archie, qui décide de recontacter Cheryl : il veut faire avouer Nick et obtenir des informations sur l’accident de son père, ce qu’il peut faire facilement grâce à Cheryl qui veut désormais un autre chèque. Il n’a aucun mal à la convaincre d’accepter de lui prêter une veste de son frère.

Grâce à ça, il peut prétendre être auprès de Nick pour obtenir son chèque, mais une fois les informations qu’il souhaitait acquises (il n’y a rien de neuf, hein), il décide de le tabasser. Veronica est vite au courant de la situation, mais Cheryl prend tout sur elle… seulement voilà, malgré cette couverture parfaite, Archie décide de révéler la vérité à Veronica. Oh, il est honnête, lui dit qu’il l’aime même s’il a embrassé Betty en secret… mais clairement, il se garde bien de dire qu’il bosse désormais pour le FBI.

Oui, parce que c’est ce qu’il fait : il confie même à Adams qu’il pense qu’ils n’ont pas arrêté la bonne personne derrière la cagoule. Bien vu !

Pour en revenir à l’intrigue de la fusion du lycée, tout ça dérape bien vite : Veronica rencontre Toni, Kevin rencontre son futur plan cul (à ce stade, on ne peut parler d’autre chose) et un graffiti de serpent est retrouvé sur le logo de la ville. Aussitôt, le directeur du lycée interdit les gangs dans son établissement (ah ? Il serait temps mort de rire) et impose le retrait des vestes de Serpent et le camouflage des tatouages.

C’est la goutte d’eau pour Jug qui part en vrille et pense qu’on va lui imposer un implant pour lire dans ses pensées. J’ai tellement ri. Je ne sais pas ce qui est le plus ridicule dans l’affaire : que Jug tienne autant à sa nouvelle veste qu’à son bonnet antique ou que tous les Serpents respectent l’autorité du principal du lycée comme s’il était leur leader. Ils ont déjà l’air ridicule avec leur gang, mais c’est encore pire quand on les voit s’écraser devant le principal.

Le seul qui refuse – et provoque une baston dans le lycée – c’est Jug, rapidement viré du lycée. Veronica décide donc de réagir au plus vite pour simplifier l’intégration des Serpents en demandant à ses parents de faire un énième don. Ils sont vraiment plus riches que riche, dites-donc ! Les Lodge peuvent aussi compter sur le père de Jug pour le remettre dans le droit chemin et lui expliquer que les Serpents hibernent pendant l’hiver. Lol. Il le fait tellement bien qu’il se retrouve à devoir porter l’uniforme de Riverdale en compagnie de tous les Serpents.

Rendez-moi le Cercle Rouge ! C’était limite plus passionnant que ces Serpents, franchement ! Bon, voilà donc les Serpents qui veulent continuer à en être en secret… Sinon, j’ai oublié de parler de la conclusion concernant Cheryl rendant le nouveau chèque à sa mère qui l’accepte… mais continue de se prostituer quand même, parce qu’elle aime ça. Sans commentaire.

 

Compteur d’Archie à poil : +2 (21)

Mais honnêtement, j’avais oublié en début d’épisode, j’aurais pu en rater tellement je me concentrais sur d’autres trucs ridicules. C’est bien qu’il ne mette jamais son t-shirt au lit, surtout quand il est avec Veronica. Ca me laisse quelques chances pour mon pari !

> Saison 2

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.