The Haunting of Bly Manor – S02E06

Épisode 6 – The Jolly Corner – 17/20
L’épisode a beau être long, il passe plutôt bien au milieu d’un bingewatching. De toute manière, cette série est faite pour être vue comme ça, non ? L’intrigue est prenante, mais je vais vraiment m’arrêter à l’idée que tout ça est sacrément lent et alambiqué pour peu de raisons. Je trouve la construction globale peu efficace, du coup, parce qu’elle perd de notre intérêt à tourner autour du pot de manière interminable.

> Saison 2


Spoilers

Every time is hell.

Je n’ai pas eu toutes les réponses que j’attendais de l’épisode précédent, alors j’enchaîne avec celui-ci qui promet de se concentrer enfin sur l’oncle des enfants. C’est un personnage intrigant dont on ne sait que peu de choses, si ce n’est qu’il abandonne ses neveux sans trop de remords et sans prendre la moindre nouvelle d’eux. La scène d’introduction de l’épisode permet d’envisager pourquoi, cela dit : il est obsédé par le fantôme de son frère, qui lui ressemble bien trop, ce qui était perturbant.

Le frère a un bon sourire machiavélique, et on part ensuite dans un flashback où on voit l’oncle accueillir son beau frère dans le manoir de Bly pour la naissance de Flora. Oula, la série s’emballe dans sa chronologie.

Pour en revenir au présent, Dani se lève aux aurores pour faire un café à Jamie qui est dans la serre. Elle se sent mal de leur baiser interrompu il y a deux épisodes, et elle se sent sacrément seule : Owen n’est plus là, elle n’a pas vu Jamie depuis une semaine et Hannah a tendance à disparaître trop souvent. Ah. Ca aurait pu être intéressant d’avoir cette réplique avant pour mieux cerner le personnage d’Hannah avant l’épisode 5. M’enfin, c’était intentionnel, tout ça.

De la même manière, c’était intentionnel de la part de Dani de flirter avec Jamie… Elle lui parle ainsi d’un rencard possible dans le pub de Bly, en-dessous de chez Jamie en plus, mais ce n’est qu’accessoire parmi les mystères de la série. Ainsi, quand Flora se réveille au milieu du jardin, pieds nus, et marche vers le lac, l’attention de Dani et Jamie est rapidement détournée. La nôtre aussi.

Flora n’a aucune idée de ce qu’elle fait là, ni depuis quand elle est là, mais elle voit Rebecca qui lui touche le front et… hop, elle se retrouve embarquée dans un souvenir, un flashback, qui nous montre que lorsqu’elle était petite, elle a eu peur d’un petit garçon sans visage dans sa chambre, et a surpris ensuite sa mère avec son oncle. Oh, elle a surpris les deux à moitié déshabillés dans la chambre parentale, mais elle n’a pas compris ce qu’il en était à l’époque.

Elle devait avoir cinq ans quand c’est arrivé. Pas huit comme on le voit dans ce flashback, oups. Flora énonce donc qu’elle est une nouvelle fois coincée dans son souvenir, et ça l’inquiète car ça arrive de plus en plus souvent. Heureusement, elle n’a qu’à s’endormir pour se réveiller et voir que Dani est hyper inquiète pour elle.

Tellement en fait, qu’elle appelle à nouveau l’oncle pour qu’il vienne régler les problèmes, parce que tout de même, c’est inquiétant. Oui, mais voilà, l’oncle est perturbé, coincé aussi dans ses souvenirs où il a appelé son amante pour mieux tomber sur son frère, sans vraie raison à donner concernant son appel. Le frère, Dominic, s’est donc mis à douter de ce qu’il se passait, mais qu’importe ?

Dans le présent, Henry refuse toujours de se rendre à Bly, préférant être hanté par le fantôme de son frère avec qui il boit des coups… A Bly, Hannah débarque finalement et s’inquiète pour Flora, mais les éléments les plus intéressants à retenir sont tout de même qu’elle n’a aucune idée d’où elle était dans l’après-midi, que pour elle l’oncle des enfants n’est pas revenu non plus du voyage qui a tué les parents et que Dani passe à ça de voir le garçon sans visage à côté du lit de Flora, en train de jouer à la maison de poupées.

C’est de plus en plus intrigant et louche cette série, et le problème, c’est que maintenant je doute de tout le monde. Je veux dire, Jamie est clairement un fantôme aussi, non ? La manière dont elle s’est pointée la première fois sans se présenter, ce sentiment de s’être toujours connues avec Dani… Et on en oublie aussi que tout ça est raconté dans notre présent, à une répétition de mariage.

Cette histoire doit être sacrément chiante à écouter, d’ailleurs. Non, parce que… Les détours en série, ça va, on peut comprendre ; mais les détours d’une personne qui raconte une histoire en détaillant le rencard de Jamie et Dani autour de fleurs de lune, c’est… probablement ennuyeux ? Et puis, l’histoire de Dani est compliquée aussi.

L’actrice s’en tire plutôt bien à nous faire de la peine avec son histoire, mais je me dis que si elle n’a pas de flashback, c’est peut-être parce qu’elle ment, notamment sur les dates. Bon, bref, elle a eu une vie de merde, notamment parce que sa mère trompait son père et qu’elle a eu un petit frère avec l’amant, ce que toute la ville a su. Des moqueries et un accident plus tard, voilà donc Jamie trimballée de foyers en foyers. Et si jardiner passe le temps, ça ne lui fait pas oublier que les gens peuvent être des bâtards.

Elle parle, elle parle, et même si la prestation est cool, j’ai décroché un temps, alors j’étais content de voir Dani se motiver à embrasser Jamie, histoire de la faire taire.

De ce baiser, on passe ensuite à un autre baiser : celui de Charlotte et Henry, inquiets de ce qu’ils pourront faire de leur relation à présent. Le problème, c’est que juste après ça, Dominic se penche sur son frère, prêt à l’embrasser. Oula. On se retrouve alors sur un autre flashback, où l’anniversaire de Flora se prépare. La maison de poupées est alors révélée être un cadeau d’Henry, et au point où on en est, j’attends presque que la série nous révèle que tout ça est finalement simplement le jeu d’un enfant s’amusant avec une maison de poupées.

Le problème, c’est toutefois qu’Henry frôle la main de Charlotte et que malgré leur discrétion, le couple se fait griller par Dominic. Celui-ci ne dit rien, mais il finit par confronter sa femme en pleine nuit, pour mieux comprendre. Il a enfin fait le calcul, surtout : Flora est prématurée, mais elle est bien trop en grande pour une prématurée ! En fait, elle est la fille de son frère, tout simplement. C’est un coup que je n’avais pas vu venir immédiatement, mais qui était évident après le discours de Jamie. C’est étrange, mais les pièces du puzzle se mettent peu à peu en place.

Forcément, après avoir appris que son frère couchait avec sa femme, Dominic refuse de continuer ses affaires avec son frère. Celui-ci ne peut donc que garder son bureau, et rien d’autre. Henry ne s’y attendait pas, puisque Charlotte ne l’a pas prévenue, et il se retrouve banni de la vie de son frère. Dominic insiste bien pour lui dire qu’il n’a plus de neveux, ce qui explique probablement pourquoi Henry ne veut pas avoir affaire à ses neveux dans le présent, ma foi.

Pour se remettre de tout ça, Dominic décide aussi de faire un voyage en Inde avec sa femme, dont il ne reviendra pas. On l’apprend grâce à un souvenir de Flora, coincée avec sa mère lui apprenant à se servir d’un talisman. Oui, parce qu’en attendant, Flora continue de se réveiller au milieu du jardin et d’être touchée au visage par Rebecca. C’est à peu près sûr qu’elle est donc parfois possédée par son ancienne nourrice, ce qui explique aussi qu’elle ne se souvient pas de tout.

Oh, et le téléphone qui sonne sans personne au bout du fil ? Il y a bien quelqu’un au bout du fil : Henry. Il continue d’appeler en espérant tomber sur sa fille, en vain. Comme ça ne marche pas, il continue de se laisser hanter par son frère et par ses souvenirs d’adieu avec Charlotte. Celle-ci a pris la décision de réparer son mariage, et tant pis pour son amant, même s’il est amoureux d’elle. Elle part sans lui… et n’en reviendra jamais. Le seul qui reviendra, c’est le fantôme de Dominic, qui continuera de hanter éternellement son frère, enchaînant avec le souvenir d’un coup de téléphone atroce où Henry apprend la mort de son frère et de son amante. Le pauvre.

Il est en plein déni et refuse d’admettre ce double décès, avant d’être aussitôt hanté par le fantôme de son frère. Désormais, celui-ci lui fait revivre chaque jour l’enfer de ces souvenirs, et c’est vrai que c’est un bon concept. Il faudrait juste simplifier la manière de l’amener, car tout ça est sacrément alambiqué dans le scénario. En plus, on continue de suivre Flora en parallèle – bon ça encore, ça va quand elle dort – et la relation entre Dani et Jamie qui continue de bien se dérouler, avec des bisous et des promesses de nuit ensemble.

Henry n’arrivant pas à joindre le manoir Bly prend alors la décision de s’y rendre, en pleine nuit. Ce n’est peut-être pas la meilleure des idées, surtout qu’en pleine nuit, Flora se réveille et surprend le petit garçon sans visage en train de jouer avec sa maison de poupées. Celui-ci s’enfuit dans le grenier aussitôt, mais elle parvient à le retrouver et lui donner un visage de poupée… avant de se souvenir que tout ça, c’est un souvenir de quand elle avait cinq ans. Encore.

Elle se réveille alors et pète un câble, demandant à parler à Rebecca. Celle-ci accepte de venir la voir, et c’est là qu’on tombe enfin dans ce qui devient vraiment intéressant pour la série : elle se montre, Flora lui confie que Miles n’est pas toujours lui-même et parle super fort… ce qui amène Dani dans la chambre. Oui, oui, Dani débarque et voit enfin un fantôme, alors que ça fait six épisodes qu’elle passe à côté.

Bon, sauf si Jamie et Hannah en sont aussi, bien sûr. En attendant, elle voit Rebecca et a peur d’elle, et sa peur n’est pas aidée quand elle voit aussi Peter dans le couloir. Le fantôme de Rebecca prend aussitôt possession de Flora pour attirer Dani dans le grenier, où elle se fait assommer par Miles. Bon. Heureusement que Jamie est censée revenir !

> Saison 2

 

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.