Riverdale – S04E17

Épisode 17 – Wicked Little Town – 14/20
Eh, pas si mal cette saison finalement, elle va avoir une meilleure note que ce que j’imaginais. Cet épisode est insupportable d’intrigues plus ridicules les unes que les autres, hein, ne vous méprenez pas face à une note pas si mauvaise… Les chansons sont plutôt sympathiques et ça aide à faire passer la pilule de certaines idées qui sortent de nulle part. Comme d’habitude, je suis bon public sur les épisodes musicaux. Ca me motive, écoutez.

Spoilers


We’re generation Z.

C’est reparti pour un épisode musical, cela faisait longtemps et on se retrouve donc avec un épisode qui fait même chanter les adultes cette fois. Ce n’est pas bien exceptionnel, mais bon, on est habitué. En revanche, l’épisode ne s’arrête pas à son intrigue de spectacle musical qui est même carrément gommé de l’épisode pendant un bon moment.

Quand on y revient, c’est pour nous dire que M. Honey n’aime pas le choix de spectacle de Kevin, comme toujours. Je veux dire même l’acteur doit en avoir marre à ce stade, c’est du recyclage d’un épisode déjà recyclé la saison précédente. C’est tout de même quelque chose, ça. Au moins, il a son épisode chaque année, et j’imagine que c’est comme ça que les scénaristes le tiennent encore ? Comme ça et avec un bon salaire. En plus, on voit bien que l’acteur est beaucoup plus vieux que son personnage, désormais.

Les numéros musicaux n’ont plus aucune espèce de crédibilité, on est sur de la comédie musicale au sein de la série… et ça me blase, surtout quand on se retrouve ensuite avec Kevin forcé de changer de spectacle et Archie qui envisage de faire jouer son groupe. Ouais, non, je passe sur l’opportunité de commenter les « clips » des chansons (on nous fait un remake raté de Britney ou bien ?) et sur le fait que la carrière musicale d’Archie est au point mort depuis beaucoup d’épisodes. Mais bon.

L’avantage, c’est qu’au lieu d’un spectacle musical Hedwig, on se retrouve avec un spectacle de talents musicaux. J’aurais dû mettre des guillemets ici. Quant à Kevin, il est soutenu par Fangs qui a les pires idées du monde et nous le transforme en drag queen qui embrasse Archie pour une raison ou une autre ? Cela plaît à Archie qui est tout sourire, mais aussi à tout le lycée. Il n’y a que M. Honey qui n’aime pas trop ça apparemment.

Kev est fier de son petit spectacle, mais bien sûr, il est viré aussitôt du spectacle musical et se retrouve en soirée pyjama avec les filles du lycée qui font encore ça pour une raison ou une autre. Je ne comprends pas trop le délire, là, mais j’imagine que le but est de nous dire que si, si, ils sont encore des lycéens. Au-secours. La chanson est sympathique et nous refout une perruque sur Kevin, pour le principe, avant de passer de la maison de Betty à celle de Cheryl et qu’est-ce que je suis en train de regarder encore bordel ? Ah, une bataille de coussins et plumes chez Veronica. OK.

Ses amies ont aussi la bonne idée de lui proposer de tous chanter des chansons d’Hedwig au spectacle du lycée. Ouais, interdire à des lycéens de faire ce qu’ils veulent, ce n’est jamais une bonne idée. M.Honey se retrouve donc avec un squad de lycéennes qui lui chante une chanson hyper sexuelle alors qu’il veut juste prendre son petit déj. Je suis mort de rire.

Il n’a aucune autorité en plus, c’est pire que tout. Et les lycéennes sont trop connes puisqu’elles annoncent leur intention à Honey de chanter des chansons d’Hedwig. Aussitôt, il annonce la punition qui suivrait : l’impossibilité d’aller à la cérémonie de remise de diplôme. Les étudiants décident donc de tous se les jouer drag queen, et ça mène sans surprise à l’annulation du spectacle… Qu’attendaient-ils au juste ?

Inévitablement, le spectacle se retrouve alors organisé à la Bonne Nuit, et puis c’est tout. Zéro autorité ce type, c’est quelque chose.

En parallèle de tout ça, Hiram est toujours malade et ça finit par provoquer des tensions dans le couple Veronica et Archie. Hiram continue de s’entraîner à la salle de gym, montre des faiblesses et… demande à Archie de ne rien dire. Cela n’a aucun sens, mais Archie décide donc d’écouter son ancien ennemi, avant de tout révéler à Veronica au pire moment, à savoir quand Hiram a fait un malaise.

Tout ça finit en dispute, et en chanson, ça va de soi. La chanson est aussi partagée par Veronica et Betty, par contre. Ben oui, on reprend autrement sur le mystère totalement oublié des VHS laissées devant les maisons des gens. Cela fait tellement longtemps que l’intrigue est là… J’imagine qu’il ne reste plus que Charles et Chip pour ça ? C’est évidemment Charles qui est chargé de l’enquête, avec un Jug qui lui demande de participer à celle-ci pour s’aérer l’esprit entre deux devoirs à rendre.

Le problème, c’est que ce faisant, il ment à Betty qui a fait en sorte de lui organiser un super planning de révision et a eu la bonne idée de convaincre chaque prof de lui permettre d’avoir son diplôme en même temps que le reste de la promo. Quand elle le surprend dans le bunker où il est supposé réviser en train de regarder les VHS, elle pète un câble. Forcément.

Les deux couples phare se disputant sur la même chanson mène ensuite à Betty et Archie répétant ensemble une chanson nommée « The Origin of Love ». Mais what the fuck ? Les scénaristes ne sont pas subtiles avec leur envie de les mettre en couple. Je ne sais pas trop d’où ça sort, ni à quoi ça sert, mais bon, s’ils veulent, hein. De toute manière, je n’en ai plus grand-chose à faire… mais nous remettre des flashbacks des premières saisons et les faire s’embrasser, c’était too much.

Forcément, après tout ça, Betty se sent coupable, et c’est bien trop drôle. En plus, Jug fait les choses bien et rattrape tous ses DMs. Idem du côté d’Archie, avec Veronica qui le remercie de l’avoir prévenue à temps de l’état de santé de son père. Il n’en faut pas plus pour qu’Archie et Betty se mettent à culpabiliser en se regardant par la fenêtre… et à fantasmer de se remettre en couple. Oh bordel.

Cela n’empêche personne chez les Archies de s’éclater à la Bonne Nuit… et sur le toit de Pop’s ensuite dans une scène carrément naze et kitch à souhait. Et alors que toute la ville lève la main sur le parking de Pop’s, Jughead reprend sa petite voix off toute naze et nous montre une nouvelle VHS inattendu ou quelqu’un avec un mauvais masque de Betty tue à coups de pierre un type avec le masque de Jug. LOL.

Compteur d’Archie à poil : Les trois ou quatre épisodes précédents n’existent plus apparemment, on revient au new normal d’Archie avec T-shirt.

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.