Atypical – S04E02

Épisode 2 – Master of Penguins – 15/20
Je ne sais pas trop quelle note mettre à cet épisode. Je reste sur un 15, parce qu’il y a de bons moments marrants, mais que dans l’ensemble, j’ai du mal à me plonger dans la série cette fois-ci. Je cherche un peu trop à comprendre la direction que veut prendre la série, je crois, alors qu’il me faudrait simplement apprécier de retrouver les personnages. Après, je n’ai pas l’impression de les avoir quittés entre les saisons, c’est bizarre.

Spoilers

Sam apprend qu’il a oublié de se rendre à un examen, ce qui remet en cause son inscription à l’université.

That’s me ? I’m a potato ?

Paige a dormi chez Sam, et elle ne s’en remet pas, là où Sam n’en a rien à foutre, évidemment. Il est obsédé par les pingouins, évidemment, avant de passer à totalement autre chose quand ils reçoivent pour la première fois du courrier : un faux diplôme de la part de Casey et une lettre de la fac lui expliquant qu’il a zappé un examen, ce qui le met en danger d’être exclu de la fac. Ce n’est pas tout à fait son genre, et forcément, ça le stresse à fond.

Par chance, sa prof a perdu son assistante tout récemment, à cause d’un burn-out, alors elle cherche justement quelqu’un pour l’aider. Sam fera tout à fait l’affaire : il doit ainsi interroger 50 personnes pour sa prof s’il souhaite rester à la fac. Pas si pire. Il fait ainsi plein d’interviews, qui sont filmées avec des gens face caméra. C’est l’occasion pour nous de retrouver Julia, et pour la série d’en profiter pour un petit montage qui respecte bien toutes les règles covid.

Sam a toutefois du mal à écrire les mots qu’on lui confie, ce qui fait qu’il demande à sa prof un changement de tache et se retrouve à devoir classer des dizaines de cartons. Cela ne donne pas envie, et ça fait qu’il retourne une fois de plus chez ses parents parce que Doug le convainc que les cartons ne passeront pas chez lui.

En parallèle, Paige est confrontée à un dilemme inattendu : alors qu’elle est persuadée d’être sur le point d’être virée de son job horrible où elle rentre puante et graisseuse du boulot – ce que Sam lui rappelle bien malgré lui – elle se voit proposer une promotion. Plutôt cool. C’est chouette de l’avoir obtenir une bonne nouvelle, parce que côté cœur, ce n’est toujours pas ça.

De son côté, Casey passe sa nuit au téléphone avec Izzie… mais c’est durant la nuit qu’elle décide d’apprendre à Izzie à faire du vélo. Il y a clairement un souci de gestion du temps là, franchement. Je veux dire, on en est à nous dire qu’elles passent du temps ensemble pour s’embrasser (et apprendre à faire du vélo donc), mais Casey se lève à 4h30.

Le début de journée est forcément difficile pour Casey après tout ça. Son jogging matinal est compliqué et ses parents s’inquiètent pour elle. Elsa s’occupe de sa fille entre deux cours de zumba alors que Doug est étonnamment suivi au boulot où il est invité au départ à la retraite d’un collègue. Soit. On y reviendra. En attendant, l’histoire de Casey part rapidement en vrille.

Elle n’arrive pas à s’ajuster à sa nouvelle vie et à sa nouvelle relation : passer la nuit à parler, ça ne permet pas à Casey de réviser correctement. Elle rate ainsi un examen, mais sans son examen, elle ne peut plus courir, et sans la course, elle ne peut pas avoir de bourse. Bref, elle peut faire une croix sur son avenir.

Elle décide ainsi de passer son temps à réviser, y compris sa nuit. Elle fait équipe avec Sam pour qu’ils bossent dans la même pièce et se rendent service. C’était chouette de les retrouver ensemble comme ça, franchement. Casey réussit ainsi son examen de trigonométrie, alors que Sam obtient malgré lui une directrice de recherches – ou l’équivalent en tout cas… Sauf qu’il n’en veut pas. Une rencontre avec un nouveau pingouin plus tard, le voilà qui décide de partir en Antarctique. On aurait dû le voir venir.

Bon, et sinon, il y a eu une alerte vent violent ce week-end en Île-de-France, c’est probablement parce que j’ai trop soupiré de voir Elsa dans les épisodes là. Elle est insupportable, bordel. Elle recroise Megan, en parle à son mari… et plutôt que de s’arrêter là, décide de retourner provoquer une rencontre avec elle, juste pour paraître au meilleur de sa forme et de son look. D’accord, elle était puante à travers l’écran en sortant de la Zumba, mais bon, elle était juste gênante ensuite.

Et tout ça force finalement Doug à lui révéler qu’il avait embrassé Megan. Allons bon.

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.