2021 sur Just One More Episode

Salut les sériephiles,

Vous savez quoi ? Je me rends compte que, comme j’ai décalé cet article, j’ai totalement oublié de… fêter l’anniversaire du blog ! Eh oui, l’air de rien, le 3 janvier 2022, on fêtait la sixième année d’activité du blog. En âge séries, ça nous fait donc six saisons, alors je deviens un rare survivant à ne pas avoir été encore annulé par un network. Allez savoir, WordPress le fera peut-être à un moment. En attendant, merci à vous d’être encore là à me lire après six ans, ou alors juste après ces six lignes si vous venez de découvrir le blog. Peu importe, merci !

En tout cas, comme chaque année, je vous propose de faire à nouveau un petit tour des douze derniers mois, histoire de se remémorer cette année qui vient de se terminer.

Voir aussi : 2020 sur Just One More Episode

500 copie

Janvier

L’image accompagnant les articles du mois de janvier venait de la saison 1 de la très vite oubliée neXt. Avec sa neige, elle me paraissait parfaite pour cette période… mais la neige était aussi contrastée par une explosion qui symbolisait parfaitement la pagaille dans les protocoles sanitaires et décisions discutables concernant la pandémie. Lalala, pas de politique ici.

Il y a un an, l’année commençait par des retours en pagaille pour mes séries – et à vrai dire, c’est encore le cas cette année, même si je suis un brin en retard dans mes visionnages. Le mois de janvier a été marqué par de très bons visionnages, et c’était vraiment une bonne période pour ma sériephilie, entre le Challenge Séries (j’y croyais) qui commençait bien avec La Légende de Korra et 9-1-1 Lone Star ou l’arrivée plus qu’attendue de WandaVision. Oui, il y a un an, j’étais en plein manque de Marvel et je m’apprêtais à retrouver avec plus de plaisir que je ne l’imaginais cet univers. Et bien sûr, avec la neige qui avait fini par tomber (purée, on en est loin pour le moment cette année), le nombre de vues sur le blog avait pas mal augmenté.

500 copie

Février

Coup de cœur pour 9-1-1 Lone Star et image parfaite pour la St Valentin ce couple un peu flou. L’aurez-vous reconnu, cela dit ?

Comme souvent, février a débuté sur la nuit des livres Harry Potter, même si avec le coronavirus, cette édition était un peu particulière. Je ne sais pas vraiment ce que ça va pouvoir donner cette année, d’ailleurs, il faut que je commence à me renseigner. Si j’ai pu fêter mon anniversaire comme il se doit, je n’ai pas beaucoup de souvenirs de ce mois : on a eu droit au Whedongate bien sûr et Syfy France m’avait envoyé en avance un épisode de Resident Alien, mais à part ça, je ne sais plus trop ce qu’il y avait de marquant. Probablement rien ? (Désolé, The Outpost).

500 copie

Mars

Si je ne m’abuse, il s’agit ici d’une capture d’écran d’un épisode de Strike, plus d’un an après. C’était hyper printanier et ça ressemble un peu à certaines promenades en forêt que j’ai pu faire en mars, alors je trouve que c’était une bonne idée de ma part d’aller chercher dans mes archives. Oui, écoutez, je me jette des fleurs aujourd’hui, j’ai oublié mon anniversaire de blog, j’ai le droit.

Après WandaVision et mon énorme coup de cœur, c’était au tour de Falcon & Winter Soldier de débarquer dans ma vie. Leur arrivée a confirmé que Marvel Studios était au pic de sa créativité et fournissait des séries de qualité supérieure, même si je n’aimais pas trop le genre de cette série. En parallèle, je regardais Walker en même temps, et je me décidais donc à reprendre de plus en plus de séries procédurales… Pas étonnant que ce soit un succès pour Marvel à côté de ça. Et malgré un WESéries et la saison 3 de Korra, le blog commençait à perdre sacrément en vitesse avec de moins en moins de vues. Le couvre-feu abusait légèrement de ma santé mentale, aussi, je crois.

500 copie

Avril

Image provenant de l’excellente Debris, partie trop tôt, avec un filtre vert pour correspondre aux couleurs du blog sur ce mois d’avril. Je trouve qu’elle exprimait parfaitement l’enfermement d’un nouveau confinement… et la liberté des dix kilomètres permettant de se mettre au vert.

J’avais terminé mars par une fermeture de mon collège pour une semaine. Deux jours après réouverture, nous étions reconfinés pour la troisième fois. Quand j’y pense, on a été reconfiné pour le 1er avril, tout de même. C’est à l’image de ce mois de toute manière, c’était un énorme poisson à lui tout seul : j’y ai repris la catastrophique saison 3 de Manifest (que je me traîne depuis sans la finir), j’y ai regardé The Wilds d’un œil sacrément distrait et la seule chose positive pour sauver le mois fut finalement l’arrivée de la dernière saison de Younger. Malheureusement, celle-ci n’était pas non plus à la hauteur de mes espérances et a été un peu bâclée.

500 copie

Mai

Le soleil revient et je misais beaucoup sur le retour de Kelsey et Liza dans ma vie pour ensoleiller aussi mes visionnages de séries. La toute fin de Younger ne fut pas ce que j’en espérais, mais j’étais content de passer mon mois de mai à penser à elle avec cette couverture des articles du jour.

Fais ce qu’il te plaît ? Je ne sais pas trop, c’est le mois où on a commencé Hollywood Girls avec l’équipe de 42 minutes. L’air de rien, le podcast a continué son bout de chemin tout au long de 2021, et ça me rend plutôt heureux : on a pu fixer plein de rendez-vous pour des épisodes et des bons moments entre nous. Autrement, ce mois de mai a été plutôt mouvementé du côté de la vie hors-série : le vaccin covid a enfin débarqué et donné l’espoir de la fin du couvre-feu (vraiment, on a trop vite oublié cette période merdique), l’Eurovision était géniale et surtout, surtout, je retournais enfin au cinéma, pour la première fois depuis le début de la pandémie. Oh, ce n’était pas pour un film exceptionnel, mais ce n’est pas grave, c’était un plaisir. Côté séries, sinon, le blog a connu un pic de fréquentations de fin de saisons, j’ai découvert une série du Ramadan et Lucifer est revenu… sans que je ne sois au rendez-vous.

500 copie

Juin

Zoey était de retour, mais ce n’est pas pour autant que la vie était excitante. Cette photo un brin ensoleillée, mais pas trop, comme la météo du mois de juin, avec un personnage qui est à mi-chemin entre l’ennui et la rêverie exprimait parfaitement mon mood du mois de juin.

Après le pic de vues du mois de mai et avec toutes les fins de saison, je me suis retrouvé à… ne plus regarder énormément de séries. De mémoire, c’est aussi là que j’ai raté la sortie de Loki, allez savoir pourquoi. Si Evil et In the Dark ont pu reprendre et marquer mon été, je constate que ça a commencé à déconner parce que je ne trouvais plus de séries me faisant vraiment plaisir. Mes séries préférées étant terminées, ce n’est pas si étonnant. En parallèle, j’ai repris un peu plus la lecture avec l’arrivée des beaux jours, le cinéma d’animation me ravissait en-dehors du cinéma avec Raya ou surtout Les Mitchell et côté pro… je m’apprêtais à dire au revoir à un établissement que j’aimais beaucoup. Encore. L’air de rien, ça chahute pas mal et ça explique aussi la baisse de visionnage séries.

500 copie

Juillet

Je n’ai pas noté d’où venait l’image de ce mois-ci et j’ai un gros doute… A priori, je pense que je suis sorti de mes habitudes où je prends une photo d’un épisode vu récemment, à défaut d’avoir vu des épisodes récemment. Je pense bien que ça vient tout droit d’Euphoria cette capture, non ? En tout cas, coucher de soleil et mer, c’était parfait pour l’été.

Très peu de séries et très peu de vues sur le blog ce mois-là, et ça a marqué durablement parce que l’algorithme a commencé à me bouder et n’a pas encore fini de le faire depuis. Certes, il y a bien eu la sortie de Black Widow pour me remotiver, mais la vérité, c’est que ce fut un mois marathon avec deux mariages en une seule semaine, quelques jours sans connexion internet et beaucoup de projets à mener de front dans ma vie personnelle. Après avoir attendu plusieurs mois de pouvoir me poser en juillet pour voir des séries… c’était un comble. C’est là aussi que j’ai commencé à m’éloigner du Bingo Séries, un comble puisque je continue de vous proposer des grilles.

500 copie

Août

Détour par la plage, mais tout habillé parce que la météo ne permet pas vraiment de se promener en maillot de bain… On a eu un été loin d’être idéal pour les vacanciers, et ce n’est pas ce filtre jaune qui changera la donne. Quant à la série d’où ça vient, il s’agissait évidemment de Grey’s Anatomy – d’ailleurs, j’en ai fini la saison 17 au mois de juillet, je me rends compte qu’elle n’apparaît même pas dans mon bilan cette année.

Toujours pas énormément de séries vues dans ce qui ne peut pas être appelée une panne de séries (car j’en voyais quand même) mais qui s’y apparentait beaucoup. J’ai le même problème encore en ce moment, je ne retrouve pas l’étincelle qui me fait me jeter sur les épisodes parfois. Pas étonnant donc que je me sois jeté finalement sur mon tome 3 de The Magicians pour retrouver un peu de magie. En parallèle, j’ai enfin pu écrire que j’étais à jour dans Riverdale, mais ça n’a pas duré. Sur la deuxième moitié du mois, j’ai aussi mis en place un planning de rattrapage plus ou moins efficace, notamment pour The Walking Dead. Il faut que je me relance dans cette franchise à un moment, d’ailleurs.

500 copie

Septembre

Cette image issue de Riverdale n’était-elle pas parfaite pour la rentrée ? Un tableau à craie comme je n’en ai jamais eu en tant qu’enseignant pour bien prouver que la série est à côté de la plaque et un filtre avec quelques couleurs chaudes parce que la météo s’est foutue de nous avec le retour du soleil début septembre, et hop.

Avec septembre est arrivée une nouvelle rentrée, et qui disait rentrée disait nouveau travail et nouvel environnement, une fois de plus. Mon arrivée a été bousculée par plusieurs événements dont je n’ai pas forcément parlé ici mais qui ont compliqué les choses, avec une succession de mauvaises nouvelles et galères assez incroyables. Bien sûr, j’ai terminé le mois par un enterrement, ça n’aidait pas. Le Mois de la BD fait que j’ai quand même quelques bons souvenirs de septembre, alors que côté séries, ce n’était pas glorieux : l’annulation de The Outpost ou Evil qui s’enlise, ce n’était pas terrible. J’étais tout de même content de mes articles du dimanche se concentrant à nouveau plus précisément sur un épisode ou une saison vu(e) au cours de la semaine. Il faudra que je reprenne ça en 2022.

500 copie

Octobre

Un mois studieux avec un joli grimoire pour bien rappeler que je bossais beaucoup – et aussi que c’était le mois d’Halloween et des horreurs. Après tout, il s’agit d’un livre que tous les fans d’Evil auront reconnu à coup sûr !

Ce mois fut un véritable tunnel dont je n’ai pas grand-chose à dire. Si j’ai pu trouver mon équilibre au boulot un peu mieux, je n’ai pas énormément de souvenirs marquants de ce mois. Et pourtant, on n’avait plus de couvre-feu ! J’exagère bien sûr en disant ça : j’ai eu un super week-end pour regarder la dernière saison d’Atypical, j’ai fait mon coming-out de téléspectateur de New-York Special Victim Unit et surtout j’ai pu retourner à Bordeaux pour Halloween, et pas que, d’ailleurs. J’ai fini le mois en beauté dans ma vie perso, mais j’ai négligé le blog, une fois de plus.

500 copie

Novembre

Dès que j’ai vu ce plan dans The Walking Dead, j’ai su qu’il me servirait d’illustration pour un mois automnal. J’y ai ajouté un drôle de filtre coloré pour correspondre au design du blog.

Comment dire ? Il était déjà temps que janvier arrive pour les résolutions ? Je me rends compte que j’ai eu plus de mal à m’habituer au nouveau rythme de travail que j’ai pourtant pu fixer – et la vie s’est un peu acharnée une nouvelle fois. Côté travail, je suis hyper-satisfait du point de vue de ma productivité professionnelle, et c’est l’essentiel, mais ce mois de novembre a de nouveau été un tunnel avec peu d’articles et peu de séries. Allez, j’ai bien mon rewatch de The Magicians pour avoir quelque chose à quoi me raccrocher.

500 copie

Décembre

Home for Christmas m’a bien manqué pour finir l’année… mais bon, c’est comme ça. À défaut d’être assez à jour pour avoir une série de Noël à exploiter en couverture (si seulement j’avais commencé Hawkeye à temps !), je suis allé chercher cette photo qui sentait bon le sapin et les cookies de Noël.

Pour cette saison des tops, j’ai pu prendre conscience de la panne de série énorme que je traversais depuis l’été. J’ai compensé avec énormément de ciné (Spider-man et Encanto surtout) et le blog a pu se relever avec une progression dans les vues dû principalement à tous les tops et classements. Pourtant, je n’ai même pas réussi à finir le top 45, parce qu’il ne me plaisait plus. L’avantage des bilans de fin d’année, c’est que ça permet de mettre le doigt sur ce qui ne me plaisait plus. J’essaie de réajuster les choses ce mois-ci, et j’ai dans mon viseur mes fins de semaine avec la période du mercredi au samedi où il faut de toute évidence que j’ajuste certaines choses pour recommencer à voir plus de séries. On verra si j’y arrive.

Voir aussi : Vus en 2021

Le bilan de 2021 est donc que j’ai préféré mon premier semestre au second, parce que le second est plus marqué par la fatigue, le boulot qui n’en finit pas (merci les protocoles improbables qui se succèdent et la réadaptation à un nouvel établissement) et la frustration de ne plus trouver de séries vraiment plaisantes. Heureusement, Marvel Studios était là pour me redonner le goût des séries, et Resident Alien aussi. J’ai hâte que ça revienne, et Euphoria également. Ma sériephile est de plus en plus en train de s’inscrire dans un « c’était mieux avant », je me sens vieux avant l’heure… mais c’est aussi parce que je veux me tenir à jour dans des séries qui sont sans plus. Je ne me vois pas les arrêter, mais ça bouffe du temps !

Voir aussi : Mes cinq épisodes les plus marquants de 2021

En attendant que je mette en place quelques solutions, 2022 commence par une bonne semaine où je suis satisfait de mon rythme et de la plupart de mes résolutions – je n’ai pas réussi à lire chaque jour, mais je lis suffisamment pour que ça me convienne ; je n’ai pas vu tous mes hebdos, mais j’ai avancé dans les rewatchs. Bref, j’ai mon agenda comme nouvelle arme pour aborder sereinement cette nouvelle année : je crois qu’il faut que je me fixe plein de petits objectifs pour avancer sereinement vers ce que je veux, c’est comme ça que ça fonctionne le mieux.

Voir aussi : Mes cinq résolutions pour 2022

J’espère que cette nouvelle sera pour nous encore plus belle et pleine de découverte d’épisodes excellents – et qu’elle remontera le niveau par rapport à 2021 !

Oh, un TVtime Rewind 2021

Salut les sériephiles,

Non, pas de performance de la semaine aujourd’hui… parce que je n’ai pas trouvé de quoi faire, en fait. Je n’ai vu qu’un épisode et aucune performance n’y était marquante ; je n’ai pas trouvé que Matrix méritait un article de plus non plus alors j’étais bien embêté. Par chance pour moi, TVTime a décidé cette année, pour la première fois me semble-t-il, de proposer un rewind un peu comme Spotifiy peut le faire. Bon, Spotify, il propose un « wrap ». Le rewind, c’était plutôt Youtube. Pas sûr qu’ils continuent encore.

TV Time - Suivez vos séries et vos films 8.37.1-2021121602 Télécharger APK Android | Aptoide

Voir aussi : Ces applications utiles de sériephile

Qu’importe, j’étais franchement curieux de voir ce que ça allait donner… Et j’ai eu des surprises honnêtement. Je n’y ai pas enregistré les films cette année, parce que ça aurait été trop de travail et que l’application bugue énormément depuis qu’ils ont délocalisé le tout aux États-Unis. J’y reste parce que j’aime certaines fonctionnalités et parce que tout est déjà configuré dessus ; et désormais, j’ai envie d’y rester pour ce rewind, parce que c’est toujours agréable ce genre de statistiques. Il me reste encore à déterminer mes épisodes préférés de cette année 2021 d’ailleurs.

Eh, Jérôme, finis déjà ce que tu as en cours cette année ? Mieux : finis cet article, en fait. Allez, c’est parti pour les quelques points qui ont retenu mon attention ce matin :

The Stand (2020) - Série TV 2020 - AlloCinéPremière série vue en 2021

The Stand – Oh, mais quelle angoisse ! J’avais totalement oublié l’existence de cette série… L’année avait plutôt bien commencé pourtant, je testais une nouvelle série, quelque chose que je ne connaissais pas et qui avait l’air génial… Et ce fut un fail, j’ai détesté la série et je n’ai pas été au bout de la saison. Bref, c’est la première vue en 2021, certes, mais c’est aussi le premier abandon. Oups.

Plus gros marathon de cette année

Atypical Saison 3 - AlloCinéAtypical – Je me demande toujours comment ils prennent en compte les marathons sur l’application, parce que parfois, je vois cinq ou six épisodes et ça ne les comptabilise pas comme tels et parfois si.

Cependant, je pense que ces statistiques visent assez juste, puisque nous avons vu les dix épisodes de la série d’un coup. C’est le genre de choses que je fais quand je regarde une série avec des amis ; et je crois que c’est la seule vue comme ça cette année.

Après, c’est un petit marathon dix épisodes quand je pense à d’autres séries vues en une semaine il y a six ans… Coucou Haven.

Nombre total d’heures passées à regarder des séries

348 ? Je ne sais pas. Cela me paraît drôlement peu d’heures, mais je n’ai jamais songé à faire de statistiques là-dessus. C’est un peu déprimant. En divisant par 24, je tombe sur 14,5. Deux semaines non-stop de séries seulement… Ce n’est plus ce que c’était ma sériephilie, surtout qu’il y a un certain nombre d’heures d’épisodes de séries procédurales vues en fond sonore. Ah, d’ailleurs, à ce sujet, devinez quel genre revient en masse dans…

Mes séries les plus vues ?

The Legend of Korra (season 4) - WikipediaLes séries procédurales, bien évidemment ! Et les séries du challenge séries, aussi, même si je suis loin de l’avoir terminé celui-ci. Contre toute attente, j’ai vu plus d’épisodes The Legend of Korra que de Riverdale. Marrant, hein, ça ne m’a pas paru être comme ça du tout. La première a des épisodes courts et géniaux, la seconde… Bon. On a les paris des amis qu’on mérite, j’imagine.

La suite du top ? Law & Order Special Victims Unit, avec un peu plus d’une saison et demi (la fin de la précédente, celle de l’année, celle de la saison 2021-22) et The Pretender qu’il faudra que je recommence un jour (mais je n’ai plus de lecteur DVD sur mon ordinateur).

https://la1ere.francetvinfo.fr/guadeloupe/sites/regions_outremer/files/styles/top_big/public/assets/images/2021/01/05/logo_911_lone_star-1558728.jpg?itok=ErrfmHlWOn repart sur le challenge séries ensuite, avec 9-1-1 Lone Star dont j’ai rattrapé les deux saisons avec beaucoup de plaisir. J’ai tellement hâte de regarder la suite, vivement que ça revienne !

La suite ? Eh bien, on reste sur les séries de network et je n’ai pas grand-chose à commenter si ce n’est que ça s’explique par le nombre d’épisodes vus au cours de deux saisons de networks : Walker, 9-1-1, The Rookie, NCIS et Station 19. Techniquement, Grey’s doit être ex-aequo ? C’est étrange, j’aurais même dit qu’il y avait eu un épisode de plus.

Personnages préférés

Micki Ramirez - Walker WikiPour terminer, on a à nouveau dans ce rewind une catégorie personnages préférés : Micki Ramirez, Olivia Benson, Miss Parker, Korra, Jarod. C’est intéressant parce qu’ils mettent deux personnages d’une même série… Par contre, c’est vraiment une catégorie très peu représentative : oui, bien sûr, j’ai vu tous les épisodes de Walker et j’y ai quasi toujours voté Micki, forcément, elle est ma préférée de cette année… M’enfin, il y a eu d’autres personnages que j’adorais.

En tout cas, il y aura du renouvellement en 2022, inévitablement, car je ne pense pas voter pour elle beaucoup en 2022 vu les annonces faites en septembre dernier. Vous pourrez de toute manière suivre tout ça puisque je publie régulièrement les classements des cinq personnages que je suis censé préféré selon mes votes de l’application.

Par contre, ça me fait prendre conscience qu’il faut que je choisisse peut-être un peu mieux mes séries de challenge et de passe-temps sonore, pour pouvoir m’extasier vraiment de mes personnages préférés.Est-ce que Carina quitte la station 19 ? Est-ce que Stefania Spampinato quitte la gare 19 ? - Nouvelles Je veux dire, soyons honnêtes, ce devrait être Carina en numéro 1 ici, elle a volé mon cœur cette année encore. Et Carlos en numéro 2 ? Ricky/Nini ex-aequo en troisième place.

D’ailleurs, gros plaisir de la voir dans les séries vues aujourd’hui, oui, j’ai vu deux fois plus d’épisodes aujourd’hui que la semaine dernière. Deux épisodes, donc. Youpi.

Bilan séries octobre 2021

Salut les sériephiles,

On est le 20 novembre, et j’ai capté il y a seulement deux ou trois jours que je me suis tellement laissé emporter par ce début de mois que j’en ai oublié d’écrire mon article habituel de… début de mois. Ça vaut bien le coup de décaler une fois de plus les « derniers coups » pour rattraper au moins ce retard-là ! C’est parti pour un bilan du mois d’octobre qui a été compliqué à rédiger, et pourtant, il y avait de la matière… mais seulement sur la première moitié du mois.

C’est probablement pour ça qu’une partie de moi à laissé de côté l’idée d’écrire cet article, je ne me suis même pas rendu compte qu’on changeait de mois au fond. D’ailleurs, je suis terrifié de me rendre compte qu’on est déjà le 20 novembre ! Pas de quoi s’inquiéter, je suis en train de finir une saison dont je ne ferai pas les critiques pour mon #WESéries tout en rédigeant cet article, alors tout n’est pas perdu. Non, je n’ai pas oublié le #WESéries non plus ! Allez, c’est parti pour le bilan.

J’ai pris tout mon temps à regarder cette saison, mais eh, je me remets progressivement aux séries procédurales, comme vous le savez. Clairement, celle-ci me remet le pied à l’étrier d’une bonne manière, parce que je l’ai découverte sous un nouveau jour.

Cette série avait toujours été un petit guilty pleasure de fin de soirées passées sur TF1, rien de plus. Avec l’arrivée du coronavirus dans la série et de quelques changements dans ma vie, tout change : ça devient un plaisir de regarder ce genre d’épisodes.

Bon, ça sonne bizarrement de parler de plaisir face aux intrigues de cette série, bien sûr, mais il faut en comprendre que la qualité est là, que l’actualité fonctionne vraiment bien sur ce genre de séries et que, ouais, j’ai bien aimé. D’ailleurs, je suis presque à jour dans la saison 23, il va peut-être falloir que je pense à faire un article dessus à un moment.

Note moyenne de la saison : 15/20

Atypical (S04)

Synopsis : En fin de saison 3, Sam empêchait de justesse le mariage de Zahid et acceptait de vivre en colocation avec lui pour sa première année d’université. Saison 1 | Saison 2 | Saison 3 | Saison 4 Pour commencer, il a fallu être vraiment patient pour finalement entamer cette saison, vous n’avez pas idée. On a l’habitude de… Plus

Mieux valait tard que jamais ! Cette saison 4 m’attendait bien au chaud depuis quelques mois, il était donc temps de m’organiser pour la regarder. 

C’est une saison finale et, très sincèrement, je crois qu’il était temps qu’on en arrive à la fin de la série. Oui, j’aimais beaucoup les personnages et les intrigues de la saison 1, je trouvais qu’il y avait encore ce qu’il fallait sur les deux saisons suivantes, mais dans celle-ci… bon, dans celle-ci, c’était déséquilibré. J’aime toujours les personnages, mais on sentait aussi que les scénaristes ne savaient plus quoi faire de Sam.

La série s’arrête donc au bon moment, c’est-à-dire quand elle commence à s’essouffler, et j’en suis bien content. C’était agréable de suivre ces personnages pour quatre saisons, je garde un souvenir positif de l’ensemble de la série (mais pas de la mère, yep) et c’est exactement comme ça que ça devrait toujours se finir.

Bon, pas toujours, d’accord, il reste un problème : la fin est bien, mais pas exceptionnelle. Et j’aime bien aussi quand les fins sont exceptionnelles, parfois.

Note moyenne de la saison : 16/20

 

In the Dark (S03)

Synopsis : Tout semblait régler en fin de saison 2 et tout finissait bien… jusqu’à ce que Josh découvre une photo de Max dans la chambre de Murphy et comprenne qu’elle était impliquée dans la fuite de Nia, qui n’en était peut-être pas une. Saison 1 | Saison 2 | Saison 3 Pour commencer, je n’oublie pas… Plus

Mon gros coup de coeur de l’an dernier ne s’est pas reconfirmé cette année. J’ai beaucoup aimé quand même parce que les personnages de cette série restent attachants, mais l’intrigue proposée cette année manquait de quelque chose.

De quelque chose, ou plutôt de quelqu’un, mais mon but n’est pas de spoiler ici. Disons qu’on a senti des changements dans les dynamiques entre les personnages et que ça a fini par me rendre insupportables une grande majorité d’entre eux.

C’est dommage et je m’inquiète déjà pour la suite, parce que je ne sais pas ce que la saison 4 va pouvoir apporter. Tout l’inverse d’Atypical, donc, j’ai peur que la série ne sache pas s’arrêter à temps.

Note moyenne de la saison : 16,5/20

 

Evil (S02)

Synopsis : La saison 1 se terminait sur une scène franchement culte qui voyait Kristen toucher un crucifix et se brûler. Oups ! Cela était d’autant plus intrigant qu’elle nous cachait quelque chose avec du sang sur sa jambe et un LeRoux mort… Quant à David et Ben, ils découvraient une société ayant des pratiques louches… Plus

Ben merde, je vais me répéter car c’est un autre coup de coeur qui ne se confirme pas vraiment cette saison 2. Autant j’adorais l’ambiance de la saison 1 et la manière d’amener les mystères, autant en saison 2, j’ai trouvé que ça commençait à devenir pénible et agaçant de tourner autour du pot comme ils le font.

Ils sont les pros pour introduire des intrigues bien vite oubliées et le doute qui me plaisait tant finit par être tourné en ridicule quand les effets spéciaux s’en mêlent un peu trop. Je suis embêté de ne pas avoir réussi à comprendre tout ce qu’il se passait…

Et si je n’ai pas compris, ce n’est pas parce que je n’étais pas attentif. Non, c’est parce que les scénaristes eux-mêmes font en sorte de nous garder dans le flou. Quand c’est pour le suspense et que ça avance à chaque épisode, j’aime bien. Quand on ne sait pas trop pourquoi et que ça avance un épisode sur trois, c’est juste frustrant.

L’ambiance reste géniale et j’aime beaucoup la série… mais elle est plus frustrante qu’autre chose, à force.

Note moyenne de la saison : 16,5/20

 

The Outpost (S04)

Synopsis : La pandémie du Kinj violet est désormais terminée, mais le prix à payer est élevé. Les anciens Dieux sont libérés et Talon est considérée par tout l’Outpost comme une nouvelle leader naturelle après la mort de Gwynn (et de Tobin…). Saison 1 | Saison 2 | Saison 3 | Saison 4 Pour commencer, je ne suis vraiment… Plus

S’il s’agit d’une série que je voulais regarder à l’origine juste pour m’occuper pendant l’été, je dois bien reconnaître qu’elle a su me surprendre et devenir beaucoup plus que ça avec le temps. Et pourtant, ça commençait mal avec une première saison vraiment pas dingue.

Avec le temps, je me suis attaché aux personnages et à la mythologie, tout ce petit monde a su évoluer dans la bonne direction et les saisons 3 et 4 sont de vraies réussites qui mettent en place des intrigues bien différentes, plus sérialisées, plus réussies.

Cette saison 4 est ainsi une très jolie manière de conclure la série. Non seulement, elle le fait à temps, mais en plus, elle le fait super bien. Quand j’ai appris l’annulation de la série, j’ai cru que ça terminerait mal et sans vraie fin… Je ne regrette pas d’être resté jusqu’au bout, car on a eu droit à une vraie histoire complète, racontée de A à Z.

Cela en fait à mes yeux une bonne série dans l’ensemble, avec de meilleurs moments sur la fin, certes, mais une bonne série. Et je me retrouve à la conseiller.

Note moyenne de la saison : 17/20

 

What if…? (S01)

Synopsis : Et si ? Quand on commence une fiction par cette formulation, on peut envisager un milliard de possibilités (et de fanfics). C’est ce que propose Marvel avec cette série anthologique qui revisite à chaque épisode une portion de l’histoire du Marvel Cinematic Universe… ou plutôt du Marvel Cinematic Multivers ? Pour commencer, on ne va pas… Plus

Marvel a encore frappé fort ! 

C’est définitivement leur année, 2021. Après des mois sans rien de super-héroïque à se mettre sous la dent, Marvel a proposé coup sur coup des séries et des films et… je n’ai pas été déçu une seule fois cette année par la qualité de ce qu’ils proposaient. Certes, Loki n’était pas ce que j’en attendais, mais qu’importe ? J’ai passé un excellent moment devant.

Ici, il est question de What if de toute manière. La concernant, je dois surtout souligner à quel point elle est réussie en terme d’animation et de construction scénaristique. Ils ont été plus loin que je ne l’imaginais avec ce format anthologique/animé et ont proposé un produit à part, qui a toute sa place dans le MCU.

Certes, tous les épisodes ne sont pas du même acabit et certains étaient plus pénibles à regarder que d’autres… mais dans l’ensemble, ça reste une saison très solide et passionnante à suivre. Vivement la suite !

Note moyenne de la saison : 17/20

 

Pas mal comme bilan, finalement, six séries, ça faisait un moment que ce n’était pas arrivé ! Allez, il faut que je reprenne mes visionnages, maintenant, bonne suite de week-end à tous !

 

Quoi de neuf ? #43

Salut les sériephiles,  

Et si plutôt que de regarder des séries et rattraper mon retard, j’utilisais mon temps libre de la journée pour bosser un peu plus (véridique) et pour rédiger un article qui va inévitablement être long et me prendre tout mon temps ? C’est un bon résumé de ma vie jour après jour, je sais bien, mais c’est particulièrement marquant en cette période de vacances. Et vous voulez savoir le pire ? Le pire, c’est que quand j’ai commencé à rédiger ces lignes, le soleil est venu lécher mon visage à travers les carreaux, je me suis mis à chanter le lundi au soleil et je suis sorti me promener pour profiter du soleil automnal, des jolies couleurs dans les parcs et de la chance qu’on n’aura jamais.

Avant de me souvenir qu’on était mardi. Bordel, les vacances des élèves, ça passe encore plus vite que les périodes où on les voit. Et ce soir, il y a podcast. Hop, au boulot, Jérôme, t’as des séries à voir.


Alors, quoi de neuf sur le blog ?

Le service minimum était quelque peu de retour sur le blog cette semaine : pas de gros articles à écrire, pas de gros événements à préparer. Enfin, si, en théorie, il y aurait le WESéries, mais une fois de plus, je ne suis pas disponible sur les prochains week-ends alors je ne me vois pas l’organiser pour laisser tout le monde le gérer seul ensuite. Sinon, il y avait tout de même les derniers coups et les sept clichés TV cette semaine, ce sont de gros articles attendus en général.

Côté séries, on retrouve ce même gros service minimum puisque je n’ai vu que mes séries du mardi ! Par chance, les américains aussi sont en vacances cette semaine en ce qui concerne les productions de séries. Netflix continue de me couler dans mes retards et à y prendre un malin plaisir, mais les networks arrêtent provisoirement les inédits, alors je peux rattraper tranquillement les quelques épisodes qu’il me reste. 

Je pars bientôt quelques jours sans mon ordinateur, par contre, alors il faudrait que je prenne du temps quand même pour certaines séries avant, parce que la franchise The Walking Dead est toujours en train de ne pas m’attendre depuis un mois. M’enfin, il paraît que ce soir, je regarde peut-être Hollywood Girls. Pas étonnant que notre sujet de podcast soit « pourquoi on continue de regarder des séries nulles ? ».


 

Quelques infos-clés :

  • 10 articles publiés la semaine dernière (-17, on voit que je n’ai rien regardé)
  • +3 épisodes critiqués sur le blog.
  • 41 commentaires échangés ensemble (-13, mais dans l’ensemble, c’est un chiffre satisfaisant)
  • La performance de la semaine est… Madeline Zima, contre toute attente
  • Très clairement, il n’y a plus que les séries procédurales que j’arrive encore à regarder en restant à jour, c’est n’importe quoi pour un type qui proclamait détester ça. 

Les séries procédurales, pas ma tasse de thé ? Vraiment ?

Salut les sériephiles, J’espère que vous avez un dimanche aussi flemmard que le mien, avec pas moins de six épisodes des séries de Shonda Rhimes. Au moins, j’ai définitivement rattrapé mon retard comme ça. Enfin, définitivement… Jusqu’à vendredi prochain, où j’en reprendrai parce que je sais déjà que je vais avoir un week-end de dingue.… Plus

Pas hyper fan du dernier album de Coldplay dont le style change un peu trop à mon goût, mais il y a quelques bonnes trouvailles sur l’album, et notamment cette chanson que j’ai adorée immédiatement.

billie jenkins me tape sur les nerfs

Cette recherche menant au blog me fait prendre conscience qu’il faut vraiment que je me lance dans une série d’articles sur les personnages que tout le monde déteste.. afin de donner mon avis, parfois divergent ! Oui, j’aime bien Billie. Par moments.

 

Les articles les plus lus :


Pas de gros changements cette semaine, mais un article publié au cours des sept derniers jours trouvent tout de même sa place ici. Pourtant, ce n’était pas gagné la rédaction de ces derniers coups… Pour le reste, j’ai bien tenté un nouvel article sur LOST, mais le succès n’est pas encore autant au rendez-vous. En même temps, il n’y était pas question de la fin de la série… Pour le reste, ben, Netflix, Netflix, Netflix.



Là encore, ce n’est pas ma chanson préférée du groupe, mais ça fait plaisir de retrouver Pi Ja Ma en 2021.

Trois saisons qui cartonnent :

Atypical – J’ai pourtant vu la saison 4 cette fois, vous n’avez plus d’excuse pour privilégier la saison 3 fan de Netflix. L’algorithme Google est quand même mal foutu !

NCIS – Ah ouf, une des séries vues cette semaine est là quand même. Cela ne me surprend pas tellement, il y a un bal des personnages – un va-et-vient – qui attise quelques curiosités.

Charmed – Le reboot comme l’originale ont du succès cette semaine, allez savoir pourquoi. Le tournage de la saison 4 vient de commencer, vivement la suite !


Et avant de partir, ne manquez pas…

Les fans de LOST sont difficiles à ne pas truquer l’algorithme google pour venir au plus vite sur cet article… mais au cas où, si vous n’avez jamais vu la série ou si vous ne la comprenez pas :

Comment comprendre LOST (ou pas) en sept points

Salut les sériephiles, Oui, on va parler d’une série dont l’épisode final a été diffusé il y a plusieurs années, mais eh, je suis fan, ça ne s’oublie pas comme ça. Et puis, j’en parlais il y a quelques jours sur le blog, j’ai reçu dans les recherches menant au blog la meilleure des requêtes :… Plus

Bonne semaine à tous !