Grey’s Anatomy – S18E01

Épisode 1 – Here Comes the Sun – 16/20
Très sincèrement, l’épisode paraît plutôt routinier pour un début de saison. Même si un retour inattendu m’a fait m’arracher quelques cheveux et même s’il y a une scène que je n’oublierai pas de sitôt, je ne suis pas sûr que l’ensemble de l’épisode restera vraiment dans les mémoires. Et comme souvent, je suis frustré par l’absence de développements pour certains – il n’y a pas assez de temps en un épisode pour voir tout le monde.

Spoilers

Meredith retrouve une vieille connaissance qu’on avait oublié (lien ci-dessous) lors d’un voyage dans le Minnesota alors que la vie reprend son cours à l’hôpital.


C’est qui Nick ? C’est un ancien patient et un chirurgien. C’était il y a quatre ans, dans cet épisode :

Grey’s Anatomy – S14E17

Épisode 17 – One Day Like This – 17/20 Coupe budgétaire ? Économie ? Voilà un épisode qui tourne avec un casting extrêmement réduit, mais qui tourne bien quand même. On sent un scénario qui s’éclate à faire parler les personnages, et les faire parler encore plus. Après 14 saisons, la série peut se le… Plus


What are you gonna do, Meredith ? You survived the unthinkable.

Ils ne sont pas très inspirés : la série commence exactement comme Station 19 cette saison, avec un petit message d’Ellen Pompeo pour nous expliquer que la série ne parlera plus de la pandémie… et c’est toujours une erreur à mon sens. Ensuite, la première scène n’est pas bien subtile : un cauchemar de Meredith nous ramène à la saison 1, grosso modo, et à Eillis qui engueule sa fille parce que même si elle survit encore à l’inimaginable, elle est toujours debout à faire des taches de merde à l’hôpital. Euké. J’ai aimé son réveil, qui faisait un joli parallèle à son réveil dans le pilot, mais bon.

Au moins, la série se recentre sur Meredith cette année. C’est déjà ça de pris. Elle n’oublie pas non plus qu’on nous a vendu un cliffhanger avec son spin-off – et elle nous le ramène avec un Maggie et Winston qui rentrent de lune de miel pour mieux tomber dans l’embouteillage provoqué par les drogués renversant un camion de pompiers. Oups.

On apprend juste que Maggie ne peut pas opérer parce qu’elle s’est foulée le poignet. On verra à quoi ça correspond pour plus tard dans la saison, j’imagine que ça aura un impact. Pendant ce temps à l’hôpital, parce que c’est une série médicale quand même, Bailey s’occupe de quelques patients et est interrompue par Cormac voulant l’inviter à dîner. Il cherche des potes pour ses fils. Ben voyons. La scène était étrange, mais je comprends bien que les scénaristes essaient d’intégrer davantage Cormac.

Il se retrouve ainsi à faire des entretiens d’embauche avec Bailey et Maggie tout juste revenue de lune de miel. Pourquoi pas. C’était rigolo avec tout le monde lui demandant pourquoi elle avait une attèle – et une réponse que personne ne veut vraiment savoir alors que Winston a mal à l’épaule lui aussi. Allez, c’était marrant.

En plus, j’aime bien l’actrice qui se retrouve à jouer les chirurgiennes plastiques pour cet épisode. Elle s’appelle Dr Lin et est embauchée de manière parfaitement improbable par Richard interrompant son entretien parce qu’il a besoin d’elle pour venir en aide au type à la face explosée dans l’épisode de Station 19. C’était marrant à voir, et rassurant de voir que la série n’avait pas tout oublié du covid non plus.

Ben oui, en plus de tout le reste, Dr Lin finit par refuser le poste parce qu’elle travaille avec Levi sur la reconstruction faciale du monsieur et… elle ne trouve pas Levi à la hauteur de ses attentes pour un résident. Pauvre Levi, je sens qu’il va prendre cher, parce qu’elle s’en plaint à Miranda et Richard. Ce dernier n’est pas loin de la supplier de reconsidérer l’offre d’emploi, promettant de mettre à niveau les résidents dont le niveau n’est pas au top… à cause de la pandémie. C’est bien pensé de la part des scénaristes, je trouve.

De son côté, Meredith rencontre un certain David Hamilton qui souhaite la voir parce qu’il va ouvrir une bibliothèque au nom de sa mère… et sérieusement, je sens direct l’intrigue pourrie où on va nous dire qu’il est son père, là. Au secours, j’imagine le pire directement avec cette série désormais. Bailey et Richard envisagent en effet qu’Hamilton ne fait appel à Meredith que pour la recruter. C’est plus logique, et c’est bien ce qu’il fait : il lui offre un laboratoire de recherche sans hésiter… contrairement à Meredith qui hésite aussitôt. Elle a pourtant une jolie carrière et un poste sympa dans son hôpital.

Moi, j’avais juste envie que son possible futur prof se mette à chanter, parce que bon, cet acteur, c’est le père de Zoey’s Playlist et il s’appelle désormais Hamilton. Trop de musique possible. À la place de ça, il est simplement le patient de l’essai clinique qu’il veut proposer à Meredith. Soit. Dans la catégorie des moins « soit », Meredith et Cormac se comportent presque comme un couple en début de relations dans cet épisode quand ils se parlent au téléphone. Trop chelou… ou pas : elle avoue à Nick qu’elle voit bien quelqu’un… avant de changer d’avis.

Bon, bordel. Nick. Qui es-tu ? C’est un perso qui semble boire bien trop d’alcool alors même qu’il parle d’une greffe ? Oh, la greffe de rien ! Oh bordel. J’avoue j’ai googlé un coup pour retrouver la saison, mais il est donc le personnage qui avait permis à Meredith de ressentir à nouveau quelque chose après la mort de Derek. C’était en fin de saison 14 et j’étais carrément partant pour une romance entre eux. Pourquoi changer d’avis quatre ans plus tard, hein ?

Bref, Hamilton propose à Meredith un poste, oui, mais un poste qui irait normalement à un neuro-chirurgien, et elle se retrouve à flirter à nouveau avec Nick des années après, rien que ça. Flirter seulement, pas coucher, elle y tient. Ils auraient pu nous faire un petit flashback, et je suis bien content d’avoir mon blog pour m’y retrouver, hein. Ah sinon, elle a bien eu des rencards avec Cormac, mais celui-ci a tout stoppé car son fils faisait des crises de panique quand il savait son père sur le point d’aller en rencard. Ouais ben envoie ton fils chez un psy, non ?

Si j’imagine le pire, il faut dire qu’on nous ramène la sœur d’Owen dans la série juste pour le mariage de son frère, avec Léo portant un tutu (juste pour le principe ?) et… le mariage est interrompu.

On l’a vu arriver de tellement loin – et littéralement de loin dès que les vélos sont apparus à l’arrière-plan en ce qui me concerne. Leur prêtre de 80 ans se fait renverser par une course de vélo, et j’ai explosé de rire, franchement. De manière traditionnelle, Owen et Teddy enchaînent donc leur non-mariage (à quelques secondes près) par un trajet en ambulance. Et ce qui choque le plus Richard dans cette affaire ? Avoir remplacé Owen aux urgences juste pour qu’il puisse se marier.

Je ne sais pas, félicite-le peut-être ? En tout cas, cette intrigue de courses de vélo en sous-vêtements (c’était plus rigolo avec Emmett) devient le cas de la semaine. D’un côté, on a donc le prêtre qui n’est pas celui que Teddy pensait parce qu’Owen a fait la demande trop tard. Pendant l’opération, on apprend que Riggs n’est plus dans l’équation puisqu’il a rompu avec Megan (c’était bien la peine de nous larguer Meredith) à cause de la pandémie, alors que le prêtre nous fait un arrêt cardiaque et meurt.

Teddy a du mal à ne pas craquer en annonçant à sa femme la mort du prêtre et, en vrai, je la comprends. Il allait les marier quoi. Après, il confondait les mariés entre eux, donc bon, ce n’est peut-être pas vraiment un signe, hein. Megan insiste pour que tout se déroule bien pour eux, et elle aide ainsi Owen à organiser le mariage dans le bar à côté de l’hôpital. Cela faisait une jolie scène de mariage et, franchement, depuis le temps qu’on nous soule avec, je trouve ça bien joué de la part des scénaristes de réussir à nous faire sourire de ce mariage. C’était réussi.

De l’autre côté, nous avons Amelia et Lincoln qui se retrouvent à bosser ensemble sur la même patiente, celle ayant percuté le prêtre. C’est plutôt rigolo, parce qu’Amelia et Lincoln sont en froid depuis qu’Amelia a refusé de se marier avec lui. Ils en sont à transformer les rendez-vous médicaux de leur enfant en thérapie de couple.

Au moins, je trouve que cette partie de l’intrigue est bien mieux gérée que ce que je craignais pour le moment. Ils sont très marrants à voir ensemble, dans les disputes comme dans les moments où ils bossent ensemble, bien forcés de faire équipe et de se rendre compte qu’ils gèrent carrément… C’est qu’ils s’aiment encore aussi, donc c’est bien normal. Le problème, c’est qu’aimer Lincoln et Scout n’est pas assez pour donner envie à Amelia de se marier. Sérieusement, EVIDEMMENT. Elle n’a pas envie de se marier vu la vie qu’elle a eu, vu sa première grossesse et son premier fiancé. Je la comprends… mais Lincoln non. Il en arrive à envisager que tout est fini avec Amelia ? Juste parce qu’elle ne veut pas se marier ? Mais ?

De mon côté, je regrette de ne pas avoir fait un point de Bingo Séries pour les costumes, par contre. Il y a de quoi faire dans cet épisode, et les cheveux de Jo m’ont fait éclater de rire. Débordée par la maternité, elle fait appel à Levi pour l’aider. Celui-ci arrive ainsi en retard à l’hôpital, le pauvre, alors qu’elle, elle pète un câble. Elle finit par avouer à Lincoln que son vrai problème, c’est qu’elle a peur que Luna se sente abandonnée comme elle s’est sentie abandonnée à l’époque. Bon. Elle devrait s’en remettre, c’est juste une peur irrationnelle de jeune maman.

Par contre, les scénaristes n’ont pas intérêt à faire de la merde entre elle et Lincoln. Je ne le sens pas du tout, surtout que Lincoln est en train de partir en vrille par rapport aux saisons précédentes.

 

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.