Grey’s Anatomy – S18E03

Épisode 3 – Hotter Than Hell – 17/20
Yes. Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Apparemment, c’est vrai, et bordel quel plaisir de voir se repeupler l’hôpital d’une âme qui lui manquait bien trop. J’espère un retour définitif à ce stade, car l’épisode est loin d’apporter toutes les réponses à mes questions et de me fournir toutes les scènes que je veux voir. Et le reste des intrigues est sympa aussi, faisant de cet épisode le meilleur de la saison pour l’instant. Franchement, il aurait fallu commencer par-là, tout simplement. Vivement le prochain épisode !

Spoilers

Addison Montgomery est de retour et c’est la meilleure nouvelle possible parce qu’elle est toujours aussi géniale – et même, elle est mieux que quand on l’a quitté dans Private Practice.



She’s like my sister. You’re like my sister. I just don’t want it to be weird.

Comment voulez-vous que je résiste à cet épisode alors que je sais, alors que j’ai été spoilé plutôt, qu’Addison revient ENFIN dans la série avec cet épisode. De toute manière, Amelia en parle vite à demi-mot quand elle demande à Meredith si ça sera bizarre d’avoir Meredith là alors que… Pas besoin de finir cette phrase, hein ?

J’ai adoré cette première scène de l’épisode entre Amelia et Meredith, franchement. Elle nous explique rapidement qu’il y a une grosse canicule en cours, que les deux sœurs gardent encore secret le projet du Minnesota et qu’il y a plein de choses qui vont devoir se mettre en place pour ça. Ainsi, Meredith se retrouve à devoir refuser la position qu’elle avait accepté de Richard juste avant le changement de saison. C’est un peu décevant ce rétropédalage.

À l’inverse, j’ai bien aimé voir Lincoln débarquer dans la cuisine et être tenu à l’écart du Minnesota. C’est loin d’être sympa de la part d’Amelia de ne pas lui en parler et ne pas évoquer son RDV avec Bartley, surtout qu’il est question de guérir Parkinson, mais ce que j’ai aimé, c’est voir qu’il restait une part importante de la vie d’Amelia. Tant qu’il est là, il y a de l’espoir. Surtout avec l’arrivée d’Addison. Elle va remettre du plomb dans la tête d’Amelia… Enfin, j’espère.

Je suis tellement heureux de bientôt la retrouver. En attendant, Meredith reprend le boulot à l’hôpital et parle un peu avec Cormac. Leur flirt est sympathique, mais je crois que je préfère encore Nick. Et puis, il serait temps aussi que Meredith apprenne à Richard et Miranda qu’elle s’apprête à passer à mi-temps à l’hôpital, parce qu’ils ne sont pas prêts à encaisser cette mauvaise nouvelle.

Franchement, tout est tellement morose à l’hôpital que Teddy se retrouve d’une manière ou d’une autre Ambassadrice du Fun à l’hôpital. C’est la pire des idées honnêtement. Teddy ? Teddy, fun ? Heureusement qu’Addison débarque à l’hôpital ! Bon, ça aurait été mieux sans grande annonce préalable au cours de l’été, hein, mais bon, j’adore la voir débarquer en tant que grande star de la médecine. Et puis, une part de moi espère vraiment un épisode centré sur Addison, Jo (c’est sa spécialité maintenant) et Carina. Quoi, on peut rêver ? Cela ferait un super trio !

Pour l’instant, on se concentre sur le retour d’Addison à l’hôpital qui se fait, étonnamment, de manière totalement fluide. Addison semble n’avoir jamais vraiment quitté les couloirs de l’hôpital. Sur ses premières minutes d’épisode, personne ne semble avoir envie de lui parler de tout le drama qui pourrait l’entourer. Elle est juste là pour être professionnelle ! Dingue. Par contre, son professionnalisme met à rude épreuve celui de Jo quand elle se présente à elle pleine d’espoir pour mieux se retrouver à devoir lui apporter un café.

Le drama n’est jamais bien loin d’Addison après, et tous les internes n’hésitent pas à murmurer toutes les rumeurs possibles sur Addison. Il y a de quoi après tout, son triangle avec Meredith et Derek, ce n’est pas rien quand même. Et ils connaissent Meredith, avec Helm de son côté, et ils n’ont que les rumeurs, pas les détails. Levi les fait taire, et il se fait remarquer par Addison qui le prend aussitôt comme chouchou. Yay.

Il a beaucoup à y gagner, en vrai, avec un article universitaire dans lequel il pourrait être cité… mais j’imagine que ça finira plutôt par une team Addison/Helm dans un futur proche. Elle est trop du côté de Meredith pour que les scénaristes n’en profitent pas, non ? Et elle le fait savoir à Addison en plus, parce que suite à un problème de clim, Addison a besoin de faire son opération bien plus rapidement que prévu. Pour cela, elle a besoin d’un autre chirurgien… et évidemment, elle fait appel à Meredith qui est la seule à avoir l’expérience nécessaire pour ça.

Les retrouvailles de ces deux-là sont géniales. Elles font la première greffe de l’hôpital, se félicitent sur les succès personnels de chacune et rient un bon coup dans l’ascenseur de voir les résidents sur les dents pour du drama. Du drama, il y en a quand même : Addison craque et fond en larmes à la pensée de Derek.

Mouais. Certes, il n’est plus là, mais ça fait quelques années qu’il est mort. Et puis, elle aurait pu mentionner Mark, aussi, je n’ai pas oublié sa réaction à son décès. Non, vraiment, la scène a sept saisons de retard. Six, si on est gentil avec eux. Et puis, bon, purée, où en est Addison dans sa vie perso ? Cela fait des années qu’on ne l’a pas vu et elle revient comme si elle n’avait jamais disparu, mais bon, y a tout une facette à explorer encore ! Dire que les résidents pensent que Meredith fait pleurer Addison alors qu’elles ont la plus saine et parfaite relation possible dans ces conditions. Eh, je veux dire, Meredith propose même à Addison de passer voir ses enfants alors qu’Addison encourage Meredith à faire face à Richard pour lui parler de son projet, quel qu’il soit.

Côté médical, on trouve aussi des patients amusants dans cet épisode, avec des influenceurs peu malins qui font des vidéos les mettant en danger. C’est l’occasion pour nous d’apprendre que le Dr Lin a accepté de bosser pour l’hôpital. Elle va vite le regretter car elle n’a pas de résident à disposition – ils sont tous occupés par Addison. En plus, elle se retrouve embauchée pour sauver les fesses d’un influenceur complètement con et fasciné par une influenceuse tombée de son jet-ski refusant d’appeler ses parents avant opération alors qu’elle a seize ans. Outch. Dure la vie de parents – et Meredith n’est pas pressée d’y être. Pour ne rien arranger, on note aussi que la clim de l’hôpital tombe en rade, en pleine canicule.

Cela pose bien des problèmes, avec des opérations qui ne peuvent finalement pas être effectuées et doivent être décalées. De son côté, Winston continue de s’occuper de sa patiente ayant besoin d’une greffe, Rashida. Il est tout de même embêté parce qu’il a besoin d’un chirurgien pour faire la greffe. Le problème, c’est qu’il ne veut pas demander à Bailey de le faire, parce qu’elle pensait que Winston ne parviendrait pas à la mettre sur la liste. Meredith et Richard sont pris, eux.

L’opération est supposée être annulée, mais Owen appelle Ben pour qu’il vienne avec son camion chirurgical. Il me semblait pourtant que le programme avait été annulé, je vois mal comment le camion peut encore être fonctionnel. L’avantage, c’est qu’eux réussissent à maintenir leur opération pour Rashida. Elle obtient donc son rein comme prévu grâce au camion qui, vraiment, reste garé à la caserne en attendant que quelqu’un trouve quoi en faire. Quant à Winston, il est content d’avoir trouvé un moyen de donner un rein à Rashida, même si ce n’est pas exactement fait selon les règles. Son chantage n’était pas très éthique, mais il a fonctionné et il n’est techniquement pas illégal.

Bailey, en tant que cheffe, insiste également pour avoir son opération qui se déroule comme prévu, et elle n’hésite pas à faire taire Richard une bonne fois pour toute. L’intrigue était plutôt sympathique, avec finalement Cormac qui fait la morale à un adolescent pour lui expliquer que c’est dur d’être parent d’un adolescent. Tu m’étonnes.

Par contre, Linc ne parvient pas aussi bien qu’Owen à maintenir son opération. Il se retrouve ainsi à tenter de réparer la clim de l’hôpital avec Teddy quand ils comprennent que Richard ne parvient pas à obtenir l’assistance au téléphone. Rassurant. Je veux dire, ce sont deux chirurgiens qui se retrouvent à faire des tests pour que la clim refonctionne et pour sauver des bébés qui ont besoin de la clim. C’est un hôpital franchement. Bien sûr que ça ne fonctionne pas exactement comme prévu et qu’ils n’y arrivent pas.

Au moins, ça permet à Linc d’évacuer la tension et ça donne à Teddy une idée bien trop fun : manger des glaces à la morgue. WTF ? Il paraît que c’est fun. J’abandonne avec Teddy, même si sa blague refusée par Bailey m’a fait rire. J’abandonne aussi avec Owen qui insiste auprès de Noah, son patient militaire de l’épisode précédent. Franchement, c’est du harcèlement à ce stade, mais eh, c’est la nouvelle quête d’Owen. Allez comprendre.

Bon, et la meilleure scène de l’épisode ? La meilleure scène de la saison, pardon ! Amelia et Addison se retrouvent ENFIN. Leur câlin faisait tellement du bien à voir ! Des années que j’attendais une scène entre elles, j’ai vraiment envie que les scénaristes nous offrent plein de scènes comme ça. En plus, Meredith et Addison ont fait la paix, donc elles arrivent à dîner ensemble, avec les enfants, et avec Amelia. On en oublie presque Maggie, hein.

Vraiment, j’espère qu’Addison est là pour rester toute la saison. Il y a tellement à faire ! Elle va forcément servir de mentor à Jo, et ce sera marrant quand il sera question d’Alex. Bon, il faut que j’arrête de me faire des plans sur la comète, et il faut que je souligne la scène très étrange entre Amelia et Bartley aussi. Très clairement, il y a de la drague entre eux (entre iels ? C’est quoi le neutre pluriel français, du coup ?). Lincoln n’est pas au bout de ses peines. Je ne suis pas trop convaincu pour l’instant, mais ça fait deux scènes qu’on les voit ensemble et qu’Amelia en est bien trop fan. Ce ne peut pas être un hasard.

 

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.