Riverdale – S04E13

Épisode 13 – The Ides of March – 13/20
Plutôt soulagé de voir que la série perd moins de temps que prévu avec cet épisode qui contient déjà des scènes que je ne pensais pas voir avant la fin de saison. C’est une bonne chose, car je m’approche peu à peu de la fin de la saison 4 et que l’intrigue peut ainsi s’emballer un peu – suffisamment pour que je sois à nouveau motivé à poursuivre tout ça et voir jusqu’où ça ira.

Spoilers

L’épisode suit toute la semaine de nos héros qui s’achèvera par un meurtre…


Vas-y, c’est quoi ce début d’épisode ? Archie se lève à 4h45 et il ne dort plus à poil, mais avec un t-shirt ? On se fiche de mon pari chez les scénaristes. Et on se moque aussi d’Archie qui se rend compte qu’il a oublié de penser à sa scolarité. À ce stade, il n’est même pas sûr d’avoir son diplôme, en fait. Il est bon pour un redoublement parce qu’il a oublié de se concentrer sur ses notes, et parce qu’il n’a aucune perspective d’avenir de toute manière.

Chez les Lodge, Veronica ne retrouve pas totalement sa place. Son père est malade et n’arrive pas à soulever une simple tasse de café… sauf qu’il n’a pas envie d’avoir l’aide de sa fille. Celle-ci décide donc de partir en furie de chez ses parents pour se rendre au lycée et coucher avec Archie. Oui, oui, ils s’envoient en l’air au beau milieu du lycée. Au moins, ils sont encore ensemble – et ils pensent à mon pari finalement. Je suis rassuré. Une fois par épisode, ça peut être suffisant.

En fin de journée, Archie reçoit ensuite la visite d’Hiram qui veut bosser avec lui à la salle de gym. Cela n’a aucun putain de sens de les voir redevenir pote, et ce n’est que le début de l’épisode. Alors que Jug commence une jolie semaine où tout va bien, mais elle s’arrête bien vite : il découvre que la fac veut le virer, mais aussi mettre un terme à son contrat d’édition s’il ne réécrit pas son livre pour le vendredi suivant. Nous étions là le lundi, et le lendemain, il a déjà écrit dix pages.

Si nous ne voyons pas Toni et Cheryl le lundi, elles continuent de gérer l’ex maison close ensemble le mardi. Toni en profite pour passer de bonnes soirées chez la concurrence, histoire de tâter le terrain en flirtant avec une concurrente dans une boîte où Archie et Veronica sont à deux doigts de s’envoyer en l’air sur la piste de danse. Archie abandonne malgré tout Veronica pour aller se coucher afin d’être réveillé à temps pour le mercredi.

Le mercredi, Jug a continué son roman qui plaît de plus en plus à son groupe de fac, alors qu’Archie continue de regarder Hiram s’entraîner. Il lui partage aussi ses doutes sur l’avenir et se cherche une nouvelle vocation, fréquentant alors le père de Kevin. Il va se faire tous les daddies de la série ? Le lendemain, il décide en tout cas de protéger Veronica en sacrifiant une fois de plus ses études : le principal trouve une flasque de rhum dans le casier de lycée de Veronica (pardon ? Mais franchement, c’est inquiétant à ce stade). Elle est toute heureuse de voir son copain se sacrifier pour elle, même si elle était prête à se battre, et ça lui donne envie de coucher à nouveau en plein milieu du lycée.

Heureusement, Archie finit par s’inquiéter pour sa copine, qui a clairement des soucis là. Elle n’est pas la seule : la veille, Jug a été accusé de plagiat sur la nouvelle qui lui a permis d’entrer à Yale par un autre étudiant de la fac. Et pour une fois, ce n’est pas Bret. Betty décide aussitôt de venir en aide à son copain en le faisant passer au détecteur de mensonges devant tout le monde, avant de décider de faire pareil avec les autres étudiants.

Malgré ça, ils passent une partie de la nuit à la recherche de l’ancien ordinateur de Jug contenant la nouvelle et ayant bien sûr disparu. Ils n’ont apparemment rien appris des épisodes précédents et fouillent sans se méfier des alarmes, mais les scénaristes ont oublié aussi ce qu’ils avaient écrit alors tout va bien finalement. Enfin, pas pour Jug qui découvre dans le bureau de son prof que son premier livre est prêt à être imprimé… sauf que l’histoire a été totalement réécrite par les autres camarades de Jug. Bordel, quelle intrigue chiante.

De son côté, Veronica découvre que sa demi-sœur bosse toujours pour leur père. Il me semblait bien avoir reconnu la nana sous la perruque de la concurrente de Toni et Cheryl, mais c’était sans plus de certitude. C’est finalement bien elle qui se fait piéger dans un plan à trois lui permettant de se retrouver face à une Veronica très énervée de voir qu’Hiram fait encore en sorte de faire échouer ses plans de club-privé-et-secret-pas-si-privé-et-secret-que-ça.

Pire encore, Veronica découvre alors que sa demi-sœur est au courant de l’état de santé de leur père et qu’Hiram a préféré se confier là-dessus à elle qu’à Veronica qui n’est officiellement au courant de rien. Allez bim, daddy’s girl n’est plus la préférée. Elle ne le supporte pas et s’en confie à Archie qui en très bon petit ami (mais quand se sont-ils remis ensemble bordel, je ne me souviens que de l’énième rupture ?) la console quand elle fond en larmes dans ses bras.

Le lendemain, Veronica a repris des forces et fait une petite présentation à ses parents et sa sœur pour montrer à quel point son rhum est le meilleur du monde. Elle veut garder son pouvoir sur son père… et elle continue de le faire en balançant toutes les infos critiques à son père. C’est exactement ce qu’il faut faire pour qu’il puisse la battre… mais bon, c’est en fait son plan pour que son père ren se battant contre elle. Mouais.

C’est un combat vain, un peu comme celui de Betty et Jug, qui continuent de remuer tout ce qu’ils peuvent dans la fac/lycée de Jug. Betty tente de se réconcilier avec Donna alors que Bret s’amuse à faire du chantage à Jughead : il a finalement bien une sextape de lui et Betty, et il menace de la publier s’il se met trop en travers de son chemin. Jug ne peut pas faire ça à Betty, alors il est censé être obligé de se taire. On lui dit de faire le choix de se retrier de cette fac sans autre conséquence que celle-ci OU de se battre, au risque quasi certain de perdre.

Jug comprend bien qu’il est en échec et mat, alors il décide de partir – ce qui était déjà à mes yeux la conséquence de l’épisode précédent. Cela déçoit énormément son père qui l’engueule d’avoir laissé tomber, mais Jug a un plan plus large que ça : les autres étudiants organisent une fête le soir même, et il compte bien y aller avec Veronica, Archie (pour l’instant occuper à passer du bon temps au lit) et Betty qui ne comprend pas bien l’idée de Jug.

Nous, on sait déjà à quoi ça va mener alors qu’il remet sa veste de Serpent et ouvre un couteau comme un badass qu’il n’est pas. La fête n’est pas exceptionnelle dans le genre « fête discrète dans les bois », ressemblant comme le souligne Veronica à une mauvaise représentation de Songes d’une nuit d’été. Jug s’y pointe avec une perruque de lapin pour se confronter à Bret. What the hell ? Le pire, c’est qu’alors que Jug ne prononce pas un mot, Brett fait un petit monologue et accepte de le voir à part dans les bois.

On dirait très franchement un mauvais film porno, surtout quand Jug retire sa cagoule en suivant Bret, déguisé en dieu romain. Betty, elle, décide plutôt de suivre Donna pour la menacer à nouveau d’exposer tous ses secrets, malgré la menace de la sextape. Seulement voilà, Donna a une autre arme : Evelyn lui a donné un nouveau mot magique qui la ferait péter un câble et s’en prendre à ses amis. Après les mandarines, un nouveau mot secret fait donc disjoncter Betty qui est retrouvé plus tard par Veronica et Archie (qui viennent encore de coucher dans les bois ??) devant le cadavre de Jughead, l’arme du crime en main. Merveilleux. C’est très mal joué, en plus, ils n’ont pas l’air bouleversé du tout, j’étais mort de rire.

 

Compteur d’Archie à poil : back in the game baby, +2 scènes de sexe avec Veronica où il nous montre son torse ! Et ça va reprendre dans l’épisode suivant vu le cliffhanger de la saison précédente.

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.