Charmed (2018) – S03E16

Épisode 16 – What to Expect When You’re Expecting the Apocalypse – 17/20
Cela va presque trop vite dans cet épisode par rapport à ce que l’on a appris dans les précédents, mais j’aime beaucoup cet arc de la série qui gère bien son suspense et ses rebondissements. Cela reste convenu et souvent prévisible, mais le divertissement est véritablement efficace. Et puis, j’ai recommencé à trop écrire avec cette critique, c’est bon signe.

Spoilers

Les sœurs font tout ce qu’elles peuvent pour empêcher le début d’une pandémie magique apocalyptique.


Is this how it begins… the end of the world ?

Ce titre d’épisode est magnifique ! Et ça y est, je me mets à jour dans une série, avec les sœurs qui ont pour but d’empêcher la création d’un covid magique. Rien que ça. Pourtant, on commence l’épisode loin de ça, avec Abigail qui reprend contact avec sa sœur, peu ravie de la voir débarquer. Il faut dire qu’Abby l’attend à l’arrière de sa voiture, sans l’avoir prévenue. Il y a mieux dans la vie.

Abby kidnappe donc sa sœur pour obtenir son aide : elle veut toujours se débarrasser des pouvoirs de Macy. Cela dit, Weaverly n’est pas du tout motivée à venir en aide à Abby, surtout qu’elle sait très bien qu’elle est suivie depuis une semaine. La meuf est suivie par un démon pendant une semaine et cherche à se planquer de sa sœur, mais pas une seconde elle ne vérifie son sac à main ? C’est une blague, sérieusement ? Non. Bien sûr. Voilà donc comment un démon retrouve vite la trace d’Abby.

De son côté, Mel se donne pour mission de construire le berceau de son bébé, au cas où il resterait dans le présent au lieu de retourner dans un futur désastreux. Elle n’est pas hyper ravie cela dit, parce que ça signifie qu’elle est forcé de rester sur le canapé alors que ses sœurs sont chargées de sauver le monde. Sans elle… mais avec Jordan, alléluia !

En effet, celui-ci revient comme une fleur chez les sœurs et il est immédiatement balancé à nouveau dans tout ce qu’il fuyait : Mel enceinte, l’apocalypse à venir, beaucoup trop de chose à digérer. Et en plus, quand ils y arrivent, toutes les lumières sont éteintes à Safe Space, mais heureusement, Swan a les choses bien en main… surtout que Jordan peut l’aider aussi.

Pendant qu’il fait ça, Maggie et Macy se rendent au QG pour tenter de sauver le monde – mais sans oublier pour autant leur problème d’allergie. Grâce au bébé de Mel, Macy a mis au point une solution miracle qui permet à Macy et Maggie de se soigner. Reste à savoir combien de temps ça prendra à faire effet. Et pas le temps de se le demander qu’un hurlement de Swan les force à monter bien vite à l’étage.

Jordan est le seul encore conscient, forcément. Il explique qu’il a entendu cliqueter, et ça se termine rapidement en la conclusion logique que ça y est, le Murmure diabolique est là. Franchement, il y avait un clown à Safe Space, bien sûr que le mal est là. Cela dit, d’après Jordan, le mal avait l’apparence d’Antonio.

Maggie s’en confie à Macy et lui explique son envie d’utiliser un sérum de vérité pour tester Antonio, mais bien évidemment, elles sont interrompues par Harry. Celui-ci est bien trop suspect : Macy nous a dit qu’elle le trouvait bizarre et qu’il l’évitait, nous savons que n’importe qui peut être affecté par le murmure diabolique grâce à une recherche de Maggie et il faut bien un suspect idéal. Bon. Il est trop idéal pour l’être.

En tout cas, Macy prend le temps de tester Jordan pour savoir s’il est possédé par le Murmure Diabolique… mais il y a tout de même un souci avec ce plan : il peut très bien ne pas avoir conscience du tout de l’être et dire la vérité quand il ne l’est pas. Tout semble pointer dans cette direction, en tout cas. En plus, j’étais tellement concentré sur son mug qui ne tombe jamais dans la scène alors qu’il m’en faudrait un.

En tout cas, Macy innocente vite Jordan et se concentre ensuite sur Harry. Celui-ci explique son comportement bizarre par quelques cauchemars qui l’obsèdent et l’empêchent de dormir, et très rapidement, Macy se retrouve à lui faire confiance à nouveau. Non, vraiment, tous mes soupçons se portent sur Jordan. Ou sur la sœur d’Abby, à la rigueur, mais vraiment, sur Jordan. En attendant, il faut que la pandémie magique commence.

Malheureusement, le patient zéro s’avère être Swan. Son maquillage coule soudainement et le murmure qu’elle entend en elle la perturbe énormément. Elle finit même avec de drôles de traces sur le bras ; ce qui inquiète inévitablement Macy.

Maggie poursuit la piste d’Antonio, quitte à le droguer à fond avec son sérum de vérité pour apprendre qu’il pense Jordan jaloux de lui. Il fait assez logiquement une overdose de sérum de vérité et franchement, le personnage finit par me faire marrer. Je n’ai toujours pas envie qu’il soit le love interest de Maggie, mais il me fait rire, c’est déjà un bon début. Quant à Harry, il va beaucoup mieux soudainement et aide à psychanalyser Maggie.

En parallèle de tout ça, il va de soi que Mel est coincée à tenter de construire le berceau, avec clairement une emprise bien trop forte des hormones sur elle… et le retour de ses pouvoirs quand elle demande à une mouche d’arrêter de voler. Yeah ! Ce bébé est la solution à tous les problèmes, décidément. C’est chouette, mais là encore, pas le temps d’y réfléchir que Mel est interrompue par la sonnette.

Derrière la porte se trouvent Abby et sa sœur. Après avoir semé le démon, l’arrêt logique pour Abby était le manoir Véra. Elle demande de l’aide à Mel, mais celle-ci ne comprend pas trop tout ce qu’il se passe entre les sœurs qui se disputent sans cesse. Mel essaie de comprendre et d’apaiser ces deux-là, mais ce n’est pas chose aisée.

En tout cas, la scène est très sympathique, surtout que ça permet à Abby de flirter avec Mel encore plus que d’habitude. Je veux dire, elle en arrive à expliquer calmement qu’il s’agit peut-être de leur bébé, puis à l’appeler « notre bébé » sans le moindre remords. C’est abusé, franchement, mais c’est bien drôle.

Finalement, la sœur d’Abby se barre pendant cette discussion entre les deux amies, après avec réactivé le traqueur. Elle laisse Mel et Abby gérer toutes seules le démon, ce qui permet plusieurs choses bien amenées dans l’épisode : Mel récupère vraiment ses pouvoirs de sorcière, Abby découvre que le démon a été embauché par sa mère pour traquer la fille de sa sœur. Et Weaverly est là aussi pour écouter la révélation.

Elle a en effet fait tout ça pour savoir qui cherchait à lui nuire, et elle l’a fait sans prévenir personne par crainte de ne pouvoir faire confiance à Abby. Mouais. L’avantage, c’est que cette fois, la sœur est prête à aider Abby à récupérer la dague de sa mère. L’inconvénient, c’est que Mel se retrouve à avoir peur d’être une bien mauvaise mère, parce qu’elle a continué de se battre pendant sa grossesse. Heureusement, Abby est là pour la rassurer.

Pendnat ce temps, à Safe Space, les choses dérapent assez vite avec le Murmure Diabolique. Macy fait de nouveau équipe avec Jordan pour enquêter sur ce mystère, et ça mène rapidement à bien des problèmes quand le clown les attaque. Pfiou. Pourquoi faut-il toujours des clowns maléfiques ? C’est horrible, non ?

Bon, ça aurait pu être pire et le clown est rapidement mis KO par Macy qui comprend toutefois qu’il n’est pas la source du problème comme elle l’imaginait. Il est juste infecté, et il est peut-être le patient zéro : a priori, l’état d’agressivité dans lequel il est à chercher à griffer tout le monde pour les contaminer est l’état qui suit celui de Swann.

Donc Swann ne tardera plus à vivre la même chose. Cela fait peur à Macy, mais c’est trop tard : Swann et les autres membres de Safe Space s’attaquent en effet à Harry. Celui-ci tombe inconscient et peut à nouveau rêver de son passé, avec sa première vie de mortel qui a pris fin quand il draguait la mère d’une enfant. Enfin, elle a surtout pris fin quand il sauvait la vie de la petite fille, quitte à se faire écraser par une voiture.

Passionnant. Bon, pas autant que la suite de l’épisode qui voit Macy et Harry s’en sortir de justesse face à Swann et Maggie revenir à Safe Space pour tomber sur Jordan. Elle lui prend alors la main pour lui avouer ses sentiments, mais elle a aussitôt une vision qui lui permet de découvrir, comme je l’imaginais, que Jordan est possédé. Et attention, il n’est pas infecté : il est l’origine du mal.

Macy et Harry venaient d’en arriver à la même conclusion d’ailleurs, mais il est trop tard : ils sortent juste à temps pour voir Jordan être bien plus puissant qu’eux. Les pouvoirs des sorcières n’ont aucun effet sur lui, alors il se contente de papoter avec elles. C’est l’occasion d’apprendre que Jordan s’est fait posséder quand il était encore dans la prison magique des Perfecti. J’aime bien cette révélation, c’est assez logique… par contre, je ne comprends pas trop pourquoi nous avoir dit que le personnage voulait partir en voyage, du coup.

Qu’importe, vous me direz, l’essentiel, c’est que je suis content de le voir de retour et qu’il se révèle à présent en Big Bad. Maggie ne finira jamais en couple avec lui, c’est certain. En attendant, l’épisode se termine sur la promesse d’un Jordan maléfique qui n’hésitera pas à infecter tout Seattle, alors que Maggie prend conscience qu’elle a réussi à lui toucher la main. Cela signifie que l’allergie est enfin guérie et que Macy et elle peuvent stopper les infectés qui veulent s’en prendre à elles et Harry.

Ce n’est qu’un court gain de temps, par contre, parce que la pandémie est lancée… Par contre, l’avantage, c’est que ça semble nous dire que Macy était simplement infectée dans l’épisode précédent.

7 commentaires sur « Charmed (2018) – S03E16 »

  1. C’est donc à cet épisode que je pensais quand je te parlais du point 2 🤣 Abi a ce stade c’est même plus du flirt c’est clairement une déclaration (« our baby ») 😂 Et pour quelqu’un qui est en couple, Mel réagit pas beaucoup et semble très bien le prendre quand même.
    Sinon on voit vite venir que Jordan est louche … j’étais déçue qu’il y ait pas d’épisode cette semaine

    J'aime

    1. Ah ben ma foi, je n’y ai pas pensé à défaut de bien connaître la grille, mais effectivement, y a carrément du flirt, je valide si t’as encore besoin aha

      Tu vas l’être encore plus : ils ont décalé la date de fin de saison pour privilégier la diffusion du pilot du reboot de Gossip Girl, donc le prochain épisode est dans deux semaines…

      J'aime

  2. J’adore comment Abby flirte avec Mel et parle de leur bébé 🙂 Mel n’a pas trop l’air de penser à Ruby alors qu’elles étaient bien cosy dans l’épisode précédent. Pour moi, l’infection de Jordan est une vraie surprise même si c’était la seule solution possible (même si comme toi je me demande pourquoi l’avoir fait partir alors). Ça me rend triste car il risque bien de devoir mourir pour sauver le monde mais en même temps ça donne une storyline à son personnage. Bon, j’espère que les soeurs trouveront une solution pour le préserver.

    J'aime

    1. C’est tout le problème de la relation Mel/Ruby. Quand elle est là, elles sont chouettes ensemble ; mais dès qu’elle disparaît, hop, Mel semble totalement l’oublier !
      J’ai vu venir l’infection, mais chouette de voir que ce n’était pas si évident finalement. J’aime bien quand je devine des trucs et j’ai tendance à me faire rouler dans la farine ces derniers temps !
      J’attends la diffusion du dernier pour finir la saison d’un coup 🙂

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.