Walker – S01E17 (express)

Épisode 17 – Dig – 12/20
Je dois m’être habitué à la série pour ne pas tomber plus bas que ça en ce qui concerne la note parce que vraiment, ce n’était pas leur meilleur épisode. J’attendais plus de l’enquête de la semaine, je crois, mais cet épisode ne servait finalement que de transition avant la fin de saison… Dans deux semaines ? C’est quoi ce hiatus avant un épisode final ?

Spoilers

La fin d’année scolaire approche, les élections aussi.

Non, vraiment, cet épisode n’était qu’une très longue transition vers l’épisode final de cette saison et ça se sent beaucoup trop dans l’écriture qui prend tout son temps à faire le point sur les personnages, sans rien apporter de vraiment nouveau. Bien sûr, j’exagère, il y a quelques évolutions, notamment du côté de Micki et Trey. Comme bien souvent, c’est leur partie de l’intrigue qui m’intéresse le plus pour du long terme.

Après, Micki qui commence à songer à tomber enceinte, ça aurait pu être fait différemment, je trouve. Dans cet épisode encore, on insiste à plusieurs reprises sur son intelligence et sa capacité à tout contrôler… alors qu’elle oublie sa pilule sur une semaine tout ce qu’il y a de plus banale, c’est étonnant. Et un mec qui aurait pu être médecin mais qui ne dit rien sur le fait qu’elle en prenne deux d’un coup ? Ce n’est pas comme ça que ça marche.

Bien sûr, Trey est aussi occupé avec son insupportable mère. J’ai baissé le son tellement elle criait sans raison. Non, en fait, j’ai beau dire que c’est ce qui m’a le plus intéressé, je crois qu’il est visible que j’en attendais davantage encore de leur part. Là, on a eu du plutôt classique à tendance insipide, avec des moments qui ne collaient pas trop aux personnages.

Autrement, la série tente de nous lancer la tradition d’une « Spirit week » qui est plutôt sympathique du côté de la famille Walker. Tout le monde cherche donc à avouer ses vérités avant l’été, et ça marche plutôt bien. Bien sûr, ça aurait été plus sympathique si j’en avais vraiment quelque chose à carrer des vœux à renouveler des parents ou de la relation entre August et Ruby. Ces derniers se sont donc tournés autour un moment, tout ça pour finalement nous montrer August ne pas être un adolescent écoutant ses hormones. Mouais.

L’intrigue des lycéens permet surtout de justifier la présence du bar cette semaine dans l’épisode. Ils ne peuvent pas se retrouver au lycée à cause d’une alerte à la bombe (j’y viens plus tard), alors Micki propose à Cordell de leur donner de derniers moments dans le bar où, comme par hasard, Geri est de retour. Cela tombe bien, on aura besoin d’elle dans le final pour nous révéler qu’elle a quelque chose à voir avec la mort d’Emily. Non, désolé, ils ont beau garder le suspense et nous faire croire qu’elle n’y est pour rien, elle n’est toujours pas clean à mes yeux. D’ailleurs, sa réaction quand Walker décide d’aller voir Mendoza n’est clairement pas neutre…

Bon, l’alerte à la bombe, autrement ? C’est la suite de l’intrigue sur la campagne politique qui oppose Liam à Stan Morrison. Je commence à choper tous les noms des personnages de la série, il serait temps ! Pour cet épisode, le débat est donc reporté et ça finit en barbecue chez les Walker. Le lanceur d’alerte ? Un type pas tout à fait net dans sa tête qui est vite retrouvé par Micki et Walker, après des détours dans le lycée pour qu’elle puisse se moquer du passé de son coéquipier.

Les scènes entre Micki et Walker étaient chouettes, mais l’enquête patinait inutilement, tout ça pour nous révéler que (oh surprise) Morrison n’était pas un enfant de chœur et qu’il était finalement un méchant. Pour bien nous confirmer qu’il est méchant, on le voit ainsi tuer un journaliste, certes par accident, et dissimuler l’information. Non seulement, il est véreux, mais en plus, il n’hésite pas à faire comme si de rien n’était après avoir tué un innocent.

La fin d’épisode fait donc remonter la pression comme elle peut, évacuant l’intrigue August/Stella dans une scène frère/sœur pas bien crédible, nous faisant à nouveau oublier Geri, nous montrant une Micki prête à considérer sérieusement une grossesse tant elle est amoureuse de Trey et surtout en nous mettant en scène un accident de voiture spectaculaire pour Cordell. Eh, c’est un point du Bingo Séries !

Cordell s’en tire presque sans dommage et doit creuser sa tombe, mais c’est sans compter sur sa réactivité. Il n’a finalement aucun mal à reprendre le dessus sur Morrison – qui l’a attaqué un peu trop rapidement à mon goût, sans vérifier ce que Cordell avait découvert. Bon. L’épisode se termine par un bon cliffhanger voyant Cordell hésitant à tuer Morrison et le faisant monter à l’arrière d’un camion… Alors, franchira-t-il la ligne rouge après avoir passé tant de temps à se réhabiliter aux yeux de tous ? 

Même si la série a bien insisté dans l’épisode sur sa réhabilitation, en plus, en revenant enfin sur la commission qui n’a pas eu lieu et en permettant à Micki comme Liam de révéler le fond de ce qu’ils pensaient sur le sujet, je ne suis pas dupe : non, il ne franchira pas la ligne rouge. On est sur la CW, ce sera juste un héros respectant bien la morale américaine.

Enfin, jusqu’à ce qu’il apprenne l’implication de Geri. Je n’en démords pas, elle est louche.


Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.