NCIS Hawai’i S01E02 (express)

Épisode 2 – Boom – 14/20
Ce n’est pas la subtilité qui va étouffer la série quand on regarde cet épisode : on reste souvent dans les stéréotypes et les clichés, on sort l’artillerie lourde des effets spéciaux et le script est peu surprenant. Résultat des courses, on a un divertissement tout ce qu’il y a de plus classique, malgré des petites tentatives pour moderniser l’ensemble. On va vite manquer d’un fil rouge car la vie privée des personnages ne suffira pas à donner envie de revenir. Pour l’instant, en tout cas.

Spoilers

L’équipe est confrontée à une bande de malfaiteurs bien organisée – militairement organisée.

Pas de générique ? C’est vraiment dommage, c’est quand même une marque de fabrique de la franchise à mon sens d’avoir des génériques qui restent vraiment en tête et nous motivent à revenir. Je suis de la team générique, ça n’a rien de nouveau, vous devez tous le savoir, je pense ! Bon, allez, ça n’empêche pas de passer un bon moment devant la série, fort heureusement. Oui, c’était de nouveau un bon moment cet épisode 2. Je l’ai vu sur mon trajet pour le boulot, comme j’avais fini mes copies hier soir. Ca tombait bien !

Le premier truc que j’ai envie de souligner, c’est ma très bonne surprise de retrouver Enver Gjokaj dans l’épisode. J’étais vraiment sûr qu’il ne serait là que pour un épisode. Je ne vois pas trop quel rôle il aura pour la suite de la série, mais ça me fait plaisir de retrouver ce capitaine qui vient draguer Tennant. C’est clairement l’idée d’instaurer ce flirt, non ? C’est écrit de manière très peu subtile quand on voit la dernière scène… et c’est frustrant puisqu’ils n’auraient pas fait ça pour un lead masculin à la série, mais je vais fermer les yeux pour le moment là-dessus.

La série fait vraiment des efforts pour sortir de certains clichés sexistes, tout de même, et pour ne pas être colorblind également, ce qui est une bonne chose, en plus d’être normal à Hawai’i. L’épisode de cette semaine semble clairement vouloir approfondir le personnage de Lucy avec sa culpabilité vis-à-vis d’une victime de l’épisode.

Cela marche plus ou moins, mais ça n’apporte finalement pas énormément au personnage. On en savait déjà assez pour s’attacher à elle avec sa copine cliché qui ne veut pas d’elle, là, mais malgré une scène entre elles, on fait du surplace cette semaine. Je sens que ça sera le cas pour un moment encore, ce qui est quelque peu dommage car le personnage est très sympathique (je parle ici de Lucy, pour l’instant sa copine, bon… Toutes les deux sont limitées à des stéréotypes).

Au contraire, on approfondit le personnage de Kai à nouveau, en insistant sur sa situation personnelle. Fraîchement redébarqué sur l’île, il galère à se trouver un logement, dort au boulot et amène son chien sur les scènes de crime. J’aime bien le personnage pour l’instant, mais ce n’est pas super subtil toute cette intrigue, avec des difficultés à s’ajuster à son père et à sa nouvelle famille. Finalement, on fait aussi du surplace, mais on sent que l’idée est d’avancer dans son intégration parmi les personnages quand il confie son chien et envoie balader son père. Une fois de plus, l’ensemble est très peu subtil, surtout avec Boomboom, mais c’est difficile de leur reprocher, car ça reste efficace.

L’enquête de la semaine est de son côté à la hauteur de ce qu’on peut attendre d’un épisode de la franchise NCIS nommé « Boom ». J’ai tout de même un problème : Hawai’i va rapidement imposer des limites à la crédibilité des enquêtes. Je veux dire, on est sur un espace géographique assez limité, tout de même, et ça commence déjà à se faire sentir, malgré les plans aériens très larges et les nombreuses utilisations de drones très bien senties pour filmer de manière originale, voire impressionnante, certaines situations. Les accidents de voiture et le réveil dans les voitures, par exemple, sont sacrément bien fichus.

Comme la semaine dernière, la série s’amuse ainsi avec les effets spéciaux, les explosions et les fusillades, ce qui fournit des scènes d’action efficaces. Ce ne sera pas la série de l’année et tout est prévisible, mais je n’en attendais pas une série de l’année, alors ça me va. J’attends à présent de m’attacher à tous les personnages, ce qui n’est pas gagné pour tous. Je n’aime pas tellement le personnage du scientifique pour l’instant, alors que c’est censé être le plus cool quand on est devant NCIS, sérieusement. Son jeu est en permanence détaché de ce qu’il se passe… même quand il est face à un terroriste avec une ceinture d’explosifs ?

Je ne suis pas super convaincu là, mais ça ne m’a pas énormément sorti de l’épisode non plus. Juste le moment où il est hyper stressant vis-à-vis de la bombe alors que le porteur de la ceinture est clairement à deux doigts de faire de la merde… jamais de la vie, sérieusement !

 

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.