NCIS Hawai’i S01E01 (express)

Épisode 1 – Pilot – 15/20
La série est exactement ce que j’en attendais si je me fie à ce pilot qui introduit les différents personnages autant que possible et qui commence de manière explosive. On sent que le budget a été mis dans cet épisode et l’on retrouve les grosses ficelles de la franchise pour s’assurer une audience, même si l’on entre davantage dans la modernité du point de vue des sujets abordés et de la représentation. Il serait temps.

Spoilers

Un crash d’avion militaire n’est peut-être pas l’accident qu’il paraît être : le pilote avait contacté le NCIS la veille.

C’est un très bon premier épisode que propose la série, même si j’avoue que je suis un peu dégoûté de voir qu’Enver Gjokaj n’a probablement pas un rôle qui le fera revenir dans la série. Je m’y attendais, mais j’espérais quand même qu’il aurait un peu plus que le rôle du sergent relou… Ca lui va bien les rôles de militaires après, ça rappelle Dollhouse en plus. Comment ça, ce n’est pas du tout ce que je devrais écrire comme début de critique ?

Bon, d’accord, recentrons-nous sur la série, j’ai dit que ce serait express ! J’ai bien aimé cette introduction car les personnages semblent pour certains funs, à commencer par Lucy (qui est très clairement une Ella de Lucifer bis, non ?) et par Kai. Il me fallait bien des petits préférés, et pour l’instant ce sont eux, même si j’attends de voir ce que donneront leurs intrigues. Lucy et sa copine qui n’en est pas une, ça paraissait un peu forcé pour le moment, mais je trouve ça sympathique d’avoir une intrigue LGBT sur CBS et pour deux personnages, en plus. Espérons que ce sera bien traité – et mieux que cette relation assez basique de lovers/ennemies. Y a moyen d’en faire quelque chose de bien, j’en suis sûr.

Kai ? J’ai bien accroché parce que c’est le nouveau et que nous sommes les nouveaux nous aussi. Nous sommes donc là pour suivre son intégration au NCIS, même si le fait qu’il soit là depuis deux semaines lui donne une longueur d’avance. C’est un peu déroutant, mais nous, on en a une sur le NCIS. Je n’étais donc absolument pas surpris de voir la capitaine de l’équipe sauter d’une falaise, même si j’ai un peu grincé des dents. C’était over the top.

Avant de se concentrer là-dessus, notons que Kai a une intrigue familiale avec une vraie famille que l’on voit dans cet épisode. La capitaine aussi a une famille que l’on voit à l’écran… Bref, tous les personnages ont une vie en-dehors du travail dans cet épisode, et ça déroute un peu pour la franchise qui ne se concentre généralement que sur le travail des agents spéciaux. J’aime bien l’idée, j’espère juste que ce sera traité intelligemment tout du long.

La série instaure grâce à ça et à ses décors ensoleillés une ambiance et un cadre qui lui sont propres. Pas de spin-off pour l’instant, des bureaux grands et aérés, des personnages qui ne sont pas que des réécritures d’une équipe qu’on connaît déjà… Il y a une prise de risque, et en même temps des clins d’œil très attendus à la franchise. J’aime ainsi beaucoup les fins d’acte et leur style, ça change et c’est joli à voir… vite fait, d’accord !

Quant à l’enquête… Eh bien, c’est une enquête du NCIS, rien de bien transcendant, même si l’on comprend que la série a à cœur de nous faire entendre le parler hawaiien et les coutumes locales au milieu d’enquêtes policières assez habituelles pour la franchise. Cela me fait prendre conscience que je ne connais absolument rien d’Hawai’i et ça leur permet de surfer sur une tendance plutôt moderne avec le racisme abordé très clairement dès le premier épisode. Et comme ce n’était encore pas assez, on nous le fait aussi avec le féminisme.

Bon, la série veut bien faire et sort les gros sabots quoi. C’est plus ou moins efficace, mais j’aime bien aussi la capitaine. Pour le reste, les autres personnages ont encore du mal à se démarquer et j’attends de découvrir le vrai rôle de chacun, car j’ai eu l’impression d’en voir beaucoup sur le terrain pour un pilot. Il faudra bien qu’ils se calment un jour un jour ou l’autre car ils n’auront pas toujours le budget pour faire plus.

En tout cas, ça me fait prendre conscience que je suis peut-être passé à côté de chouettes séries procédurales avec Los Angeles (que j’ai suivie un peu) et New Orleans. De là à les regarder un jour ? Je ne pense pas, mais il ne faut jamais dire jamais ! En attendant, je vais continuer celle-ci, elle est sympathique. Après, je ne regarderai pas au jour le jour toutes les semaines. Déjà que je commence avec une semaine de retard… Mon but est d’avoir de quoi occuper certains trajets de train ou repas solo. M’enfin, là, je me répète, alors bonne fin de soirée 🙂

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.