Station 19 – S05E05


Épisode 5 – Things We Lost in the Fire – 19/20
J’étais venu pour un petit épisode pépère histoire de continuer mon #WESéries plutôt tranquillement, je me retrouve avec un épisode que je n’ai pas vu venir du tout et qui m’a pas mal baladé tout du long malgré l’utilisation de clichés que j’aurais dû voir venir à des kilomètres. Je pense que ça en fait un très bon épisode, me confirmant aussi que je suis plus attaché que je ne l’imaginais à certains personnages.

Spoilers

Une grande explosion de gaz va se transformer en intervention vraiment à risque pour la caserne 19.


You’re my brother and I love you, OK.

Quoi de mieux pour un samedi matin de WESéries que d’avoir quatre épisodes de séries Shonda Rhimes à dévorer ? Au moins, les premières minutes du challenge vont être rapides à trouver grâce à ça. Par contre, pour rédiger la critique, je ne suis pas encore réveillé et ça se sent, je me suis laissé dépassé dès les trois premières minutes, m’obligeant ainsi à faire pause. Tss.

L’épisode commence donc assez naturellement, c’est-à-dire comme à peu près chaque semaine par des scènes où les couples font l’amour. Il n’y en a plus tant que ça après, on a ainsi Maya et Carina, puis Vic et Théo. Ces derniers se connaissent déjà depuis un an (bordel, le temps passe vite), mais hors de question de fêter ça pour Vic qui a une malédiction familiale lui interdisant de fêter un anniversaire avant le mariage. Super. En parlant mariage, l’ambiance est un peu moins torride dans la pièce d’à côté, même si Emmett ne porte que son caleçon (il fait ça dans tout l’appart malgré Theo et Vic apparemment) : Travis est obnubilé par ses parents au point de ne pas écouter son copain pas ravi de voir la photo de l’ex-mari de Travis tous les soirs, matins et fois où ils font l’amour. Soit.

Pour ceux qui ne sont plus en couple, on se retrouve à voir Andy gérer la fille de Dean et Jack qui attend Carina à la caserne. Carina est occupée, après tout. Il a tout de même du divertissement, Jack, puisque dès que Ben entre dans la caserne, il est suivi par Ingrid, la femme qui veut clairement le foutre dans son lit juste parce qu’il est un pompier. C’est marrant à voir, mais connaissant Shonda Rhimes, si on la voit trois épisodes de suite, c’est vraiment parce qu’elle va être une psychopathe à la fin.

La conversation sur cette cinglée potentielle entre Jack et Ben est de toute manière interrompue par l’arrivée de Carina et de sa grande idée pour justifier son rôle dans la série : ouvrir une clinique à la caserne. La tarée du début d’épisode lui donnera probablement raison, mais franchement, je ne vois pas trop en quoi c’est une bonne idée. Après, tant qu’on me file des scènes avec Carina, j’approuve, surtout qu’elle m’a fait encore bien trop rire à engueuler Jack qui n’allait pas assez vite à accoucher de l’idée qu’ils avaient eu ensemble auprès de Ben, qu’ils veulent bien sûr recruter aussi.

Dans les intrigues de l’épisode, nous retrouvons à nouveau l’idée de Crisis One, qui permet à Vic de prendre conscience qu’il y a un souci entre elle et Dean. Elle doit en effet vérifier les plannings pour Diane et ça lui permet de voir que Dean est en train de se retirer de son grand projet. Et pire que ça encore, il envisage de déménager à Oakland sans lui en avoir parlé. Ouais, bon, meuf, c’est un grand garçon, il ne te doit rien non plus. J’ai eu du mal à la suivre là.

Elle se retrouve à se plaindre à Travis et Maya, mais de toute manière, ils ont tous les deux d’autres problèmes à gérer – et surtout Travis. Comme chaque fois qu’il a un problème, il ne pense qu’à lui et à ce qu’il se passe avec Emmett, et du coup, ça le fait chier d’écouter les autres. Bref, il se retrouve à s’engueuler avec Vic qui n’apprécie pas trop de constater qu’elle n’est pas écoutée par Travis parce que sa famille à lui explose quand la famille de Vic à la caserne explose elle aussi. Mouais.

Ce n’est vraiment pas la même chose, je suis d’accord avec Travis… même si je comprends aussi le point de vue de Vic. Elle essaie ainsi de trouver des solutions pour que Dean reste tout en faisant en sorte que son idée de Crisis One s’exporte bien… Et ça se termine par Dean lui proposant de traverser le pays avec lui. C’est naze putain, il est censé déménager pour oublier Vic, faudrait savoir !

Elle aussi est perdue par cette proposition, parce qu’un an plus tôt, Dean la dégageait de chez elle, au cas où elle rendait les choses trop confuses pour sa fille. Faudrait savoir. En tout cas, ça nous mène à une bonne scène où Vic déclare qu’elle ne déménagera pas et où Dean annonce son départ, sans regret puisqu’il lui a demandé. J’aurais dû à partir de cette scène me douter de ce vers quoi on se dirigeait pour cet épisode, mais ils m’ont totalement baladé parce que c’est un épisode 5, pas une mi-saison bordel.

En parallèle, à la caserne 23, le capitaine d’Andy découvre qu’elle est la seule femme de la caserne, et c’est un problème pour le département. Partant de là, on leur confie une nouvelle recrue, Duvall. C’est une femme qu’il faut intégrer à l’équipe comme Andy le pourra pour rétablir un peu une ambiance plus normale au sein de cette caserne très sexiste. Moui, je ne suis pas hyper convaincu par l’idée.

Enfin, il faut bien sûr parler aussi de Sullivan qui en est à travailler la communication du Fire Department et… bordel, c’est la catastrophe les affiches qu’on lui propose ! Et le nouveau capitaine qui se moque de lui, était-ce vraiment nécessaire ? Probablement. Cela permettait d’établir qu’ils ne s’aimaient pas, ce qui était important pour la grosse intervention de l’épisode.

Les pompiers sont appelés pour faire face à l’explosion gigantesque d’une maison qui fait trembler toute la caserne (Carina m’a tellement fait rire à rester toute seule). Sur place, ils découvrent que c’est une conduite de gaz qui a explosé suite à des travaux, mais Sullivan découvre surtout que son capitaine n’a pas envie d’écouter ses (bonnes) idées, le laissant faire du triage entre les victimes. Pas passionnant.

Il est en tout cas évident que tout ça risque de déraper assez vite, exactement comme la relation entre Andy et sa nouvelle protégée. Cette dernière n’apprécie pas tellement de l’être quand Andy lui dicte sa manière de se comporter, lui demandant de ne pas rire aux blagues sexistes de son collègue. Assez vite, ça se tend entre Andy et Duval alors qu’elles sont appelées avec le reste de la caserne 23 pour se rendre sur le lieu de l’explosion de gaz.

Ils arrivent pile à temps pour le pire moment de l’épisode : celui où Vic se prend une ligne haute tension dans la gueule. Fragilisé par l’explosion, le poteau qui soutenait ce câble tombe. Le choc nous fait tomber Vic inconsciente en haut d’une grande échelle, devant Dean et Theo. Ce dernier est moins rapide que Dean comme il vient juste d’arriver cependant : c’est donc Dean qui se retrouve à monter la grande échelle et lui faire du bouche à bouche.

Il sauve de justesse Vic qui part aussitôt à l’hôpital, sans pour autant que le reste de la famille semble particulièrement se soucier d’elle maintenant qu’elle est en vie. Maya et Sullivan sont plus préoccupés par le gaz qui risquerait de faire péter d’autres maisons dans le quartier. Bon, ils ont probablement raison cela dit, et même leur nouveau capitaine le reconnaît. Les voilà donc partis pour gérer leur propre intrigue de leur côté, devant éteindre un incendie pour couper le gaz. Cela n’a pas l’air des plus simples et pourrait vite partir en vrille aussi.

Pendant ce temps, quand même, le reste de la caserne s’occupe un peu de Vic. Blessée quasi mortellement, elle est amenée au lieu du triage elle aussi, et c’est donc à Travis de s’occuper d’elle. Allez, prends toi dans la gueule la dispute du matin, hein. Consciente, Vic a le temps de dire à Dean qu’elle l’aime comme un frère (BIM), d’embrasser Theo qui retourne au boulot et de papoter avec Travis.

C’est plutôt une bonne chose, surtout quand Emmett arrive à son tour, prévenu par Carina de ce qui est en train de se passer. En effet, Carina est appelée sur le lieu de l’intervention parce qu’elle n’est pas si loin à pied, qu’il y a un embouteillage monstre et qu’il faut s’occuper d’une femme enceinte. Carina et Emmett se rendent donc sur place pour prêter main forte aux pompiers.

C’est une bonne chose, hein, puisqu’Emmett peut aider à prendre soin de Vic qui fait en sorte que Travis lui déclare bien son amour. C’était mignon comme tout, et c’est le genre de scène nécessaire au milieu d’un épisode qui joue très sérieusement avec nos nerfs. Non, parce que Vic est à peu près tirée d’affaire, mais une nouvelle maison explose à cause d’une porte ouverte un brin trop tôt.

Cela nous laisse le capitaine d’Andy dans de sales draps mais surtout, surtout, ça nous laisse Dean inconscient et dans de très mauvais draps. C’est Jack qui le trouve et donne l’alerte, mais… mais… Pardon ? Dean est en arrêt cardiaque dans le camion le menant à l’hôpital, avec Ben faisant tout ce qu’il peut pour le sauver. Vic puis Dean dans le même épisode ? C’est trop, là.

Non ? Non, non, non. Je n’ai pas toujours aimé le personnage de Dean, les scénaristes ne savent plus du tout quoi en faire depuis un an, il m’a beaucoup trop saoulé avec Vic, mais hors de question qu’on le perde. C’est un personnage avec tant de potentiel, et un acteur que j’aime bien quand même. Ben refuse d’arrêter le massage cardiaque, mais ça semble quand même assez sans espoir. Même dans le camion de la 23 on comprend bien que c’est la merde, avec tout le monde qui fond en larmes suite à une journée difficile.

Finir l’épisode là-dessus, ça devrait être interdit. Et en même temps, les scénaristes qui font encore tout tourner autour d’Andy en cette fin d’épisode, ça devrait être interdit aussi.

 

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.