Ce que c’est que le « Will they/Won’t they? »

Salut les sériephiles,

C’est parti pour un vent de nostalgie avec le retour du Lexique du sériephile ! Cela fait un long moment que je n’avais plus fait d’article « Ce que c’est que » et c’est principalement parce que je manquais d’idée. L’autre jour, j’ai toutefois pensé au schéma classique « Will they/won’t they ? » et je me suis dit que ça méritait bien un article ! Par conséquent, comment le faire autrement qu’en récupérant un schéma classique du blog, hein ? Je le connais par cœur, il a fait ses preuves et le revoilà rien que pour cet article (en attendant d’avoir de nouveau des idées, qui sait ?).

Résultat de recherche d'images pour "the nanny"

Alors c’est quoi exactement le will they/won’t they ? C’est un schéma que l’on connaît tous pour l’avoir vu dans un milliard de séries : c’est lorsque deux personnages passent tout leur temps à flirter dans une série sans jamais s’embrasser ou (étape suivante) coucher ensemble. Pourtant, il est sûr et certain que ces deux personnages ont une sacré alchimie et feraient un beau couple… mais il y a trop d’obstacles à leur relation – à commencer par le fait qu’ils sont collègues dans un taaaaas de cas – et donc ça ne se fait pas.

Des dizaines de séries sont fondées sur cette dynamique entre leurs personnages principaux, que ce soit du côté des séries procédurales (X-Files, Bones, NCIS, Lucifer, etc.) ou des comédies (Une nounou d’Enfer, Madame est servie, Superstore ou dans une moindre mesure, Community, qui partait comme ça avant de faire un pied de nez à la formule, parce que c’est Community).

Image result for bones booth

Le fonctionnement est tout simple : il s’agit d’instaurer un suspense pour le public qui revient non seulement pour l’enquête/les blagues de la semaine, mais aussi pour voir si ses personnages préférés vont ou non finir ensemble. Rien que ça.

C’est quoi ce nom ? La formule nous vient visiblement des américains et se traduit littéralement par « Vont-ils/ne vont-ils pas ? ». Vont-ils s’embrasser ou pas ? Vont-ils coucher ensemble ou pas ? Une fois de plus, j’en connais qui ne se sont pas cassés la tête pour inventer ce nom, mais pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? EH BAH JUSTEMENT, c’est ce que je me demande chaque fois que je vois ce schéma se mettre en place dans une série, parce que qu’est-ce que c’est insupportable.

Image result for superstore amy jonah
Oui, insupportable, même quand c’est bien écrit !

Quelle origine ? Faut que je vous avoue, j’ai cherché trois secondes avant d’en arriver à la conclusion que c’est tellement trop ancré dans la manière de raconter une histoire que je ne trouverai jamais le premier « will they/won’t they » de l’histoire.  Mon tout premier, en tout cas, c’était le couple Léo et Piper dans Charmed, mais bon, c’était aussi mon premier triangle (Phoebe) et c’est un mauvais exemple parce que ça ne finit pas si mal (bon, en fonction de la saison, je sais).Image result for leo piper season 1

Et aujourd’hui ? Même si tout le monde connaît le schéma, même si tout le monde sait que ça a tendance à pencher du côté du « ils ne vont pas » pour conserver un maximum les audiences, ce schéma recommence encore et encore. Conserver les audiences ? Eh, la qualité a tendance à disparaître une fois que les personnages principaux ont craqué, et certaines séries ont même fini dans les méandres de l’annulation à cause de ça. Et oui, un couple qui se cherche, c’est une jolie source de tension dramatique ; mais quand ils ne se cherchent plus, ça enlève beaucoup de sel à la série.

Inutile de dire, donc, que je ne suis pas fan de ce schéma. C’est un peu tout ce que je déteste dans les séries : c’est répétitif et ça n’évolue jamais. Il n’y a qu’à voir comment Lucifer propose des avancées afin de mieux reculer à chaque fois pour comprendre ce que je trouve lassant dans ce schéma, je crois. En plus, ce n’est jamais bon signe ce schéma : ça ne peut pas bien finir, ni pour la série, ni pour nous, parce qu’on attend, on attend, et quand ça arrive, ben, la série a perdu de son intérêt ou le couple n’est pas si dingue que ça. Bon, il doit bien y avoir quelques exemples positifs, mais faut les chercher.

Image result for lucifer chloe
Décidez-vous, purée !

Alors eh, si on arrêtait les Will they/Won’t they, hein ? De toute manière, ce n’est pas comme si j’en regardais encore beaucoup, j’ai tendance à… les fuir. Oups ! En même temps, plus on en voit, plus il y a risque de les reproduire dans la vraie vie, non ? Et comme ça ne peut pas bien finir, non merci !

14 commentaires sur « Ce que c’est que le « Will they/Won’t they? » »

  1. Je suis bien d’accord avec toi! Ca peut être bien un temps mais quand on tire trop dessus c’est juste trop. D’ailleurs Taqui pourrait nous faire un TFSA sur ça haha!
    J’ai en tous cas direct pensé à Bellarke!!

    Aimé par 1 personne

    1. Oh, parfois on aimerait bien leur tirer dessus, justement !

      J’avoue que j’ai honte de ne pas avoir pensé à Bellarke. Dans le genre casse-bonbons, ils se placent là, malheureusement !

      Aimé par 1 personne

      1. Oui c’est clair! Mais je pense que Clarke deviendrait sûrement inutile et encore plus chiante une fois que ce Will they ne sera plus d’actualité,… Quoi qu’elle en a gagné cette saison

        J'aime

      2. Oui, je te trouve bien peu sympa avec elle, parce qu’il y a eu pas mal d’épisode où elle n’avait rien de ce will they/won’t they (elle l’avait avec Lexa par exemple) ehe ! C’est d’ailleurs sûrement pour ça que j’apprécie encore la série ; ça a eu tendance à s’en éloigner pour y revenir.

        Aimé par 1 personne

      3. C’est ça 😂 après même si j’aime bien Bellarke, je shippais à fond Clexa et j’adore Becho, alors bon, je suis juste pour la mise en place d’un cluster sense8 avec tout le cast et on n’en parle plus 😂 😂

        Aimé par 1 personne

  2. Le will they/won’t they remonte à loin car on en parlait déjà à l’époque de Clair de lune (Moonlightning) avec Cybill Shepard et Bruce Willis. Ils se sont tournés autour pendant 2-3 saisons et quand ils se sont mis ensemble, la série n’a plus marché. Perso, quand c’est bien fait (le will they/won’t they), ça ne me dérange pas. Dans les séries actuelles, il y a God Friended Me qui nous fait le coup avec Miles et Cara.

    J'aime

    1. Ah oui, Miles et Cara ! Pour l’instant, ça passe bien où j’en suis, comme l’obstacle de l’ex était attendu… mais j’espère que ça ne durera pas trop longtemps, car la série peut survivre même s’ils sont en couple.

      J'aime

  3. Sydney et Vaughn se tournent autour pendant si longtemps en saison 1 et début de saison 2 🙈 en plus quand on sait comment ça se termine en saison 2 c’est abusé 🙈🙈

    J'aime

  4. C’est souvent ce qui me fait stopper une série procedurale. Les pires exemples que j’ai en tête sont Bones et Castle qui arrivaient même à faire du will they wont they après qu’ils se soient mis ensemble, avec vont-ils ou non se marier. Insupportable.

    Aimé par 1 personne

      1. J’ai pas vu le mariage non plus, dès qu’il a été reporté une fois, j’ai senti le coup foireux et j’ai arrêté la série alors que pour Castle je suis allé jusqu’au bout…

        Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.