HTGAWM – S06E04

Épisode 4 – I Hate The World – 15/20
Ils ne peuvent donc vraiment pas faire simple dans cette série ? C’est fou comme chaque saison, ils trouvent le moyen de multiplier les pistes et possibilités à l’envi. Vraiment, cet épisode rajoute des personnages et des situations dont je peine à voir l’intérêt pour le moment. Quant au fil rouge de la saison, il semble mis de côté… mais bon, on n’est qu’au début et c’est une saison finale !

> Saison 6


Spoilers

604

I’ll die before surrendering to a room full of women.

Un droit de retrait SNCF, un Comic Con et un Halloween plus tard, voilà déjà trois semaines que je laisse s’accumuler les épisodes de cette série sans les regarder. Ce n’est pourtant pas faute d’aimer la série ou d’avoir envie de la regarder, c’est juste que c’est parfois difficile de trouver le temps. Et ironiquement, il m’était arrivé exactement la même chose en saison 5, sur les trois mêmes épisodes. Par curiosité, je suis retourné voir mon article de l’époque et figurez-vous que je l’ai posté… le 3 novembre. Un an plus tard jour pour jour, me voilà donc à devoir à nouveau rattraper mes épisodes en retard ! J’espère juste que je trouverai plus facilement le temps pour Grey’s que l’an dernier où je ne m’y étais remis qu’en décembre…

Cet épisode est bizarre et reprend directement avec le cliffhanger du précédent, dans le futur, où Connor s’étouffe sans qu’on ne sache pourquoi et Michaela est dans un état à peu près pire que moi la première fois que j’ai vu la scène. Eh bah dis, faut pas se laisser aller comme ça, on sait bien que c’est une partie de votre plan !

Dans le présent, on commence par suivre Annalise qui décide de faire des transferts d’argent. À Caplan & Gold, Tegan reçoit les papiers du divorce avant de se rendre à une réunion professionnelle avec des guest-stars aux visages beaucoup trop connus. Honnêtement, je ne suis pas trop là pour ces cas de la semaine, mais celui-ci m’a bien fait rire : on a donc un utilisateur d’application de rencontres qui se plaint de ne pas trouver l’amour en disant que l’algorithme le défavorise parce qu’il est handicapé. Mouais, je ne suis pas convaincu par son cas, mais j’ai bien ri !

De son côté, Michaela continue de se renseigner sur son père, Solomon Vick, et c’est loin d’être un connard, même s’il est loin d’être génial. En fait, c’est un modèle de féministe foireux qui part du principe que le pouvoir vient de l’argent et que l’argent n’appartient que trop souvent aux hommes. Alors pourquoi pas hein, mais non, heureusement qu’il y a d’autres moyens pour les femmes de se faire entendre que d’attendre que des hommes se bougent pour elles.

Gabriel lui paie en tout cas un petit week-end pour le rencontrer, parce que ce Solomon fait des conférences, en plus. Michaela peut compter sur Gabriel en tout cas, même si celui-ci est trop passionné par les cassettes de thérapie d’Annalise parlant de sexe. C’est tellement chelou.

Et comme elle n’arrive pas à récupérer le verre de son père au bar de l’hôtel pour faire un test ADN, elle décide carrément de le confronter le lendemain lors d’une autre conférence. Elle dit s’appeler Laurel Castillo pour demander s’il a déjà couché à son boulot – ce qui justifierait qu’il se fasse virer en fait. Il ment évidemment et ça l’énerve encore plus. Elle décide alors de s’infiltrer dans sa chambre d’hôtel pour piquer son ADN.

Cette fois, c’est trop pour Gabriel qui essaie de lui faire entendre raison, puis finit par lui expliquer plutôt calmement, vu la situation, qu’elle rejette tout le monde dès qu’on la contredit. Sa réaction ? Rejeter Gabriel évidemment. Quant à son père biologique, elle finit par tomber nez à nez avec lui dans sa chambre d’hôtel et, comme il la connaît, elle s’enfuit en larmes. J’aime tellement Michaela.

Elle finit par le retrouver au bar de l’hôtel pour lui parler et surtout lui poser des questions. Il lui explique ainsi que ça fait un moment qu’il attendait d’enfin la rencontrer. Bien.

De son côté, Asher se rend chez Bonnie pour la féliciter de son nouveau job, mais aussi et surtout pour se faire amener au boulot. Il en profite pour apprendre que Frank n’est pas rentré la veille. Une fois au boulot, il s’occupe du cas de l’application avec beaucoup d’intérêt pour le test de l’application et ses profils féminins, alors que Connor est forcé de faire rappliquer Oliver au travail. Allez comprendre pourquoi, Oliver avait décidé de ne pas aller au travail et de chanter en faisant la cuisine. C’est un cliché, on ne l’avait jamais vu comme ça, mais ça a eu le mérite de me faire éclater de rire.

En plus, Oliver est un vrai génie qui ne met pas longtemps à découvrir que l’handicapé qui veut faire changer l’algorithme de l’application (et eux bossent pour l’application, hein) est juste un frustré de la vie qui déteste les femmes. Allez, ce n’est pas suffisant pour le décourager, mais faut pas s’étonner de ne pas trouver l’amour auprès des femmes (ou juste auprès des gens décents, en fait) après.

En tout cas, cette intrigue nous bouleverse le quotidien de tous les personnages : Annalise se décide à installer l’application de rencontres pour voir ce qu’elle vaut et tombe sur son collègue, Robert. C’est un flirt chelou. Oliver aussi installe l’application, avec pour but de se trouver un plan à trois. Normal. Bon du côté de l’affaire judiciaire, en tout cas, toute l’équipe décide de piéger l’homme détestant les femmes, en le faisant publier une sextape d’Heidi, la gérante de l’application. Normal.

Cela ne fonctionne pas jusqu’à ce qu’Annalise lui fasse un petit discours moralisateur totalement cliché. Franchement, j’ai eu du mal avec cet épisode : c’est gros, vraiment, de même que c’était gros d’avoir le discours d’Asher, parfait nice guy qui se laisse balader par une soi-disant mannequin et régresse encore et toujours dès qu’il est question de sexe. Honnêtement, ça fait six ans que je déteste ce personnage, et ça ne change pas. J’étais content d’avoir vu juste en tout cas : aucun mannequin ne se pointe chez lui, par contre, Chloe, sa sœur, est celle qui l’a catfishé pour lui demander à parler. Oh la encore une intrigue imprévue, encore une famille.

J’ai eu du mal aussi avec la décision de Connor et Oliver de faire ce plan à trois. Cela sortait de nulle part, vraiment, et je n’ai pas compris l’idée – Oliver fait n’importe quoi maintenant qu’il a peur du FBI, j’ai peur pour la suite et pour lui (on ne sait pas où il est dans le futur). À part se compliquer encore la vie, je ne vois pas trop à quoi ça servirait d’autre pour les scénaristes. Il en va de même pour Annalise et Robert, d’ailleurs, qui finissent en rencard.

Enfin, Nate est interrogé par le FBI qui compte sur son aide pour faire tomber Annalise, quitte même à lui proposer un poste au FBI pour s’assurer de le mettre de leur côté. Lui, il peut toujours compter sur Bonnie qui a décidé de l’aider coûte que coûte à faire tomber Tegan. Elle vole ainsi ses papiers du divorce, ce qui leur permet de découvrir qu’elle est bénéficiaire de fond venant des Castillo. D’après Nate, c’est Laurel qui lui aurait donné, alors que d’après Tegan, confrontée par Bonnie qui prend bien beaucoup de risques je trouve, l’argent vient de Jorge.

Dans tout ça, Bonnie ouvre enfin les yeux sur Nate et commence à se demander s’il ne bosserait pas pour le FBI, mais ils sont interrompus par quelqu’un frappant à la porte de chez elle. De l’autre côté de la porte, le corps de Frank ensanglanté et inconscient, comme mort. Oh bordel, c’était trop beau d’avoir tout un épisode sans Frank. Et j’aurais aimé en voir plus du futur. Heureusement, j’ai encore des épisodes de côté ! Ah, j’oublie aussi un cliffhanger moins passionnant sur Gabriel ayant la preuve que c’est Annalise qui a commencé à draguer Sam, et pas l’inverse. Soit, ça ne change pas ma vie, contrairement à lui.

> Saison 6

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.