7 clichés TV sur… le confinement

Salut les sériephiles et bonne St Patrick à tous !

À vrai dire, j’avais prévu de faire un article sur le sujet et tous les clichés qui existent autour de cette fête dans les séries… mais l’actualité me force à revoir mon brouillon : je pense que clairement, on associera plutôt mars 2020 au confinement en France qu’à la St Patrick. Hier, le président a déclaré qu’on était en guerre, tout de même, et qu’il fallait lutter coûte que coûte contre le virus. Un confinement à cause d’une maladie ? Eh, plein de séries ont déjà traité le sujet, alors il existe quelques clichés qu’on peut déjà comparer à notre première journée chez nous (pour la plupart d’entre nous).

Résultat de recherche d'images pour "fear the walking dead pilot"

  1. Les gens sont inconscients du danger… comme dans Fear the Walking Dead

Dans les séries, quand une épidémie frappe, il est surtout frappant pour le téléspectateur de voir à quel point tout le monde continue de vivre sa vie normalement sans se soucier le moins du monde de la maladie qui commence à se répandre – et qui se répand bien vite. Et pour le coup, à moins de vivre dans une grotte depuis ce week-end, vous êtes déjà tous au courant que ce cliché est on ne peut plus VRAI. Combien de français dans les parcs ce week-end, hein ? Combien de gens agglutinés devant la Poste ce matin ? Voilà, voilà, les consignes sanitaires sont claires, mais on reste majoritairement inconscient du danger. Et même quand on l’est, on n’est jamais sur du 100% de vigilance.

Résultat de recherche d'images pour "the rain rasmus"

  1. On se confine pour une durée indéterminée… comme dans The Rain

Au début d’une épidémie, les consignes sont claires : il faut se confiner pour en limiter la propagation. C’est le cas aujourd’hui en France, c’est le cas aussi dans les séries. Quand la pluie commence à tomber et tuer tout le monde, les héros de la série Netflix s’enferme pour une durée indéterminée dans un bunker tout confort. Si je n’ai pas un bunker tout confort, j’ai un appartement, c’est déjà ça. Et si le président nous a dit de nous enfermer pour 14 jours minimum, moi, je retiens surtout le « minimum » dans sa phrase : dans le genre durée indéterminée, on ne fait pas mieux. Bon, j’espère ne pas rester aussi longtemps enfermé que les enfants de cette série, mais il va peut-être falloir envisager de se muscler autant que Rasmus. Quoiqu’il en soi, c’est VRAI.

Résultat de recherche d'images pour "containment"

  1. Internet ne fonctionne plus des masses… comme dans Containment (Alerte Contagion)

Dans toutes les séries, on termine par voir les personnages confinés se retrouver sans vrai moyen de communication, avec Internet étant la première victime de cette panne de communication. Dans cette série, ça va jusqu’à la coupure réseau forcée par les autorités, c’est sûr, mais nous n’avons pas besoin d’en arriver là à chaque fois pour autant. Dans la réalité, si Internet n’est pas (encore ?) coupé, ça reste une représentation assez VRAIE : tous les sites saturent, le télétravail est sacrément difficile dans ces conditions, et avec des pays de plus en plus nombreux à passer en confinement, les rumeurs d’un internet qui ne tiendrait pas le coup sont de plus en plus nombreuses. Et moi, par exemple, je n’arrive pas à charger les snaps reçus aujourd’hui. C’est le début de la fin. D’ailleurs, ça mène au point suivant.

Résultat de recherche d'images pour "12 monkeys"

  1. Les scientifiques font l’impossible pour sauver la planète… comme dans 12 Monkeys

Si on est loin d’une pandémie qui va tous nous tuer comme dans cette série (ou ce film), et si on est loin d’avoir des scientifiques envisageant de se promener dans le passé pour empêcher la contamination à Wuhan, dans la réalité comme dans les fictions, il faut bien dire que c’est VRAI, les scientifiques sont prêts à tout pour tous nous sauver. Scientifiques et personnels médicaux sont sur le pied de grue depuis des jours déjà… merci à eux !

Résultat de recherche d'images pour "plus belle la vie jeanne mila"

  1. Quelqu’un se sacrifie et se contamine pour l’amour de ses proches… comme dans Plus belle la vie

Oups, il faut être à jour pour ce point 5, et si ce n’est pas le cas, pardon, zapper ce paragraphe, mais dans l’épisode d’hier du feuilleton de France 3, on a vu un personnage décider de risquer sa santé pour attraper une maladie qui pourrait être mortelle. Chacun ses délires, chacun son amour. Ce point est à la fois VRAI et FAUX pour le coup : personnellement, je veux bien prendre des risques avec le coronavirus pour quelqu’un que j’aime vraiment, mais parce que le taux de mortalité est faible, quoi. Et puis, prendre des risques, ça ne veut pas dire pour autant aller en infecter d’autres ensuite (je le dis avant qu’on me tombe légitimement dessus en commentaire). Par contre, si la maladie était mortelle, ce serait chacun pour sa peau, non ? De toute manière, dans les séries, c’est toujours chacun pour sa peau… et vu les stocks de pates et papier toilettes de certains en ce moment, c’est une triste réalité malheureusement vraie, ça aussi.

Résultat de recherche d'images pour "helix"

  1. Le virus mute vite pour justifier la pandémie… comme dans Helix

Transmission de l’animal à l’homme, de l’homme à l’animal, de l’homme à l’homme ; souris de laboratoire dérangées et tests sur les animaux pour créer un vaccin, contagion extrême et lourde, pandémie hyper rapide… Helix est une bonne série à redécouvrir en ce moment pour se changer les idées tout en restant dans le thème. En tout cas, les virus mutent, c’est vrai, mais rarement si vite et rarement de manière si fictive. Bref, c’était histoire d’avoir un truc FAUX dans l’article.

Résultat de recherche d'images pour "ncis kate tony"

  1. Une bonne douche chaude… et hop ! comme dans NCIS

Allez, la fin de saison 2 m’est venue en tête dès le début de cet article, et je ne sais pas trop pourquoi. Parfois, en cas de possibilités d’épidémies ou de contagion à une maladie grave, une bonne douche est ce qu’il y a de plus efficace. Après tout, ce n’est pas pour rien qu’on nous dit à longueur de temps de nous laver les mains en ce moment, non ? VRAI et FAUX, donc, tout dépend du virus, et une douche chaude n’arrêtera pas le coronavirus. Par contre, ça fera du bien, c’est clair.

Et voilà pour les sept premiers clichés qui me sont passés par la tête ! Ce n’est pas fameux pour nos survies ces séries en tout cas… Après, un autre épisode qui me fait toujours rire concernant la maladie en général, c’est celui de Ma famille d’abord sur la grippe qui se propage à tous les membres de la famille un à un. Une belle leçon sur la manière dont se répand une bonne maladie.

4 commentaires sur « 7 clichés TV sur… le confinement »

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.