HTGAWM – S06E11

Épisode 11 – The Reckoning – 16/20
La série continue de dévoiler pièce après pièce l’ensemble de son puzzle, tout en prenant le temps pour quelques détours dont je ne suis pas encore certain de cerner l’intérêt. Comme bien souvent, une bonne partie de l’épisode naviguait tout lentement avant que tout ne s’accélère d’un coup et que la qualité remonte. Bref, un épisode on ne peut plus classique pour la série qui est à son rythme de croisière après six ans.

> Saison 6


Spoilers

611.jpg

And guess what? We got caught. We’re finally being smart.

Yep, j’ai de nouveau du retard pour regarder cet épisode, mais j’ai une excuse : j’ai une fenêtre qui donne sud-ouest, alors j’ai pu bronzer une partie de l’après-midi d’hier et d’aujourd’hui. J’ai des priorités… pas comme Annalise, qui a tenté de fuir son pays et surtout ses amis et se retrouve désormais à faire des cauchemars où elle est en prison et n’arrive pas à s’occuper d’un bébé.

C’est bien, ses cauchemars ne sont pas trop différents de la réalité finalement. Enfin, dans la réalité, elle se réveille dans le même lit que sa mère. Quelle horreur ! Et quelle horreur que cette Annalise qui profite de son réveil nocturne à 3h du matin pour appeler Tegan et lui parler de ses angoisses ainsi que de son procès à venir.

Ah bah oui, on a quitté Annalise arrêtée par la police, autant vous dire qu’elle se réveille avec un bracelet électronique à la cheville. Elle est assignée à résidence, donc. EH ! Elle est confinée elle aussi !! Pardon. Une semaine plus tôt, elle était donc arrêtée avec comparution immédiate pour mieux réussir à se défendre toute seule : elle a réussi à négocier d’éviter la prison en expliquant que sa mère, vieillissante, avait besoin d’aide chez elle. C’est tellement facile, ça !

Pendant qu’Annalise passe ses nuits au téléphone et ses matins à vouloir boire de l’alcool, Michaela et Connor tentent de manger des cookies fait par Oliver, mais c’est impossible à manger. Bref, eux aussi sont confinés et clairement, c’est long pour eux : ils ne peuvent aller à l’enterrement d’Asher et passent leur temps à stresser de la situation judiciaire dans laquelle ils sont désormais. En plus, ils savent qu’Annalise est de retour et aucune vidéo youtube ne peut calmer leurs angoisses, les pauvres.

Bien sûr, une fois de retour, Annalise rappelle immédiatement Bonnie et Frank. Ils sont sceptiques sur sa manière de procéder, notamment quand ils comprennent qu’elle fait confiance totale à Teagan, tout comme elle le faisait avec les étudiants. Bon, Annalise n’a pas de mal à s’assurer une nouvelle fois leur loyauté. Elle enchaîne ensuite en révélant à sa mère qu’elle est sortie avec Eve, ce qui n’a absolument aucun sens, mais bon, j’imagine que c’est tout à fait le moment pour un coming-out, surtout quand Tegan est juste derrière la porte pour accompagner Annalise à un rendez-vous avec la juge.

Là-bas, Tegan est bien sûr embauchée en tant que co-conseillère d’Annalise, qui avait pourtant décidé de se représenter et de se défendre toute seule. La scène est sympathique sans être exceptionnelle, donc j’enchaîne dans la critique : elles rentrent ensuite chez Annalise pour découvrir que la mère de cette dernière s’est barrée. Un brin de panique plus tard, notre héroïne comprend que sa mère s’est rendue chez Nate, grâce à leur conversation du matin où elle s’est révélée super fan du beau policier.

Le problème, c’est que je ne suis fan de personne dans cette intrigue maintenant que j’y réfléchis : la mère d’Annalise a toujours ralenti la série, je trouve, Annalise a commencé à me souler depuis fort longtemps et Nate… bon, Nate, je ne peux juste pas.

Bref, heureusement qu’il y a Tegan pour m’intéresser un peu à l’épisode. Etonnamment, les scénaristes préfèrent mettre de côté tout le merdier judiciaire en cours pour se consacrer à la sexualité d’Annalise. Bon, il y avait eu des clins d’œil au sujet en début de saison, mais je trouve que ça ne tient pas trop la route tout ça : elle ne serait finalement pas bisexuelle comme tout le monde l’avait supposé puisqu’elle ne semblait pas se poser la moindre question jusque-là, mais bien homosexuelle. Elle se dit en tout cas confuse. C’est un gros mouais, tout ça.

Du coup, passons plutôt au lendemain, si vous voulez bien : Annalise décide de jouer le tout pour le tout en demandant à ses étudiants de passer la voir. Malheureusement, Connor, Michaela et Oliver n’ont d’autres choix que d’accepter cette entrevue : ils n’en ont pas envie, mais le FBI les force puisqu’ils ont passé un deal avec eux. Des retrouvailles avec la mère d’Annalise plus tard, les étudiants prennent la décision de mentir à Annalise et de ne pas révéler qu’ils l’ont trahis. C’est un mauvais plan : elle est déjà au courant.

Annalise s’en plaint discrètement à Bonnie, qui en profite pour lui reprocher de s’être barrée sans elle. Là-dessus, la série prend la peine de nous révéler l’inconcevable : Annalise a fait demi-tour pour venir chercher Bonnie. C’est tellement gros, franchement ! Je ne vois pas du tout pourquoi elle a fait ça… Mais bon, admettons, Bonnie confirme qu’elle n’était pas chez elle ce soir-là, préférant passer chez Annalise. C’est suspect qu’elle ne soit pas chez elle et ça la remet dans la liste des suspects pour le meurtre d’Asher, même si elle jure que non.

D’ailleurs, on en voit un peu plus à ce sujet dans l’épisode ! En effet, Chloe, la sœur d’Asher, débarque chez Gabriel pour savoir pourquoi son frère l’a appelé du téléphone de ce dernier le soir de sa mort. Un flashback nous révèle qu’effectivement Asher a payé Gabriel pour le téléphone, tout en lui avouant que Wes n’était pas le genre de type à tuer Sam. OK, mais moi, je soupçonne bien Wes d’être le tueur d’Asher. C’est faisable.

Dans tout ça, je perds de vue la critique, pardon : Asher appelle donc sa sœur grâce au portable, pour la prévenir que ses amis savent qu’il est un traître. Et dans le présent, Chloe essaie d’en savoir plus auprès de Gabriel, pour finalement lui révéler que c’est le FBI qui lui a appris qu’Asher avait utilisé le portable en question. Etonnant, puisqu’il le faisait justement pour se cacher du FBI.

En tout cas, Gabriel n’a plus d’autres choix que de se rendre au FBI avec le téléphone en question, mais c’est un problème, puisqu’il s’agit d’un deuxième téléphone, et pas de son téléphone personnel. Bon, vu ses antécédents, je peux comprendre pourquoi il a un téléphone secret, mais ça paraît super suspect pour le FBI, surtout que c’est lui qui a appelé les secours pour prévenir du meurtre d’Asher. Il faut dire qu’il en est un témoin direct : un autre flashback nous révèle qu’Asher était heureux de recevoir la visite de son meurtrier, qu’il aurait appelé plusieurs fois dans la soirée.

Cela me rappelle tous les flashbacks concernant Wes, honnêtement. Il y a encore plein de secrets à dévoiler, c’est sûr. En tout cas, Asher se fait mettre à terre par cet assaillant, a le temps de le supplier et se prend le coup fatal. Ce qui est important, c’est que Gabriel voit ça depuis le dessous de sa porte d’entrée… Bien.

Il entend vraiment beaucoup de choses depuis son appartement, du coup, il est même capable d’entendre Michaela, Connor et Oliver débarquer chez Asher pour faire leur deuil. Il vient leur parler, et ça finit par lui faire comprendre que Laurel est possiblement de retour. Il a vu une femme descendre l’escalier chez eux après le meurtre, mais il n’a apparemment pas pensé à elle avant que Michaela ne mentionne qu’elle a vécu dans l’appartement elle aussi.

En tout cas, il tire rapidement ses conclusions : pour lui, c’est évident, Laurel est derrière ce coup et il la balance au FBI. La série semble nous le confirmer, mais les plans restent flous : quelqu’un a espionné avec la caméra de surveillance la dispute entre nos amis avant d’aller récupérer l’arme de crime directement chez eux. Quand ils ne sont plus flous, on découvre que la meurtrière est l’étrange personne qui surveillait déjà Annalise, apparemment pour Asher.

Oula, on n’est pas sorti de l’auberge avec cette révélation : ça nous rajoute une… détective privée ? qui bossait à la fois pour Asher et pour la personne ayant payé son meurtre ? C’est étonnant et intriguant, et la révélation se fait avec une dernière vidéo d’Asher parlant directement à ses amis. Et oui, il s’est filmé avant son meurtre, pour leur faire son pardon et son au revoir, maintenant qu’il est un traître.

Cela laisse Connor, Oliver et Michaela déprimés et en train de boire… mais ils sont interrompus par Gabriel qui vient leur dire qu’il sait qui a tué Asher. Non, ce n’est pas Laurel, non, ce n’est pas une détective privée, mais… un agent du FBI. Je le savais bien qu’elle était du FBI, c’était ma théorie dans son premier épisode. Reste à voir pourquoi elle a voulu tuer ce pauvre Asher maintenant : l’agent du FBI coupable du meurtre était payée pour le protéger.

Pour en revenir à Annalise, elle découvre que Nate aussi est un traître. Cette saison tourne de plus en plus en « Annalise contre le reste du monde » quand même : il a donné ses dossiers au FBI, ce qui fait qu’ils remettent même en question l’incendie de la maison en saison 3 désormais, soupçonnant Annalise d’être aussi derrière celui-ci. Décidément, elle est responsable de tous les crimes !

> Saison 6

2 commentaires sur « HTGAWM – S06E11 »

  1. J’avais complètement oublié la femme louche du coup j’étais perdue, heureusement qu’ils ont montré les flashbacks où on la voit parler à Annalise mdr

    J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.