9-1-1 – S05E13

Épisode 13 – Fear-O-Phobia – 16/20
On continue de rusher les intrigues, comme toujours, et ça semble prendre au dépourvu certains acteurs par rapport à l’épisode précédent. Une nouvelle intrigue pointe également le bout de son nez en fin d’épisode, et je ne suis pas vraiment convaincu par la manière dont c’est amené, mais eh, on va dire que je fais une fixette sur les intrigues de ce personnage que je déteste toutes les unes après les autres. Le problème est peut-être ailleurs.

Spoilers

Maddie et Chimney sont de retour, mais ils ont une mauvaise nouvelle. Eddie va de plus en plus mal ?


Not entirely.

Je suis bien content de voir que la série ne traîne pas sur les retrouvailles Buck/Maddie… mais c’est totalement abusé de voir que Maddie puisse avoir un sourire si immense si rapidement après l’épisode précédent alors même qu’elle a décidé de rompre avec Chimney lors du trajet de retour ??? WHAT THE FUCK. J’y croyais vraiment à leur couple capable de surmonter ça après l’épisode précédent où ils se retrouvaient… C’est étrange de justifier une rupture comme ça, si rapidement, hors écran en plus !, par un simple « on a beaucoup changé en six mois ».

Ce n’était pas le genre de couple à s’arrêter à ce genre de broutilles avant ces six mois, et ils ont beau dire que c’est le mieux pour Jee-Yun, j’ai du mal à les croire. Oui, comme ça se fait hors écran, mon premier réflexe est évident : les personnages cherchent à nous arnaquer pour profiter de moments entre eux.

En parallèle, Chimney et Hen se retrouvent également, et ça fait du bien de retrouver les meilleurs amis ainsi. Par contre, il est rapidement question de la rupture Chimney/Maddie. Bon, en même temps, on a un petit rattrapage express des derniers événements de la série par le couple, et ça, ça fonctionnait bien. J’ai hâte de voir quelle place Chimney pourra bien récupérer et comment Maddie vivra le travail avec May et Eddie. En attendant, il faut déjà retrouver toute l’équipe de pompiers.

Cela se fait grâce à une petite intervention en bonne et due forme avec un type qui réserve une cage pour voir des requins… alors qu’il a la phobie des requins. Sa phobie prend évidemment le dessus sur la raison, et ça donne une ridicule scène où le type flippe pour rien sous l’eau, manque de tuer son accompagnateur, réussit à péter la cage au fond de l’océan et à remonter trop vite en-dehors de la cage – alors qu’il y a des requins, donc.

Bon, le type survit, en grande partie grâce à Lucy. Je l’aime toujours autant, même si Buck interagit tout bizarrement avec elle désormais. Il n’est pas bien malin parce qu’il rend le travail avec elle tout bizarre alors que je suis sûr qu’elle n’en a rien à foutre. Il n’empêche qu’il est temps que Buck se confie à sa sœur sur tout ce qui lui arrive : alors que Taylor a déménagé hyper vite avec un milliard de cartons qui arrivent chez Buck, allez savoir comment, Buck retrouve une nouvelle fois sa sœur.

Cela nous confirme que Maddie n’a plus de boulot et plus d’argent, mais ça confirme aussi que les relations entre les deux personnages sont géniales. Buck ne met pas longtemps à tout lui raconter. De manière plus surprenante, il ne met pas longtemps à tout raconter aussi à Taylor. La pauvre fait rapidement le calcul et comprend que Buck n’est qu’un connard qui s’est assuré qu’elle n’aurait nulle part où aller.

Pourtant, elle revient deux jours plus tard, n’ayant plus de change. Elle pardonne bien facilement à Buck, ils se font la promesse de ne plus se mentir… et c’est l’idée la plus stupide du monde : elle ne sait toujours pas qu’il a embrassé Lucy, donc il y a toujours un mensonge entre eux. Elle le pardonne en effet d’avoir embrassé une inconnue dans un bar – ce n’est pas la même chose qu’une collègue sur laquelle il a menti également.

En parallèle, Chimney retourne à la caserne et tombe avec plaisir sur Ravi. Bon, c’est officiel, il fait partie de la série désormais. Il n’est plus le nouveau, en plus, parce qu’il y a désormais Lucy et Jonah pour ça. Cela commence à faire beaucoup de personnages à gérer, mais les scénaristes s’en tirent plutôt bien : Ravi a toujours sa place à la caserne, les nouveaux ont quelques interactions entre eux et Chimney… critique les sushis de Bobby ? Mais enfin, je les mange moi les sushis moi s’il faut.

Au passage, on nous informe que la peur de Chimney est désormais de savoir Maddie seule avec Jee-Yun pour la première fois en six mois. Soit. Cela se sent un peu trop quand il récupère Jee-Yun le soir et qu’il ne semble pas faire confiance à Maddie pour s’occuper correctement d’elle. Et comme Maddie n’a pas donné le bain à sa fille, en plus, ça semble juste être une session de reproches. OK, cette fois, on voit mieux le divorce pointer le bout de son nez, mais bon. Cela aurait pu être bien de prévenir les acteurs à l’épisode précédent.

L’épisode se termine quand même bien pour eux : Maddie confronte sa peur de la baignoire avec Jee-Yun en… ne lui donnant pas le bain, mais en jouant avec elle dans la salle de bain. C’était mignon comme tout pour qu’elle puisse enfin vivre bien l’incident s’étant passé six mois plus tôt.

La seconde intervention de l’épisode joue sur l’arachnophobie et même si je vis mieux qu’avant la présence d’araignées, j’ai trouvé ça bien horrible à voir. On assiste à la semaine compliquée d’un pet-sitter bien gentil qui se retrouve à devoir gérer non pas des chiens comme il le pensait, mais des araignées. Il finit évidemment par s’y faire, parce qu’on est prêt à tout pour l’argent paraît-il. Seulement voilà, il y a des tarentules qui s’échappent de leur aquarium.

C’est la police qui est envoyée sur place pour vérifier ce qu’il se passe quand le type ne donne pas de news à son boss pendant deux jours et que le boss s’inquiète tellement pour les araignées qu’il appelle le 9-1-1. C’était drôle, mais cela donne vraiment un musée des horreurs quand les flics éclairent à la lampe torche les araignées ou quand ils retrouvent le pauvre pet-sitter enveloppé dans des toiles d’araignées.

J’ai bien ri de voir Bobby s’enfuir face aux araignées alors que Lucy et Hen géraient le cas. Cela donne aussi l’occasion à Jonah de prouver qu’il est utile avant qu’on ne passe à la suite de l’épisode – et à l’intervention suivante. J’ai beaucoup aimé retrouver une actrice que je n’avais plus vue depuis un moment dans le rôle d’une femme qui n’a plus aucune peur, au point de balancer de l’essence sur un type la braquant ; avant de s’asperger elle-même d’essence. C’était bien drôle et ça fait une enquête intéressante pour Athena.

Elle remonte la piste de la femme jusqu’à la découvrir suicidaire : elle n’a plus peur de rien, elle a la voix rauque et des marques sur le visage, et elle envisage donc de sauter du haut d’une tour. Il n’en faut pas plus pour que le 9-1-1 soit appelé, mais quand la suicidaire elle-même se retrouve en ligne avec Josh, on se doute que la série cherche à aller ailleurs. Le but est en fait de faire le parallèle avec les sentiments d’Eddie : on découvre ainsi qu’il se rend chez le psy – je ne sais pas trop d’où ça sort, mais c’est plutôt une bonne chose qu’il se mette à faire le travail pour aller mieux désormais – mais qu’il continue d’écouter les radios de tous les pompiers.

L’intervention semble remuer bien des choses en lui, surtout que la femme tente vraiment de se suicider malgré l’aide d’Hen. Elle est sauvée de justesse par Buck et Ravi… mais ça n’empêche pas Eddie de continuer d’aller mal, lui, de son côté. Cela permet aux scénaristes de nous introduire un flashback de l’armée – parce qu’il était dans l’armée. La fin d’épisode le voit donc contacter une ancienne connaissance à lui, une militaire… avant qu’il ne détruise tout dans une pièce.

Christopher s’inquiète évidemment pour lui, mais il ne parvient pas à ouvrir la porte, fermée à clé. Il fait donc appel à Buck qui débarque aussi vite qu’il le peut dans l’appartement. Quand il retrouve enfin Eddie, c’est pour l’entendre dire en boucle qu’ils sont tous morts – ses anciens camarades d’armée donc.

Je trouve l’intrigue presque redondante après Maddie : voilà donc Eddie en pleine dépression parce que la vie fait mal. Bon. OK, vu.

> Saison 5

 

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.