Walker – S01E13 (express)

Épisode 13 – Defend the Ranch – 15/20
Je savais bien qu’avec ce cliffhanger, l’épisode de reprise serait largement plus intéressant. Cela reste du divertissement de base avec beaucoup de moments très prévisibles, mais c’est tout de même un bon épisode pour cette série. Elle fait yoyo cette saison 1 tout de même.

Spoilers

Il est temps de savoir comment va se dérouler cette journée au ranch pris d’assaut par le père de Trevor.

Bien que toujours en retard dans un tas de séries, je reprends une fois de plus celle-ci, parce qu’elle est toujours efficace pendant que je mange. C’est plus simple, je n’écris pas mes critiques devant, je me contente après tout d’un avis express. Et je reconnais que c’était un meilleur épisode que ce que j’en attendais, même si c’était bien prévisible.

Liam se fait donc tirer dessus et est laissé pour mort un bon moment de l’épisode, mais comme je m’en doutais, il survit bel et bien à sa blessure qui devrait être mortelle. Il est d’abord aidé par son père, mais celui-ci n’est vraiment pas malin à aller se planquer dans la grange. Je ne sais pas, tu as une voiture, barre-toi loin, emmène-le à l’hôpital, non ?

Ben non, il va dans la grange et il se fait prendre aussi. Tss. La connerie est réelle. Cela permet en tout cas de donner un rôle à Stella, Augustus et au copain de Micki, puisque ce dernier est contacté au téléphone par l’adolescente qui veut sauver son oncle. Elle y parvient dans une scène digne des plus mauvais épisodes de séries médicales. Elle suit tous les conseils qu’on lui donne, et hop, à la fin de l’épisode, Liam est suffisamment sur pied pour prendre sa revanche, dans une scène qui parvient encore à surprendre. Je m’attendais bien à ce que quelqu’un sauve in extremis Cordell, mais pas forcément Liam.

Je la fais dans le désordre pour cet épisode, dis-donc, mais notons que l’essentiel ici était de nous montrer deux choses : la revanche du père de Trevor et le conflit d’intérêt de Trevor. Pour le premier, ça marche plutôt bien avec toute la famille Walker prise en otage. Il force ainsi Cordell et Hoyt, son meilleur ami, à braquer une banque, avec la ferme intention de faire en sorte qu’ils soient arrêtés eux aussi par la police, pour les mettre dans une situation plus qu’embarrassante.

C’est toutefois mal les connaître, et j’ai bien aimé la facilité avec laquelle Hoyt parvient à s’en sortir de ce braquage. C’est tellement gros… Cela ne peut être vrai et on sent bien que la série veut nous habituer à sa présence et nous faire nous attacher à ce personnage. De ce point de vue-là, c’est un échec complet : on voit venir à des kilomètres qu’il va être la victime parfaite. C’était soit lui, soit le père de Cordell, mais comme lui a son intrigue de cancer – qui est dévoilé à sa femme dans l’épisode, il était plus intéressant de le garder en vie.

Hoyt se fait donc tuer par « surprise » en fin d’épisode et, contrairement à Liam, il n’a pas une carte survie improbable. Il meurt dans les bras de la famille Walker, et devant Trevor qui voit alors Cordell s’énerver contre son père. Tiraillé tout l’épisode, Trevor est peut-être le personnage le plus intéressant de l’épisode : il est clairement toujours à fond sur Stella (allez comprendre pourquoi) et ça l’emmerde bien de se retrouver en position de méchant face à sa famille.

Ainsi, il s’arrange pour que Stella puisse sauver son oncle, et tant pis s’il trahit son père. En fin d’épisode, il est très clair qu’il n’aura aucun mal à trahir une deuxième fois celui-ci pour assurer un happy end à la série, mais ça marche bien dans l’ensemble. Bien sûr, il est trop énorme de voir Micki intervenir si brutalement au dernier moment quand elle a passé l’épisode sur la touche, mais bon, faisons comme si. J’ai aimé la voir comprendre que quelque chose n’allait pas, mais le reste de l’épisode ne la met pas trop en valeur – elle laisse Cordell s’échapper après le braquage de la banque, alors que c’est à l’encontre de tout ce que prône le personnage, et elle intervient quand on la voit entendre un coup de feu… mais il y en a eu tellement avant, elle en a forcément entendu d’autres !

Quant à sa dernière scène… Micki réconforte Trevor de la mort de son père ? Techniquement, elle devrait être en train de l’arrêter, au minimum. Bon. C’est une série, bien sûr qu’il y a des grosses ficelles et incohérences, surtout sur la CW. En tout cas, il y aura eu pas mal de rebondissements et l’épisode aura été assez long pour être engageant, je trouve. On termine malgré tout sur une démission bien prévisible de Cordell. Pas de quoi s’inquiéter, il reprendra vite du service de toute manière.

En attendant, on aura eu un épisode qui avançait pas mal dans son fil rouge et parvenait à avoir quelques moments efficaces.


2 commentaires sur « Walker – S01E13 (express) »

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.