Sept clichés TV sur les cuisines dans les séries

Salut les sériephiles,

On est déjà en fin de mois, c’est donc le dernier soir pour que je puisse vous sortir l’article des clichés de novembre, parce que le reste du mois est déjà blindé par mes petits articles rituels. C’est fou comme ça passe vite – et fou comme je n’avais pas vraiment d’idée pour ce point. La cuisine dans les séries ? Ben oui, écoutez, c’était Thanksgiving cette semaine quand même, et Poluss m’a envoyé un snap qui m’a fait penser à ce sujet, et ce sera à peu près tout. Quels sont donc les clichés dans les séries ?

  1. Si l’on voit une cuisine, quelqu’un y cuisine, comme dans Charmed

Ce premier cliché est assez mathématiques, quand même, mais il se vérifie dans 99% des cas je crois. Le nombre de fois où Piper Halliwell était derrière ses fourneaux, c’est dingue, je crois qu’Holly Marie Combs devait plus de temps dans la cuisine des studios que dans sa propre cuisine. Bon, alors je vous vois venir d’ici : qu’est-ce qu’on est censé faire d’autres dans une cuisine après tout ? Ben, manger, déjà, et ça c’est plus rare, mais aussi, faire la vaisselle, ce qu’on voit super rarement ou du ménage, ça ce n’est jamais. On peut aussi être juste posé, selon la cuisine que l’on a. Bref, je ne sais pas, mais j’ai pas l’impression de faire la cuisine 100% du temps quand je suis dans ma cuisine. Ce cliché va donc être plutôt FAUX, surtout que sérieux, les trois quarts du temps ils ne font que ça, la cuisine. Quand je me fais cuire des pâtes, vous pouvez être sûrs que je suis aussi en train de scroller sur Twitter ou répondre à vos commentaires, hein.

  1. Si un personnage cuisine, alors celui qui entrera prendra le temps d’y goûter, comme dans Brothers & Sisters

Un truc qui m’a toujours fasciné dans cette série, c’est le nombre de fois où un « enfant » Walker de quarante ans débarquait dans la cuisine de Nora et goûtait le plat qui était en train de mijoter. On ne voit pas ça que dans cette série, hein, et limite ça pourrait être un point du Bingo tellement c’est fréquent. Là encore, mais désolé, c’est FAUX, je vais pas aller goûter un plat si la viande n’est pas encore cuite ou que toutes les épices ne sont pas mises ou qu’il est juste 19h et qu’on mangera à 19h45, bordel, ça n’a aucun sens de se spoiler les papilles comme ça. Et aussi, me connaissant, je vais me brûler trop vite si je fais ça.

  1. La cuisine n’est pas un espace sacré et on y fait l’amour, comme dans Grey’s Anatomy

Je sais qu’il n’y a pas d’espace sacré dans cette série et que tout le monde baise 100% du temps libre, mais tout de même, il y a des scènes super bizarres dans les cuisines de Seattle. On touche à l’intime et la vie privée, je vous laisse juge de savoir si c’est VRAI ou FAUX comme cliché, m’enfin quand même, ça ne ferait pas de mal de voir les personnages faire le ménage après ce genre de scènes du coup, parce que… c’est conceptuel, on va dire. Et pas hyper pratique pour le dos, aussi.

  1. Les cuisines sont spacieuses et bien rangées, comme dans Suits

Oups, je contredis un peu cette phrase sur les maux de dos, mais voilà, c’est un autre truc qui me marque dans les séries : les cuisines sont toujours super grandes et parfaitement bien rangées. Et même quand les personnages sont en train de cuisiner, tout est méga clean. Bordel, je coupe une tomate et j’en fous déjà partout (j’exagère totalement, je vous rassure) ; faut qu’on m’explique le secret. C’est FAUX, c’est tout, faut arrêter de nous mentir comme ça.

  1. Le frigo est toujours plein pour se faire des plats improbables, longs et compliqués, comme dans Station 19

Bon, ça, pour ceux qui m’ont connu quand je vivais seul et toujours au même endroit, je vais pas pouvoir dire que c’est un cliché faux, parce que c’est hyper VRAI pour moi, j’ai toujours de la bouffe partout au cas où. En cas de guerre (ou de reconfinement, bordel), vous savez qui venir piller. M’enfin, justement, je vois la complexité de l’organisation que ça demande d’avoir toujours à bouffer et tout ce qu’il faut dans son frigo et les personnages des séries, ils ont toujours tout ce qui leur faut sans faire le moindre effort, genre ça paraît évident et simple ? Et le budget ? L’organisation ? Le rangement des courses ? Au mieux, on les voit faire ça une scène de temps en temps, alors que c’est du quotidien cette affaire. Bref, non, c’est FAUX pour ces personnages, je n’y crois pas. Ce sont des pompiers toujours en alerte et ils font la bouffe pour quinze comme si c’était simple et que ça ne prenait pas deux heures de préparation. Faut qu’on m’explique à quel moment Bobby prépare ses dindes rôties et ses quinze accompagnements de légumes cuits différemment, là. Faire la cuisine pour autant de gens, ça prend du temps, je le sais, je l’ai fait hier et avant-hier et bordel, y a eu une journée où on faisait juste des spaghettis carbo, ben ça prend une heure à deux ou trois quoi. Alors autant vous dire que les recettes hyper complexes qui prennent déjà deux heures à faire en petite quantité, je ne peux pas y croire quand je les vois dans les séries. C’est FAUX.

  1. Les personnages qui vivent ensemble se disputent parce que l’un a fini un aliment dont l’autre avait besoin, comme dans The Rookie

C’est encore un truc magique des séries : le frigo est toujours plein, mais par contre, quand deux personnages vivent ensemble, et surtout si c’est le tout début, alors il manque toujours un truc qui a été bouffé au mauvais moment par l’autre (ou par encore une troisième personne, mais ça c’est autre chose, c’est pour le retournement de situation et souvent l’effet comique absolument pas drôle car déjà vu cinq cent fois). Sérieusement, je ne sais pas si j’ai toujours eu de la chance, mais ça ne m’arrive pas ce genre de trucs. C’est FAUX, vivez avec des gens qui tiennent assez à vous pour prendre en compte vos habitudes et échanger sereinement sur les règles de base d’une cuisine ? Genre, la brique de lait entièrement vide dans le frigo alors qu’il n’y en a pas d’autres dans la cuisine… ça arrive vraiment ? J’ai passé mon enfance à le voir dans les séries, ça a dû me traumatiser assez pour ne pas le reproduire, on va dire.

  1. Quelque chose est en train de cramer dans le four

J’avoue avoir déjà songé à cet article avant et m’être toujours dit que ma conclusion serait que j’aurais mis tant de temps à l’écrire qu’un truc serait en train de cramer dans mon propre four comme dans toutes les séries où les personnages laissent un truc cuire trop longtemps et que ça finit en fumée et départ de feu. Désolé, mais à nouveau, c’est FAUX comme cliché. Statistiquement, OK, on a tous déjà fait cramer de la bouffe pour une raison ou une autre (j’ai réussi à foirer des pâtes une fois, à Londres où ils ont des plaques étranges ??), mais dans les séries, on ne les voit quasiment jamais faire à manger et quasiment toujours faire cramer un truc. Après… Peut-être que ceci explique cela et qu’ils n’ont pas la chance du débutant ?

Quant à moi, je n’ai donc pas encore fait à manger et vu l’heure, ça va finir en pâtes, probablement. Cet article laisse croire que c’est tout ce que je fais à manger, c’est terrible. Je me suis fait mon meilleur burger/frites maison ce midi, et promis, je mange plein de légumes aussi. Après, je suis plutôt de la team vaisselle désormais.

 

4 commentaires sur « Sept clichés TV sur les cuisines dans les séries »

  1. De rien pour cette inspiration 😂
    Les scènes de sexe dans la cuisine c’est un peu comme les scènes de sexe dans la douche (t’avais peut être fait un article là dessus d’ailleurs ?)

    En vrai, on sait tous que les cuisines sont faites pour avoir des conversations importantes 🤷🏻‍♀️😂

    J’aime

    1. Je pense avoir fait cet article sur la douche effectivement. A la rigueur, c’est quand même plus compréhensible cette affaire de douche, au moins c’est un endroit où ce n’est pas si choquant d’être nu quoi !

      (aha bien vu comme conclusion !)

      J’aime

  2. J’adore tes articles clichés, et je ne peux pas m’empêcher d’évoquer Friends qui correspond aux clichés 2, 5 et 7 (dans un épisode de Thanksgiving).
    « Faut qu’on m’explique à quel moment Bobby prépare ses dindes rôties et ses quinze accompagnements de légumes cuits différemment, là.  » Pareil pour Monica quand elle prépare de super repas de Thanksgiving pour tous ses potes, elle a beau être chef dans un grand resto, c’est impossible de faire autant de trucs nickels en si peu de temps (et en étant si peu aidée) !
    Sans parler de la plonge après (mais c’est marrant, y en a jamais chez elle après ces gros repas ; moi ce soir je me fais de simples frites de patates douces : planche à découper + saladier + économe + couteau + plaque + cuiller à soupe = évier déjà plein…) !
    Sinon niveau cliché 4, on a aussi Bree Van de Kamp de Desperate housewives qui est un bon exemple, sauf que elle c’est toute sa maison qui est tout le temps nickel…

    Et enfin j’ajouterai ce dernier cliché : les persos ne finissent jamais leurs assiettes ! (à part bien sûr Joey Tribbiani mais lui c’est l’exception qui confirme la règle)

    J’aime

    1. OUI ! Friends est une série qui accumule souvent ce genre de clichés, comme beaucoup de sitcom. T’as bien raison ! J’aurais dû penser à parler de la vaisselle effectivement mdr
      Pour Bree, c’est encore différent, je trouve : c’est fait volontairement pour être dans le cliché, c’est dans le titre de la série. Joli ce dernier cliché ! Je vais t’embaucher pour les prochains articles si tu continues comme ça, attention 😀

      Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.