5 lieux de vie de séries où il serait bon d’être confiné

Salut les sériephiles confinés,

Dans quelques jours, je vais devoir arrêter d’utiliser cette introduction et en revenir aux origines du simple « salut les sériephiles », mais en attendant, il est encore temps de parler confinement avec ce sujet de TFSA que j’aime bien aussi parce que je suis partiellement responsable de son idée car j’en ai parlé avec Tequi. Cette semaine, on se demande où est-ce qu’on aimerait bien être confinés dans les lieux de vie de nos héros de séries préférées… C’est parti !

The Bass Family | Teen Dramas

  1. L’appartement de Chuck & Nate (Gossip Girl)

J’ajoute ça en fin d’article parce que je me sens dans l’abus à n’avoir cité aucun appartement alors que mon confinement en appartement se passe à merveille et parce qu’il me fallait bien un numéro 5, mais j’ai galéré à trouver. C’est fou comme les appartements dans les séries ne me font pas envie – même celui de Friends, oui. À chaque fois, les immeubles ou voisins qu’ils ont ne me vendent pas de rêve. En tout cas, pour en revenir à Chuck & Nate, ce qui me fait craquer, c’est le côté room service bien pratique pour le confinement et, évidemment, l’ascenseur. C’est tellement classe l’ascenseur ! Totalement gadget pour un confinement où il faudrait l’utiliser le moins possible en revanche…

Room Inspiration via Television | Room inspiration, Home, Addison ...

  1. La maison d’Addison (Private Practice)

De l’espace pour danser nu et la plage à portée de main pour bronzer et se baigner, avec même de l’espace pour un jardin où boire de multiples verres comme Addison ? Franchement, il faudrait être compliqué pour ne pas avoir envie de se confiner dans cette villa. Compliqué, oui, ou peut-être juste ne pas être entièrement convaincu par son putain de vis-à-vis qui n’est pas très pratique pour danser nu. Ce n’est jamais qu’un détail quand on a l’océan en face de soi pour faire ce qu’on veut !

  1. La maison de Nora Walker (Brothers & Sisters)

Houses Onscreen A-Z | Walker house, Kitchen inspirations, Home ...Une villa pareille, ça ne se refuse pas, je pense. En pleine Californie où il ne pleut jamais, avec une piscine de dingue, beaucoup d’espace pour danser et faire tout ce que l’on veut, une cuisine toujours pleine à craquer de plein d’aliments, comment voulez-vous que je résiste ? Et la piscine, les amis, la piscine ! Cinema Style: Pasadena Prime Time: Brothers & SistersEn fait, c’est surtout pour la piscine que cette maison est dans la liste. Après, je ne suis pas sûr que j’aurais envie d’être confiné avec Nora qui fouine toujours partout, et cette maison sans Nora, ce ne serait pas pareil… Ce n’est donc pas le lieu numéro 1 du confinement, mais c’est un chouette lieu où vivre deux mois enfermés. En plus, en deux mois, j’ai le temps de m’appliquer à refaire la décoration du salon qui laissait un peu à désirer, je trouve.

201 – Man of Science Man of Faith | Not Confused Just Lost

  1. Le bunker de Desmond (LOST)

Je sais, c’est un choix qui va paraître étrange, surtout après mon évocation de la plage et de la piscine. Seulement, si on y réfléchit bien, c’est un choix malin. Pas besoin de se prendre la tête sur le papier toilettes et les courses : le bunker possède tout ce qu’il faut et est chargé à bloc. Il est tout confort, également : une salle de bain dernier cri – pour l’époque – et une salle de sport, une superbe bibliothèque, des vinyles plutôt chouettes et un peu d’informatique.

The Lost Fan Blog: 70s Hatch Pad: Part One
Non, je n’ai jamais compris non plus l’utilité des deux machines à laver, mais je trouve ça classe quand même.

Certes, faut donner un coup de jeune à l’ordinateur et ramener sa propre couverture wifi sur place, mais ça le peut faire. L’idée est d’être confiné, je sais bien, mais au pire, on est tout de même sur une île déserte (la plus peuplée des îles désertes, OK, mais une île déserte quand même) si on a envie de respirer et d’être à l’air libre. De toute manière, je ne suis pas du genre à regretter de me déplacer à l’air libre, parce que je ne suis sorti qu’une fois en 52 jours, hein. Ouh, c’est mal. Le soleil risquerait toutefois de me manquer, et c’est pour ça que ce n’est pas mon choix numéro 1. Mais vraiment à part ça et l’alarme toutes les 108 minutes, c’est le lieu idéal pour se confiner ! OK, l’alarme toutes les 108 minutes est vraiment ce qui me dérange le plus.

Charmed Halliwell Manor living room 4

  1. La maison des sœurs Halliwell (Charmed)

Je pense que cette maison est plus ma maison d’enfance que ma vraie maison d’enfance tant je la connais par cœur grâce aux visites 3D qui étaient possibles sur certains sites et grâce à la série qui nous la montre sous toutes les coutures à plus d’une reprise. Les voisins sont assez loin, il n’y a pas de vis-à-vis, il y a un grenier où l’on peut apprendre à faire la magie, une cuisine toujours remplie – mais un peu petite, pour le coup, sauf que bon, on n’est pas confiné à 15 non plus alors ça va – et une véranda ensoleillée pour ne pas se sentir enfermé. Au pire, si on se sent enfermé, il y a même un jardin. Pas de quoi s’ennuyer non plus : la valse de démons qui débarque à tout instant par surprise assurera un confinement mouvementé, au moins. À moins qu’ils ne se confinent eux aussi ? Allez savoir !

Charmed Halliwell Manor kitchen 10

Bref, je choisis finalement d’être confiné dans la maison des séries où je me sens le plus chez moi… Logique, non ? Et vous, ça donnerait quoi ? Moi, je crois que finalement, j’ai bien choisi mon appartement en déménageant, parce que je me sens parfaitement bien chez moi après deux mois non stop !

Le catalogue Prime Video AKA le bon plan des sériephiles

Salut les sériephiles confinés,

Alors que tout le monde s’est remis de l’arrivée de Disney + et s’extasie à présent sur les arrivées de la série belge Into the night (demain), d’Hollywood (demain) et Snowpiercer (17 mai) sur Netflix, moi, c’est plutôt la plateforme Prime Video qui me rend heureux en ce moment… mais pas tellement pour ses programmes originaux, car je ne vais pas mentir, je sais très bien que je n’aurai pas le temps de commencer Upload, je me connais et on sait tous que les séries et moi en ce moment… Eh, ça prend du temps.

Le Caf-Pow, NCIS | Panoplie des Séries
Yep, j’ai sauté de joie en voyant le programme des arrivées en mai !

Mais alors qu’est-ce qui me plaît tant sur cette plateforme dans ce cas ? Il me semble que j’avais déjà commencé à en parler sur le blog il y a peu : ils ont fait un sacré travail d’amélioration du catalogue pour plaire aux sériephiles des années 90 et 2000 ces dernières semaines, et je peux vous dire que c’est carrément payant. Outre un bon paquet de saisons de NCIS et autres séries procédurales, la plateforme va élargir son offre en mai, avec Esprits Criminels. Loin des séries procédurales, on retrouve la majorité des succès d’il y a trente ans (hein ? Je bégaie, là).

Buffy, Roswell, Ally McBeal… elles sont toutes déjà en ligne ; de même que Desperate Housewives, Grey’s Anatomy ou LOST. Eh, il y a même Heroes ! C’est quand même un sacré catalogue de séries cultes qui me font très envie de me lancer dans un grand rewatch. Cette saison de Buffy que je connais par cœur | Just One More EpisodeAlors non, je n’ai pas le temps non plus et il faudra que je me décide pour une seule série probablement, mais je trouve quand même que c’est génial de se dire que tout ça est dispo à portée de clics… Je dis ça, mais le plus ridicule est encore que je me surprends à lancer des épisodes de Buffy de manière un peu aléatoire sur Prime Video alors que j’ai les DVDs à moins d’un mètre de moi. Hum.

Le mois de mai verra aussi débarquer Battlestar Galactica et là, pour le coup, je me tâte : c’est une série de science-fiction qui m’a toujours fait envie et que je n’ai jamais regardée faute de la trouver en bonne qualité. Oh, j’avais bien tenté de voir ça M6, mais ça n’avait pas été un grand succès d’audience et elle avait été bien vite déprogrammée, alors même que sa diffusion était à genre 23h. Là, ça me fait hésiter de savoir qu’elle sera disponible. Mais de qui je me moque ? Autant les séries que je connais par cœur – comme Brothers & Sisters qui débarque elle aussi en mai – je peux les voir en bruit de fond en faisant autre chose (hum, télétravail, hum), autant une série comme ça, j’aurais trop envie de la savourer… Cet été peut-être ?

Le veilleur d'écran[s] S01E05 📺 Battlestar Galactica ou la claque ...

Une autre arrivée notable en mai sera celle de Station 19, le spin-off de Grey’s. C’est un joli coup de la part d’Amazon de se sécuriser un tel deal sur les séries médicales de Shonda Rhimes. Ca donne l’espoir qu’un jour Private Practice rejoigne le catalogue à son tour, histoire d’avoir l’ensemble au même endroit…

Grey's Anatomy (8x15) Private Practice (5x15) Crossover Event ...

Du côté des séries moins intéressantes pour moi, mais tout de même plutôt bien cool à voir arriver quelque part en France, on notera que les deux premières saisons de Quantico arrivent aussi sur la plateforme. Dommage, ma préférée était probablement la 3e, même si elle n’avait plus rien à voir avec les deux précédentes. Le casse-tête de la seconde reste un de mes plus mauvais souvenirs de sériephile, en revanche.

Pourquoi Grey's Anatomy et Quantico sont en réalité la même série
Par contre, revoir le début de la saison 1, je dis pas non…

Après, avec le confinement qui va largement continuer au-delà du 11 mai quoiqu’on essaie de nous faire croire – chacun fait ce qu’il veut, mais je reste chez moi, surtout que mon département sera clairement en rouge – pourquoi pas s’amuser à tenter tout ça ? La qualité du lecteur Prime Video est indéniable, en plus. Vraiment, n’hésitez pas si vous aimez les séries, c’est le vrai bon plan en ce moment !