Bilan Séries Décembre 2020

Salut les sériephiles,

Il est plus que temps, en ce 12 janvier, de vous présenter le bilan des saisons terminées au mois de décembre, non ? En plus, je n’ai pas tellement à rougir de ce que donne ce bilan… contrairement à celui de janvier qui s’annonce bien vide au rythme où j’avance en ce moment.

100

Série terminée

neXt (S01)Je ne sais pas quoi dire que je n’aurais pas déjà dit à son sujet. Je l’ai attendue pendant plus d’un an, j’ai eu beaucoup d’espoir pour elle, j’ai aimé ses premiers épisodes… et puis, ce fut la catastrophe que je craignais. Pas tellement réaliste (au moins, on pourra en parler dans le podcast de demain soir), la série s’est révélée rapidement être très médiocre malgré un point de départ intéressant et un potentiel évident. Finalement, son annulation me décevait lors de son annonce… mais je considère que ce n’est pas une grosse perte après avoir fini la série. Note moyenne : 14/20

Série renouvelée

The Mandalorian (S02)Peut-être que c’est parce que j’en entendais moins parler cette année (bizarrement, d’ailleurs), mais cette saison était une vraie bonne surprise pour ma part. Il y avait enfin des dialogues, une histoire suivie et intéressante d’épisode en épisode, et le fait qu’on avançait dans une intrigue rendait ça tout de suite plus captivant. Une bonne réussite cette saison, je rejoins donc la hype qui entoure la série. Note moyenne : 17,5/20

000

Challenge Séries 2020

Merry Happy Whatever (S01)Joyeux Noël ! C’est le mois de décembre, il m’a paru obligatoire de faire un détour par cette série, et je ne l’ai pas regretté. C’était un moyen simple de continuer mon challenge et d’augmenter, un peu artificiellement certes, le nombre de séries vues. En plus, ça fait une série terminée de plus à mon actif. Note moyenne : 16,75/20

Home for Christmas (S01 & 02)Je ne sais pas si la série est renouvelée ou non, mais en tout cas, ce fut mon véritable coup de cœur de cette fin d’année. Je ne saurais que trop la conseiller, encore et toujours. Les deux saisons sont à niveau égal et passionnante ; ça se bingewatche sans mal. Si vous ne l’avez pas encore vue, gardez-la pour décembre prochain, tout simplement. Note moyenne : 18 et 18,5/20

 

Voil…. Eh ! Personne ne m’a fait remarquer que j’en avais oublié lors de mon bilan du Challenge Séries 2020 vendredi dernier ! C’est malin… Je ne sais pas où j’avais la tête, mais je voulais tellement publier l’article avant minuit que j’en ai oublié :

Are you afraid of the dark? (S01)Une série qui fait un reboot d’une série vue dans mon enfance, si loin que je l’ai oubliée ? J’étais sceptique, mais intrigué. Et comme elle était diffusée sur une chaîne que je ne regarde jamais, je suis passé à côté jusqu’à ce que Morgane m’en rappelle l’existence. Elle a vraiment bien fait ! Ma 8e série du Challenge (sur 12, c’est quand même un échec) fut une belle découverte. Elle a ses petits moments d’horreur, elle est divertissante et attrayante ; ça marchait drôlement bien. Je vous la conseille ! Note moyenne : 18/20

100

Voilà, cette fois ! Cinq saisons terminées, ce n’est pas mal du tout pour un dernier mois de l’année… D’accord, il s’agit principalement de saisons courtes, mais ça fonctionne quand même, et c’est banco ! Au moins, je ne me sens pas trop mal à l’idée d’avoir vu seulement cinquante saisons produites sur la période septembre 2019-août 2020, parce que j’ai terminé l’année là-dessus ; et il s’agissait principalement de bonnes séries !

Vus cette semaine #52

Ce RDV se contente de reprendre l’ensemble de mes avis sans spoiler sur les épisodes vus au cours de la semaine. C’est donc un simple copier-coller de ce qui se trouve déjà dans la colonne de droite et qui est mis à jour quotidiennement. Le titre de chaque épisode mène à la critique plus complète et avec spoilers. Les épisodes sont reclassés par ordre chronologique de diffusion, en J+1… 

Lundi

The Outpost – S03E11 – The Hardest Part of Being Queen – 16/20
La saison aurait pu se terminer plus tôt, mais les scénaristes continuent de prendre des détours pour la mener à son terme. Pourquoi pas ? C’est un épisode sympathique à suivre et à la qualité toujours constante. Le temps est pris pour construire les personnages et nous les faire apprécier à leur juste valeur, quelque chose qui n’était pas toujours évident dans les premières saisons. Bref, ça continue de me plaire, sans être aussi efficace que lors des twists du début de saison.

Mercredi

neXt – S01E07 – FILE #7 – 14/20
C’est très classique. Sans être mauvaise, la série enchaîne comme elle peut ses rebondissements, et disons qu’elle peine à convaincre. Quand je pense qu’elle commençait bien ! Il y a toujours assez d’action pour que ça reste divertissant, mais disons que je ne suis pas mécontent de voir la fin de série approcher. Après, j’aurais préféré ne pas avoir quatre épisodes à rattraper d’un coup, mais bon, on fait ce qu’on peut avec ce qu’on a.
neXt – S01E08 – FILE #8 – 12/20
Difficile de revenir après de mauvais choix, et cet épisode nous le confirme. La série avait un bon potentiel, mais elle est difficile à supporter dans sa manière d’énoncer des informations et de monter des plans tous plus improbables les uns que les autres. S’il n’y avait que ça, ça passerait encore… mais le problème, c’est aussi qu’il y a des trous béants dans la logique de la série et qu’on nous demande d’ignorer des éléments qui seraient suffisants pour faire perdre les héros. Dommage, donc.
neXt – S01E09 – FILE #9 – 13/20
L’avantage de cet épisode est que l’on sent bien qu’il mène progressivement vers la fin de saison. Il devrait rester assez peu de pistes ouvertes dans le dernier de la série, et c’est une bonne chose, parce que ça m’aurait énervé de me retrouver avec quinze mille questions supplémentaires. Pour le reste, c’est un épisode plutôt sympathique, sans plus, mais assez fluide dans l’ensemble.
neXt – S01E10 – FILE #10 – 11/20
L’épisode final manque assez clairement de tensions et de vrais rebondissements. Tout est prévisible, jusqu’au cliffhanger tout à fait dispensable qui fait d’une fin en demi-teinte agréable une fin inutilement ouverte, puisque la série est annulée. Parfois, ça donne envie d’être dans la boucle de post-prod de l’épisode tout ça, franchement. Je suis déçu par cette série – elle commençait bien, mais elle n’a fait que sombrer ensuite et c’est bien dommage.

Jeudi

The Stand – S01E01 – The End – 08/20
Je vais finir par croire que Stephen King est vraiment un mauvais auteur. Comment des romans sympas comme les siens peuvent-ils tous finir aussi mal adaptés à l’écran ? Je pense que la version série (ou film) permet de voir davantage de défauts que la version écrite – avec les pensées des personnages en plus – n’en offre. En tout cas, pour en revenir à cet épisode, les acteurs sont mal dirigés, les figurants sont mauvais et l’ensemble est plutôt mauvais, avec une construction pas bien linéaire. On verra si je reviens pour l’épisode 2, mais ce n’est pas gagné, même si j’aime bien deux acteurs.
The Stand – S01E02 – Pocket Savior – 13/20
Ah, c’était beaucoup mieux pour ce second épisode, qui ressemble davantage à ce que j’attendais de la série – comme quoi, ça vaut parfois la peine de persister. Ce n’est toujours pas exceptionnel avec une chronologie sans dessus dessous, des pistes ouvertes dans le premier épisode pour mieux être oubliées ici, un rythme trop lent et des personnages inégalement intéressants vivant des situations… romanesques ? Vraiment, ce qui passe bien en roman passe moins à l’écran que sur le papier, et ça donne des moments quelque peu perchés ou manquant sérieusement de crédibilité.

Challenge Séries 2020

Le challenge sera un échec, c’est désormais certain, mais ce n’est pas grave, je me suis donné quand même :’)

Home for Christmas – S02E02 – Sweet Revenge – 18/20
La série revient avec exactement l’épisode que j’attendais. Sans perdre de temps, on découvre donc pas mal de changement et on retrouve tous les éléments qui me plaisaient tant avec la saison 1. Ce devrait donc être une nouvelle réussite pour cette saison 2, c’est chouette. Hâte de découvrir la suite de cette saison, mais vraiment, je vais tenter de résister et de ne pas trop me précipiter.
Home for Christmas – S02E03 – Stuck in the Past – 18/20
Égale à elle-même, la série développe le personnage de Johanne sans oublier la galerie de personnages autour d’elle. Tout se fait de manière fluide, avec de l’humour et des surprises à chaque fois. À ce stade, la série est exactement ce que j’attends d’elle à chaque épisode, alors je suis heureux d’y revenir. Voir un épisode par jour est aussi un bon choix pour rester dans l’ambiance de Noël (un peu) et pour savourer vraiment chaque épisode.
Home for Christmas – S02E04 – Christmas Speed Dating – 17/20
J’ai trouvé l’épisode un peu plus lent que les précédents, mais on est loin du coup de mou qu’il y avait eu en saison 1. Au contraire, tout continue de se développer avec quelques surprises en chemin, et j’aime beaucoup la fluidité de l’ensemble, malgré quelques coïncidences. Johanne habite clairement la ville la plus petite de son pays, mais ça fait le charme de cette série de Noël, en même temps.
Home for Christmas – S02E05 – The Perfect Date – 20/20
C’est Noël ou c’est pas Noël ? Bon, on n’y est pas encore, mais je passe tellement un bon moment devant cette série à chaque fois que je lance un épisode que je me sens presque forcé de la surnoter un chouilla. Cet épisode est très chouette pour tout un tas de raison, et j’aime l’équilibre fragile mais quasi-constant de la série qui réussit à faire osciller son héroïne entre tout un tas de sentiments positifs et négatifs. C’est un voyage agréable à faire avec elle !
Home for Christmas – S02E06 – Christmas Chaos – 20/20
Pfiou. En s’inspirant de sentiments universels et de l’amplification des émotions permise par les fêtes de fin d’année, la série parvient à proposer un épisode très juste, une fois de plus. Je ne peux pas trop en dire sans spoiler, mais j’aime les conclusions apportées dans cet épisode. Si j’espère que Netflix nous fera le plaisir de nous régaler avec une saison 3, j’ai conscience également qu’elle n’est pas forcément nécessaire… On verra bien. En attendant, joyeux Noël – ou plutôt, god Jul.

Are you afraid of the Dark ? – S01E01 – Submitted for Approval – 17/20
Si elle n’invente pas forcément grand-chose, la série est un reboot efficace qui sait tirer profit de la nouvelle époque à laquelle elle se déroule, sans pour autant en faire des caisses. Les personnages sont stéréotypés, inévitablement, mais pas ridicules pour autant, donc c’est plutôt chouette à suivre. Et pour une série Nickelodeon, ma foi, il y a ce qu’il faut d’horreur. C’était très chouette !
Are you afraid of the dark ? – S01E02 – Opening Night – 19/20
Je m’attendais à continuer de suivre les aventures toutes sympathiques de la Midnight Society comme dans le premier épisode, mais cet épisode passe un cap. Forcément. Il n’y a que trois épisodes pour cette saison 1, alors il n’y a pas de temps à perdre. Tant mieux : ça fonctionne totalement et ça me prend un peu par surprise. J’ai sursauté à deux reprises quand même. Je suis un public facile, c’est officiel.
Are you afraid of the dark ? – S01E03 – Destroy All Tophats – 18/20
Un peu plus prévisible, cet épisode parvient bien à conclure la saison agréablement en apportant des réponses à tous les éléments introduits au cours de la saison. J’aime particulièrement la manière dont les détails de l’histoire rythment l’ensemble, malgré quelques petits soucis de cohérence et un peu de bons sentiments par moment. C’est une série pour enfants, je ne peux pas lui reprocher ça. Par contre, elle est trop courte !

> Vus en 2020