Dr Strange in the Multiverse of Madness


Salut les cinéphiles,

Le jour attendu depuis cinq mois est arrivé : ce matin, j’ai eu la possibilité de me rendre dès la première séance au cinéma, et j’en ai bien profité. J’ai donc pu voir le dernier Marvel à sa sortie, à l’une des premières séances… mais dans un petit cinéma. La salle n’était pas comble, même si on était quand deux même nombreux pour une séance matinale.

C’est toujours un avantage ce genre de salle… mais c’est un peu dommage car ça n’avait pas l’ambiance électrique que j’avais pu avoir lors d’Endgame ou du dernier Spider-man… Forcément. Ce n’est pas si grave, après, mais ça joue forcément sur mon opinion du film. Attention, j’enchaîne donc sur mon avis, d’abord sans spoiler… mais je sais que moi, je les vis déjà comme du spoiler les avis.

Est-ce que j’ai aimé ? Il va falloir que je revois le film pour me faire un avis définitif, et ça tombe bien car c’est déjà prévu pour demain. En attendant, j’écris l’article aujourd’hui et je dois bien avouer qu’il y a une part de moi qui est un peu frustré car ce n’était absolument pas le film que je m’attendais à voir. N’ayant pas vu la bande-annonce avant, je ne savais pas à quoi m’attendre, mais je m’imaginais plein de choses.

Mon plus gros problème avec le film ? J’ai trouvé que ça manquait parfois de cohérence dans l’écriture des personnages et que ça allait trop vite en besogne parfois. Cela dit, ça reste un excellent Marvel, avec un changement de ton et d’ambiance que l’on doit à Sam Raimi qui nous fait ce qu’il sait faire de mieux, à savoir un brin d’horreur (très soft, mais ce ne sera pas tout public) et une musique qui décoiffe dans ses quelques notes bien trouvées pour faire rappel et fan-service pile aux bons moments.

Voir aussi : Le résumé Marvel pour les néophytes 3 (Phase 4)

Le fan-service ? Il y en a plein, et ça marche toujours, franchement. J’ai eu de bonnes surprises ce matin, ce qui fait que le film se classe directement dans les films que j’ai beaucoup aimé. M’enfin, on va en parler plus longuement ci-dessous, avec les spoilers cette fois. Avant ça : oui, il y a deux scènes à voir dans le générique, hein, et oui, il fallait avoir vu WandaVision pour bien comprendre ce film…

Trop rapide en besogne

Je sais parfaitement que c’est une volonté du film de nous plonger bien vite dans son intrigue, mais j’ai eu du mal à accrocher au départ. Le début très vif est une bonne chose, mais ça ne permet pas d’introduire correctement le personnage d’America. Disons que ça donne l’impression qu’on devrait la connaître déjà et que ça ne fonctionne pas tellement ensuite parce que l’on manque d’attaches pour la connaître.

Même une fois développée dans le film, on sent que les raccourcis sont souvent pris. Je veux dire, son meilleur moment là, on se fout de qui ? Évidemment que ce genre de trucs ne montrerait pas le moment où ça vire au cauchemar ?? Très étrange comme scène, et très fan service aussi d’inclure un couple LGBT pour s’en débarrasser avant d’en montrer quoique ce soit. Mais bon, passons, c’est ce que fait le film aussi.

Voir aussi : Eternals

J’ai eu ce même sentiment de film qui allait trop vite à plein de moments : la réintroduction de Wanda se fait sans vraie explication de ce qu’il s’est passé dans WandavisionJe trouve ça vraiment surprenant, j’étais sûr qu’on aurait un résumé, au moins un petit journal télévisé vu rapidement pour nous rappeler Westview. Là, le parti-pris est clair : il fallait avoir vu la série. C’est un peu moins vrai pour What if (quel kiff, cela dit !) où les personnages n’ont pas besoin de beaucoup plus d’introduction vu le contexte.

Enfin, les livres au cœur de l’intrigue de ce film sont des éléments très importants de la mythologie Marvel, surtout en ce qui concerne le Darkhold… Et pourtant, ils sont introduits à la va-vite dans le film, et tout aussi vite dégagés à la fin, sans qu’on ne mesure vraiment l’impact que ça aura. Toute la conclusion du film est trop rapide à mon goût de toute manière, parce que je suis resté sur ma faim concernant Wanda, le troisième œil ou la scène mid-générique.

Des personnages qui font marche-arrière ?

Le plus dérangeant est toutefois l’écriture des personnages ici. Concernant Dr Strange, je trouve ça vraiment raté de nous ramener Christine après six ans sans la voir. Oui, ça fait déjà six ans que le film est sorti, et je dois dire qu’il est facile d’oublier son existence quand on voit le nombre de films dans lesquels Dr Strange est intervenu depuis. Pourtant, on nous informe ici que lui ne l’a pas oublié. Cela ne devrait pas me surprendre, c’est l’amour de sa vie (et du multiverse), mais elle retombe comme un cheveu sur la soupe en début de film. L’actrice gère tout, heureusement.

J’ai eu du mal à cerner America également. J’ai eu le sentiment qu’elle passait le film à changer d’avis : d’abord, elle fait confiance à son Strange, ensuite à celui de notre monde qui lui sauve la vie, mais en fait non, mais en fait si, mais en fait non, mais en fait si. Et puis, bon, pourquoi est-elle surprise qu’il la retrouve vite dans les rues de New-York si elle connaît l’étendue de ses pouvoirs ? Et pourquoi accepte-t-elle le thé d’un inconnu alors qu’elle vient de se dire de se méfier de tout dans le multiverse ? D’ailleurs, pourquoi vole-t-elle de la nourriture si elle se méfie de tout ? Et cette scène, aïe, j’ai eu du mal avec l’humour du film. D’accord, la scène post-générique est hilarante, mais enfin, cette scène fiat de Steven un énorme connard quand même ? Il vole de nourriture et se retourne contre le propriétaire légitime pour environ trois semaines ????

Désolé, mais je trouve que ça casse son image. Et c’est un détail, évidemment, ça n’empêche pas d’apprécier le film dans son ensemble, mais c’est juste étrange de se rendre compte que le film déraille par moment concernant ses personnages principaux. Après, vous vous douterez probablement que mon plus gros problème vient de Wanda.

Je l’adore et l’actrice fait un boulot formidable pour nous vendre un scénario qui n’arrête pas de changer son personnage. La fin de WandaVision nous la montre certes en train de feuilleter le Darkhold, mais… ses enfants l’appellent au secours ? Finalement, ce n’est pas du tout l’intrigue du film où ses enfants vivent leur meilleure vie dans le multiverse, et sans pouvoir par contre. Sans père aussi ? Un détour de Vision aurait été le bienvenue.

Voir aussi : WandaVision (S01)

La série nous montrait aussi une Wanda apaisée dans son deuil… Nous la retrouvons en Sorcière Rouge encore plus détruite qu’avant Westview. D’accord, ça s’explique par le Darkhold et le pouvoir que celui-ci a sur elle, je le sais bien, m’enfin, ça n’est pas hyper efficace quand on enchaîne les deux ; ça donne juste l’impression que tout ce que la série a construit est balayé d’un revers de main. C’est très sincèrement ce qui m’a donné le plus de mal à accrocher le film, parce que j’avais trop l’impression qu’on me détruisait le personnage et son évolution géniale de la série.

Le film se rattrape bien sur sa fin, sauf que celle- ci est vraiment bâclée. Elle laisse un goût de « tout ça pour ça » où ça aurait pu être bien plus simple pour Wanda de réfléchir deux secondes à ce qu’elle faisait comme le soulignait Strange dans tout le film… Cela aurait été cohérent avec le personnage d’ailleurs, je suis un peu dépité de la voir tomber du côté des méchants juste comme ça. Bref, je reste sur ma faim, et j’ai hâte de retrouver Wanda plus tard. Je refuse de croire qu’elle soit morte malgré son sacrifice. Je refuse de croire qu’on ne reverra pas Tommy et Billy (moins bons acteurs dans ce film, bizarrement ?). Après, sa mort (temporaire) pourrait expliquer qu’Agatha soit libérée pour sa série, qui n’aurait plus à être uniquement dans le passé. Affaire à suivre.

Voir aussi : Revoir WandaVision (avec quelqu’un qui la découvre)

Et le MCU dans tout ça ?

C’est le problème des univers qui se développent trop, mais l’autre gros point négatif du film, c’est qu’il est trop isolé dans son coin du MCU. Déjà, cette affaire des rêves qui nous montrent le multiverse, je suis moyennement convaincu et je suis sûr que ça entre en contradiction avec de précédents films. Il faudrait les revoir, mais il y a forcément eu d’autres rêves dans le MCU à un moment ?

Au-delà de ça, ça limite vachement les variants tout au long du film. Nous sommes loin de ce que proposait Loki. Avec un titre pareil, j’attendais en fait beaucoup plus de voyages dans d’autres univers (la scène du premier voyage de Strange est géniale, j’aurais aimé en voir davantage), de variants marrants et surtout beaucoup plus de caméo ou apparitions de héros du multiverse ou des films.

Voir aussi : Loki (S01)

Difficile de ne pas se poser de questions sur l’absence de certains, franchement. Wong étant là, je m’attendais à voir débarquer Shang-Chi par exemple. A l’inverse, quel plaisir de voir les franchises être enfin réunies avec le débarquement des 4 fantastiques, des X-Men (la meilleure surprise, mais l’introduction est vraiment artificielle par contre) ou même des Inhumans (je ris encore de la réplique de Wanda sur la bouche de Black Bolt, c’était incroyablement badass). Peut-être que le film se concentre trop sur d’anciennes franchises et pas assez sur les personnages que l’on connaît du MCU finalement.

Voir aussi : The Inhumans (S01)

Bien sûr, le film s’inscrit tout de même dans la veine du MCU, avec des répliques vraiment cultes, du « I can do this all day » au « This is me being reasonable », en passant donc par ce « what mouth? » ou la réplique sur l’injustice faisant de Strange un héros quand il enfreint les règles, mais j’avais parfois l’impression qu’on s’en détachait trop. Cela ne m’a pas empêché de kiffer, heureusement.

Génial malgré tout !

Bien sûr que j’ai adoré le film malgré tous ces points négatifs, mais j’ai hâte de le revoir. Je vais pouvoir laisser toutes les frustrations de côté pour me concentrer vraiment sur le meilleur : les jeux des acteurs, la musique, les répliques kiffant es, le fan-service. Tout y est pour fournir un spectacle visuel vraiment réussi.

D’ailleurs, tant que je suis à parler du visuel, je tiens à dire que j’adore vraiment le film pour ses effets spéciaux et ses scènes d’action. Contrairement à d’autres films, et notamment le dernier sorti, je n’ai pas eu de mal à lire les scènes d’action. Tout est fluide, on comprend toujours où est chaque personnage et qui est chaque personnage. C’est un plaisir pour les yeux de pouvoir tout suivre sans trop se poser de questions.

Je sais, ça devrait être la base, mais c’est loin d’être le cas depuis dix ans, que ce soit au cinéma ou à la télévision (bordel, il y a des séries dans lesquelles il fait tellement sombre qu’on ne voit rien). Moins plaisant pour les yeux, en revanche, étaient certains twists du scénario.

Je le disais en intro, mais le film n’est pas tout public : il y a des moments qui virent à l’horreur parfois, et même au gore. Black bolt, pour commencer, mais aussi ce Strange cadavérique, le craquement de nuque provoqué par Wanda ou les âmes des damnés seront capables de donner des frissons aux âmes sensibles. J’en suis à me demander même comment ça se fait que le film se fasse si timide concernant Captain Carter. Cela dit, la suggestion était un excellent moyen de choquer aussi.

Voir aussi : What if…? (S01)

Quand la fin du film est arrivée, j’étais donc triste de devoir me dire que ça y est, c’était fini. J’aime la piste ouverte par les scènes de fin et mid-générique, mais ce n’est pas non plus les scènes qui répondent le plus à mes attentes. Concrètement, on nous tease uniquement Strange, en le laissant de nouveau très à l’écart du reste de la franchise… Étonnant.

Allez, il me reste à me consoler en revoyant le film et en me lançant dans le visionnage de Moonlight à un moment ou un autre. Yay.

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.