Précédemment dans Manifest (récap saison 3)

Salut les sériephiles,

Cinq ans après la disparition de leur avion, les passagers du vol 828 sont de retour – sans avoir vieilli d’un seul jour. Le début de la série paraît bien loin désormais qu’on est parti dans un délire mystique bien plus important. 313-2 ManifestPas étonnant d’avoir vu la série être annulée, donc, parce qu’il fallait s’accrocher sur la saison 3 dont la qualité n’était pas toujours au rendez-vous.

Voir aussi : J’ai tout oublié de la saison 2 !

On ne va pas se mentir, Manifest n’a pas tout à fait ma priorité aujourd’hui, parce que j’ai d’autres séries à rattraper avant et parce que certains épisodes diffusés cette nuit aux USA m’intéressaient davantage. Pour autant, je ne peux pas faire comme si la chaloupe (ou le lifeboat, en VO) n’était pas de retour, alors voilà un rapide résumé de la saison 3 pour tous ceux qui souhaiteraient se lancer dans la saison 4 dès ce soir. Courage à vous.

Ce matin, Netflix a décidé de diffuser les dix premiers épisodes de la saison 4 – qui en comportera 20, donc non, la série n’est pas encore terminée et dix épisodes supplémentaires sortiront plus tard ! – et les passagers du 828 ont encore beaucoup à faire avant d’obtenir une conclusion qu’on espère satisfaisante. La saison précédente se terminait tout de même par le meurtre de Grace, qui était assez inattendu : Angelina revenait chez les Stone pour kidnapper Eden après avoir enfermée Olive et poignardée Grace. 313-3 ManifestOn ne doute pas qu’Olive saura être chiante à culpabiliser, mais elle devrait voir son attention être rapidement détournée.

En effet, la toute dernière scène de la saison 3 voyait Cal se pencher sur le corps de sa mère. Plus tôt dans l’épisode, il avait disparu en touchant un morceau de l’épave. Son retour était donc surprenant, bien qu’annoncé. Ce qui n’avait pas été annoncé, en revanche, c’est que Cal aurait cinq bonnes années de plus. Pour compenser le fait que le jeune acteur vieillissait plus vite que le temps passant dans la série, les scénaristes ont donc décidé de lui faire prendre un coup de vieux d’un coup. On verra ce que ça donne, mais je doute qu’on nous donne beaucoup de réponses.

Voir aussi : Manifest (S03)

313 ManifestEn parallèle, la saison se terminait sur d’autres surprises : Jared apprenait le meurtre de la Major par Saanvi, mais il en voulait surtout à Michaela de lui avoir caché ça – surtout qu’elle a démissionné pour ne pas avoir à le révéler. La relation entre ces deux-là n’est toujours pas bien claire, même si elle est mariée à Zeke : clairement, Jared est encore amoureux d’elle s’il est prêt à rompre avec Sarah, la fille de la Major, pour ses beaux yeux. Et Zeke le sait. Et Michaela le sait. Bref, un triangle chiant comme pas deux.

309 ManifestSaanvi, elle, est donc une meurtrière, mais maintenant que la vérité est rétablie et qu’elle a recommencé à travailler dans le sens des Appels en rendant un morceau de ce qu’on nous a affirmé être l’arche de Noé à un volcan qui n’avait rien à faire là (vraiment, il faut s’accrocher), eh bien, elle peut à nouveau recevoir des Appels. Nous l’avons donc vue aider Ben à régler un énième Appel pendant qu’il cherchait à retrouver Cal, en vain. Espérons qu’elle réussira à sauver sa vie sur le fucking lifeboat, du coup, et que Vance finira par se choisir un camp.

312 ManifestAutrement, Eagan est arrêté par la police, contrairement à Adrian qui court toujours dans la nature et devrait donc faire équipe avec Angelina. On ne sait pas bien pourquoi ils veulent faire équipe, je sais, mais c’est ce qui risque d’arriver.

Et le lifeboat ? Pas plus d’informations que ça en fin de saison, même si ça avait été l’obsession de la saison 3. Non, en vrai, je suis quand même curieux de voir ce que donnera la saison 4. Allez savoir, je vais peut-être la commencer ce soir finalement (non).

Précédemment dans Grey’s Anatomy (S18) et Station 19 (S05)

Salut les sériephiles,

Ca faisait un petit moment que je n’avais plus proposé d’articles pour résumer une saison, mais avec les retours de ce vendredi aux USA, il fallait bien que je m’y remette un peu. C’est avec retard que je vous propose malgré tout un point sur les saisons 5 et 18 de Station 19 et Grey’s Anatomy. Indissociables, ces deux-là.

Station 19

Après une saison en demi-teinte, avec un déséquilibre constant entre excellents épisodes (la mort de Miller, aussi énervante qu’inutile a laissé ses traces) et moments de creux incroyables, la saison 5 se terminait avec un arc surprenant pour Andy. Agressée sexuellement par un collègue pompier, Andy se retrouvait accusée de meurtre après s’être défendue. La série n’a pas osé pour autant aller jusqu’au procès : Andy s’est débrouillée pour trouver d’autres victimes du même mec, ce qui fait que la justice n’a pas souhaité la faire condamner.

Lavée de tous soupçons, Andy peut ainsi récupérer son poste de lieutenant à la caserne 19. Le seul problème, c’est que ça se fait au détriment de Jack : celui-ci annonce à la cheffe Ross qu’il démissionne et le dernier épisode se terminait sur son départ un peu incompréhensible. Il faut dire que le personnage avait été pas mal malmené, entre la mort de Miller ou les retrouvailles avec son demi-frère lui faisant prendre conscience qu’il avait toute une famille prête à le rencontrer – et ayant eu une vie plutôt luxueuse loin de la sienne.

Dans les autres intrigues qui nous attendent au tournant pour cette saison 6, Travis a décidé de se présenter à l’élection pour être maire, afin de ne pas laisser tout le terrain à Dixon. J’ai comme un doute sur sa capacité à être élu, tout de même ; mais nous verrons bien ce qu’il en est et si ça ramène Emmett ou non.

De son côté, Sullivan est toujours aussi imblairable et couche avec la cheffe Ross, tandis que Maya tente de redevenir capitaine de la caserne en faisant du chantage à cette même Ross – parce qu’elle connaît sa relation avec Sullivan. C’est du grand n’importe quoi de sa part. J’ai beau aimer Maya en général, j’espère qu’elle va se prendre un retour de flamme dans la gueule pour ce chantage stupide.

Le reste du casting était plutôt sur un happy ending cependant, avec Ben qui se retrouve véritablement papa de Pru (au point de désobéir à son chef pour rester en vie), Vic et Theo qui filent de nouveau le parfait amour, Beckett qui souhaite redevenir sobre (ma foi) ou Carina officiellement résidente des États-Unis qui essaie de devenir maman. Bon, le père serait Jack, qui vient de se barrer, alors c’est peut-être pas si happy que ça… Nous verrons bien !

Grey’s Anatomy

C’est toujours plus compliqué de faire un résumé des intrigues de cette série, car il y a bien trop de personnages et 400 épisodes à gérer désormais. Pour marquer le coup, le 400e épisode voyait le programme de résidence du Grey Sloan Memorial Hospital être définitivement fermé. Helm, Levi et les autres étaient donc forcés de plier bagage, de manière soi-disant définitive… Nous verrons donc ce qu’il en est probablement dès la reprise de cette saison, avec l’arrivée également de nouveaux internes, un refrain que l’on connaît bien pour la série et qui devrait apporter un peu de fraîcheur dans le casting.

De la fraicheur, il y en a besoin : Miranda a décidé de démissionner de son poste de cheffe, laissant la place à Meredith. Celle-ci doit donc éconduire Nick qui voulait la voir revenir avec lui dans le Minnesota, mais elle semble le regretter aussitôt, terminant la saison en le rappelant dans le couloir. Depuis, nous savons qu’Ellen Pompeo a demandé à n’apparaître que dans huit épisodes de la saison… Après la saison covid, celle où Meredith ne sera plus là sera-t-elle la saison de trop pour la série ?

Je ne l’espère pas, car il y a plein d’autres personnages que j’adore. Par exemple, il y a Amelia qui se faisait larguer par Kai à cause de son rôle de maman… Sans que ce ne soit tout à fait définitif : le doute subsistait avec Kai revenant se dire bien trop in love pour casser son couple comme ça. Mouais. Côté couple amoureux, le 400e épisode voyait le retour de Jackson et April plus amoureux que jamais ou la réconciliation entre Maggie et Winston. Jo et Lincoln semblaient également se retrouver, pour le meilleur et surtout le pire ? Ca me soule que les deux amis finissent en couple, j’espère que ce ne sera pas le cas.

Du côté médical, ma foi, il n’y a pas grand-chose, comme toujours. Outre les aléas administratifs de l’hôpital, l’épisode final nous prenait un peu par surprise avec le retour du cancer de Catherine. Il faudra voir ce que ça donne, mais ça risque de donner envie à Richard de prendre ses distances… Comme tous les autres, donc. Si on est en droit d’espérer un énième retour d’Addison, il faut bien souligner que tous les médecins de l’hôpital semblent vouloir le quitter. Parfois, ils n’ont juste pas le choix : Owen et Teddy ont enfreint la loi et ont été dénoncés pour l’euthanasie prodiguée à un ex-soldat. Ils ont donc fui Seattle à la va-vite…

Bref, il est temps de remettre un peu d’ordre dans la famille dysfonctionnelle de cet hôpital, ne serait-ce que pour la réouverture du programme des résidents. C’est la mission que s’est fixée Meredith, j’imagine donc qu’elle y parviendra en huit épisodes ? Réponse mi-décembre !

Précédemment dans 9-1-1 (Récap Saison 5)

Salut les sériephiles,

On ne se quitte plus aujourd’hui, parce que c’est la rentrée des séries et qu’il y a plein d’épisodes disponibles – même si je ne les regarde pas tout de suite, donc, vous l’aurez compris. Il me reste ainsi à parler de 9-1-1, et voilà donc comment la saison se terminait ! Pour cette série, je me suis dit que j’allais procéder par groupe de personnages, afin que ça aille plus vite.

Athena, Bobby, May & Harry

La saison 5 fut éprouvante pour la famille, avec le kidnapping d’Harry en tout début de saison, le départ de Michael, l’ex-mari d’Athéna (parce que l’acteur ne voulait pas se faire vacciner contre le COVID, d’après les rumeurs), et avec May qui profitait d’une année sabbatique pour devenir opératrice du 911 – et pour manquer de cramer au boulot, aussi. C’était tellement éprouvant, donc, que Bobby en est venu à considérer de recommencer à boire. En effet, il a eu peur de perdre May dans un incendie, alors qu’il la considère désormais comme sa fille, mais il a aussi culpabilisé d’avoir fait entrer dans sa caserne Jonah, un grand taré de pompier qui a failli nous tuer Chimney. Sinon, ben May partait enfin à l’université car elle ne pouvait pas rester indéfiniment en année sabbatique pour rester à proximité de sa mère.

Chimney & Maddie

Pas évident à suivre ces deux-là, alors même qu’ils ont raté la moitié de la saison ! Après avoir accouché de Jee-Yun, Maddie a en effet fait une dépression post-partum, qui s’expliquait notamment par des problèmes de thyroïde. Quand elle a manqué de tuer sa fille dans sa baignoire et envisagé le suicide, Maddie a quitté la ville sans donner de nouvelles, ne laissant qu’une pauvre vidéo derrière elle pour expliquer son choix. Chimney s’est presqu’aussitôt lancé dans une quête pour la retrouver. Ce n’est qu’après plusieurs épisodes qu’on a pu les retrouver à Boston, et qu’ils ont pu se retrouver. Malheureusement, si Maddie allait mieux et voulait à nouveau s’occuper de Jee-Yun, le couple s’est rendu compte qu’ils avaient changé pendant ces six mois et qu’ils feraient mieux de rompre. La fin de saison nous prouvait que c’était une connerie sans nom de faire ça, heureusement. Ah, et Maddie reprenait son job aussi, il était temps !

Hen & Karen

Henrietta a eu une saison peut-être un peu plus facile cette année. Elle cherche certes à faire des études de médecine en parallèle de son boulot d’urgentiste, mais tout va bien dans sa vie. Elle a un instinct qui lui permet d’identifier Jonah comme un danger avant que quiconque le remarque et un ange gardien qui lui permet de sauver Chimney et de faire arrêter Jonah sans le moindre problème. En cours de route, elle s’est réconciliée avec sa mère et s’est débrouillée aussi pour la faire entrer de nouveau en contact avec son ancien amant. En fin de saison, sa mère, Toni, devait se marier, mais elle a finalement décidé de céder sa place à sa fille. Karen et Hen ont ainsi pu renouveler leurs vœux – et n’oublions pas qu’elles restent toujours sur la liste pour être famille d’accueil si je ne m’abuse.

Eddie & Christopher

Eddie est de loin le pompier aux intrigues les moins intéressantes, désolé pour tous ces fans. J’ai sacrément décroché en cours de saison, parce que je trouve qu’il était impossible de suivre ce que les scénaristes voulaient en faire. Un coup, il était en dépression et incapable de faire son travail ; un coup, il était en pleine forme et venait en aide aux autres. Difficile de savoir quoi en penser concrètement. Dans les faits, il a démissionné parce que Christopher avait peur de le perdre (et qu’il a failli se faire tirer dessus une deuxième fois, aussi), il l’a regretté très vite, mais n’a pas pu réintégrer son poste car Bobby lui a refusé. En cours de route, il a appris qu’il était le dernier survivant de son groupe de potes de l’armée. Et malgré tout ça, il a géré lors de l’incendie du poste de contrôle – au point de pouvoir revenir à la caserne 118 pour cette saison 6. De toute manière, le centre d’appels du 911 a brûlé et doit changer de locaux, alors pourquoi pas changer aussi le type qui gère les réseaux sociaux (mais espérons que Josh retrouvera Carson).

Buck, Taylor et Lucy

Après un début de saison éprouvant pour Buck qui a appris qu’il avait un frère mort qu’il n’avait pas pu sauver et une sœur dépressive qui quittait la ville sans le prévenir (ou presque), les choses se sont calmées et arrangées pour lui. Il a enfin pu entamer une relation sérieuse avec Taylor… jusqu’à ce que ça se complique avec l’arrivée de Lucy, une pompier qui remplaçait Eddie. Lucy est grave belle et grave cool à la fois, c’est une Buck au féminin, alors forcément, ça fait des étincelles. Il l’embrasse et le regrette, ne l’avoue pas tout de suite à Taylor qui lui pardonne finalement après avoir emménagé avec lui, et tout est bien qui finit mal : Taylor décide de faire passer son boulot avant sa relation en faisant un reportage sur Jonah, sans l’autorisation de Buck. Bref, Buck rompt avec elle en fin de saison.

Voilà un bon gros récap d’où on a quitté chaque personnage. Ce n’est pas complet, car il reste des personnages secondaires (en saura-t-on enfin plus sur Ravi ? verra-t-on encore le frère de Chimney après sa démission ?), mais dans l’ensemble, ça devrait avoir réussi à vous rafraîchir la mémoire. Et si ce n’est pas le cas, la critique de tous les épisodes des saisons précédentes est dispo sur le blog !

Précédemment dans The Cleaning Lady (Récap Saison 1)

Salut les sériephiles,

Il y a quelques semaines seulement, je terminais la saison 1 de The Cleaning Lady. Aujourd’hui, le premier épisode de la saison 2 est disponible après diffusion aux États-Unis. Je me suis dit que certains d’entre vous auraient peut-être besoin d’un petit rafraîchissement de mémoire, alors nous y revoilà.

Voir aussi : Toutes les critiques de The Cleaning Lady

De quoi ça parle ?

La série raconte la vie de Thony, une chirurgienne forcée de fuir son pays afin de devenir immigrée illégale aux États-Unis, le tout afin de sauver son fils qui a besoin d’une greffe pour être soigné d’une maladie qui le condamnerait s’il n’était pas soigné correctement.

Ne pouvant pratiquer la médecine aux USA, Thony se trouve un petit job de femme de ménage, en compagnie de sa belle-sœur Fiona. Un jour, elle assiste à un crime et de fil en aiguille, elle se retrouve à bosser pour la mafia de Las Vegas, et plus concrètement pour Arman, comme nettoyeuse de scène de crimes. Et comme la vie fait très bien les choses, elle est aussi indic pour le FBI, et plus concrètement pour Garret.

Comment ça se terminait ?

Attention, spoilers – Après bien des péripéties, la saison se terminait sur une alliance improbable entre Garret et Arman, avec l’intermédiaire de Thony. Le but était simple : faire arrêter un criminel, Hayak, pour qui Garret bossait et organisait une vente d’armes. Si Hayak se fait bien arrêter grâce à l’aide d’Arman et Thony, Thony n’en oublie pas de doubler Garret : l’argent du deal n’est jamais retrouvé par le FBI.

C’est que la femme de ménage est maligne. Elle s’est servie de Fiona pour récupérer en toute discrétion la crypto-monnaie sur une clé USB. Arman lui fait en effet totalement confiance et s’est débrouillé pour monter à bien ce plan. La saison se termine ainsi sur une Thony ravie de faire équipe avec Arman, celui-ci n’hésitant pas à lui donner des codes secrets pour accéder à l’argent.

Et le cliffhanger ?

Alors que Thony décide de rester aux USA et d’ouvrir avec Fiona un business qui permettrait de blanchir l’argent d’Arman, Marco, son mari ayant une tendance à trop jouer au casino, n’apprécie pas trop les choix de sa femme. Par conséquent, il décide de repartir dans son pays, mais pas sans emmener son fils avec lui. Le problème ? Il n’est pas du tout compétent pour fournir les soins dont son fils a besoin et il fait ça sans prévenir Thony.

Bref, elle termine la saison en panique car son fils n’est plus chez elle quand elle rentre. Allez, ça va lui donner une occasion de recontacter le FBI pour qu’ils l’aident à trouver son fils, à tous les coups. Nous verrons ça dans le premier épisode de la saison 2 – que je ne pense pas regarder immédiatement, mais comme ça, vous avez le résumé, au moins !