Shang-Chi est un bon film Marvel (#33)

Salut les cinéphiles,

C’est peut-être la rentrée, mais ça ne m’empêchera pas de rester un geek beaucoup trop fan de l’univers Marvel. Alors certes, avec ma pré-rentrée, il m’a fallu faire un choix entre voir le quatrième épisode de What if..? ou le dernier film des studios, Shang-Chi, mais au moins, je savais quoi faire de ma soirée. Et je n’ai pas été déçu, bien au contraire !

https://www.ecranlarge.com/media/cache/1600x1200/uploads/image/001/392/shang-chi-et-la-legende-des-dix-anneaux-photo-simu-liu-1392198.jpg

En effet, je ne connaissais quasiment rien du film avant de me rendre au cinéma : j’avais aperçu quelques extraits vidéos promettant de jolies batailles, j’avais bien capté qu’on serait sur de la culture chinoise adoptée à la sauce Marvel et j’avais aperçu toutes les affiches promos m’inquiétant par leur redondance à placarder partout les deux acteurs masculins principaux. Et honnêtement, après avoir vu le film, je trouve cette promo complétement débile car il y a deux personnages féminins tout autant développés.

On ne va pas se mentir, d’ailleurs, c’est ce qui sauve le film : les personnages sont traités en égaux par les scénaristes, à défaut de l’être par les personnages eux-mêmes. Bien sûr, on accentue davantage sur Shang-Chi, mais ce n’est pas pour autant que les autres disparaissent à l’arrière-plan. Bref, Marvel studios a bien compris que les films à la sauce Captain America ou Iron Man ne prendrait plus en 2021.

Where to, Cap? — Awkwafina as Katy in Shang-Chi and the Legend of...

Sans la moindre surprise, mon personnage préféré est rapidement devenu Katy, en grande partie grâce à l’écriture très fun du personnage, mais aussi grâce à son actrice qui sait parfaitement comment nuancer l’humour de sa prestation et avoir le bon timing comique. Après, tout ça laisse toujours songeur sur le travail du directeur de casting, mais en tout cas, j’ai beaucoup plus ri que ce que j’imaginais durant le film. On retrouve vraiment la sauce Marvel, l’humour qui fonctionne depuis Avengers et le passage de Joss Whedon.

Shang-Chi (Simu Liu) se bat dans un bus - Shang-Chi et la Légende des Dix  Anneaux (2021) - Images du film

La réussite du film passe aussi bien sûr par ces scènes d’action et de combat. Nous sommes là pour ça après tout, ou pour ça aussi. Sans trop spoiler, il me paraît évident que la scène du bus va rester franchement culte tant elle est réussie et fluide. C’était un beau petit bijou à savourer sur grand écran. J’ai aimé bien sur la scène sur le flanc de l’immeuble, prouvant à quel point on s’attache vite aux personnages et permettant de prendre conscience que j’aimais aussi Shang-Chi, et un peu moins la bataille finale. 

Shang Chi And The Legend Of The Ten Rings Marvel Studios GIF - Shang Chi  And The Legend Of The Ten Rings Marvel Studios Marvel - Discover & Share  GIFs

Ouais, je reconnais, je trouve que les scènes d’action vont de la meilleure à la moins bonne, même si « moins bonne » est vraiment juste une manière de parler tant c’était bien ! Et la fin aussi, visuellement, est impeccable au cinéma, avec un design plus réussi que celui de Raya et le dernier dragon. Désolé, difficile de ne pas comparer au moins un peu…

Le dessin animé réussissait mille fois plus à m’intéresser à ses légendes que Shang-Chi, mais il était moins agréable à regarder. Oui, désolé, je n’ai pas tellement accroché à l’intrigue très convenue de ce dernier Marvel. On est sur une origin story qui ne possède que peu de surprises. Les personnages sauvent le film, clairement ; les effets spéciaux et l’humour aussi. Un Marvel, donc. 

J’ai eu particulièrement du mal avec le rythme du film, qui a trop tendance à ralentir en cours de route l’action – et je vais continuer à entrer progressivement dans les spoilers ici. Un autre problème avec la redondance des flashbacks est qu’on se demande vraiment ce que foutait Nick Fury au moment de lancer l’initiative Avengers. Power Up Shang Chi Legend Of The Ten Rings GIF - Power Up Shang Chi Legend  Of The Ten Rings Ready To Fight - Discover & Share GIFsLe type oublie Captain Marvel et ne constate pas que dans les années 90, il y a un type surpuissant avec ses dix bracelets.

De même, je n’ai pas trop souvenir de l’évocation des Dix anneaux avant ce film (bon, OK, je n’ai aucun souvenir des Iron Man, il en est question dedans) alors qu’ils vont devenir un point central de la phase 4. Si je comprends bien qu’on ne peut pas tout prévoir à l’avance, c’est quand même con de nous faire des flashbacks… Que faisaient-ils, le père de Shang-Chi surtout, au moment d’Endgame ? Être méchant, c’est cool, mais ça n’empêche pas de vouloir sauver sa planète quoi.

De toute manière, j’ai un problème avec cette phase 4 qui laisse trop de côté le claquement de doigts de Thanos et ses conséquences. Il y aurait tellement à proposer comme histoire – et le groupe de parole dans Endgame le montrait. Pour l’instant, il n’y a que Wandavision qui a proposé un aperçu du chaos provoqué par la fin de la phase 3…

Bref, je comprends bien que ce n’est pas le propos du film, qui vise à introduire un nouveau héros de manière indépendante, mais ça pose quelques problèmes de continuité auxquels il va falloir se faire. Et en parlant continuité, j’étais tout de même surpris très positivement par la fin du film. (Si ce n’est pas assez clair, il y a énormément de spoilers dans le paragraphe suivant)

MARVELHEROES — Abomination vs. Wong in Shang-Chi and the Legends...

Voir Wong, c’était sympa. Voir Bruce et Captain Marvel était hyper inattendu. J’ai possiblement eu envie de crier de surprise, mais bon, j’étais dans un cinéma quand même, je me suis tenu à peu près. La scène dans le générique est vraiment super sympa, avec en plus ce karaoké qui m’a fait mourir de rire. J’adore vraiment Katy et Shaun, chapeau bas aux studios Marvel qui ont encore réussi à me vendre du rêve et des personnages qui me donnent envie de m’investir davantage dans la phase 4… Pas comme tous les animaux du film, par contre. Pas comme les Dix anneaux non plus, je n’ai pas du tout accroché au personnage de la sœur de Shang-Chi malheureusement. On n’arrive pas à la cerner assez… On verra à son retour.

shang-chi spoilers | Explore Tumblr Posts and Blogs | Tumgir

En attendant, Marvel a proposé un film de qualité comme ils savent les faire et une énième histoire familiale tragique qui est bien réussie. Contrairement à d’autres films, j’ai même déjà envie de le revoir.

katy | Explore Tumblr Posts and Blogs | Tumgir

Raya et le dernier dragon, c’est pour les grands enfants #15

Salut les cinéphiles,

Raya et le Dernier Dragon: Disney dévoile une nouvelle bande-annonce - TVQCIl est de nouveau plus de 23h, il est donc temps de me mettre à écrire l’article du jour qui, comme l’on est mercredi, va porter sur un film que j’ai vu cette semaine. Et il est difficile de passer à côté de la sortie d’un Disney, en théorie. En pratique, c’est un peu nul, parce que la sortie française se fait trois mois après le reste du monde, ce qui fait que nous n’en avons pas entendu parler tant que ça vendredi. En tout cas, moi.

Je vais donc parler du tout dernier film d’animation Disney, Raya et le dernier dragon. Le film raconte l’histoire de Kumandra, un royaume lointain plein de dragons. Enfin, il y avait des dragons avant que ne s’abatte sur la Terre une force maléfique changeant tout le monde en statue… Le tout dernier dragon s’est sacrifié pour sauver le monde entier, et des siècles plus tard, seule une relique de ce dragon subsiste encore.

Raya et le dernier dragon. – Rowena bookine

C’est là qu’intervient Raya, une très jeune guerrière solitaire, qui bientôt se mettra en quête de retrouver ce dernier dragon pour protéger à nouveau le royaume.

raya et le dernier dragon | Explore Tumblr Posts and Blogs | TumgirJ’ai beaucoup aimé le film, dont l’animation est dingue et dont les personnages sont plus ou moins attachants. J’ai eu un coup de cœur pour le capitaine et pour Namaari. Ce n’est pas bien surprenant pour cette deuxième, rien qu’au look, c’était sûr que son personnage de méchante pas méchante allait me plaire. Lesbienne pas lesbienne, aussi ; ça devient lourd les films d’animation Disney qui joue à fond d’ambiguïté sans aller au bout de leur idée.

Raya and the Last Dragon || 2021 - Princesses Disney fan Art (43602743) -  fanpopRaya s’entoure progressivement d’une galerie de personnages, donc, mais ça a fini par me donner l’impression qu’il y avait trop de monde. Tous ne pouvaient pas être développés autant qu’il l’aurait fallu, donnant parfois un goût de trop peu. Bien sûr, j’ai bien aimé Raya également, c’est une héroïne vraiment cool et elle porte avec elle un message très chouette, même si elle met aussi un certain temps à le comprendre. Elle est aidée pour cela par le dernier dragon, Sisu… que je n’ai pas aimé, pour le coup. Je ne suis pas hyper convaincu par le graphisme du personnage sur ce coup-là, et c’est un peu dommage.

Raya et le Dernier Dragon : vers un nouveau paradigme des princesses Disney  - Conseils d'experts Fnac
Cela n’empêche pas l’animation d’être sublime. Ils s’amusent beaucoup avec l’eau ces dernières années. Et si vous avez Disney +, regardez aussi Us again, ces quelques minutes sont magnifiques !

Du côté de l’intrigue, le film est vraiment sympathique. Par contre, il a un énorme défaut à mon sens : il n’a pas grand-chose à voir avec un classique Disney. Bon, je ne veux pas spoiler, mais si vous êtes encore là, j’imagine que vous voulez quelques arguments tout de même : le film n’a aucune chanson marquante. Aucune chanson, tout court d’ailleurs ; à part le générique de fin, qui ne m’a pas marqué. Un film Disney sans chanson, désolé, mais ça manque de quelque chose ; ça me pose le même problème que le live-action Mulan.

Raya and the Last Dragon (2021) - Tumbex

Autrement, j’ai adoré l’intrigue, mais je la trouve tout de même trop complexe pour un Disney – enfin, trop complexe pour des enfants. Il y a toute une mythologie derrière Kumandra et la mise en place du film est longue. Tout ça est payant, j’adore les mythologies de ce genre et ça fonctionne vraiment bien en tant qu’adulte, mais le film dure deux heures, et ce n’est pas gagné pour les enfants. Je me demande s’il peut vraiment avoir du succès chez les plus petits. À partir de sept ou huit ans, ça doit commencer à le faire pour les plus patients, mais le succès d’autres films repose aussi sur les plus petits. Raya ne l’aura pas.

Raya et le dernier dragon.Là, le film me paraît surtout être pour les plus grands, voire pour les adultes. Pourquoi pas, hein, je suis totalement pour… mais on m’avait vendu un Disney avec une princesse dans la veine de ce qui se fait ces dernières années.

Sinon, en 2021, dur de voir la force maléfique qui s’abat sur le royaume sans penser d’une part au covid (elle a un masque dans le désert quoi), d’autre part à Endgame. 900+ idées de ┊↺❛ Disney ❜⤨┊ en 2021 | disney, dessin animé, dessins disneyLes effets sont certes différents puisque tout le monde peut se transformer en statue, mais je ne sais pas, j’y ai pensé un certain nombre de fois. Il faut dire que le film est un brin trop long pour ce qu’il est (notamment dans sa conclusion), alors on a le temps de penser à plein de choses.

Après, si je critique tout ça, c’est que ça faisait trois mois que j’attendais pour le voir, en espérant vraiment avoir affaire à un film génial. J’en attendais donc trop, mais ça n’en reste pas moins un excellent film, que je vous recommande !

Le récap avant The Falcon & The Winter Soldier

Salut les sériephiles,

Il est temps pour moi de publier mon article du jour, mais j’ai attendu un peu le dernier moment, parce que c’est un article que j’ai écrit pour qu’il soit en ligne demain matin avant la sortie du premier épisode de la nouvelle série Disney + très attendue : Falcon & Winter Soldier. Je n’ai rien lu sur la série et j’ai redécouvert tardivement son casting, avec la présence d’une actrice que je vais être heureux de retrouver.

Falcon & Winter Soldier font - forum | dafont.com

En attendant, je me suis dit que j’allais visionner ce soir les épisodes des Légendes des Studios Marvel retraçant l’histoire des différents héros de la série, histoire de… L’occasion pour moi de découvrir qu’il n’y avait pas que deux personnages au cœur de ces épisodes. Si vous avez la flemme de regarder les épisodes, voilà donc tout ce qu’il faut savoir.

get lost, squidward. discovered by You Must Love Me!Dans une autre vie, Buck, aka le futur Winter Soldier, était le meilleur ami de Steve Rogers, aussi connu sous le nom de Captain America. Pour le dire autrement : il était soldat avant lui, et bien musclé avant lui. Lorsque Steve a pu devenir Captain America, ils se sont engagés ensemble dans l’armée et ont mené quelques batailles ensemble… avant que Buck ne soit laissé pour mort en tombant d’un avion jusque dans une montagne enneigée.

S’il est impossible de survivre à une telle chute, il n’y a pas à s’inquiéter : il a été ramené à la vie par Hydra qui a eu la bonne idée de lui laver le cerveau et d’en faire une arme redoutable. Bizarrement, je n’ai jamais trop accroché à son personnage, alors qu’il a une backstory qui claque sur le papier. 𝐕𝐈𝐑𝐓𝐔𝐄. ( 𝐌𝐀𝐑𝐕𝐄𝐋 𝐆𝐈𝐅 𝐒𝐄𝐑𝐈𝐄𝐒 ) ✓ - i. sam wilson -  WattpadLe problème, c’est que j’étais trop sur Agents of S.H.I.E.L.D à l’époque de son arrivée, lorsqu’il s’est retrouvé à devoir se battre contre Captain America et… Sam Wilson.

Sam Wilson, aka Falcon, est un des meilleurs amis de Steve Rogers depuis fort longtemps, et c’est un acteur que j’adore. Il est top, et il a toujours été quelqu’un de confiance pour le super-héros. Ce n’était pas gagné à tous les instants de sa vie, notamment lorsqu’il a assisté au meurtre de Nick Fury et découvert que sa voisine était une agent du S.H.I.E.L.D, Sharon Carter. En fait, quand Hydra a pris le pouvoir sur le S.H.I.E.L.D il y a fort longtemps et que Captain America s’est retrouvé dans de beaux draps avec Natasha, les seuls sur qui ils ont pu compter, ce sont Sharon et Falcon.

Sharon Carter Emily Vancamp GIF - SharonCarter EmilyVancamp Angry -  Discover & Share GIFs

La première a fait en sorte de le protéger et a remis en question les ordres douteux du S.H.I.E.L.D (et précisément d’Alexander Pierce) infiltré par Hydra et a fait ce qu’elle pouvait pour maintenir un semblant d’équilibre. C’était brillant, comme twist, tout de même. Le second est venu en aide à Captain America quand il s’est retrouvé face à face avec son pote Buck, complètement lobotomisé par Hydra. Meilleurs GIFs Mike Hannigan Gif | GfycatAprès, Falcon et ses ailes ne suffisaient pas à faire le poids face à Buck – oui, Falcon a des ailes mécaniques. Il s’est aussi battu contre Ant-Man, une scène que j’avais complètement oublié. Il est vraiment un héros que j’ai sous-estimé dans la saga, parce qu’il a toujours été dans les films que je n’aimais pas.

Bucky GIFs | Tenor
On notera qu’il portait un masque avant que ce ne soit cool !

Bref, pour en revenir à Buck, il y a un gros problème : il a une double personnalité, en quelque sorte. Hydra l’a lobotomisé et l’a convaincu que sa mission était de tuer Captain America, mais aussi de mener un certain nombre d’assassinats pour eux. C’est là qu’il a pris le nom de Winter Soldier… jusqu’à ce que les effets de la lobotomie s’estompent. C’est assez dingue à voir : il est capable de passer d’une personnalité à l’autre.

Le problème, c’est que même en redevenant bon, Buck a un passé sombre. Il a par exemple tué les parents de Tony Stark, et ça, ça ne plaît pas du tout à Iron Man qui s’attaque à lui et lui arrache un bras. Charmant. Bien sûr, le résumé ne s’arrête pas là : on nous rappelle aussi qui est le Baron Zemo, vite fait : celui derrière la révélation de l’assassin des parents Stark.

MCU: Captain America and Winter Soldier vs Black Panther and Erik  Killmonger - Battles - Comic Vine

C’est aussi l’ennemi du Wakanda qui a réussi à tuer le roi lors de Black Panther, en utilisant le Winter Soldier. Scum and Villainy • Favourite villains meme 6/? - Baron Zemo, Captain... |  Daniel brühl, The alienist movie, Baron zemoZemo s’est fait passer pour un psychiatre afin de réactiver le tueur en Bucky, mais malgré tous ses efforts, il a fini enfermé par Black Panther. Pourtant, celui-ci avait tout fait pour s’en sortir.

Même en prison, Zemo reste un sacré méchant sûr de lui, affirmant qu’il n’a rien raté. Après tout ça, Buck se décide à être mis en repos pour de bon, trouvant cela préférable puisqu’il était incapable de se faire confiance, son cerveau étant envahi par Hydra. Bien sûr, il est aussi question des accords de Sokovie, comme toujours.

And no, he's still not sure if he'll be playing Falcon or Captain America  or even both in the new show. | Captain america civil war, Captain america  civil, Captain america

Falcon était en plein dans la guerre civile, et il était du côté de Captain America, avec Bucky, désormais équipé d’un bras métallique badass. Purée, la série va être compliquée à suivre, j’ai oublié tellement de choses par rapport à WandaVision ! Ainsi, Bucky et Falcon se sont retrouvés coincés dans les toiles de Spiderman, et ils ont été carrément des buddies déjà à ce moment-là. C’est improbable d’avoir oublié ça !

Meilleurs GIFs Winter Solider | Gfycat

Sinon, en parallèle de tout ça, Sharon a continué d’évoluer et a fini par révéler qu’elle était la nièce de Peggy Carter à un Steve tout perturbé d’avoir embrassé une descendante de sa chérie de toujours (avec qui il a fini ses jours tout de même). https://media.melty.fr/article-3984168-raw/media.gifAgent de la CIA redoutable, elle a gardé un lien avec Steve, et elle a croisé brièvement la route de Falcon et Buck lorsqu’elle a rendu son bouclier à Steve. On ne l’a pas revue depuis Civil War, c’est pourquoi la revoir au casting de cette série fut une vraie bonne surprise en ce qui me concerne… j’espérais tellement qu’elle passerait un jour par Agents of S.H.I.E.L.D !

Remember This Fourth of July: Sam Wilson Is Captain America | The Mary Sue

Quelques temps plus tard, on a retrouvé Bucky et Falcon au Wakanda en pleine bataille contre Thanos, et Sam a disparu pour cinq ans lors du claquement de doigts alors que Bucky s’amusait avec Rocket. Falcon n’est réapparu que lors de la toute dernière bataille contre Thanos, redonnant de l’espoir à Steve : il est le premier à reprendre contact avec les Avengers lorsque tout espoir semble perdu. C’est exceptionnel à voir : il ramène tout le monde sur le champ de bataille, dans l’une des meilleures scènes d’Endgame.

2 Falcon (Marvel Comics) Gifs - Gif Abyss
C’est si beau !

Steve Rogers and Sam Wilson -Avengers: Endgame (2019) - Avengers: Infinity  War 1 & 2 fan Art (42949528) - fanpop - Page 82Et après la bataille, il obtient la garde du bouclier de Captain America, tout de même. On s’en est arrêté là, et j’ai tellement hâte de voir ce nouveau Captain America, franchement ! Certes, j’ai oublié des tas d’éléments et pas forcément tout en tête bien dans l’ordre, mais je sens qu’il y a moyen d’avoir une bonne série avec ces personnages, et un bon humour. Je croise les doigts en tout cas !https://media.melty.fr/article-4014714-raw/media.gif Verdict demain à neuf heures… même si bon, je serais au boulot, donc le visionnage du premier des six épisodes attendra un peu plus longtemps pour moi.

Ce n’est pas une semaine à séries pour moi, que voulez-vous ?

ENDGAME - Agile Srikanth

 

Agents of S.H.I.E.L.D (S07)

Synopsis : La fin de saison 6 promettait une toute nouvelle intrigue pour la dernière saison de la série qui commence avec un petit voyage de notre équipe préférée dans… les années 30, en pleine prohibition. Normal.

Saison 4 | Saison 5 | Saison 6 | Saison 7

613-1.jpg

Pour commencer, faut-il vraiment que je présente encore la série et les raisons pour laquelle j’aime la retrouver chaque année ? Il s’agit là assez clairement d’une de mes séries préférées et son départ en 2020 signifie juste pour moi qu’il s’agissait d’une des séries à voir dans la décennie 2010-2020, et puis voilà. D’ailleurs, une page de la télévision semble vraiment se tourner en ce qui me concerne en 2020 avec l’arrêt de la majorité de mes séries préférées, mais bon.

Avant d’être triste, je suis bien content de pouvoir savourer ce retour – quitte à mettre de côté tout le reste et les incertitudes de la vie en plein déconfinement. Je n’ai pas trouvé meilleur remède au stress et à la migraine ophtalmique qu’aller m’installer sur le premier canapé que je trouvais pour regarder cet épisode – bon, OK, pour la migraine, j’ai plutôt fait une énorme sieste, mais vous voyez le délire, je pense.

Quant à la série, eh bien, c’est sans surprise : je sais directement que je vais adorer cette saison, je le disais d’ailleurs dans l’article de ce matin, qui avait vocation à résumer les pistes ouvertes pour cette septième saison…

Voir aussi : Au tour d’Agents of S.H.I.E.L.D de revenir une dernière fois !

Bref, il est temps de me plonger dans cette nouvelle intrigue !

Note moyenne de la saison : 18,5/20

S07E01 – The New Deal – 20/20
Retour plus que gagnant pour l’équipe du S.H.I.E.L.D qui propose un épisode d’abord lourd et chargé en informations, pour rapidement retrouver sa fluidité habituelle, ses bonnes interactions, ses personnages creusés et ses chorégraphies qui me manquaient tant. Vraiment, cette nouvelle saison est peut-être la dernière, mais elle promet déjà d’être passionnante à suivre ! En plus, on retrouve vite nos petites habitudes des dernières saisons avec cet épisode, donc je sais déjà que ça va mener à d’autres excellents épisodes : sans cela, certains éléments seraient trop manquants pour aller décrocher le 20… mais bon, c’est cette série, c’est sa dernière saison et c’était génial, je ne vais pas faire ma fine bouche tout de suite !
S07E02 – Know Your Onions – 17/20
Ma machine à théories a eu le temps de se remettre à route face à cet épisode qui est génial, mais laisse moins de place à la surprise et plus de places à quelques longueurs et scènes superficielles. L’ensemble reste très solide et permet de discerner la future construction de la saison, un peu à la 12 monkeys ou Future Man d’ailleurs. C’est très plaisant et j’ai toujours aussi hâte d’être au prochain épisode pour voir où les scénaristes vont décider de nous amener.
S07E03 – Alien Commies from the Future! – 18/20
Ce début de saison continue de se dérouler sans la moindre fausse note avec tout ce qu’il faut pour nous donner un sentiment de conclusion qui approche. Les clins d’œil se multiplient de la meilleure des manières, avec beaucoup d’humour et de retours sur des événements passés pour lesquels je pense que nous n’attendions même plus de conclusion. Cela ouvre des perspectives pour l’épisode 4 en revanche, et je suis impatient de découvrir tout ce qui est en stock pour cette saison.
S07E04 – Out of the Past – 18/20
L’épisode est vraiment très bien construit, avec un hommage qui fonctionne, des révélations qui font avancer l’intrigue et mes théories qui se confirment peu à peu. C’est parfait. Je ne dis pas ça simplement parce que je suis content d’avoir vu certaines choses arriver, mais aussi parce que le rythme est bon et que tout est super fluide dans l’intrigue. Vraiment, chacun est à sa place, tout le monde s’éclate en coulisses, ça se voit, ça fait plaisir et on est sur du très bon.
S07E05 – A Trout in the Milk – 19/20
J’aimerais que la série prenne la peine de changer un peu plus la structure de sa saison, mais c’est vraiment histoire de trouver un défaut à celle-ci qui continue de nous embarquer chaque semaine dans un tourbillon de rebondissements et ramifications qui sont palpitantes et réussies. Bonne série d’action, d’espionnage et désormais de réflexion, cette saison a tout pour elle et me fait m’arracher quelques cheveux tant elle est si parfaite à mettre des bâtons logiques dans les roues de nos héros.
S07E06 – Adapt or Die – 17/20
Malgré des révélations attendues et des situations que j’espérais voir arriver depuis six épisodes, je dois bien avouer que j’ai eu plus de mal à entrer dans cet épisode qui patine un peu sur certaines intrigues et n’a pas le temps de tenir toutes ses promesses. Pour cela, il aurait fallu étendre sur un autre épisode son histoire, ce que les scénaristes n’ont pas souhaité faire, peut-être par manque de temps. L’ensemble reste très solide, évidemment, mais ça donne aussi l’impression que le tout est bâclé par moments.
S07E07 – The Totally Excellent Adventures of Mack and the D – 18/20
La série continue de tirer profit de son intrigue pour partir dans tout un tas de délires qui lui vont à ravir, avec un bon lot de parodies et de développement de ses personnages. C’est surprenant comme choix de duo et d’épisodes, mais force est d’avouer que cela fonctionne à merveille et qu’on s’éclate énormément avec cet épisode qui ne se prend pas au sérieux. J’approuve totalement ce que je viens de voir là !
S07E08 – After, Before – 19/20
La saison continue de me surprendre en ayant de très bonnes idées à explorer des pans de la série que je ne m’attendais pas à voir ou revoir. Vraiment, c’est une réussite, avec un épisode qui prend le temps de développer ces personnages, d’avancer son fil rouge et ses arcs narratifs en parallèle, tout en gérant une structure un brin casse-gueule à expliquer… mais à laquelle j’accroche parfaitement. Je sens que la critique va servir au moins !

Voir aussi : Natalia Cordova-Buckley (#97)

S07E09 – As I Have Always Been – 20/20
Non mais alors là, je ne sais juste plus comment crier tout mon amour de la série et de cette saison finale qui est définitivement la meilleure de la série. Cet épisode à lui seul concentre tout ce qui fait que j’adore la série et nous prouve à quel point nous sommes attachés aux personnages, tout en nous préparant à la fin. Je n’étais pas prêt pour cet épisode, mais je ne le suis jamais pour ce type d’épisode de toute manière. C’était excellent.

Voir aussi : Joel Stoffer (#98)

S07E10 – Stolen – 20/20
Sont-ils seulement sérieux à gérer leur saison comme ça ? C’est tellement satisfaisant comme intrigue. Je n’étais pas 100% convaincu avant de lancer l’épisode par les choix opérés autour de la mi-saison, malgré les notes précédentes, mais là, tout est impeccablement justifié et fonctionne très bien. Le niveau de maîtrise de la saison est tout bonnement impressionnant, tant du côté de l’écriture que du jeu d’acteur, en passant par la production. C’est merveilleux, tout simplement.
S07E11 – Brand New Day – 19/20
Ils me saoulent avec leur saison parfaite du début à la fin. Enfin, la fin est la semaine prochaine, alors j’ai encore un peu peur que ça finisse sur un truc que je n’aime pas, mais vraiment, nous n’en sommes pas là avec cette avant-dernière semaine qui prépare à merveille le terrain pour la fin, que ce soit du côté de l’intrigue ou des personnages, avec déjà tant d’émotions en chemin. J’ai envie d’être la semaine prochaine. J’ai aussi envie de ne pas l’être.

Voir aussi : Mon amour pour Agents of S.H.I.E.L.D en sept points

S07E12 – The End is at Hand – 18/20
L’épisode n’a pas pris la direction que j’en attendais, mais il fonctionne très bien pour mettre en place le tout dernier épisode de la série. Seulement voilà, il faut justement préparer le terrain et ça se sent : l’équipe derrière la série se permet un peu moins de liberté et de fun que d’habitude de manière à s’assurer que tout soit fait à temps. C’est heureusement le cas et c’est heureusement génial à suivre !
S07E13 – What We’re Fighting For – 19/20
Aaah. Pas 20 ? Il me manque un tout petit élément dans cet épisode pour atteindre le 20, mais en ce qui concerne les personnages ou les émotions, c’était tout simplement parfait. Il faut en revanche boucler sa ceinture avant de lancer l’épisode parce qu’il est extrêmement compact à encaisser et digérer, à la fois dans son intrigue et dans les émotions. Il ne pouvait en être autrement après sept ans de bons et loyaux services.

Saison 4 | Saison 5 | Saison 6 | Saison 7