Le jeudi noir de la CW

Salut les sériephiles,

Je ne suis plus tout à fait au cœur de l’actualité avec cet article, mais je l’ai écrit jeudi de la semaine dernière quand j’avais vraiment envie d’écrire sur le sujet. Une relecture ce 22 mai fait que j’ai ajouté quelques éléments tout de même… mais bon, qu’importe, l’idée générale reste la même.

Une première secousse…

DC's Legends of Tomorrow - Série TV 2016 - AlloCinéPardon ? Est-ce que quelqu’un peut m’expliquer ce qu’il se passe du côté de la CW ? Non content d’avoir annulé Batwoman (qui regardait encore ?) et surtout Legends of Tomorrow, après sept saisons sans lui réserver la chance de se conclure normalement, la CW vient d’annoncer plein d’autres fins de séries… et ça va à l’encontre totale de ses habitudes. Depuis quelques années, la chaîne semblait renouveler les yeux fermés ses séries, en s’appuyant pour cela sur son deal avec Netflix qui lui permettait de rester à peu près rentable.

Personne ne regarde plus les séries de la CW… mais bon, tout de même, personne, c’est relatif : les audiences ne sont pas dingues, c’est vrai, mais ça reste beaucoup de monde ; et je ne parle même pas à l’international. Bordel, je me suis même mis à Riverdale avec l’assurance d’obtenir la fin un jour… tout ça pour ça ? (Bon, la série a été annulée à son tour depuis la rédaction de cet article – mais après sa septième saison, pas encore écrite ; il y aura une vraie fin… si les scénaristes pensent à l’écrire).

…avant le séisme ?

Poster Legacies - Saison 1 - Affiche 10 sur 19 - AlloCinéAujourd’hui, c’est un vrai tremblement de terre qui a eu lieu sur Twitter, avec pas moins de sept séries annulées par le network, sans crier gare. Oui, ils mettent fin à toute la grille ou presque, tout juste un an après l’avoir élargie pour avoir de quoi diffuser tous les soirs. Et on ne va pas se mentir, tout ne fait pas mal de la même manière. Par exemple, j’avais déjà oublié l’existence de Naomi, alors son annulation ne me fait ni chaud ni froid. Je ne regarde pas non plus Legacies…

Alors pourquoi ça me choque tant et pourquoi je parle de séisme ? Ben, cette dernière, c’est quand même une série qui a beaucoup fait parler d’elle et qui risque bien de mettre un terme à la franchise. Poster Roswell, New Mexico - Saison 1 - Affiche 16 sur 17 - AlloCinéDans le même genre, on dit de nouveau adieu aux 4400, confirmant que j’ai bien fait de ne pas regarder ce reboot qui n’aura pas de fin.

Difficile aussi de savoir si Roswell, New Mexico aura une fin elle aussi : elle est annulée avant le début de sa saison 4, mais celle-ci ayant été renouvelée il y a près d’un an, il est évident que la fin est déjà écrite… probablement pas comme une fin, puisque le network avait donné l’habitude d’annoncer les fins avant.

Du coup, ça fait quatre ans que j’hésitais à la regarder et je me dis que ce n’est peut-être pas une bonne idée du tout de me lancer là-dedans…

Ma vraie inquiétude

C’est cette absence de fin qui me fait le plus peur et que je considère le plus comme un séisme. Bien sûr, concernant les séries ci-dessus, je ne m’inquiète que moyennement, parce que dans le fond, je ne les regarde pas, mais ça me frustre toujours de savoir qu’une série n’a pas de fin, surtout après plusieurs années. Dynasty est également annulée sur un cliffhanger après cinq saisons par exemple… C’est au moins une manière pour moi d’être définitivement sûr que je ne la regarderai jamais.

Poster In the Dark (2019) - Affiche 14 sur 15 - AlloCinéEt bien sûr, il y en a une qui ne pouvait pas survivre à une telle vague d’annulation : il faut donc que je me prépare à dire adieu à In the dark avant même le début de sa diffusion de saison 4.

On en revient donc à un dilemme problématique : est-ce que je regarde la saison 4 ? La saison 3 était décevante, je suis en retard dans tout et la fin de saison me convenait assez bien pour faire une vraie fin.

J’ai peur de recommencer à regarder pour finalement me retrouver sur une fin ouverte qui n’en est pas une. Et imaginez si en plus la saison est géniale ?

C’est le cas de Charmed

Je crois que mon plus gros énervement ce soir est de découvrir l’annulation du reboot. Je l’aimais énormément, même si je suis seul contre beaucoup (mais pas tous : ceux qui le regardent l’aiment vraiment). Watch Charmed, Season 4 | Prime VideoLa saison 4 a vraiment super bien commencé. Alors d’accord, moi non plus, je ne la regarde pas en ce moment, mais je sais que ça va être un vrai plaisir de la rattraper.

Cela fait un peu chier de se dire que la série va probablement se terminer sans fin tout de même, surtout après une saison 4 qui aurait pu être dispensable. La fin de saison 3 aurait pu conclure la série puisqu’une actrice avait décidé de partir ; cela aurait été plus simple pour tout le monde.

Voir aussi : Charmed 2018 (S04)

Bref, la CW a changé de direction et ça se sent vraiment sur ces upfronts qui sont dignes d’un épisode de mariage de Game of Thrones. Au milieu de la colère, il me reste aussi la question de savoir ce que deviendra la chaîne l’an prochain après autant d’annulation…

Et putain, la fin de Charmed me fait sacrément chier tout de même. J’en perds toute politesse.

San Diego Comic Con – Jour 4

Salut les sériephiles !

Pas de statistiques aujourd’hui – peut-être demain ? – parce que le Comic Con continue. Si les panels complets ne sont toujours pas évidents à trouver, j’ai eu un peu plus de choses à me mettre sous la dent hier, alors je ne pouvais pas m’empêcher de vous en parler. Les statistiques ne vont pas s’envoler de toute manière. Je retente probablement une dernière fois pour demain de chercher quelques vidéos supplémentaires, mais si je ne trouve pas mon bonheur, j’abandonne avant d’être spoilé. En attendant, voici donc tout ce que j’ai retenu de cette nouvelle journée à San Diego.

Voir aussi : Jour 1 | Jour 2 | Jour 3 | Jour 4 | Dernier jour

The Gifted

Quelle est la chose que les fans doivent le plus attendre pour la saison prochaine ? Eh bah pas grand-chose apparemment : l’actrice jouant Lorna est insupportable et semble avoir 11 ans ici, alors que les autres contournent mais nous apprennent qu’on connaîtra mieux les origines de certains personnages – y compris leur enfance pour Lorna. Bizzarrement, j’ai eu du mal à avoir envie de voir cette saison 2, et je me suis donc dit que le trailer ne pouvait pas me faire de mal… Attention aux spoilers :

Franchement, les images sont soignées et semblent provenir d’un film. La division des mutants promet, les effets spéciaux sont toujours là et on aura quelques mois de pause entre les épisodes je pense. L’accouchement de Lorna (encore elle) promet, de même que les flashbacks sur le fameux accident/attentat qui a hanté la saison 1. Et puis, Amy Acker est toujours là !

Cette bande-annonce confirme donc que la série sera toujours à mon goût ; avec des nouveaux mutants, des équipes au point et de nouvelles coupes de cheveux étranges pour certains. Et on aura une réunion des frères et sœurs ! Et les gens vont crier ! Et ça va exploser de partout ! Et ça va crier encore ! L’aube de l’ère mutante ? JE PRENDS !

En revanche, ça manquait d’un petit moment « wahou » tout ça, mais on fera avec !

Voir aussi : Critique de la saison 1

The Orville

Il est possible que je l’attende encore plus que la précédente celle-ci, et cette bande-annonce le confirme avec une excellente bande-son et… de nouveaux personnages ? Et le retour des anciens ! La saison 2 va être géniale… même s’il faut attendre décembre, purée !

Cette bande-annonce ne révèle pas trop de choses, à part un épisode en prison pour Bortus et Kelly, il est difficile de savoir quelles aventures attendent nos héros cette année, mais les images donnent envie malgré tout. Une bonne bande annonce qui n’en dit pas trop, donc.

Pour compenser, j’ai donc regardé cette interview de Seth MacFarlane et c’est fou comme il semble paumé face aux questions de la présentatrice. Pourtant, ce ne sont pas des questions compliquées, c’est même plutôt attendu pour le Comic Con : quel type de travail il préfère, quel personnage de quel univers pour le Comic Con… Mouais, ça ne m’a pas donné envie de poursuivre avec d’autres interviews ; peut-être à tort, mais j’attends la saison 2.

Voir aussi : 500 mots de présentation sur The Orville

Supergirl

J’ai beau vouloir échapper aux spoilers, je ne résiste pas aux bande-annonces des Comic Con, et celle-ci ne fait pas exception. On nous mélange d’anciennes et de nouvelles images et la panique se fait sentir par moment dans ce trailer, mais sans jamais aller jusqu’au spoiler, ni sans faire quelque chose de magistral finalement. La tension est bonne et nous révèle que la saison à venir sera toujours aussi chaotique : ce trailer l’est tout autant après tout et ça m’a donné envie d’en savoir un peu plus. N’ayant pas eu ma dose, je suis donc passé sans honte à la vidéo du panel, parce que l’annonce du nouveau personnage dans cette bande-annonce ne m’a pas bouleversé, à défaut de bien connaître les comics.

Voir aussi : Critique de la saison 3

On aura donc plus de journalisme et de CatCo l’an prochain, ce qui promet ainsi un retour aux bases de la série, avec les sœurs également au centre de la série. C’est plutôt une bonne nouvelle parce que la saison 3 semblait avoir oublié l’existence de Kara pour se concentrer uniquement sur Supergirl, la kryptonienne. C’en était chiant !

Bon, le paneliste a bien tenté de poser une question sur le personnage de James, mais il semble clair que personne ne sait quoi en faire, y compris dans cette saison 4. Il sera de nouveau journaliste et gardien, donc, mais bon, si je n’ai pas accroché en trois saisons ben… c’est dommage, parce que j’aime bien l’acteur et il y a du potentiel de gâché. Evidemment, il a encore sa relation avec Lena pour l’occuper, mais bon.

L’actrice fait ce qu’elle peut, d’ailleurs, pour justifier que Lena ne sache toujours pas que Kara = Supergirl, et clairement cette histoire de lunettes est stupide ; mais bon bis. J’ai aimé sa manière de voir les choses néanmoins : Kara a besoin de quelqu’un ne connaissant pas sa double-identité pour pouvoir se plaindre et ne pas être super en permanence.

Chyler Leigh a parlé rapidement d’Alex pour nous dire que ben elle va galérer à trouver ses marques en l’absence de mentor et de meilleur ami. Forcément. Elle parle aussi de l’envie de son personnage d’avoir un enfant, et ça semble beaucoup plus intéressant à voir quand elle en parle que quand on est devant la saison 3.

Malheureusement, ce panel semble confirmer le départ de Sam alors qu’elle était devenue la nouvelle meilleure amie du groupe puisqu’elle n’est pas là, mais J’onn sera toujours là. Je me demande bien ce qu’ils vont lui réserver, parce qu’ils lui ont retiré sa raison d’être en fin de saison.

Sinon, Brainy sera bien au DEO mais Winn sera lui aussi de retour – et tout est possible, y compris le retour de Cat. Brainy aura autrement du mal à s’adapter à la vie humaine, mais ce n’est pas si surprenant.

Oh, et bien sûr, les scénaristes continueront de jouer sur l’actualité politique. Il sera de nouveau question de peur et d’espoir, et de savoir lequel des deux est le plus fort. Finalement, il n’y a pas de gros moments de dingue dans ce panel – rien de nouveau sous le soleil. Bon, si OK, ils ont vendu un nouveau personnage transexuel, le premier super-héros transexuel d’ailleurs. L’actrice choisie pour ce personnage a l’air drôlement cool, en plus.

On passe ensuite aux questions des fans, et les annonces les plus folles étaient déjà passées. Malheureusement, j’avais déjà été spoilé de celles-ci avant, donc… Côté questions, pas de grands moments, mais de bonnes questions marrantes malgré tout, et beaucoup de questions pour Lena. Oh et une petite Supergirl toute chou qui dit que Melissa est son modèle dans la vie.

Il a aussi été question de Midvale, et tout le monde espère un autre flashback à cette période, juste parce qu’on a tous adoré les actrices, je crois ; et Chyler Leigh est repartie avec une bague de la légion, parce que l’acteur jouant Brainy l’a volé lors du tournage et lui a offert pour qu’elle puisse voler avec Kara. C’est bon, on sait tous qu’Alex vole déjà en sautant de l’étage du DEO comme si de rien n’était !

La conclusion de tout ça ? On a tous un super-héros en nous et puis, le crossover à venir et une Alex qui pourrait bien aimer beaucoup Batwoman.

Midnight, Texas

Pas de panel complet, mais les meilleurs moments en une vidéo… et bien si ce sont les meilleurs moments, je n’imagine pas les plus ennuyeux ! On apprend dans ce panel que la série veut se concentrer un peu plus sur les différences de ses personnages pour montrer que ça les rend unique et spéciaux.

L’intrigue de la saison se concentrera autour d’un hôtel ouvrant, et la menace viendra des personnages de la saison 1, même si on ne saura pas qui c’est. Chouette. Manfred aura un cancer démoniaque, qu’il avait déjà ?, et des incertitudes sur ce qu’il a rêvé ou vécu, et les acteurs semblent bien s’éclater dans ce qu’ils font ; et on sait tous que c’est l’essentiel.

J’ai aimé Dylan Bruce, et c’est tellement rare qu’il fallait que je le souligne, quand il a dit se demander quel genre de parents appelaient leur fils Bobo. Bonne question, effectivement. La vidéo se termine sur un remerciement au fan, parce que sans eux (nous ?), il n’y aurait pas de saison 2. Sans blague. En revanche, toujours pas de trailer, c’est un peu abusé.

Voir aussi : 500 mots sur Midnight, Texas

The Magicians

Je n’ai pas résisté à l’envie d’une interview d’Olivia Taylor Dudley qui se dit heureuse de pouvoir jouer autant de versions d’Alice que possible – une question que j’aurais dû lui poser quand j’en ai eu l’occasion pff. Oui, parfaitement, je n’ai vu qu’elle comme interview, car je crains les spoilers et qu’elle en donne déjà un à dire qu’elle quittera sa prison et qu’elle espère une fin heureuse avec Q. Comme en plus, je suis en train de lire les livres, je l’ai trop mal senti pour oser regarder les autres interviews du casting, oups.

Voir aussi : Ma rencontre avec les acteurs de The Magicians

N’ayez crainte, ça ne m’a pas empêché de chercher avidement la bande-annonce (énormes spoilers sur la fin de saison 3 si vous n’êtes pas à jour) :

À défaut de bande-annonce traditionnelle, on a droit à une bonne featurette plutôt marrante où chaque acteur présente son nouveau personnage, et c’est drôle de voir que Margo devient Janet. La suite ne sera qu’en 2019, vivement, mais en attendant, ils m’auront tous bien fait rire à jouer les idiots ayant tout oublié des trois premières saisons. On sent que ça a été créé spécifiquement pour le Comic Con, on voit bien qu’il y a eu des images volées du tournage dedans, et c’est le genre de promos auxquelles on devrait avoir droit plus souvent !

Voir aussi : 500 mots sur le 1er tome de The Magicians

J’attends hyper impatiemment la sortie de ce panel – parce que Felicia Day l’a dirigé ; mais en attendant, je repartage une vidéo à mourir de rire où les acteurs révèlent qui ils sacrifieraient aux fées pour sauver la magie (c’était avant la saison 3, donc) :

 

Voir aussi : Critique de la saison 3

Roswell, New Mexico

Et je termine cet article avec la bande-annonce que j’attendais le plus : celle du reboot de Roswell, que j’ai bien cru ne jamais voir arriver.

Est-ce que je suis vendu d’avance ? Parfaitement, c’est Roswell, et c’est Sam Bello de Grey’s Anatomy. C’est fou comme ce reboot réveille des souvenirs de la série d’origine. Ce costume de serveuse, sérieusement. Contrairement au reboot de Charmed, cette bande-annonce ne m’a pas DU TOUT donné envie de voir ce reboot. C’est terrifiant et super triste : je l’attendais vraiment, j’aime les acteurs, et la déception est totale. On dirait une mauvaise série des années 90, sauf qu’on est désormais en 2018. Rien ne va : quel est l’intérêt de proposer une série qui paraît si vieille ? L’originale était déjà très bien et un peu vieillotte. Pour la première fois, je me dis que, peut-être, je ne regarderai pas ce reboot… outch.

Voir aussi : 500 mots sur le retour de Roswell

Autant s’arrêter là, ce Comic Con ne parvient pas à m’embarquer, il faut que j’arrête de m’entêter je crois. Bonne semaine à tous !

Voir aussi : Jour 1 | Jour 2 | Jour 3 Jour 4 | Dernier jour