Faut-il prévoir la fin d’une série ?

Salut les sériephiles !

Une fois de plus et comme hier (ouh l’originalité), je reviens vers vous avec un article dont vous m’avez fourni l’idée. Enfin, pas vous, lecteurs fidèles : c’est une question que j’ai chopé dans les recherches menant au blog, tout simplement, alors ça vient probablement d’un lecteur qui n’est pas (encore) fidèle. Seulement, elle m’a particulièrement plu. Je ne sais pas sur quel article la personne qui a cherché ça est tombé car je pense n’avoir jamais répondu à cette question avant. La question ? C’est celle du titre évidemment : « Faut-il prévoir la fin d’une série ? ».

Résultat de recherche d'images pour "what kind of a question is that"

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, la réponse est à peu près évidente. Je suis professeur de français alors oui, non, peut-être synthèse. Ce plan est schématique, ne l’appliquez pas si vous êtes étudiants !

Résultat de recherche d'images pour "4400"

OUI

Il faut prévoir la fin d’une série, tous les fans sont d’accord pour le dire, parce qu’il n’y a rien de pire que de s’investir émotionnellement dans une histoire dont on n’aura jamais le fin mot. Qu’on soit fan de Colony ou d’Agent Carter, de séries éphémères comme Jericho ou de grosses histoires qui n’ont pas pu finir comme The 4400, je crois qu’on peut tous s’accorder pour se dire que la frustration de la fin tellement ouverte qu’elle n’est pas une fin en fait était horrible. Les cliffhangers, sérieux, quelle angoisse ! On veut des réponses, on veut une fin, prévoyez votre fin de série !

Résultat de recherche d'images pour "lost end"

En plus, on a tout de même de très bons exemples de séries dont la fin était programmée. Prenons le cas de LOST. Je sais que c’est un final qui divise, principalement parce qu’une grande partie des téléspectateurs semble ne pas l’avoir vue (vraiment, quand je lis encore tant d’années après que « c’est nul, ils étaient tous morts », mais putain, mais regardez la série, il est dit explicitement qu’ils ne l’étaient pas ??), mais ça a fait le plus grand bien à la série de connaître sa date de fin. En saison 3, on s’ennuyait à voir Kate couper les cheveux de Sawyer ; mais dès que la date de fin était choisie, paf, ça allait mieux.

D’autres séries ont bien géré leur fin car elle était prévue avant, comme Fringe ou Orphan Black, par exemple (et tant d’autres, je ne vais pas me lancer dans une liste complète, c’est impossible), d’autres feraient mieux d’y réfléchir sérieusement au lieu de trainer en longueur pour rien (enfin, je l’ai longtemps pensé de The Walking Dead et Grey’s Anatomy, mais elles sont redevenues bien ensuite, comme quoi, il faut garder espoir dans la vie…).

NONRésultat de recherche d'images pour "how i met your mother nope"

Prévoir une fin, ce n’est pas gage de qualité. Contrairement à LOST, les producteurs d’How I Met Your Mother ont ainsi prévu la fin de leur série avant de savoir la date à laquelle elle finirait. Du coup, la série a duré trois ou quatre saisons de trop (je les ai adorées quand même, hein !) et la fin était un poil révoltante car elle déconstruisait beaucoup de choses. J’ai rapidement pris le parti de l’adorer parce qu’elle répondait logiquement à beaucoup de pistes ouvertes par la série et était hyper logique… mais c’est la preuve que prévoir trop à l’avance une fin n’est pas forcément une bonne idée.

J’ai d’autres exemples en tête – Manifest, par exemple. Je l’aime bien cette série, mais quand je lis qu’ils ont un plan sur six saisons, ça me fait froid dans le dos, parce que ça sent l’annulation avant d’avoir dit tout ce qu’ils avaient à en dire, et du coup, j’aurais préféré une construction plus classique permettant de mettre fin un peu n’importe quand à leur délire, en apportant toutes les réponses.

Image associée
Parce que là, je suis sûr qu’ils garderont précieusement certains secrets…

Bon, et puis, je ne sais pas si j’évoque la fin hollywoodienne et décevante de Games of throne, parce que je n’ai pas regardé la série… mais bon, les résumés suffisent à savoir qu’ils ont fait une fin de série plutôt qu’une fin de saga.

Synthèse ?

C’est une situation de « ni oui, ni non ». Prévoir une fin permet souvent d’arriver à destination et est une bonne chose, mais cette fin ne doit pas être trop figée à l’avance pour être vraiment bien. On l’a vu avec LOST comme avec la fin parfaite de Dollhouse : bref, à mon sens, la réponse est que c’est mieux quand les scénaristes savent où ils vont, mais avec une date de fin claire.

Résultat de recherche d'images pour "dollhouse epitaph two"
Histoire d’avoir une tranquillité d’esprit certaine et d’être capable d’avoir le cerveau prêt à accueillir une nouvelle histoire.

S’ils savent où ils vont, sans date, ça a tendance à s’étirer inutilement. S’ils ne savent pas où ils vont, on se retrouve avec Grey’s Anatomy qui ne finira jamais alors que ça fait bien huit saisons que je me suis dit pour la première fois qu’elle commençait à être trop longue. Un entre-deux, c’est pas si mal. Non ? Bon, d’accord, pas toujours… J’ai déjà largement oublié la fin de Preacher par exemple, prévue un an avant, mais pas si marquante finalement. Espérons que The Good Place fera mieux cette année !

Résultat de recherche d'images pour "quantico ending"
Quelqu’un se souvient-il encore de la fin de Quantico ? Ah non, c’est vrai, je suis le seul à l’avoir vue !

Allez, je vous laisse vous acharner dans les commentaires, cet article devrait déclencher quelques haines je pense – j’ai parlé de LOST et How I met your mother pour en dire que j’aimais la fin, déjà – car on a tous un avis différent sur ce que devrait être une fin de série. Histoire de m’assurer des débats, j’ai aussi adoré celle de Shadowhunters maintenant que j’y repense. Et donc pour le plaisir :

Image associée
De rien.

 

11 commentaires sur « Faut-il prévoir la fin d’une série ? »

  1. Après avoir revu la série l’année dernière, je te rejoins sur la fin de HIMYM. Elle est parfaitement logique et même ainsi bien foutue alors que je l’avais profondément détesté la première fois. Mon binge-watching intensif m’a permis d’avoir toute l’histoire en tête ce qui m’a permis d’apprécier le final.

    Les scénaristes et producteurs devraient arrêter les gros cliffhangers de fin de saison du type « peut-être il est mort, peut-être il est pas mort » si ils ne sont pas sûrs d’avoir une nouvelle saison. Ok, ils font ça pour pousser les chaines et les plateformes de streaming à les renouveler mais on a eu plein d’exemples récents avec Netflix notamment où clairement ça ne sert à rien, ce n’est pas ça qui va les convaincre et même si ça fait gueuler les fans, elles font rarement marche arrière :/

    J'aime

    1. Oh ! Je suis tellement heureux de ce que tu dis sur HIMYM ! J’ai bien du mal à défendre mon point de vue, alors que c’est vraiment une fin logique qui justifie toute la série…

      Bien d’accord pour le reste… Et à l’inverse, Quantico avait volontairement retiré son cliffhanger de saison 2 en cas d’annulation et a été renouvelée mdr Comme quoi, c’est un faux moyen de pression !

      Aimé par 1 personne

  2. Ah, je te rassure : J’ai aimé la fin de Lost aussi ! 🙂 Encore aujourd’hui, je ne comprends pas les personnes qui disent que la fin est nulle ! J’ai beau défendre le final, avec des arguments (parce que souvent, pour justifier le fait qu’ils pensent que c’est « nul », c’est comme tu l’as dis : on a juste l’impression qu’ils ont pas du tout suivi la même série que nous !), c’est moi qui passe pour une dingue d’aimer la fin de la série !
    PS : ça me fait toujours rire, quand on me sort comme argument pour justifier que c’est « nul » : « Ah ouais, et où on a eu la réponse pour expliquer qu’il y a des ours polaires sur l’île ? ». Et que moi, je leur réponds tout simplement : « Bah, la réponse, on l’a eu en cours de saison 3, donc… Fallait juste suivre la série ! » ! ^^
    Par contre, je suis d’accord pour la fin de la série How I Met Your Mother : elle est logique, bien construite par rapport au reste de la série, et c’est une fin « parfaite » pour conclure l’histoire au niveau de TOUT ce qui a été fait avant… Mais, malgré ça, j’ai détesté cette fin !
    Déjà, le couple Ted/Robin, je ne pouvais plus depuis les saisons 3-4 ! Pourtant, je les ai adorés en saisons 1 et 2, mais après, c’était plus possible (surtout par rapport au personnage de Ted, qui en a trop bavé à cause de cette relation et de ne pas arriver à passer à autre chose !) !
    Puis, j’étais devenue fan du couple Robin/Barney, de la fameuse Mother en saison 9, Tracy, et du couple Ted/Tracy, qui est devenu un des meilleurs couples de la série, en seulement UNE SEULE saison !
    Donc, je pense que tu peux comprendre pourquoi j’ai détesté la fin, malgré que je vois que son écriture est brillante ! ^^ Mais, quand je regarde à nouveau la série en DVD, j’avoue que je mets la fin alternative pour conclure la série, car rien que pour le personnage de Ted, c’est une meilleure fin après tout ce qu’il a traversé dans la série (dont une partie à cause de Robin, même si, j’adore Robin ! ^^) ! 🙂

    J'aime

    1. J’adore Tracy bien plus que Robin, mais j’adore trop le montage final, il est à l’image de la série, triste et drôle à la fois 😍 et cette chanson !! 😍

      Contentons nous d’être d’accord sur lost 😂 😂

      Aimé par 1 personne

      1. Ah je suis d’accord pour dire que le final est bien foutue et que ça correspond parfaitement à toute la série, mais mon amour pour le personnage de Tracy auras été plus fort, que la logique du final ! ^^

        En plus d’être d’accord sur Lost, on est d’accord aussi pour dire que Tracy est meilleure que Robin dans How I Met Your Mother ! 😉

        Aimé par 1 personne

  3. Du coup je suis allée relire ce que je t’avais dit quand j’ai fini HIMYM 😂 bon c’était vraiment juste après l’épisode.
    Pour OB j’étais contente de savoir qu’ils avaient un plan de fin mais qu’est-ce que j’ai flippé qu’elle soit annulée avant 😂

    J'aime

  4. Je ne sais pas s’il faut vraiment prévoir une fin de série longtemps à l’avance mais c’est quand même mieux quand on a une vraie fin, qu’elle soit décidée un an ou juste quelques semaines avant. Pour HIMYM, je veux bien être indulgente mais j’ai quand même eu l’impression de m’être fait gruger avec cette dernière saison et son final. Même si finalement la toute fin était logique. Mais dans ce cas-là fallait pas faire une saison entière sur deux jours précis pour tout faire voler en éclats ensuite.

    J'aime

  5. J’ai l’exemple de Downton Abbey qui a eu un coup de mou en saison 4 et 5 mais j’ai beaucoup aimé la saison 6 car je pense que je savais que c’était la dernière. Même si, maintenant, on a un film, hi !

    Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.