Ces séries vues en avril 2022

Salut les sériephiles,

C’est avec dix jours de retard que je parviens enfin à publier ce bilan… Il est moins mauvais que je ne le pensais en commençant à le rédiger il y a près de deux semaines, mais il n’annonce rien de bon pour un mois de mai à toute petite vitesse.

33 épisodes vus

Les mois se suivent et se ressemblent : avec une moyenne d’environ un épisode par jour, j’ai l’impression d’être en panne de séries, et c’est terrible. Cela l’est d’autant plus que pour avril, il y a eu de la triche : une vingtaine d’épisodes de la même série, au rythme d’un par jour, explique que le bilan soit si bon… et l’impression de ne plus rien voir, car je ne voyais rien d’autre, au fond.

Bref, j’espérais début avril réussir à diversifier les séries que je regardais, et j’ai finalement fait encore pire que la fois précédente, avec aussi beaucoup moins de critiques publiées. Je sais bien que ce n’est pas perdu et que ça signifie simplement que je vais rattraper ces critiques plus tard ; mais ça signifie aussi que les stats 2022 du blog seront probablement moins importantes ! 

 

Meilleur épisode vu : 
Station 19 – S05E15

Bon, c’est une fois de plus un ex-aequo avec une autre série dont je parle ci-dessous !

Gros 18/20 ce mois-ci pour cet épisode : je ne sais pas bien pourquoi il n’a pas plus quand j’y repense instinctivement… avant de me rappeler qu’il y avait malheureusement des flashbacks.

C’est toutefois un épisode qui marque une pause dans la diffusion et qui est vraiment marquant pour la série. J’ai hâte de prendre le temps de la recommencer pour ses derniers épisodes – je sens que ce sera tout la même soirée.

Bref, c’est ce genre d’épisode qui marquera un avant/après dans la série. Et ce n’est pas la première fois cette saison.

Pire épisode vu
HIMYF – S01E08

Je continue d’espérer à chaque fois que je recommence…

…Et c’est un énorme tort : la série est mauvaise, il faut s’y faire. J’ai envie de la continuer car je sais qu’il y a d’autres surprises que j’aime Au casting des prochains épisodes.

Cependant, on ne va pas se mentir : c’est toujours une déception de voir des acteurs que l’on adore perdre du temps dans des séries de piètre qualité. Ce qui m’énerve le plus, c’est que c’est un projet auquel je crois : il y avait le potentiel de faire quelque chose de génial.

Malheureusement, c’est un potentiel qui restera à ce stade, avec de bien mauvaises décisions en cours de route.

Episode le plus attendu :

NCIS Hawai’i – S01E18

J’ai entendu parler d’un crossover entre les deux séries dès le mois de janvier, il me semble, alors évidemment, je l’attendais, surtout que bon, c’était prévisible dès mai dernier qu’il y en aurait un à un moment ou un autre.

La bonne nouvelle, c’est en plus que le crossover est plutôt réussi, en associant deux personnages dans un duo que j’ai trouvé aussi efficace que surprenant. Bien sûr, j’ai eu du mal à ne pas projeter les problèmes de covid du tournage quand certains personnages ne se croisent pas de l’épisode, mais il est difficile de savoir ce qu’il en était vraiment. La seule chose certaine, c’est que l’épisode est sympathique et fonctionne.

Voir aussi : Double dose de NCIS Hawai’i cette semaine

Personnage préféré
Carina – Station 19

J’en parle souvent comme un personnage que j’adore, et il n’y a pas de raison que ça change en soi… Seulement, c’est assez incroyable de voir que je trouve toujours de nouvelles raisons de l’aimer.

Je ne vais rien spoiler, mais même sans être vraiment fan de l’intrigue générale dans laquelle évolue son personnage, les répliques et certains détails font d’elle un personnage génial.

J’ai eu un coup de cœur dès son premier épisode de Grey’s Anatomy (la série qui était ex-aequo pour le meilleur épisode, d’ailleurs), mais il est plaisant de la voir évoluer différemment dans cette série. Différemment, oui, mais toujours aussi bien : son attention vis-à-vis de la victime du dernier épisode était incroyable.

Personnage détesté :
Betty – Riverdale

L’embarras du choix était grand avec cette série, c’est vrai… mais voilà, j’ai fini par faire un choix.

C’est simple : c’est celle qui m’a le plus irrité avec le temps d’écran le moins important, il me semble. Le fait de la voir avec ses lunettes de soleil une scène sur trois ou quatre, là, c’était parfaitement insupportable. 

Disons que je me rends compte avec le temps que les lunettes de soleil, c’est vraiment l’accessoire du pauvre pour les mauvais jeux d’acteurs.

Bref, malgré tout le mal que je pense de la série, c’est une de celles dans lequel je me maintiens le plus à jour, alors je ferai mieux de me taire. 

Voir aussi : Vus en 2022

Personnage le plus surprenant :

Meredith de How I met your father

Quel plaisir de retrouver une actrice qu’on adore dans une série qui a bien besoin d’un coup de pouce pour devenir géniale, pas vrai ?

Oui, mais non. La surprise a ici été bien mauvaise, et pourtant, j’avais déjà entendu parler du fait que sa présence n’était pas exceptionnelle. Leighton Meester a beau faire ce qu’elle peut, l’épisode est mal écrit, son personnage aussi, et franchement, toutes les blagues tombent à plat. Pourtant, je sais qu’elle est capable d’envoyer les meilleures blagues et de jouer à merveille.

Donc, vous l’aurez compris, une fois de plus, tout en revient à une mauvaise écriture et une direction d’acteurs assez désastreuse. J’avais espoir que Leighton Meester apporte un vent de fraîcheur bienvenu dans la série, mais non, le spin-off continue de sentir le moisi et le recyclage foiré même quand elle est là.

Tu parles d’une surprise…

 

J’ai vu 33 épisodes parmi les saisons suivantes :

 

La suite en mai (enfin, faut bien avouer que ce n’est pas glorieux pour l’instant)…

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Dr Strange in the Multiverse of Madness


Salut les cinéphiles,

Le jour attendu depuis cinq mois est arrivé : ce matin, j’ai eu la possibilité de me rendre dès la première séance au cinéma, et j’en ai bien profité. J’ai donc pu voir le dernier Marvel à sa sortie, à l’une des premières séances… mais dans un petit cinéma. La salle n’était pas comble, même si on était quand deux même nombreux pour une séance matinale.

C’est toujours un avantage ce genre de salle… mais c’est un peu dommage car ça n’avait pas l’ambiance électrique que j’avais pu avoir lors d’Endgame ou du dernier Spider-man… Forcément. Ce n’est pas si grave, après, mais ça joue forcément sur mon opinion du film. Attention, j’enchaîne donc sur mon avis, d’abord sans spoiler… mais je sais que moi, je les vis déjà comme du spoiler les avis.

Est-ce que j’ai aimé ? Il va falloir que je revois le film pour me faire un avis définitif, et ça tombe bien car c’est déjà prévu pour demain. En attendant, j’écris l’article aujourd’hui et je dois bien avouer qu’il y a une part de moi qui est un peu frustré car ce n’était absolument pas le film que je m’attendais à voir. N’ayant pas vu la bande-annonce avant, je ne savais pas à quoi m’attendre, mais je m’imaginais plein de choses.

Mon plus gros problème avec le film ? J’ai trouvé que ça manquait parfois de cohérence dans l’écriture des personnages et que ça allait trop vite en besogne parfois. Cela dit, ça reste un excellent Marvel, avec un changement de ton et d’ambiance que l’on doit à Sam Raimi qui nous fait ce qu’il sait faire de mieux, à savoir un brin d’horreur (très soft, mais ce ne sera pas tout public) et une musique qui décoiffe dans ses quelques notes bien trouvées pour faire rappel et fan-service pile aux bons moments.

Voir aussi : Le résumé Marvel pour les néophytes 3 (Phase 4)

Le fan-service ? Il y en a plein, et ça marche toujours, franchement. J’ai eu de bonnes surprises ce matin, ce qui fait que le film se classe directement dans les films que j’ai beaucoup aimé. M’enfin, on va en parler plus longuement ci-dessous, avec les spoilers cette fois. Avant ça : oui, il y a deux scènes à voir dans le générique, hein, et oui, il fallait avoir vu WandaVision pour bien comprendre ce film…

Trop rapide en besogne

Je sais parfaitement que c’est une volonté du film de nous plonger bien vite dans son intrigue, mais j’ai eu du mal à accrocher au départ. Le début très vif est une bonne chose, mais ça ne permet pas d’introduire correctement le personnage d’America. Disons que ça donne l’impression qu’on devrait la connaître déjà et que ça ne fonctionne pas tellement ensuite parce que l’on manque d’attaches pour la connaître.

Même une fois développée dans le film, on sent que les raccourcis sont souvent pris. Je veux dire, son meilleur moment là, on se fout de qui ? Évidemment que ce genre de trucs ne montrerait pas le moment où ça vire au cauchemar ?? Très étrange comme scène, et très fan service aussi d’inclure un couple LGBT pour s’en débarrasser avant d’en montrer quoique ce soit. Mais bon, passons, c’est ce que fait le film aussi.

Voir aussi : Eternals

J’ai eu ce même sentiment de film qui allait trop vite à plein de moments : la réintroduction de Wanda se fait sans vraie explication de ce qu’il s’est passé dans WandavisionJe trouve ça vraiment surprenant, j’étais sûr qu’on aurait un résumé, au moins un petit journal télévisé vu rapidement pour nous rappeler Westview. Là, le parti-pris est clair : il fallait avoir vu la série. C’est un peu moins vrai pour What if (quel kiff, cela dit !) où les personnages n’ont pas besoin de beaucoup plus d’introduction vu le contexte.

Enfin, les livres au cœur de l’intrigue de ce film sont des éléments très importants de la mythologie Marvel, surtout en ce qui concerne le Darkhold… Et pourtant, ils sont introduits à la va-vite dans le film, et tout aussi vite dégagés à la fin, sans qu’on ne mesure vraiment l’impact que ça aura. Toute la conclusion du film est trop rapide à mon goût de toute manière, parce que je suis resté sur ma faim concernant Wanda, le troisième œil ou la scène mid-générique.

Des personnages qui font marche-arrière ?

Le plus dérangeant est toutefois l’écriture des personnages ici. Concernant Dr Strange, je trouve ça vraiment raté de nous ramener Christine après six ans sans la voir. Oui, ça fait déjà six ans que le film est sorti, et je dois dire qu’il est facile d’oublier son existence quand on voit le nombre de films dans lesquels Dr Strange est intervenu depuis. Pourtant, on nous informe ici que lui ne l’a pas oublié. Cela ne devrait pas me surprendre, c’est l’amour de sa vie (et du multiverse), mais elle retombe comme un cheveu sur la soupe en début de film. L’actrice gère tout, heureusement.

J’ai eu du mal à cerner America également. J’ai eu le sentiment qu’elle passait le film à changer d’avis : d’abord, elle fait confiance à son Strange, ensuite à celui de notre monde qui lui sauve la vie, mais en fait non, mais en fait si, mais en fait non, mais en fait si. Et puis, bon, pourquoi est-elle surprise qu’il la retrouve vite dans les rues de New-York si elle connaît l’étendue de ses pouvoirs ? Et pourquoi accepte-t-elle le thé d’un inconnu alors qu’elle vient de se dire de se méfier de tout dans le multiverse ? D’ailleurs, pourquoi vole-t-elle de la nourriture si elle se méfie de tout ? Et cette scène, aïe, j’ai eu du mal avec l’humour du film. D’accord, la scène post-générique est hilarante, mais enfin, cette scène fiat de Steven un énorme connard quand même ? Il vole de nourriture et se retourne contre le propriétaire légitime pour environ trois semaines ????

Désolé, mais je trouve que ça casse son image. Et c’est un détail, évidemment, ça n’empêche pas d’apprécier le film dans son ensemble, mais c’est juste étrange de se rendre compte que le film déraille par moment concernant ses personnages principaux. Après, vous vous douterez probablement que mon plus gros problème vient de Wanda.

Je l’adore et l’actrice fait un boulot formidable pour nous vendre un scénario qui n’arrête pas de changer son personnage. La fin de WandaVision nous la montre certes en train de feuilleter le Darkhold, mais… ses enfants l’appellent au secours ? Finalement, ce n’est pas du tout l’intrigue du film où ses enfants vivent leur meilleure vie dans le multiverse, et sans pouvoir par contre. Sans père aussi ? Un détour de Vision aurait été le bienvenue.

Voir aussi : WandaVision (S01)

La série nous montrait aussi une Wanda apaisée dans son deuil… Nous la retrouvons en Sorcière Rouge encore plus détruite qu’avant Westview. D’accord, ça s’explique par le Darkhold et le pouvoir que celui-ci a sur elle, je le sais bien, m’enfin, ça n’est pas hyper efficace quand on enchaîne les deux ; ça donne juste l’impression que tout ce que la série a construit est balayé d’un revers de main. C’est très sincèrement ce qui m’a donné le plus de mal à accrocher le film, parce que j’avais trop l’impression qu’on me détruisait le personnage et son évolution géniale de la série.

Le film se rattrape bien sur sa fin, sauf que celle- ci est vraiment bâclée. Elle laisse un goût de « tout ça pour ça » où ça aurait pu être bien plus simple pour Wanda de réfléchir deux secondes à ce qu’elle faisait comme le soulignait Strange dans tout le film… Cela aurait été cohérent avec le personnage d’ailleurs, je suis un peu dépité de la voir tomber du côté des méchants juste comme ça. Bref, je reste sur ma faim, et j’ai hâte de retrouver Wanda plus tard. Je refuse de croire qu’elle soit morte malgré son sacrifice. Je refuse de croire qu’on ne reverra pas Tommy et Billy (moins bons acteurs dans ce film, bizarrement ?). Après, sa mort (temporaire) pourrait expliquer qu’Agatha soit libérée pour sa série, qui n’aurait plus à être uniquement dans le passé. Affaire à suivre.

Voir aussi : Revoir WandaVision (avec quelqu’un qui la découvre)

Et le MCU dans tout ça ?

C’est le problème des univers qui se développent trop, mais l’autre gros point négatif du film, c’est qu’il est trop isolé dans son coin du MCU. Déjà, cette affaire des rêves qui nous montrent le multiverse, je suis moyennement convaincu et je suis sûr que ça entre en contradiction avec de précédents films. Il faudrait les revoir, mais il y a forcément eu d’autres rêves dans le MCU à un moment ?

Au-delà de ça, ça limite vachement les variants tout au long du film. Nous sommes loin de ce que proposait Loki. Avec un titre pareil, j’attendais en fait beaucoup plus de voyages dans d’autres univers (la scène du premier voyage de Strange est géniale, j’aurais aimé en voir davantage), de variants marrants et surtout beaucoup plus de caméo ou apparitions de héros du multiverse ou des films.

Voir aussi : Loki (S01)

Difficile de ne pas se poser de questions sur l’absence de certains, franchement. Wong étant là, je m’attendais à voir débarquer Shang-Chi par exemple. A l’inverse, quel plaisir de voir les franchises être enfin réunies avec le débarquement des 4 fantastiques, des X-Men (la meilleure surprise, mais l’introduction est vraiment artificielle par contre) ou même des Inhumans (je ris encore de la réplique de Wanda sur la bouche de Black Bolt, c’était incroyablement badass). Peut-être que le film se concentre trop sur d’anciennes franchises et pas assez sur les personnages que l’on connaît du MCU finalement.

Voir aussi : The Inhumans (S01)

Bien sûr, le film s’inscrit tout de même dans la veine du MCU, avec des répliques vraiment cultes, du « I can do this all day » au « This is me being reasonable », en passant donc par ce « what mouth? » ou la réplique sur l’injustice faisant de Strange un héros quand il enfreint les règles, mais j’avais parfois l’impression qu’on s’en détachait trop. Cela ne m’a pas empêché de kiffer, heureusement.

Génial malgré tout !

Bien sûr que j’ai adoré le film malgré tous ces points négatifs, mais j’ai hâte de le revoir. Je vais pouvoir laisser toutes les frustrations de côté pour me concentrer vraiment sur le meilleur : les jeux des acteurs, la musique, les répliques kiffant es, le fan-service. Tout y est pour fournir un spectacle visuel vraiment réussi.

D’ailleurs, tant que je suis à parler du visuel, je tiens à dire que j’adore vraiment le film pour ses effets spéciaux et ses scènes d’action. Contrairement à d’autres films, et notamment le dernier sorti, je n’ai pas eu de mal à lire les scènes d’action. Tout est fluide, on comprend toujours où est chaque personnage et qui est chaque personnage. C’est un plaisir pour les yeux de pouvoir tout suivre sans trop se poser de questions.

Je sais, ça devrait être la base, mais c’est loin d’être le cas depuis dix ans, que ce soit au cinéma ou à la télévision (bordel, il y a des séries dans lesquelles il fait tellement sombre qu’on ne voit rien). Moins plaisant pour les yeux, en revanche, étaient certains twists du scénario.

Je le disais en intro, mais le film n’est pas tout public : il y a des moments qui virent à l’horreur parfois, et même au gore. Black bolt, pour commencer, mais aussi ce Strange cadavérique, le craquement de nuque provoqué par Wanda ou les âmes des damnés seront capables de donner des frissons aux âmes sensibles. J’en suis à me demander même comment ça se fait que le film se fasse si timide concernant Captain Carter. Cela dit, la suggestion était un excellent moyen de choquer aussi.

Voir aussi : What if…? (S01)

Quand la fin du film est arrivée, j’étais donc triste de devoir me dire que ça y est, c’était fini. J’aime la piste ouverte par les scènes de fin et mid-générique, mais ce n’est pas non plus les scènes qui répondent le plus à mes attentes. Concrètement, on nous tease uniquement Strange, en le laissant de nouveau très à l’écart du reste de la franchise… Étonnant.

Allez, il me reste à me consoler en revoyant le film et en me lançant dans le visionnage de Moonlight à un moment ou un autre. Yay.

Quoi de neuf ? #18

Salut les sériephiles,

J’espérais que le combo fin de gros projet + vacances scolaires m’aiderait à sortir la tête de l’eau, mais c’est un énorme échec : j’ai l’impression d’avoir encore moins de temps libre qu’en période de cours parce que j’ai énormément de corrections de copies à faire (le vrai combo étant brevet blanc + fiche de lecture). Résultats des courses, je ne vois rien, je ne lis plus et je ne prends même plus la peine de publier les articles.

Ils sont rédigés heureusement… mais bon la mise en page est un calvaire, surtout que je suis sur tablette et non sur ordinateur car je ne l’ai pas avec moi, et c’est pour ça que l’article de lundi est finalement sans photo. Honnêtement, c’est bien parti pour être de même avec celui-ci. 

Et sinon, quoi de neuf sur le blog ?

On continue sur une petite actualité ces derniers jours, même si je suis content de voir que les vues suivent toujours. Vous allez voir plus bas que ce sont les mêmes articles qui fonctionnent, mais c’est toujours rassurant de voir que le blog est presque capable de fonctionner sans moi. Peut-être aussi qu’il va falloir que je me fasse une raison et que j’arrête de publier en permanence tout ce que je regarde, pour avoir le temps de regarder ? Et puis, est-ce de ma faute si je n’ai plus envie de regarder en ce moment ?

Probablement un peu : quelle idée d’avoir poursuivi le visionnage de Riverdale ? Quelle idée d’avoir invité Ludo à passer la fin de semaine à Paris ? Clairement, je ne vais encore rien regarder niveau séries alors que j’étais super motivé. Ce n’est pas malin malin un blogueur je vous jure…

En vrai, j’ai hâte de la fin de semaine à venir, mais j’ai crisé quand j’ai capté que j’allais devoir trouver un moment pour rédiger le Bingo au milieu d’un week-end intense de visites parisiennes. Je crise aussi en découvrant le déni : j’étais parti pour taper un week-end intense de vis…ionnage de séries. Un lapsus qui en dit long ? Dire que la semaine dernière, j’évoquais un possible #WESéries alors que je n’ai juste rien fait du week-end (c’est faux, j’ai passé un agréable samedi et j’ai corrigé tout le dimanche).

Quelques infos-clés :

  • 10 articles publiés la semaine dernière (-3)
  • 2 épisodes vus, autant de critiques sur le blog.
  • 2 commentaires (et toujours 29 en attente… j’abuse, ça fait au moins deux mois que c’est comme ça).
  • La performance de la semaine est…Erinn Westbrooke
  • J’ai rattrapé mes épisodes de retard dans Riverdale, mais j’en ai déjà de nouveau, c’est frustrant.

 

Je veux le vrai numéro d’Ashley Johnson

Alors euh… moi aussi ? C’est très étrange comme recherche menant au blog, je m’inquiète un peu pour cette actrice que j’adore. Je me demande ce qu’elle est devenue d’ailleurs… Apparemment, elle est probablement harcelée par un psychopathe qui cherche son numéro de téléphone sur Google ? Drôle d’idée, tout de même.

 

Les articles les plus lus :


El Foundou est assez visiblement en perte de vitesse sur le blog maintenant que la saison est terminée, mais la série continue de représenter une grosse partie des vues du blog. Je pense que ça va changer toutefois d’ici demain matin : on voit que le résumé des films Marvel est déjà là à l’approche de la sortie d’un nouveau volet. Tellement hâte de le découvrir demain et de vous en faire un retour dans l’après-midi (si tout va bien).

En parallèle, je suis surpris de voir Les Animaux fantastiques perdurer si longtemps sur le blog. J’ai déjà un peu oublié cet univers… mais je risque de revoir le film d’ici dimanche car Ludo veut le découvrir. J’ai eu la surprise de voir qu’il restait en salle un peu partout d’ailleurs, c’est bon signe pour son succès, et il lui en faut pour qu’ils nous fassent un 4 comme prévu.

Enfin, le classement de cette semaine se referme encore et toujours par une série qui subsiste et dont j’ai moins oublié l’univers, étrangement.



Trois autres saisons qui cartonnent :

Station 19 – Vous ne rêvez pas, on garde bien le même top que la semaine dernière. Cela m’embête bien parce que je n’ai pas vu un épisode de plus de chaque série, alors je n’ai rien de plus à vous en dire que la semaine dernière…

Euphoria – …Pour ne rien arranger à mon problème, les séries sont de nouveau dans le même ordre en plus, donc je ne peux même pas jouer de ça pour compléter ces avis. Pas sûr que ça vous passionne beaucoup de lire ces quelques lignes, mais je fais vraiment ce que je peux avec ce que j’ai…

The Rookie – … Par chance, j’ai un peu plus avec cette série-ci : elle ne cartonne pas avec les mêmes épisodes que la semaine dernière. En effet, cette fois-ci, c’est l’épisode 12 qui remporte un franc succès auprès des lecteurs du blog, de même que la critique de la fin de saison. Il faut vraiment perdre cette mauvaise habitude de vous spoiler les amis !


Et avant de partir, ne manquez pas…

En attendant la sortie de dr Strange dans quelques heures, il y a un nouveau résumé pour les (pas si) néophytes… Et un article coup de tête mais tout de même important pour le premier mai :

Le résumé Marvel pour les néophytes 3 (Phase 4)

Salut les sériephiles – et les cinéphiles, et les lecteurs, et les néophytes, Il y a quatre ans déjà, je publiais un article écrit sur un coup de tête qui allait rencontrer beaucoup de succès : le résumé des 18 premiers films du Marvel Cinematic Universe. Un an plus tard, j’en publiais une deuxième partie pour… Plus

Pourquoi écrire des critiques de tous les épisodes que je regarde ?

Salut les sériephiles, Je crois qu’il faut que je prenne l’habitude d’être un brin (de muguet) déprimé le 1er mai, parce que comme l’an dernier, j’ai eu une journée pas si top que ça. Cela ne m’empêche pas de vouloir publier mon article du jour – et même, mes articles du jour, parce que je… Plus

Bonne semaine à tous !

 

Erinn Westbrooke (#186)

Salut les sériephiles,
Les lundis se suivent et se ressemblent, parce que je n’ai pas eu le temps de publier ça alors qu’il aurait fallu que je le fasse. Et j’ai eu beau me dépêcher, j’avais trop de copies à corriger et de préparatifs à faire pour sortir Cet article à temps. Tout va bien sur le blog, bref, deux épisodes vus (et zéro cette semaine ???), ça ne me laisse pas un choix de dingue :

 Erin Westbrook

La série : Riverdale
L’épisode concerné : S06E11 – 11/20

Pourquoi ?

Parce que je n’ai vu qu’une seule série cette semaine donc il fallait sélectionner l’actrice la moins pire de toutes ? Et parce qu’elle a enfin eu son épisode centré rien que sur elle et que ça m’a fait plaisir car j’aime cette actrice.

C’est un peu compliqué d’écrire un article pour en vanter les mérites par contre, parce qu’elle se contente souvent du minimum syndical, faute d’être mieux dirigée je pense. Le scénario de la série ne lui permet pas souvent de briller et de montrer ce qu’elle sait faire en tant qu’actrice. C’était toutefois un peu le cas dans cet épisode particulier qui voyait Tabitha voyager dans le temps, rien que ça. Quand je vous dis que le scénario ne l’aide pas, je n’exagère pas. Pour marquer les différents voyages temporels, et c’est là la réussite de l’épisode à mon avis, nous avons eu la possibilité de la voir enchaîner différents looks. Cela fait partie des bons points de l’épisode : il était à la fois original et marrant de voir Tabitha passer de 2020 aux années 40, et j’ai adoré sa coupe dans les années 90. L’actrice a géré ces différents looks, pas bien compliqué, et a réussi à faire passer les émotions de son personnage dans la lutte contre les discriminations raciales sévissant sur la ville depuis près d’un siècle. Efficace comme épisode.

Vue aussi dans :

Je suis content de pouvoir écrire un article sur Erin Westbrook, parce que je me suis rendu compte que si j’aimais Tabitha, c’est surtout parce que j’aimais l’actrice, qui est parfaite dans le rôle de la petite amie un peu badass avec de la répartie (mais jamais avec son mec malheureusement ??) autant que dans celui de la bitch du lycée. Et oui, avant d’être Tabitha, elle était une pom-Pom girl un peu bitchy dans Glee où elle interprétait une petite amie de Jake, craignant d’être enceinte de lui. Un rôle que j’avais beaucoup aimé, parce qu’elle était une sorte d’ersatz de Santana Lopez, en finalement bien plus doux. En-dehors de ça, l’actrice semble surtout avoir enchaîné des petits projets et des apparitions bien secondaires, même si elle a aussi été récurrente dans The Résident… Dommage, mais pas surprenant.

L’info en + :

Riverdale est renouvelée pour une septième saison par la CW, une information plutôt inquiétante quand on sait que tous les acteurs veulent se barrer et être libérés du poids de ce contrat et du scénario sans queue ni tête. Enfin, ça, c’est ce qu’ils disent, mais ils sont bien contents de rester pour toucher le salaire apparemment. C’était d’autant plus inquiétant que la saison 7 n’était pas annoncée au passage comme la dernière et que la CW avait l’habitude d’annoncer en amont les dernières saisons depuis un bon moment. Cependant, cette habitude n’est plus. Malheureusement, la CW a en effet décidé d’annuler certaines séries sans prévenir à l’avance. Si Legends of Tomorrow en fait les frais aujourd’hui, on peut espérer que Riverdale y passe l’année prochaine. Ce serait raisonnable de s’arrêter à sept saisons honnêtement…

Voir aussi : Les performances des semaines précédentes