Mon planning pour la rentrée séries

Salut les sériephiles,

Le temps passe, les jours aussi et j’ai reçu hier mon emploi du temps définitif – ben oui, les premières semaines dans un établissement, tout est quelque peu provisoire, nous, il nous manquait un professeur de mathématiques par exemple ; et son arrivée fait tout bouger. Par conséquent, je me suis dit qu’il était temps de refaire le point sur le planning de mes séries, pour vous dire quand je comptais regarder quoi exactement. Après tout, ça vous fait de la lecture quand je vois des épisodes, non ?

Résultat de recherche d'images pour "read liza"

Comme l’an dernier, je m’en tire bien niveau emploi du temps, au moins jusqu’en mars (fin de mon remplacement) ; même si je dois vous avouer que les quasi 3h de train quatre jours par semaine, ce n’est pas super reposant – suivez-moi sur Twitter, j’ai programmé cet article pour qu’il se publie en pleine grève des transports, et je suis possiblement dedans (normalement, j’ai mon train, mais bonjour l’affluence !).

Alors, du côté des articles, ça se passera à peu près comme ça si tout va bien ! Le lundi et le vendredi sont cette année encore mes plus grosses journées, à la fois du côté des séries et du côté du boulot. Sinon, ce ne serait pas drôle !

Voir aussi : Mes articles « Sur le blog en septembre »

Résultat de recherche d'images pour "god friended me"

Le lundi, ce sera comme prévu The Walking Dead, God Friended Me et The Rookie, avec des articles à chaque fois, j’espère. Bon, il y a aussi la saison 5 de The Affair en ce moment, mais comme certains épisodes sont diffusés les dimanches, je vais essayer de continuer à m’en sortir en voyant tout. Quant à Preacher, elle sera finie d’ici les reprises. La série qui a le plus de chance de sauter dans l’affaire, c’est The Rookie, qui est bien, mais est celle que j’aime le moins.

Résultat de recherche d'images pour "9-1-1"

Le mardi, mon emploi du temps sera aléatoire : j’aurais soit plein de temps, soit pas du tout, mais on est plutôt parti sur « pas du tout » en ce moment. Je pense en tout cas mettre la priorité sur 9-1-1 assez tard le soir, puis sur All Rise si je suis encore en état. L’avantage, c’est que ce sont les deux seules séries que j’ai au planning le mardi – donc même si je serai claqué en rentrant, j’ai bon espoir d’avoir la motivation de les regarder.

Résultat de recherche d'images pour "this is us"

Le mercredi, c’est le paradis par rapport à l’an dernier : pas de cours ! Cela veut surtout dire : This is us dès le réveil ! Bon, du coup, je compte en profiter aussi chaque semaine pour faire mes corrections le matin et préparer des cours l’après-midi ; tout en gérant aussi le ménage, l’administratif, tout ça tout ça. Cela dit, comme j’ai aussi près de quarante minutes à tuer chaque matin dans ma salle de classe (je prends de l’avance, grâce aux transports), la préparation des cours et l’administratif, ça devrait pouvoir se faire ailleurs. Je devrais donc avoir le temps de voir l’épisode de Supergirl que j’aurais laissé de côté jusque-là (en même temps, cette série…), ainsi que toutes les autres qu’il me restera à voir, dont la nouveauté Emergence, si elle me plaît. Si je vis dans la plus douce des illusions, je peux même croire que j’aurais un peu de temps pour des saisons sur Netflix… mais bon, vu mon nombre d’épisodes par semaine en ce moment, c’est vraiment l’illusion la plus totale !

Résultat de recherche d'images pour "orphan black"

Le jeudi, j’ai aussi pas mal de temps libre a priori. Je dis ça, mais hier, j’ai vu Why Women Kill assez tard. Une fois cette saison terminée et mon article sur Orphan Black The Next Chapter écrit, je pense que ma priorité ira plutôt à American Horror Story, en espérant me maintenir plus à jour que la saison précédente. Côté nouveautés, ce sera Stumptown d’abord, pour voir ce que ça donne cette série avec Cobie Smulders. Comme j’ai peur d’être déçu, ça me paraît mieux de commencer par-là. Ensuite, ce sera parti pour Almost Family (ex Not just me). Je n’ai pas réussi à rattraper Single Parents encore, alors ça attendra.

Résultat de recherche d'images pour "how to get away with murder"

Le vendredi, à mon avis, je ne verrai pas grand-chose. Je vois d’ici ma fatigue de l’an dernier se reproduire encore cette année. Bon, si ce n’est pas le cas, la priorité ira comme d’habitude à Grey’s Anatomy et How to get away with murder. Et The Good Place, comme c’est une comédie – après, c’est la première dont j’ai laissé les épisodes s’accumuler pour sa saison 3. Ce sera déjà pas mal.

Résultat de recherche d'images pour "charmed 2018"

Les samedis et dimanches, j’aurais donc de quoi faire : il y a ces épisodes, mais il y a aussi Evil, Carol’s Second Act et peut-être Perfect Harmony. Ces séries-là, je compte bien les regarder (surtout la première), mais je ne sais pas trop où les caser dans mon emploi du temps, surtout qu’il y a aussi Charmed le samedi ; et que c’est celle-ci qui aura la priorité.

Cela dit, il faut être honnête, tout ça, c’est bien beau, mais ça ne prend pas en compte les réunions, conseils de classe, séances de cinéma et sorties ; parce que bon, de retour à Paris, c’est sûr que j’aurai la bougeotte ! En tout cas, sur le papier, ça rentre, surtout qu’il y en a (très légèrement) moins que les années précédentes. Je dois me faire vieux…

 

Les nouveautés les plus attendues de septembre

Salut les sériephiles,

Comme tous les vendredis, c’est l’heure d’un nouveau TFSA avec un thème proposé par Tequi qui, comme la semaine dernière, nous propose de regarder ce qui nous attend en septembre sur nos écrans. Cette fois, nous parlons uniquement des nouveautés qui nous motivent le plus, l’occasion pour moi de voir qu’il n’y a pas grand-chose qui me motive vraiment, finalement. Certes, il y a plein de séries que je souhaite tester, mais je ne sais pas du tout celles qui me donneront l’envie de continuer plusieurs mois de suite… Bref, il y a des chances que je me plante totalement dans l’ordre des séries que je propose ici, mais c’est pas grave, j’aurais essayé au moins ! Les dates sont indiquées en fonction de leur disponibilité en France, donc dans la majorité des cas en J+1.

  1. Stumptown

C’est bien parce qu’il y a Cobie Smulders que j’ai très envie de revoir dans le rôle-titre que cette série sur une détective privée badass mêlant boulot et vie privée me tente. Le personnage principal a l’air sympa, c’est sûr, mais j’ai peur que ce soit léger comme intrigue pour une nouvelle série, parce que ça ressemble à du réchauffé tout ça quand même. Hâte de voir ce que ça donnera, mais c’est vraiment la série que je mets dans la liste par principe. Le 26 septembre.

  1. Almost Family (anciennement Not Just Me)

Malgré son changement de titre, cette série me tente. Je sais que Netflix a sorti grosso modo la même série il n’y a pas longtemps, mais c’est cette version que je compte regarder, parce que c’est toujours plus simple de voir un épisode par semaine qu’une série dont tous les épisodes sont sortis. Je suis comme ça, je sais que c’est pareil, mais ça m’effraie moins. Bref, elle raconte l’histoire d’un donneur de sperme dont l’identité est révélée : un riche businessman qui se retrouve avec des dizaines d’enfants. En tout cas, ça a l’air d’être une série qui passe comme une lettre à la poste, c’est-à-dire assez facilement, mais avec du retard, hein. Ouais, je refais les expressions à ma sauce, mais désolé, la poste n’est plus si efficace que ça, hein. Le 24 septembre.

  1. Evil

C’est improbable que cette série finisse si haut dans la liste : elle raconte l’histoire d’une psychologue faisant équipe avec un prêtre en formation et un entrepreneur pour résoudre des enquêtes surnaturelles. Franchement, c’est le genre de synopsis qui fait rire, mais le casting, avec notamment Mike Colter et Michael Emerson, me motive bien. En plus, c’est un bébé des producteurs de la géniale Braindead et le trailer m’a vraiment convaincu qu’elle pouvait apporter une ambiance sombre et horrifique bien différente de mes autres séries. Le 27 septembre.

  1. All Rise

À l’inverse, celle-ci n’apportera rien de nouveau : juste du drama et beaucoup d’humour si j’en crois le trailer. La série racontera le quotidien de juges et membres de la justice américaine. Rien de bien folichon, je sais, mais le trailer vend quelque chose d’assez de feelgood dans l’énergie proposée, et ça m’a véritablement donné envie de la voir. Cela me rappelle un peu God friended me dans le ton, j’espère que je ne serai pas déçu. Le 24 septembre.

Résultat de recherche d'images pour "the politician netflix"
Pas encore de trailer, non !
  1. The Politician

Je triche un tout petit peu avec cette série parce que je ne l’attends que depuis ce matin où je l’ai découverte sur le blog de Tequi. M’enfin, il faut me comprendre : du Ryan Murphy, avec Gwyneth Paltrow et un casting complétement dingue, le tout sur Netflix avec une liberté totale de ton… ça ne peut que m’intriguer. Bon, malheureusement, une série qui débarque fin septembre sur Netflix, c’est vraiment la pire des dates possibles, mais admettons. La série raconte l’histoire de Payton Hobart, un lycéen persuadé qu’il deviendra un jour Président des États-Unis. Un Rachel Berry de la politique quoi, qui fera tout pour être le meilleur au sein de son lycée. Je pense que ça peut être sacrément drôle, même si le ton de Murphy quand il s’agit de politique est parfois un chouilla trop mordant à mon goût. On verra bien, le 27 septembre !

Bien sûr, je regarderai plus de séries que ces cinq nouveautés, mais ce sont celles que j’attends le plus… aujourd’hui, à cette heure-ci. Après, me connaissant, ça peut changer d’ici là. RDV fin septembre pour savoir déjà si j’arriverai à regarder les pilots de chacune d’entre elles !