Mes derniers coups de… #24

Salut les sériephiles,

On prend les mêmes qu’hier soir et on recommence avec un article écrit à la va-vite ; mais ne vous inquiétez pas, il sera bien quand même, parce que c’est une formule que vous adorez normalement, et que vous connaissez bien maintenant : trêve de blabla, à présent, je tente le coup de vous parler sans spoiler et en coup de vent de mon dernier…

Résultat de recherche d'images pour "the magicians"

Coup de Cœur : EASY. Jeudi dernier, The Magicians est revenu sur nos écrans. Et si bien sûr, la série fait partie de mes séries préférées depuis un moment maintenant, elle reste une redécouverte constante et permanente. Chaque année, chaque épisode, je suis surpris de voir la série être si exceptionnelle et parfaite : les personnages sont développés, les répliques sont dingues, tout est super fluide dans cette série !

Coup de Mou : on est le 21 janvier et je n’ai toujours noté aucun point de mon Bingo Séries dans mon carnet. Autrement dit, il va falloir tout faire de tête et le résultat ne sera pas glorieux. Avec à peine quatre épisodes par semaine, en même temps, il est difficile de faire beaucoup mieux que ça, je pense. Vous aurez compris que je me laisse déborder par d’autres activités en ce moment, et inévitablement, ça signifie faire des sacrifices ailleurs.

Résultat de recherche d'images pour "ziva david"

Coup de Poing : Parlons peu, parlons de NCIS, donc bien ! La saison 17 a eu l’excellente idée de faire revenir le personnage de Ziva David et je suis super content de ce que ça a donné. La revoir était un vrai plaisir et ça m’a remis le pied à l’étrier de la série. Pour en revenir au coup de poing annoncé, ça peut être au choix les excellents coups que met régulièrement le personnage à toutes sortes de méchants, ou juste le coup de poing émotionnel que je me suis pris dans la tronche lors de sa dernière scène (encore une dernière scène pour elle !). Ca m’a rendu super triste… ce qui permet de faire la transition toute trouvée vers le…

Coup de Blues : L’intrigue de la saison 4 de This is us m’a filé un coup de blues. Attention spoilers, du coup, sur l’épisode 10 dont j’ai déjà pu parler dimanche dans l’article sur Mandy Moore : le personnage de Rebecca atteint un certain âge et se découvre donc une maladie terrifiante, qui est qu’elle s’apprête à perdre petit à petit tous ses souvenirs. Ce genre de maladie, c’est super dur pour ceux qui sont touchés, directement ou indirectement parce que proches d’un malade. Malheureusement, on en connaît tous, je crois, et je trouve cette intrigue vraiment triste. De là à en avoir le blues, il n’y a qu’un pas.

Image associée
Tout comme il n’y a qu’un pas (ou un gif) pour faire la transition entre mes deux coups.

Coup de Vieux : C’est le 24e article « mes derniers coups de », ce qui veut dire que nous en sommes à deux années de l’invention de ce concept. Enfin, plus d’ailleurs, parce qu’à la base, c’était un article plus ou moins hebdomadaire que je n’arrivais pas à compléter très facilement à chaque fois. Après, pour tout vous avouer, ça fait deux ans et je n’arrive toujours pas à le compléter facilement. Parfois, je l’écris super vite, parfois, comme aujourd’hui, j’ai envie d’aller vite, mais ça rame au niveau des idées.

Coup de Barre : La grève SNCF/RATP s’essouffle sans que le gouvernement ne bouge vraiment, et il était annoncé aujourd’hui un retour à un trafic quasi-normal. Quasi-normal, ça s’est transformé ce matin en un train qui a déraillé, mon trajet annulé et ce qui m’a semblé être un milliard de recherches pour trouver un énième trajet alternatif capable de m’amener à bon port. La vie étant bien faite – et la région parisienne surtout – j’ai réussi à n’arriver qu’avec un petit quart d’heure de retard malgré un trajet en quatre bus ; mais j’avoue que ça commence à être vraiment fatigant toutes ces histoires de transport ! Et pourtant, j’insiste, je suis vraiment loin d’être le plus à plaindre, car je suis bien desservi.

Résultat de recherche d'images pour "altered carbon"

Coup de Bol : Je galérais à trouver des idées pour cet article et voilà que Netflix annonce que la deuxième saison d’Altered Carbon s’apprête à débarquer sur nos écrans. Et ça, c’est une sacrée bonne nouvelle. Elle débarquera donc le 27 février et je suis bien content de pouvoir vous l’annoncer dans cet article. C’est une sorte de coup de bol !

Coup de Gueule : Après la SNCF, j’ai envie de parler de mon opérateur téléphonique qui, comme beaucoup d’autres, a profité de la période des fêtes de fin d’année pour envoyer le fameux mail de modification de contrat qui, sans réponse de ma part, leur permet de m’augmenter de deux euros par mois en m’ajoutant une option qui ne m’intéresse pas. Bon, une petite gueulante plus tard, je suis remboursé et tout va bien, mais j’en ai un peu marre de toutes ces sociétés qui misent tout sur ce genre de coup bas pour s’enrichir. C’est lassant de devoir râler pour tout, tout le temps. Et ne me lancez pas sur l’argent que me doit la CAF, hein.

Coup de Tête : Je n’ai pas trop d’idée pour cette partie de l’article je dois vous avouer… alors je vais vous évoquer un coup de tête dont j’ai déjà parlé la semaine dernière, à savoir l’article sur la Quizz Room Paris. C’était vraiment une chouette expérience, un coup de tête total d’accepter d’y aller sans connaître grand-monde sur place… mais c’était bien, alors ça me prouve une fois de plus que sortir de sa zone de confort peut être une bonne idée.

Résultat de recherche d'images pour "plus belle la vie henon"
Autre coup de vieux, dis donc ! Et amusant, Samia est devenue insupportable, alors que Boher est devenu supportable !

Coup Tordu : Ce mois-ci, j’ai eu l’occasion d’être bluffé à la fois par la qualité du jeu de Stéphane Henon (Boher de Plus Belle la Vie) dans un paquet de scènes avec Gaëtan (à la fois le « t’es pas normal », qui mériterait d’être culte, et le côté Drag Queen) et par sa médiocrité lors de l’épisode de Noël. C’est le genre d’acteur qui montre à quel point c’est important pour un acteur d’être bien dirigé et à quel point le scénario peut tout changer. Quitte à dire que je suis bluffé par un acteur, soulignons aussi la qualité des scènes de Marwan Berreni (Abdel) en fin de semaine dernière et dans l’épisode de lundi. Je n’avais jamais vu qu’il pleurait si bien, dis donc !

Coup de Pub : Au risque de me répéter, je manque un peu d’idée pour cet article du jour, mais je peux vous parler tout de même de la prochaine édition de Paris Manga Sci-fi Show qui a la bonne idée de revenir les 7 et 8 mars avec pas mal de bons invités. Ca commence à me titiller d’y retourner : Erica Durance, Jason Dohring (surtout), Rose McIver, Tom Welling ou encore les actrices du doublage français de La Reine des Neiges feront le déplacement. Pourquoi pas moi ?

Résultat de recherche d'images pour "reine des neiges"

Coup de Grâce : Je ne verrai encore aucun épisode de série aujourd’hui, donc vous pouvez faire une croix sur un deuxième article ce soir. C’est pas grave, je vais essayer de me rattraper demain. Au moins, les épisodes s’accumulent, donc je n’ai qu’à craquer à un moment ou un autre et me décider à tout voir, non ? Et ça mettra encore plus un coup de grâce à mon planning et ma liste de choses à faire.

Merci la SNCF (et bonnes vacances)

Salut les sériephiles,

J’espère que vous allez tous bien, parce que moi, oui. Je pense qu’on est sur l’article du jour le plus tardif des articles du jour, mais tant qu’il n’est pas minuit, ça passe, alors je me dépêche à l’écrire. Ce n’est pas de ma faute s’il est en retard, j’accuse totalement la SNCF et son droit de retrait provoquant une absence surprise de trains ce matin. Ce fut bien galère, avec des trajets à faire finalement en voiture… ce qui m’a conduit ce soir à aller au restaurant plutôt qu’à écrire mon article, c’est malin !

Résultat de recherche d'images pour "than k you tv show"
Nope.

Merci la SNCF pour une autre bonne soirée et une bonne bouffe, donc ; pas merci à eux pour l’énième trou dans mon budget – et pourtant, encore !, je me suis aperçu que j’avais oublié ma carte bleue dans mon autre sac… il faut que j’arrête de changer de sac.

Bon, et sinon, la base de cet article n’était pas censée du tout être un grand blabla. Non, je voulais parler du programme de mes vacances parce que, oui, c’est déjà les vacances. Le temps est passé à une vitesse folle sur cette première période, mais je suis content parce que ça ne m’a pas empêché de prendre mes marques dans mon établissement – c’est une collègue qui le dit.

Résultat de recherche d'images pour "how to get away proud"
#BitchPlease

Très franchement, ce n’est pas la première fois que je le dis, mais j’aurais probablement été capable de continuer quelques semaines de plus à ce rythme-là… enfin, en me faisant des week-ends un peu plus reposants cela dit. En revanche, inutile de dire que ce n’est pas au programme : projection de la saison 1 de Preview demain soir, Comic Con la semaine prochaine, babyshower et anniversaire la semaine suivante, je reste sur un rythme parfaitement crevant, mais eh, j’aime ça.

Résultat de recherche d'images pour "late tvshow"Entre les week-ends, j’ai quelques copies à corriger, des cours à préparer et je dois aider sur un déménagement (encore !), j’aimerais voir un peu ma famille, tout ça tout ça. Du coup, je sens que je vais avoir du mal à rattraper tout le retard sériel qui se forme déjà.

Ah oui, c’est vrai, je suis censé être un blogueur séries. J’ai parfois tendance à l’oublier, mais voilà, d’ici la fin des vacances, j’aimerai réussir à me maintenir à flot dans les saisons commencées en cette rentrée 2019 (à part peut-être Supergirl), surtout du côté des nouveautés.

Dans mes gros objectifs, je dois surtout terminer Why Women Kill car ça fait trois semaines que je suis en suspense, me mettre à jour pour la fin de The Affair, rattraper la fin de saison de The Outpost et, pourquoi pas, celle de The Other Two. C’est terrible comme le temps passe vite, comme le changement d’heure va encore me déphaser et comme j’ai totalement zappé mon challenge séries au passage. Et sinon, je commence bien les vacances en me prenant encore du retard sur Grey’s et HTGAWM. Tout va bien.

Résultat de recherche d'images pour "the outpost garrett"
C’est un plan comme un autre.

Allez, on fera le point dans deux semaines voir si j’ai réussi à tenir tout ça. Le fait de l’écrire, ça m’aide parfois à me motiver dans les moments de flemme… Et j’en ai eu un paquet au cours des deux dernières semaines, ce qui veut dire que j’ai besoin de recharger les batteries et de dormir. Ouais, je vais commencer les vacances par-là déjà.

Résultat de recherche d'images pour "the other two cary"

Je peux donc conclure pour la première fois un article du jour par ces deux mots inattendus… Bonne nuit !

T’as 26 ans ? Vieux tas !

Salut les sériephiles,

Again

Je voulais quand même marquer le coup du passage de mon anniversaire sur le blog, et contrairement à l’an dernier, je ne me voyais pas choisir dans la liste des personnages qu’on a découvert à 26 ans mes préférés, parce qu’il y en a DES TAS et que la concurrence était rude. Il m’a donc fallu changer d’idée, et une fois de plus mon planning d’articles prévus ne sert pas à grand-chose.

Pour ne pas vous mentir, pour cet article, je m’étais alors motivé à écrire une lettre à mon moi adolescent, comme on en voit parfois sur certains autres blogs, parce que c’est toujours marrant de réfléchir à ce qu’on se dirait et conseillerait. Le problème, c’est que j’ai fini par trouver ça soit trop intime pour être affiché sur le blog (pourtant, y en aurait des conseils et des gens à arrêter/ne pas commencer de fréquenter lala !), soit franchement trop inintéressant. Pas évident de trouver un juste équilibre, j’ai donc abandonné l’idée.

Résultat de recherche d'images pour "shadowhunters what"
Ouais, du coup, toute cette intro ne servait à rien, parfaitement, de rien !

Au passage, j’ai envisagé un quart de seconde de m’écrire un article pour mes trente ans, ou même juste pour l’an prochain histoire de faire d’une pierre deux coups (genre dans un an, je reviens et je fais un article réponse, t’as vu, malin le type ?), mais finalement, le problème est le même.

Je peux d’ailleurs répondre à mon article de l’an dernier (vraiment malin !) : ouais, bon contrairement à Connor de How to get away with murder, je n’ai clairement pas trouvé l’amour de ma vie l’année de mes 25 ans (je dirais même à ce sujet : AH-AH la bonne blague), mais je me suis bien fait un nouveau groupe d’amis grâce à mon nouveau job. Y a plein de gens qui gravitent dans mon quotidien et qui n’étaient pas là y a un an, et c’est très bien comme ça (si par hasard ou pour le plaisir, vous passez par là, coucou). Mes 25 ans ont donc apporté le positif que j’en attendais !

Résultat de recherche d'images pour "connor walsh"
Et ça essaye, vous allez voir !

Comme je n’avais toujours pas d’idée, j’ai fait ce que tous les gens en manque d’inspiration finissent par faire – et dont j’aurais dû parler dans mon article sur la page blanche : je me suis tourné vers Google. Et vous savez quoi ? Google est déprimant : tapez « 26 ans anniversaire » ou « 26 ans blog », vous verrez. Tous les articles me renvoient tous en pleine face que eh, je n’ai plus les avantages jeunes SNCF. Sans déconner ? Tu crois que je ne le sais pas que je vais payer plein pot mon retour dans la région de Bordeaux ? TSS. Heureusement, là-bas, je suis jeune jusqu’à 27 ans, non mais oh.

Et quand ce n’est pas pour me parler de la SNCF, on me parle des musées qui redeviennent payants (ET NON : je suis enseignant, j’ai un pass culture, bitch !), des tarifs jeunes sur tout un tas de site internet, etc, etc. En gros, jusqu’à 23h59, j’étais jeune et depuis 9h53, c’est la merde. Enfin, depuis minuit, mais voyez-vous, je suis né à 9h53, donc je trouvais ça rigolo de publier mon article à cette heure-ci (oui, j’avais déjà cet humour de merde en 2018, je sais).

Résultat de recherche d'images pour "community pierce"

Bref, j’ai compris que le message que la société m’envoyait aujourd’hui, c’est que je faisais désormais partie des… vieux tas. OK, je suis un adulte, j’ai un job, des ados en charge 9h par semaine minimum (18 en septembre oups), je m’occupe parfois de mes neveux, j’ai un salaire, je fais le ménage (merde, même le repassage) et j’adore cuisiner au point de parfois me dire que eh, ma série du jour peut bien attendre que je me prépare un petit gratin. Je suis foutu ?

Pas vraiment, en fait. J’ai envie d’aller dans le sens contraire de tous les articles que j’ai regardé d’un air dépité. C’est cool d’être adulte, non mais oh. Déjà, ça veut dire que ouais, je peux enfin devenir un personnage de séries, parce qu’ils ont tous 26 ans quand ils commencent – à moins d’être dans une série ado, mais personne n’a envie d’être coincé dans une série pour ado… Dit-il alors qu’il travaille dans un lycée et kiffe ça.

Résultat de recherche d'images pour "gossip girl party"

Ouais, bon, ensuite, j’ai assez d’argent pour faire à peu près ce que je veux ; j’ai des amis cool – et j’ai enfin réussi à me détacher complétement de certaines relations toxiques, ce qui n’est pas rien et a demandé bien de l’énergie. J’ai un appart que j’aime et que je suis pressé de retrouver (bon, même si ce n’est que pour quelques mois) ; je n’ai plus le temps d’être à jour dans mes séries donc j’ai TOUJOURS des épisodes à regarder quand j’ai du temps libre et j’ai un blog. Et désolé si vous ne vous êtes pas encore lancés dans l’aventure, mais c’est génial d’avoir un blog, d’échanger son avis avec des inconnus qui deviennent des connaissances, voire des amis, tout ça, tout ça. J’ai déjà dit tout le bien que je pensais de l’aventure bloggesque, et je ne serais plus là si ça ne me plaisait pas énormément d’écrire un article chaque jour.

Image associée

Tout ça ne m’empêche pas, en plus, d’être encore assez jeune pour passer une grosse partie de ma journée à fêter mes 26 ans dans… un bar ! Et c’est sans regret que je peux même dépenser une partie de mon salaire dans les rhum-coca tout en racontant ma vie, de mauvaises blagues et, me connaissant, en chantant de la merde par moments. Alors eh, la vie est belle, tant pis pour les avantages jeunes… Je ne vais pas me laisser abattre pour si peu.

Résultat de recherche d'images pour "ted mosby party"
Woohooo !

Et puis, entre vous et moi, c’est le plus beau jour de ma vie : qui dit perdre les avantages jeunes, dit que je peux enfin être un vieux con sans culpabiliser et… j’adore être un vieux con mouahaha.

Merveilleuse journée à tous !