Drew Tarver (#156)

Salut les sériephiles,

Est-ce que j’ai volontairement regardé un épisode de plus hier soir parce que j’étais à court de performance de la semaine ? Bien sûr que oui, juste histoire d’avoir de quoi parler d’un acteur que j’aime beaucoup et d’une série qui mérite le détour. Je parle bien sûr de The Other Two, et avec elle, de ma performance préférée cette semaine, celle de…


Drew Tarver GIFs - Get the best GIF on GIPHY

Drew Tarver

La série : tHE oTHER tWO
L’épisode concerné : S02E02 – Pat Connects with Her Fans – 16/20

Kate Tarver GIFs - Get the best GIF on GIPHYPourquoi ? Je suis en retard dans la diffusion de la série puisque j’ai décidé de ne voir qu’un épisode par semaine afin de la faire durer. De toute manière, j’ai l’impression que personne ne la regarde et que mes critiques ne font pas mouche pour le moment, alors autant prendre tout mon temps… Il n’empêche que dans ce deuxième épisode, Cary n’a pas forcément le meilleur des rôles, puisqu’il est présenté comme un personnage un brin chiant.

Malgré cela, l’acteur parvient tout à fait à nous vendre son personnage et à manier assez subtilement plusieurs émotions et types de jeu. Du côté de l’humour, il n’y a pas à dire, Drew Tarver a un don pour la comédie, avec un visage super expressif. La toute dernière scène de l’épisode 2 m’a fait mourir de rire, avec un visage qui crie la souffrance quand il présente les « gay news » de la semaine. cary dubek | Explore Tumblr Posts and Blogs | TumgirC’était une parfaite maîtrise des expressions faciales, et ce n’est pas la première fois qu’il montre qu’il sait le faire. Et puis, le ridicule ne le tue pas ; au contraire, ça le sublime.

Dans le reste de l’épisode, nous avons l’occasion de le voir amoureux. C’est bien la première fois au cours de la série qu’il se retrouve dans un couple assez stable pour ça, et si je n’étais pas forcément convaincu par son alchimie avec Jess dans le premier épisode, j’ai trouvé qu’elle était assez évidente dans ce deuxième épisode.

Ce pourrait être déjà suffisant pour en faire une performance de la semaine, mais bien sûr, ce que j’ai préféré dans l’épisode 2, c’est l’impact émotionnel de l’intrigue sur l’acceptation de l’homosexualité par le daddy. Si l’on met de côté le quiproquo énorme qui sert à l’humour de l’épisode, le personnage de Cary est celui qui évolue le plus dans cet épisode, en exprimant vraiment un problème d’acceptation – et un besoin qui se voit dès les premières scènes.

https://img.buzzfeed.com/buzzfeed-static/static/2021-08/22/0/asset/dbdb9822ebb7/anigif_sub-buzz-5302-1629591584-29.gifLe jeu d’acteur est parfait pour nous montrer à quel point Cary a envie d’être vu comme normal, d’être accepté – et à quel point il aurait aimé l’être de la part de son père. La série maltraite inévitablement le personnage par son concept, mais cette semaine, j’ai eu l’impression que le but était vraiment de le faire évoluer dans le bon sens, et de le faire grandir tout au long de la série. Il serait temps qu’il comprenne ce que son frère chantait : c’est parfaitement OK d’être gay, tout le monde s’en tape. Sort of.


Andrew Wright GIFs - Get the best GIF on GIPHYAussi vu dans : Drew Tarver est un acteur qui est dans le métier depuis un moment et qui a multiplié les petits rôles dans un certain nombre de films et séries. Il aurait dû, par exemple, être à l’affiche de How I met your dad si la première mouture avait vu le jour. Je l’ai croisé déjà dans des épisodes de Superstore, d’Angel from Hell, de Girlboss, de LA to Vegas ou de Love… mais sans qu’il ne marque forcément. Une chose est sûre : son CV est tourné vers la comédie.

Drew Tarver Tumblr posts - Tumbral.com

Il a bien raison, comme je le soulignais plus haut, il a le visage pour faire passer l’humour comme il faut, avec une maîtrise d’un grand nombre d’expression le rendant parfait dans le rôle de Cary. Seulement voilà, je trouve qu’il mériterait d’être encore plus connu que ce qu’il est. Certes, il semble avoir un rôle récurrent dans Bless the Hearts en parallèle de la série pour laquelle je le connais, mais j’aimerais qu’il perce dans une comédie que tout le monde regarderait.

Et en même temps, j’aurais envie que tout le monde regarde The Other Two, parce que c’est beaucoup trop drôle !

Comedy Central Helene York GIF by The Other Two


L’info en + : Sans trop de surprise, une petite recherche Google permet de confirmer l’évidence : Drew Tarver se reconnaît beaucoup en son personnage, parce qu’il a vécu lui aussi un coming-out tardif et les auditions catastrophiques en tant que jeune acteur cherchant le succès. C’est peut-être la clé du succès de la série et la raison pour laquelle il est si parfait pour le rôle : il ne fait que jouer une autre version de lui-même… cary dubek | Explore Tumblr Posts and Blogs | TumgirJ’espère pour lui – et pour nous ! – que ça pourra continuer encore un moment.

La série n’est pas encore renouvelée pour une saison 3. Elle a intérêt à l’être, car il y a peu de comédies encore capable de vraiment me faire rire !


Voir aussi : Les performances des semaines précédentes

Les 10 pires articles du blog en 2018

Salut les sériephiles !

Comme l’an dernier et toujours sur le modèle du blog de Tomabooks que je vous encourage à découvrir (ici avec le lien vers ses flops 2018), j’ai décidé de consacrer cet article du jour à un autre genre de statistiques : je vous propose le top 10 des articles qui ont le moins bien fonctionné sur le blog en 2018. Je trouve ça marrant de regarder ce qui n’a pas fonctionné pour une fois, ça change un peu et ça me remet les pieds sur terre au lieu de m’envoyer perpétuellement des fleurs (enfin, je vous rassure, je m’en envoie demain avec les 10 meilleurs articles de l’année). En plus, on ne sait jamais, ça peut faire de la pub à des articles qui en ont bien besoin, apparemment.

Image result for la to vegas

10. LA to Vegas – S01E05 – 11 février : Ah, finalement, la série était assez peu suivie sur le blog, en fait, j’ai peut-être bien fait de ne jamais la reprendre. J’en avais envie, mais quand j’ai vu qu’elle était annulée sans fin, je n’ai pas trouvé l’intérêt de rattraper la suite. J’ai clairement bien fait vu votre désamour, pas vrai ? – 8 vues

Image result for 9-1-1

09. 9-1-1 – S02E03 – 2 octobre : Oh ? Je suis surpris. Normalement, cette série attire pas mal de lecteurs et on ne peut même pas m’accuser d’avoir vu cet épisode avec beaucoup de retard. C’est étrange et je ne m’explique pas ce flop, contrairement aux autres de cet article (que je comprends, même si vous allez voir que je suis super triste pour certains). – 7 vues

Image result for another period

08. Another Period – S03E06-11 – 12 août : Bon… On va dire que rattraper la saison avec des mois de retard et pour en dire du mal parce que j’ai trouvé qu’ils passaient à côté de leur  humour habituel, ce n’était pas la meilleure des idées. Cette saison n’est pas mauvaise au point de complétement la boycotter, quand même ! – 6 vues

Image result for community season 2

07. Rewatch : #SixSeasonsAndAMovie – 21 décembre : Non seulement, l’une de mes séries/saisons préférées fait un flop complet, mais en plus, elle le fait sur un article du jour qui habituellement attire au grand minimum une vingtaine de personnes. Cool. Cool, cool, cool. NOT. Darkest timeline, much? – 5 vues

Image result for another period

06. Another Period – S03E01 – 27 janvier : Sachez que je suis infiniment vexé. J’ai mis 20/20 à cet épisode et personne ne regarde la critique et/ou la série ? Je vais aller pleurer dans un coin. De toute manière, cette série est un vilain petit canard, ce n’est pas nouveau. C’est très frustrant car je l’adore (adorais ?) et elle mériterait tellement plus d’attention de la part des médias en général. Bon, après, la saison 3 n’était pas dingue, je le reconnais. – 4 vues

Image result for life in pieces

05. Life in Pieces – S03E13-14 – 25 mars : Si c’est moins vexant que pour la place numéro 6, ça reste une grosse incompréhension ! Cette série est absolument géniale et mérite bien plus de succès qu’elle n’en rencontre – y compris sur le blog où elle faisait déjà partie des flops 2017. Certains autres articles des critiques de cette saison ont eu bien plus de vues, alors je ne sais pas ce qu’il s’est passé ce jour-là pour que l’article passe inaperçu ! Il faut que je me fasse une raison cela dit : nous n’avons pas le même humour quand je regarde ce top :’) – 4 vues

Image result for ten days in the valley

04. Ten Days in the Valley – S01E08 – 1er juin: On ne peut pas dire que j’ai laissé de grandes chances à la série pour s’imposer sur le blog. Je n’ai pas arrêté de dire qu’elle était de qualité médiocre et je ne l’ai terminée que pour avoir un top 70 qui tient la route et pour quelques points du Bingo Séries. Sorry not sorry – 3 vues.

Image result for altered carbon
Non, vous êtes fous si vous avez cru qu’Altered Carbon était un flop !

03. #WESéries – 25 décembre : J’ai failli m’étouffer, parce que c’est un challenge qui fonctionne normalement super bien le week-end séries (prochaine édition du 1er au 3 février !)… et puis, j’ai compris qu’il s’agissait en fait de la page du nouveau menu que j’ai mis en place en toute discrétion le 25 décembre et sans en faire la moindre pub. Tout va bien au pays des sériephiles, ouf ! – 3 vues

Image result for bingo tv show

02. Les anciens Bingo Séries – 25 décembre : Oui, tout va vraiment bien : cette page aussi date du 25 décembre et se fait toute discrète, encore plus que la précédente, dans le nouveau menu. Elle permet d’accéder aux anciens Bingo, comme son nom l’indique et est surtout là pour ceux qui découvrent le jeu et se demandent s’ils ont envie de participer. Ou pour ceux qui souhaitent se refaire une ancienne grille, on ne sait jamais. – 3 vues

Image result for ten days in the valley

01. Ten Days in the Valley – S01E06 – 18 mai : Wow. Cette série qui est loin d’être brillante (même si j’ai bien aimé la fin) obtient donc la place si peu convoitée de l’article le moins lu ? Je ne peux pas dire que ce soit une surprise, surtout que je l’ai rattrapée avec genre cinq mois de retard. Est-ce que ça valait le coup d’en faire une critique ? Peut-être pas finalement… mais bon, on ne peut jamais savoir à l’avance, et puis, ça m’aura évité de m’endormir devant cet épisode au moins ! – 2 vues

Bon, ben voilà, grosse claque dans la tronche de mon sens de l’humour, les comédies que j’adore le plus se retrouvent sur cette page des pires articles du blog, c’est malin. Non, mais c’est parce qu’il y a moins de théories à faire aussi : une fois l’épisode vu, on ne va pas aller se lire un résumé des blagues. Je me console comme je peux, je n’en avais pas conscience du tout – contrairement au fail du premier.

Sinon, un paquet d’articles du blog publié depuis les débuts (eh, janvier 2016) n’ont obtenu qu’une vue cette année, c’est évident, mais le plus mal-aimé d’après mes stats (c’est-à-dire celui ouvert il y a le plus longtemps), c’est Avril 2017 : toujours pas d’avancée dans le challenge séries. Une sorte d’échec dans l’échec, ça force à rester humble, non ?

Week-End en Séries #8 : du 2 au 4 novembre

Salut les sériephiles !

Une fois de plus, on va largement dépasser les 500 mots avec cet article, mais comme il est composé d’un grand et large copier-coller, ça devrait se lire vite pour les habitués de ce rendez-vous. Pour les autres, bienvenue dans l’aventure #WESéries, j’espère que vous allez aimer le concept !

WES8-2 copie.jpg

Le principe ne change pas, l’idée de base, qui vient de Ludo, consiste à nous gaver de séries pendant tout un week-end, dont vous aviez choisi la date dans un sondage en août dernier. Histoire de rester motivés, on change à chaque fois quelques mini défis à valider en parallèle, de manière optionnelle. En revanche, la motivation et nous sur cette édition, c’est une histoire compliquée, mais j’en reparle ci-dessous !

Pour rappel, « le principe de ce challenge est assez simple : il s’agit de voir un certain nombre de minutes inédites de séries entre le vendredi 19h et le dimanche minuit. C’est donc assez simple et totalement inspiré du Week-end à 1000, un challenge assez populaire qui consiste à lire 1000 pages en un WE (et oui, c’est aussi chaud que ça en a l’air). Qui dit minutes inédites dit des épisodes que vous n’avez jamais vu avant, attention ! ».

Quand ? Dès vendredi prochain, le 2 novembre, à 19h, et cette édition se déroule jusqu’au dimanche à minuit.

Pour qui ? Pour tout le monde, bien sûr, vous êtes tous invités à participer avec le hashtag  #WESéries sur Twitter ou Instagram et sur notre groupe facebook. Les réseaux sociaux sont un bon moyen de communiquer nos avancées et de rester motivés dans l’épreuve (oh cette terrible épreuve que de regarder tant d’épisodes) !

Niveaux 8.jpg

Le basique : 520 minutes ! C’est le nombre de minutes de séries à voir entre le vendredi 19h et le dimanche minuit. Cela représente 13 épisodes de 40 minutes ou 26 de 20 minutes ou 8h30 minutes (un peu moins de 3h par jour, si je pousse les statistiques à l’extrême, c’est franchement faisable et dans la moyenne nationale de temps de TV par jour !). 520 minutes et absolument aucune contrainte : vous êtes libres de regarder ce que vous voulez, parce qu’on ne l’a pas appelé basique pour le compliquer.

Je vous conseille : de vous connecter à Netflix ou Amazon Prime ! J’ai bien remarqué que je n’étais pas le seul à galérer à rester à jour dans les multiples saisons à bingewatcher : je n’arrive déjà pas à voir mes épisodes hebdomadaires…

Vous trouvez ça trop simple ? OK, alors on vous propose de valider le niveau basique avec la mention « défi » ! Keskecé ? C’est tout à fait optionnel, mais si vous voulez la mention, il va vous falloir regarder vos épisodes sur deux écrans différents (ordinateur et télé, par exemple)… Rien de bien compliqué, quand même.

Le moyen : 720 minutes ! Cette fois, il s’agit de regarder 12h de séries entre vendredi et dimanche (ça veut dire 18 épisodes de 40 minutes). Vous avez toujours le choix de regarder ce que vous voulez.

Je vous conseille : de finir vos rattrapages de saisons en retard ! 18 épisodes, ça se trouve facilement si vous êtes aussi à la bourre que moi. À coup de deux, trois, quatre épisodes à rattraper dans toutes mes séries, je sais que je n’aurais théoriquement aucun mal à trouver tout ça. En pratique, ça va être autre chose.

Vous trouvez ça trop simple ? Validez le niveau moyen, mention « défi » en regardant vos séries sur deux écrans (toujours), mais en variant également les supports : streaming, diffusion télé, DVD ; il vous faudra deux modes de visionnage différents.

Le difficile : 880 minutes de séries à voir pour le valider. Cela représente 14h50 de séries. 14h50, c’est environ une saison de 22 épisodes de 40 min. Cela ne représente qu’un tiers du temps alloué au challenge, ce qui vous laisse largement l’occasion de manger et dormir, et même de sortir. Pour rappel, la première fois, j’ai validé ce niveau en passant 24h loin de chez moi avec mes meilleurs amis ! Tout est possible avec un peu de motivation (et d’organisation).

Je vous conseille : de vous empiffrer une saison d’un coup d’une série que vous souhaitez rattraper depuis un moment ; ou d’une que vous n’avez jamais commencé.

Vous trouvez ça trop simple ? Le défi consiste cette fois à regarder vos séries sur deux écrans, et avec au moins un épisode en DVD/blu-ray, un en streaming et/ou un à la télévision/un téléchargé. Ouais, faut le trouver celui à la télé, je sais, c’est pour ça que je vous laisse cette liberté du téléchargement (qui peut être légal, hein, la VOD, Netflix, tout ça tout ça).

Le niveau ultime : 1040 minutes ! Cela paraît inatteignable ? Vous vous trompez, ce n’est que 26 épisodes de 40 minutes environ (17h gloups !). Bon, d’accord, c’est beaucoup, mais je l’ai déjà fait, et je ne suis pas le seul, même si moi, c’était il y a des mois déjà ! C’est donc possible, mais c’est vrai qu’il faut se prévoir pas mal de temps libre – temps libre que je n’aurais pas d’ailleurs, j’y reviens juste après. Après, c’est un challenge, mais c’est le but de ce week-end aussi : se challenger et dépasser nos limites !

Je vous conseille : dans l’idéal, deux saisons de type Netflix avec 13 épisodes, comme The Punisher (je me la traîne depuis tellement longtemps !) et Jessica Jones. Une le vendredi/samedi, une le dimanche, en n’oubliant pas de se faire une bonne grosse pause à un moment (perso, je privilégie le samedi pour m’éviter l’overdose) ! C’est un gros défi de voir 1040 minutes, donc il faut aussi se ménager et se préparer : l’excès est dangereux, il faut bien penser à manger, dormir, bouger, tout ça tout ça. Je ne suis pas votre maman, vous vous connaissez mieux que moi, pensez simplement à consommer avec modération, tout ça, tout ça (bis).

Vous trouvez ça trop simple ? Tentez donc de voir vos séries sur trois écrans différents (va falloir sortir la tablette ou le portable) et en variant les modes de visionnage (cf défi du niveau précédent).

VOILÀ ! Comme la dernière fois où j’avais parlé d’un RDV manqué avec le challenge, je ne vais malheureusement participer que de loin à cette édition. En effet, il s’agit du week-end précédent la rentrée, j’aurais donc pas mal de choses à finaliser avant de retrouver mes élèves lundi. Bon, ça encore, j’aurais pu le gérer, mais j’ai également mes parents qui sont là toute la semaine et jusqu’à lundi. Comme je n’ai jamais qu’un appartement, ça me prive de télé puisqu’ils dorment dans le salon, et de pas mal de temps libre, parce que faut faire des vrais repas et tout.

Tout ça m’embête bien, parce que j’aurais bien profité de ce challenge pour me remettre à jour dans tout ce que j’ai, mais là, je sens que je vais tout juste réussir à voir un ou deux épisodes chaque soir… et encore. On verra bien. J’espère quand même pour vous que vous arriverez à libérer (délivrer) plus de temps que ça !

Pourquoi 8.jpg

Mes raisons ne changent pas d’une édition à l’autre, mais comme je sais que ça suscite toujours des questions et qu’on a des nouveaux à chaque édition, je les redonne ; et ça reste du copier coller malgré quelques éditions à chaque fois 😉

La première raison de participer à ce challenge est le PLAISIR de regarder des séries. En bon sériephile, j’ai toujours une liste longue comme le bras (pour ne pas dire comme le corps) de nouveautés à tester ou de saisons à rattraper. Ce défi est un bon moyen de m’y attaquer !

Une deuxième bonne raison de participer est de se frotter à la communauté des sériephiles connectés ! Et oui, à commenter le challenge sur Facebook et Twitter, on croise les mêmes personnes à chaque édition et c’est toujours plein de sympathie. C’est cool d’accueillir de nouveaux participants, de discuter des épisodes qu’on regarde, de voir qu’on a des choses en commun avec d’autres, etc. Bref, ce challenge, c’est de la bonne humeur concentrée, un peu comme pour le Bingo Séries.

D’ailleurs, une troisième raison de participer est de réussir à se terminer le Bingo Séries si ce n’est pas déjà fait !

Comme toujours, n’hésitez pas à nous contacter si vous participez, même en cas d’échec ! Nous, ça nous fait plaisir de voir que nous ne sommes pas les seuls cinglés beaucoup trop fans de séries TV !

Et puis, « ne vous mettez pas la rate au court bouillon : n’oubliez surtout pas que le principal dans ce type de challenge, c’est de s’éclater ! Un échec sur le nombre de minutes à voir n’est pas à considérer comme un échec : vous aurez sûrement vu plus de séries que d’habitude quand même. Et ça, ça fait plaisir ! »

RDV le 2 novembre !

Week-End en Séries #7 : du 3 au 5 août

Salut les sériephiles !

Je triche un peu et cet article sera mon 500 mots du jour, même si habituellement, il constituait un deuxième article de la journée. C’est pas de ma faute, je manque un chouilla de temps, mais ça ne m’empêche pas de relayer la bonne nouvelle d’une septième édition du #WESéries ! Eh oui, septième, déjà ! En plus, c’est pas tellement de la triche, j’ai calculé, il y a 800 mots inédits qui se baladent au milieu des copier coller, et un peu de blabla sur ma vie ; c’est un peu comme s’il y en avait eu un, pas vrai ?

WES7-2.jpg

Le principe ne change pas, on vous propose avec Ludo de vous gaver de séries pendant tout un week-end dont vous aviez choisi la date dans un sondage en mai dernier. Histoire de rester motivés, on a gardé les niveaux, mais on a changé le défi correspondant à chaque niveau.

Pour rappel, « le principe de ce challenge est assez simple : il s’agit de voir un certain nombre de minutes inédites de séries entre le vendredi 19h et le dimanche minuit. C’est donc assez simple et totalement inspiré du Week-end à 1000, un challenge assez populaire qui consiste à lire 1000 pages en un WE (et oui, c’est aussi chaud que ça en a l’air). Qui dit minutes inédites dit des épisodes que vous n’avez jamais vu avant, attention ! ».

Quand ? Dès vendredi prochain, le 3 août, à 19h, et cette édition se déroule jusqu’au dimanche à minuit.

Pour qui ? Pour tout le monde, bien sûr, vous êtes tous invités à participer avec le hashtag  #WESéries sur Twitter ou Instagram et sur notre groupe facebook. Les réseaux sociaux sont un bon moyen de communiquer nos avancées et de rester motivés dans l’épreuve (oh cette terrible épreuve que de regarder tant d’épisodes) !

Niveaux 7.jpg

Le basique : 520 minutes ! C’est le nombre de minutes de séries à voir entre le vendredi 19h et le dimanche minuit. Cela représente 13 épisodes de 40 minutes ou 26 de 20 minutes ou 8h30 minutes (un peu moins de 3h par jour, si je pousse les statistiques à l’extrême, c’est franchement faisable et dans la moyenne nationale de temps de TV par jour !). 520 minutes et absolument aucune contrainte : vous êtes libres de regarder ce que vous voulez, parce qu’on ne l’a pas appelé basique pour le compliquer.

Je vous conseille : de varier les plaisirs ! L’été est généralement l’occasion de rattraper tout ce qu’on a laissé de côté pendant l’année, et si vous êtes comme moi, vous n’avez pas spécialement avancé dans vos rattrapages en juillet. N’hésitez plus, c’est le moment !

Vous trouvez ça trop simple ? OK, alors on vous propose de valider le niveau basique avec la mention « défi » ! Keskecé ? C’est tout à fait optionnel, mais si vous voulez la mention, il va vous falloir rattraper votre retard d’au moins trois épisodes dans une série de votre choix… Rien de bien compliqué, quand même.

Le moyen : 720 minutes ! Cette fois, il s’agit de regarder 12h de séries entre vendredi et dimanche (ça veut dire 18 épisodes de 40 minutes). Vous avez toujours le choix de regarder ce que vous voulez.

Je vous conseille : de finir vos rattrapages non terminés lorsque vous étiez à tenter le basique ! 18 épisodes, c’est un bon moyen de se mettre à jour dans certaines séries, notamment du côté de Netflix qui propose souvent des saisons au nombre d’épisodes assez bancal pour en trouver deux qui additionnées fassent 18.

Vous trouvez ça trop simple ? Validez le niveau moyen, mention « défi » en rattrapant deux séries dans lesquels vous aviez au moins 3 épisodes de retard. Oui, on va simplement varier le nombre de séries selon le niveau, on ne se casse pas la tête quand même 🙂

Le difficile : 880 minutes de séries à voir pour le valider. Cela représente 14h50 de séries. 14h50, c’est environ une saison de 22 épisodes de 40 min. Cela ne représente qu’un tiers du temps alloué au challenge, ce qui vous laisse largement l’occasion de manger et dormir, et même de sortir. Pour rappel, la première fois, j’ai validé ce niveau en passant 24h loin de chez moi avec mes meilleurs amis ! Tout est possible avec un peu de motivation (et d’organisation).

Je vous conseille : de vous empiffrer une saison d’un coup d’une série que vous souhaitez rattraper depuis un moment ; ou d’une que vous n’avez jamais commencé. Bon, sauf si vous voulez tenter le défi, cela dit.

Vous trouvez ça trop simple ? Je suis bien d’accord avec vous ! Tentons donc de rattraper le retard d’au moins trois épisodes dans trois séries ! Au moins, cela permet de varier les plaisirs, ça ne laisse pas le choix… et ce n’est pas plus mal si comme moi vous ne savez jamais quoi regarder.

Le niveau ultime : 1040 minutes ! Cela paraît inatteignable ? Vous vous trompez, ce n’est que 26 épisodes de 40 minutes environ (17h gloups !). Bon, d’accord, c’est beaucoup, mais je l’ai déjà fait, et je ne suis pas le seul, même si moi, c’était il y a des mois déjà ! C’est donc possible, mais c’est vrai qu’il faut se prévoir pas mal de temps libre – temps libre que je n’aurais pas d’ailleurs, j’y reviens juste après. Après, c’est un challenge, mais c’est le but de ce week-end aussi : se challenger et dépasser nos limites !

Je vous conseille : dans l’idéal, deux saisons de type Netflix avec 13 épisodes, comme The Punisher (je me la traîne depuis tellement longtemps !) et Jessica Jones. Une le vendredi/samedi, une le dimanche, en n’oubliant pas de se faire une bonne grosse pause à un moment (perso, je privilégie le samedi pour m’éviter l’overdose) ! C’est un gros défi de voir 1040 minutes, donc il faut aussi se ménager et se préparer : l’excès est dangereux, il faut bien penser à manger, dormir, bouger, tout ça tout ça. Je ne suis pas votre maman, vous vous connaissez mieux que moi, pensez simplement à consommer avec modération, tout ça, tout ça.

Vous trouvez ça trop simple ? Tentez donc de rattraper votre retard dans quatre séries différentes (j’avais consacré l’un de mes #WESéries à faire ça, et c’était très chouette, promis).

VOILÀ ! Pour cette fois, je suis… dans la mouise. Techniquement, j’ai largement de quoi viser le niveau ultime. C’est simple, j’ai envie de rattraper mon retard dans Lucifer, dans LA to Vegas, dans Another Period, dans Counterpart, dans Channel Zero et même dans Ghosted. N’oublions pas que je n’aurais peut-être pas fini Unreal ou The Bold Type d’ici là… bref, j’ai la montagne de séries à voir.

Malheureusement, il est aussi possible que je ne réussisse même pas à valider le niveau basique. En effet, tel que c’est parti, je vais redescendre du côté de Bordeaux pour signer mon bail et faire l’état des lieux de mon futur appartement… et donc pour commencer à emménager. Comme c’est le pire week-end possible pour un déménagement, entre les températures caniculaires et le monde sur la route, on négocie comme on peut avec l’agence. Nous verrons bien ce qu’il en est, mais je ne suis donc pas sûr d’avoir le temps de regarder le moindre épisode ce week-end. Un comble pour un organisateur qui l’attendait avec énormément d’impatience. J’avais bien dit que je ne sentais pas cette date !

Pourquoi 7.jpg

Mes raisons ne changent pas d’une édition à l’autre, mais comme je sais que ça suscite toujours des questions et qu’on a des nouveaux à chaque édition, je les redonne ; et ça reste du copier coller malgré quelques éditions à chaque fois 😉

La première raison de participer à ce challenge est le PLAISIR de regarder des séries. En bon sériephile, j’ai toujours une liste longue comme le bras (pour ne pas dire comme le corps) de nouveautés à tester ou de saisons à rattraper. Ce défi est un bon moyen de m’y attaquer !

Une deuxième bonne raison de participer est de se frotter à la communauté des sériephiles connectés ! Et oui, à commenter le challenge sur Facebook et Twitter, on croise les mêmes personnes à chaque édition et c’est toujours plein de sympathie. C’est cool d’accueillir de nouveaux participants, de discuter des épisodes qu’on regarde, de voir qu’on a des choses en commun avec d’autres, etc. Bref, ce challenge, c’est de la bonne humeur concentrée, un peu comme pour le Bingo Séries.

D’ailleurs, une troisième raison de participer est de réussir à se terminer le Bingo Séries si ce n’est pas déjà fait !

Comme toujours, n’hésitez pas à nous contacter si vous participez, même en cas d’échec ! Nous, ça nous fait plaisir de voir que nous ne sommes pas les seuls cinglés beaucoup trop fans de séries TV !

Et puis, « surtout ne vous mettez pas la rate au court bouillon : n’oubliez surtout pas que le principal dans ce type de challenge, c’est de s’éclater ! Un échec sur le nombre de minutes à voir n’est pas à considérer comme un échec : vous aurez sûrement vu plus de séries que d’habitude quand même. Et ça, ça fait plaisir ! »

RDV le 3 août !