A-t-on fait le tour du Marvel Cinematic Universe ?

Salut les sériephiles,

Aujourd’hui, je poste un article que j’ai repris tout au long de la semaine dernière, pour vous dire à quel point il m’a travaillé. Attention, spoilers sur tout le Marvel Cinematic Universe, soyez à jour avant de lire !

Voir aussi : Le résumé Marvel pour les néophytes 3 (Phase 4)

https://www.cloneweb.net/wp-content/uploads/maxresdefault-21.jpg

Spoilers

Thor: Love and Thunder - Réservez vos places & bande-annonce | DisneyAvec la diffusion du dernier épisode de Ms Marvel le jour de la sortie officielle de Thor Love & Thunder, hier, le MCU s’apprête à marquer une pause de quelques semaines avant de revenir au cours de l’été par le petit écran, une fois de plus. Alors que She-Hulk et la mini-série animée sur Groot préparent leur arrivée, force est de constater que la phase 4 se disperse dans tous les sens ces derniers temps, et que ce n’est plus aussi efficace qu’il y a quatre ans.

Voir aussi : Thor Love & Thunder, une bonne blague ?

C’est plutôt logique : difficile de rivaliser avec Infinity War et Endgame, après tout. Certes, le fan-service de Spider-man a aidé à y croire (malgré des soucis scénaristiques), mais voilà, quand je prends les deux derniers gros films sortis, Doctor Strange et Thor, donc, je vois surtout une frustration concernant le scénario et des promesses qui ne sont pas vraiment tenues concernant le multiverse. On nous a vendu de grandes choses et ça tarde à arriver. Et oui, la fin de Ms Marvel m’aide à revoir légèrement ma copie en nous promettant à la fois un excellent The Marvels et l’arrivée prochaine des mutants (enfin !).

Voir aussi : Ms Marvel (S01)

Ma plus grande frustration vient toutefois de la gestion de l’ensemble des productions Marvel Studios en tant qu’ensemble, justement. Ou plutôt, en tant qu’unité. Si j’ai adoré les premières séries proposées, notamment WandaVision, j’ai bien compris à présent que le but était que les séries aient l’impact le moins grand possible sur les films. Franchement, je sais bien que Wanda finit avec le DarkHold dans la série, mais la voir revenir en tant que méchante alors que toute la série la faisait apprendre de ses erreurs, ça n’avait aucun sens. Au moins, Captain America avait moins fait semblant de voir les personnages évoluer – la série finissait à peu près au même point qu’Endgame.

Voir aussi : WandaVision a déjà un an (et cette série a tout changé)

Cela pose un problème évident : il devient difficile de s’investir avec autant de ferveur dans tous les projets si ceux-ci n’ont pas vraiment d’impact pour la suite, et surtout s’ils sont moins efficaces. Et autant les premières séries avaient su me convaincre, autant avec Ms Marvel ou Moon Knight, le studio commence à montrer ses limites.

On sent bien que les équipes cherchent à continuer de sortir des sentiers battus et à se renouveler. C’est plutôt une excellente chose en soi, car trop de super-héros risque de tuer le super-héros… Toutefois, les séries patinent un peu à se trouver un rythme en six épisodes. À plusieurs reprises dans mes critiques, j’ai écrit que j’avais du mal à me sentir investi en si peu de temps – que ce n’était pas si triste de voir certains twists par exemple. Pourtant, le temps n’a rien à voir là-dedans : je regarde beaucoup de films depuis deux ans et demi, ça ne m’a jamais empêché d’être triste pour des personnages, voire même de pleurer.

Voir aussi : Moon Knight (S01)

Non, le problème réside ailleurs : le rythme est haché, on condense beaucoup trop d’informations en six épisodes là où il y aurait moyen d’en faire plus et on n’apprend plus à connaître les personnages comme il le faudrait. C’est mon constat sur les dernières productions, et ça ne se limite pas aux séries : que dire du traitement de Valkyrie après avoir vu Thor Love & Thunder ? Et Jane, qui nous a fait trois films (et une scène) et dont on ne sait rien ? De Darcy Lewis qui redevient une random ?

À trop vouloir se disperser dans des intrigues multiples, j’ai l’impression que le MCU s’affaiblit. Il le fait en plus en affaiblissant ce qui a été fait avant, parce qu’à force, on en arrive à se demander comment certains ne se sont pas croisés plus tôt ou pourquoi certains héros ne sont pas intervenus. En plus, le MCU s’éloigne de plus en plus des comics – Ms Marvel change d’origine, Moon Knight de pouvoir, Thor ne ressemble en rien à son alter-égo papier… C’est tout de même déroutant. Je ne suis pas contre quelques surprises de temps en temps, mais pour le moment la phase 4 peine beaucoup à garder la face. 02Ce n’est pas le retour de Daredevil qui me rassure sur le sujet, d’ailleurs.

Voir aussi : À quand le prochain Marvel ?

Clairement, rien n’est perdu et Marvel a encore largement la possibilité d’offrir de grands moments de cinéma et télévision – de nouveau, la scène post-générique de Ms Marvel me l’a confirmé – mais pour l’instant, la multiplicité des projets semble lui faire perdre son souffle. Il serait temps je crois d’en revenir plus vite à ce qui faisait l’unité des projets et permettait de former un grand tout…

Bref, tout ça manque d’un film Avengers, quoi.

Thor Love & Thunder : une bonne blague ?

Salut les cinéphiles,

Thor: Love and Thunder - Réservez vos places & bande-annonce | DisneyJe sais, je sais, ça fait longtemps que je n’ai plus publié d’article du jour, et je n’ai même plus vraiment d’excuse autre que je préfère profiter des vacances et regarder des séries que lutter contre WordPress avec la mise en page de ces textes. Ils continuent d’être écrits, hein. De toute manière, je suis surtout là pour parler de Thor Love & Thunder, un film qui sort aujourd’hui (bon quand j’écris ça), mais que j’ai pu voir en avant-première dès vendredi dernier. Il y aura inévitablement quelques spoilers dans la critique express ci-dessous, attention à vous.

Qu’en dire ? La première impression est que c’est un bon film, meilleur que ce que les critiques en disaient déjà quand je suis entré dans la salle de cinéma. Il faut dire que j’en ai surtout lu du négatif avant d’y aller, parce que tout le monde critiquait le fait que le film manque de cohérence et/ou sérieux. Je lisais ça d’un œil aussi peu attentif que possible car je déteste les spoilers, mais je le savais bien malgré moi.

Oui, une bonne blague (potache)

Tessa Thompson explique la confusion sur le roi Valkyrie dans Love & Thunder - SirdForce est de constater, qu’effectivement, le film ne se prend pas au sérieux. En fait, il se prend si peu au sérieux que je l’ai trouvé encore pire que Ragnarok dans l’humour qu’il impose. Je n’avais pas trop aimé ce dernier, c’est donc sans surprise que j’ai eu autant de mal ici. Pour le côté humour, il n’y a pas à dire, c’est Tessa Thompson qui m’a sauvé le film. Elle est sous-exploitée énormément par le scénario, mais elle est celle qui aura le plus réussi à me faire rire, parce que le reste du casting est trop habitué aux rôles plus sérieux apparemment ? Je ne sais pas, ils m’ont moins fait rire, même quand les blagues étaient bonnes.

Taika Waititi a fait filmer par Russell Crowe toutes ses scènes de Zeus dans Thor: Love And Thunder TwiceLes blagues ? Elles sont parfois lourdes, mais je m’y attendais, surtout quand j’avais lu qu’on verrait le fessier de Thor. On pouvait difficilement imaginer plus lourd que cette scène avec Zeus, même si je suis bien forcé de reconnaître que j’ai ri aussi. Par contre, je ne suis pas du tout motivé par ce qu’annonce la scène post-générique. On aura l’occasion d’en reparler de toute manière.

Du rire au détriment de tout le reste

Pour le reste, j’ai eu beaucoup plus de mal avec le scénario de ce film, si tant est qu’on puisse appeler ça un scénario ? Eh, je suis méchant, le scénario est plutôt bon pour l’humour, il y a de bons choix dans la bande-originale, les effets spéciaux accompagnent agréablement l’ensemble ; donc tout n’est pas à jeter.

https://images.rtl.fr/~c/770v513/rtl/www/1524962-chris-hemsworth-dans-thor-love-and-thunder.jpgDisons simplement que la cohérence avec le matériel d’origine est le cadet des soucis de ce film qui ne parvient pas une seule seconde à nous vendre un Thor aussi grandiose que ce qu’il devrait être. Sans être le Big Lebowski d’Endgame (que le film efface en quelques minutes seulement), Thor est toujours présenté comme un dieu un peu ridicule. Même Loki a plus de classe que lui, et c’est un peu étonnant la direction qu’a prise ce héros Marvel sur les derniers films.

Une nouvelle image de Thor: Love and Thunder confirme un lien important avec Moon Knight | TechRadar
Dur de me rendre compte que je n’ai absolument rien à dire sur ce personnage qui finit par n’être qu’une tête d’ailleurs… Mais alors vraiment rien ? Il était là, quoi.

J’exagère, évidemment : Thor a la classe a plein de moments (et j’ai aimé ce côté hard rock sortant de nulle part), mais il est souvent ridiculisé contre son gré, de manière déroutante. Et la scène avec Zeus n’est qu’un exemple parmi beaucoup d’autres dans le film. À trop vouloir rire, on en perd la classe du dieu tel qu’il l’était dans le premier Avengers à déclamer des répliques dignes de Shakespeare.

Des personnages bâclés

Natalie Portman's Character Dying In Thor: Love And Thunder?Je ne m’attendais pas vraiment à autre chose, cependant… Non, ce qui m’a vraiment dérangé, c’est l’exécution de l’ensemble des idées du scénario. Certaines idées sont bonnes, comme l’introduction de Lady Thor par exemple… mais la réalisation est déplorable : franchement, en terme de logique ou cohérence, on repassera. Demander à un marteau de protéger Jane serait donc suffisant à la transformer en Lady Thor ? Euh ? C’est totalement bâclé comme travail, et ça méritait tellement mieux quand l’idée de base est géniale !

Je suis peut-être de mauvaise foi car j’ai détesté la manière dont on lui donne des pouvoirs, mais je trouve qu’en plus Natalie Portman n’a fait absolument aucun effort dans ce rôle. https://www.presse-citron.net/app/uploads/2022/07/thor-love-and-thunder.jpgElle était bien plus crédible dans les premiers volets que dans celui-ci où son alchimie avec Chris Hemsworth m’a paru franchement inexistante. C’est ma plus grande frustration, je crois : indépendamment de lui, elle est une super super-héroïne. Avec lui, elle semble être une actrice plutôt fade, et je n’ai pas compris pourquoi. J’avais l’impression qu’à chaque fois, les acteurs faisaient le minimum syndical, à part peut-être dans le flashback sorti de nulle part concernant leur relation amoureuse ?

Non, vraiment, du côté de l’évolution des personnages, il faudrait vraiment retravailler tout le scénario. On passe à côté malgré un potentiel énorme pour chaque idée, c’est très déroutant (et parfaitement voulu)… Et Thor n’en a apparemment rien à faire du sort de Jane lors de la dernière scène ?!

Et le méchant dans tout ça ?

Le méchant, il n’est pas du tout comique, lui par contre. Du moins, il n’est pas censé l’être, et il fait un peu peur… même si son histoire, elle, n’échappe pas au traitement un brin ridicule voulu par Taika Waititi. Je sais bien que le style assumé du film, mais ça détonne beaucoup trop par rapport au reste de l’univers – et surtout par rapport au personnage de Thor dont l’ADN semble changer constamment selon les projets auxquels on l’associe.

Thor: Love and Thunder dévoile le vilain de Christian Bale dans sa nouvelle bande-annonce | Pèse sur startBref, pour en revenir au méchant, Christian Bale s’en sort beaucoup mieux dans la peau de son méchant qui fait peur (par contre, le scénario est risible par rapport à la classe de la backstory d’un Thanos, par exemple), j’ai aimé certains choix artistiques le concernant en cours de film – le faux noir et blanc est sublime par exemple – mais même les scènes d’action n’étaient pas toutes super lisibles ou logiques (rien à voir avec le méchant, mais dans le cas de la première avec les Gardiens, c’est parfaitement incompréhensible d’ailleurs). La logique du tueur de Dieux parce que sa fille est morte qui kidnappe des enfants mais n’en fait rien, d’ailleurs, ça m’échappe totalement.

En conclusion…

Bref, j’en retiens que les Gardiens, que Valkyrie et que, évidemment, les chèvres ont sauvé ce film.Thor: Love and Thunder:' Screaming Goats Are From a Taylor Swift Meme C’est un excellent divertissement, on se marre bien, mais ça ne fait rien avancer pour les personnages ; on nous ressort Jane pour mieux la sacrifier aussitôt d’une manière quasi incompréhensible, on refile à Thor un nouveau personnage à gérer qui promet de grandes choses… mais on n’avance pas vraiment.

Bien qu’il soit un excellent divertissement, Thor Love & Thunder était donc extrêmement frustrant concernant le scénario… Et pouvait se voir indépendamment de tout ce qui ne concernait pas directement Thor dans le MCU, contrairement à ce que Marvel avait suggéré en indiquant qu’il pourrait y avoir des références à Moon Knight. Etonnant.