Disney + débarque enfin en France

Salut les sériephiles confinés !

La Reine des Neiges : 5 choses que nous ne savez pas sur le chef-d ...
LIBÉRÉ ! DÉLIVRÉ ! JE NE M’ENNUIERAI PLUS JAMAIS !

Ca y est, Disney + est enfin arrivé en France et, chose totalement dingue et inattendue, Internet n’a pas planté dans notre pays dis donc. Vraiment, ce décalage de deux semaines par rapport au reste de l’Europe n’aura servi à rien. En tout cas, comme l’indique le titre de cet article, je n’ai pas attendu longtemps avant de tester cette nouvelle plateforme de streaming que l’on a attendu depuis des mois. Forcément, j’en profite pour vous livrer mon avis pour peut-être vous permettre de vous faire une idée. Après, pour cela, rien ne vaut la période d’essai de sept jours gratuits – un mois aurait été bienvenu, honnêtement. Ensuite, ce sera 6€99 par mois, ou 69€99 l’année.

Disney+ arrive en France plus tôt que prévu | VL Média
La plateforme est dispo pour la France juste ici.

Qu’en est-il de la qualité sur le site ? Franchement, ça va, et je ne fais pas trop de différence avec la qualité de Netflix, Prime Video ou même OCS (eh oui, j’ai pris sept jours gratuits ehe) en ce moment. Comme le reste des plateformes, donc, Disney ne propose pas la 4K et l’ultra HD le temps du confinement, mais ce n’est pas si dérangeant en ce qui me concerne. La qualité actuelle est suffisante sur mon grand-écran. En plus, et contrairement à Netflix, je n’ai pour l’instant pas rencontrer de bugs de vidéos – j’ai juste eu un petit problème au démarrage d’une vidéo, mais je pense que le problème venait plutôt de ma connexion que de Disney +.

Bambi - Maagic-Disney.sky'
Quand t’as enfin Disney + mais que ta connexion internet te lâche

Le lecteur en lui-même ne présente rien d’exceptionnel – pas de X-ray comme sur Prime Video, malheureusement : un bouton pour reculer de dix secondes, un pour faire pause ou play, un pour avancer de dix secondes. On peut mettre en plein écran facilement, les options de langue ou sous-titres sont pour ce que j’ai testé hyper complètes et bien faites… mais je verrai davantage à l’usage sur d’autres titres, j’imagine. Je retiens que c’est une plateforme parfaite pour s’entraîner à pratiquer certaines langues, comme il y a plein de dessin-animés…

For National Dog Day, here are my favorite movie dogs...and a cat ...
Ce film ! Ce film !! Je suis un enfant, ça y est !

Pour l’instant, en revanche, je suis calé confortablement devant la VF de… L’incroyable voyage. J’ai vu et revu ce film des tas de fois quand j’étais petit, mais j’en avais oublié l’existence. Pour ça, la plateforme de Disney+ est une vraie mine d’or : les classiques Disney sont tous là, mais d’autres films aussi sont présents. J’ai eu la surprise, par exemple, de voir passer Anastasia, Avatar, deux des trois films Narnia ou les films La Coccinelle dans le catalogue. Ce ne sont pas forcément des grands films (je vais me faire taper), mais la carte de la nostalgie fonctionne à merveille.

De toute manière, avec la datée chronologie des médias en France, il ne faut malheureusement pas miser sur les films les plus récents. Ainsi, les catalogues Marvel (X-Men ou Marvel Cinematic Universe) et Star Wars ont beau être aussi complets que possible, il nous manque des films incontournables des trois dernières années.

https://media.melty.fr/article-3980857-raw/media.gif
Bref, pas encore de Tom Holland (ou presque), il faut aller sur OCS pour le retrouver !

C’est frustrant, mais je le savais déjà en venant et ça ne me dérange pas plus que ça : il y a tellement de classiques et de films cultes dans le catalogue, je trouve que ça vaut déjà le coup, surtout que le prix n’est pas si élevé et que j’aime la manière dont tout est rangé sur la plateforme (par licence, par collection type « Princesses » ou « Classiques » et, sinon, simplement par titre).

Performance de la semaine #45 | Just One More Episode
Rare représentation de la motivation de Disney en constituant un catalogue séries.

La plus grosse déception vient finalement du côté des séries où le catalogue me paraît hyper vide. Oui, d’accord, il y a trente saisons des Simpsons et ça peut déjà pas mal occuper pendant des heures et jours, mais je n’en suis pas un grand fan ! À l’inverse, je suis super fan d’Agents of S.H.I.E.L.D et c’est un plaisir d’avoir accès aux cinq premières saisons (sur six diffusées aux USA) en HD aussi facilement (plus besoin de me lever pour prendre les DVDs pour l’instant). Par contre, s’il y a bien Inhumans (on s’en passerait), il n’y a pas Agent Carter sur la plateforme. Et puis, l’absence de la saison 6 me brise mes espoirs d’une diffusion de la saison 7 « en direct des USA ».

La carte de la nostalgie et de l’enfance reste donc la pierre angulaire de la stratégie D+ y compris pour le catalogue des séries : Lizzie McGuire, Phénomène Raven et plein, plein, PLEIN, de dessins-animés sont disponibles. Côté nouveautés… Eh bien, c’est la dèche. Autant pour le lancement américain, la plateforme avait mis les petits plats dans les grands, autant la sortie européenne manque complètement d’une série événement.

Voir aussi : Critiques des épisodes de la saison 1 d’High School Musical: The Musical: The Series

https://media.melty.fr/pmedia-4051037-raw/it-is.gif
On notera que tout le monde a déjà vu la série ou est méga spoilé, ne serait-ce que sur le cliffhanger du premier épisode… mais bon, l’épisode 1 est diffusé ce soir sur C8 si vous voulez faire une idée de ce que vaut The Mandalorian.

On peut se rabattre sur High School Musical The Musical The Series et sur (la médiocre !) The Mandalorian, deux titres phares du catalogue, ainsi que sur les émissions de télé-réalité, mais le catalogue a encore sacrément besoin d’être étoffé pour vraiment intéresser les sériephiles. Concrètement, prendre Disney + dès maintenant, c’est faire un investissement sur l’avenir pour les séries de l’univers Marvel notamment. Celles-ci ne sont pas près de voir le jour pourtant, surtout que le confinement a eu raison des tournages et de la post-production outre-Atlantique.

Voir aussi : Critique des épisodes de la saison 1 de The Mandalorian

Bref, je n’ai plus qu’à me contenter des films de mon enfance, quoi – et c’est justement ce que je suis en train de faire, ça tombe bien ! Bonne fin d’après-midi à tous.

Ces acteurs de cinéma qu’on aimerait dans une série

Salut les sériephiles,

Contrairement au TFSA d’hier, que j’avais déjà fait il y a quelques mois et que j’avais totalement oublié avant que Tequi ne me le fasse remarquer (j’écris beaucoup trop de choses), je sais que je n’ai jamais fait celui-ci, parce qu’honnêtement, les acteurs de cinéma et moi, on n’est pas super potes. Généralement, ça me passe un peu au-dessus le ciné. Mais bon, je m’y suis remis cette année, et puis, en fait, il y en a quand même. Et puis, il y a ceux qui l’ont déjà fait aussi, comme Ben Barnes. Et il a bien fait ! Allez, bon, next voici la liste… j’ai un peu ramé, elle est probablement perfectible, mais c’est mieux que rien.

Résultat de recherche d'images pour "michelle rodriguez"

  1. Michelle Rodriguez

Je sais, elle a joué dans LOST… Mais justement, elle était dans une série de laquelle elle s’est fait virer bien trop rapidement à mon goût, et j’aimerais bien la retrouver plus souvent sur le petit écran. Certes, j’avais tenu les premiers Fast & Furious, mais ses films ne m’ont jamais botté plus que ça, alors que l’actrice a vraiment une tronche parfaite pour plein de rôles, de la méchante de base à la gentille un peu brisée par la vie et complexe. Je vois plein d’histoires possibles pour elle, c’est frustrant qu’elle se contente de films ! Bon, ce n’est peut-être pas son choix par contre, vu comment ça s’est fini pour elle avec ABC, hum.

Résultat de recherche d'images pour "narnia edmund acteur"

  1. Skandar Keynes

Je parlais de Ben Barnes, avant Caspian, il y avait déjà Edmund que j’adorais dans Narnia. Malheureusement, l’acteur a mis un terme à sa carrière et fait d’autres choses désormais, mais je trouve qu’il avait une bonne bouille pour prendre en charge une série. Bon, OK, peut-être pas en personnage principal, mais il ferait un très bon perso secondaire ou support pour un couple. Bref, j’aimerais bien le retrouver, et tant qu’à faire autant le faire !

Résultat de recherche d'images pour "eddie redmayne"

  1. Eddie Redmayne

Eh, ça c’est un grand acteur de cinéma que j’aimerai bien voir dans une série américaine. Il sait à peu près tout faire, ça a donc l’avantage de simplifier la vie pour le choix d’un rôle. Il peut aller où il veut et être brillant de toute manière. Comme il le sait, il fait des films, parce que c’est sûrement mieux payé. Bon, puis, il est un peu pris avec les Animaux fantastiques, lui. N’empêche que ce serait sympathique. Zendaya arrive bien à faire une série en parallèle du MCU, pourquoi pas lui ?

Résultat de recherche d'images pour "tom holland"

  1. Tom Holland

Vous l’avez vu venir ? C’était évident, je crois, j’adore cet acteur dans chacun de ses rôles depuis qu’il est enfant et je viens juste de vous dire que Zendaya y arrivait. Bon, d’accord, elle a un rôle plus petit que lui, mais ça n’empêche qu’elle a réussi à faire une série HBO et que je me demande encore comment ça a pu passer avec son contrat Marvel (à moins que, justement, elle était hors contrat avec le bazar avec Sony ?). Si elle a pu le faire, Tom Holland peut le faire aussi, surtout que lui, il est assuré de garder son rôle, quand même, et il l’a déjà prouvé avec sa tendance au spoiler. Bref, donnez-lui un rôle principal dans une série. Un rôle à la Tatiana Maslany, en plus, histoire de le voir beaucoup et de prouver qu’il sait tout faire lui aussi. Le petit plus d’une série avec Tom Holland ? Faites-le chanter, ce sera parfait ! Donc ouais, une série sur un chanteur qui part en tournée ? Un truc comme ça.

Résultat de recherche d'images pour "emma watson"

  1. Emma Watson

Il n’y a qu’elle pour détrôner Tom Holland, je pense. Emma Watson est une actrice brillante, j’en suis convaincu. Certes, quand elle a été castée, personne ne pouvait rien en savoir, mais franchement, on a vu dans Harry Potter et les reliques de la mort partie 1 à quel point elle avait bien grandi et était devenue une super actrice. Après, ses choix de films… Ce n’est pas toujours brillant, c’est un peu au petit bonheur la chance. Bon, je la vois bien accepter de jouer dans une série qui aurait peu d’épisodes – un truc britannique peut-être – ce qui lui assurerait d’avoir du temps libre pour ses actions militantes. Et puis, s’il y a bien une actrice qui serait capable de m’attacher à un drame historique, c’est elle. Ouais, je ne sais pas, je la vois bien dans un rôle comme ça, une série historique sur la place de la femme… Un truc un peu militant, dans la lignée de ses actions. Et en séries plutôt qu’en film, parce que ça permet de mieux développer les choses. Allez, Emma, tu sais que c’est une bonne idée !

Voilà donc pour cet article. Quand j’ai lu le thème, je me suis dit que je ne trouverais pas cinq acteurs et que ça n’allait pas me botter plus que ça comme thème… mais finalement, maintenant ça m’a vraiment donné envie de voir ces acteurs. Je veux même bien leur écrire leur série, si besoin, j’ai plein d’idées pour eux. Je suis sûr qu’on peut même cumuler certaines idées entre elles, histoire d’avoir un casting cinq étoiles. Gloups, mieux vaut ne pas imaginer le budget nécessaire pour le casting !

Allez, bon week-end à tous !

Performance de la semaine #30

Salut les sériephiles,

Je me crois complétement samedi, mais nous sommes dimanche, donc il est temps pour moi de vous parler de la performance de la semaine, même si je n’ai pas encore terminé tous mes hebdos. Pas besoin de toute manière, je sais déjà sur qui je veux écrire. Concrètement, il y a deux acteurs sur lesquels je pourrais écrire ce matin : Amy Acker et Ben Barnes. Comme j’ai déjà un article sur la première (je sais, ça remonte), je suis donc ici pour vous parler du second. C’est donc parti pour un petit récap de ma semaine avec Ben Barnes !

Voir aussi : Les autres performances de la semaine

Résultat de recherche d'images pour "ben barnes punisher season 1"

Résultat de recherche d'images pour "ben barnes punisher season 1"
J’adore aussi le look du personnage, d’ailleurs.

Qui ça donc ? Billy Russo de The Punisher. Et forcément avec une dizaine d’épisodes de la série, il prend le dessus sur toutes les autres séries. Pourquoi pas directement choisir Frank Castle ? Parce que même si j’aime bien l’acteur, je n’aime pas le personnage et ses principes. Et si je n’aime pas forcément les principes de Billy Russo, j’adore le personnage et le jeu de l’acteur. Il est parfaitement casté pour le rôle : qui de mieux que lui pour jouer le rôle d’un beau gosse dont la beauté l’aveugle au point de ne plus avoir de morale, hein ? Et pour jouer le charme autant que le sadisme le plus pur ?

N’allez pas plus loin si vous n’avez pas vu la saison 1, parce qu’il va être temps de passer à quelques spoilers. En effet, si je le choisis en performance de la semaine, ce n’est pas tant pour l’ensemble des épisodes où il parvient à merveille à tenir ce rôle insupportable le faisant passer du mec parfait au parfait connard, mais bien pour le dernier épisode de la saison, où le sort qui lui est réservé est génial. Je suis pressé d’en arriver à la saison 2, du coup, parce que j’ai bon espoir de l’y revoir maintenant qu’il est défiguré.

Résultat de recherche d'images pour "ben barnes punisher memento mori"
Ce sadisme de dingue !

Quant à l’acteur en lui-même, je l’ai toujours adoré chaque fois que j’ai croisé sa route dans un film ou une série. Je l’ai découvert en tant que Caspian dans Narnia 2 où il jouait le gentil de base un brin benêt, mais il le faisait bien. C’est bien ça qui est le plus surprenant, il passe du rôle de gentil au rôle de méchant avec brio, et les casteurs l’ont bien compris. Ce n’est pas pour rien qu’il a ce rôle qui paraît sur mesure dans Punisher. Après tout, il a à peu près le même dans Westworld (et là aussi, spoilers ci-dessous).

Yep, Ben Barnes, c’est aussi Logan dans la saison 1 de Westworld, le beau-frère parfaitement égocentrique et narcissique de William, qui vient dans le parc uniquement pour se faire plaisir… et dans l’espoir de décoincer Will. Pour le coup, c’est réussi vu comment ils finissent l’un et l’autre, mais il n’empêche que Logan est rapidement devenu mon personnage préféré dans cette saison 1, juste parce qu’il a eu la bonne idée de vivre sa vie sans prise de tête. Certes, le parc aide bien à ça et certes, son rôle en saison 2 envoie moins du rêve, je reconnais.

Toutefois, dans les faits, je crois qu’on peut dire que Ben Barnes est vraiment un bon acteur et que je l’adore dans à peu près tous ces rôles. Qui sait, si un jour je me décide à regarder le film Dorian Gray, il parviendra peut-être même à réconcilier avec Oscar Wilde ? En attendant, il est annoncé en tête d’affiche d’une prochaine série nommée Gold Digger. Je vais l’attendre de pied ferme !

Netflix s’achète une armoire magique : le retour de Narnia

Salut les sériephiles !

Image result for narnia aslan

Si vous êtes comme moi du genre à passer trop de temps sur Twitter, vous n’êtes probablement pas passé à côté de l’information de ce mercredi qui était le retour en force de la saga de CS Lewis : Narnia. En effet, hier après-midi (enfin, en heure française en tout cas), il a été annoncé que Netflix avait passé un marché pour produire non pas un film, mais plusieurs projets de divers formats en rapport avec l’univers Narnia. Rien que ça !

Image result for narnia caspian

La saga littéraire est riche, bien plus que la trilogie de films des années 2000. Ces derniers avaient une qualité somme toute relative et je suis bien curieux de voir ce que va pouvoir donner une nouvelle adaptation, même si je reste frileux face aux réadaptations de Netflix. Ben oui, il est difficile d’oublier qu’ils nous ont pondu ce navet de Death Note, quoi. Après, ils sont aussi derrière l’excellente adaptation des Orphelins Baudelaire, alors ça me rassure.

Image result for narnia lucy
Je sais qu’elle est choupie, mais elle est aussi tête à claques !

J’ai quand même du mal à me dire qu’ils vont réussir à faire un meilleur casting pour Caspian, pour Edmund, pour Lucy (et à la rigueur pour Susan), parce que j’aimais beaucoup les acteurs… oui, oui, même cette tête à claque de Lucy. Allez comprendre.

Divers formats ? Si l’on en croit le compte Netflix France, ce sont des films et séries qui sont en production. Oui, une fois de plus, vous me voyez m’emballer pour une production de série Netflix, alors que ça fait six bons mois que je dis que j’en ai marre du format Netflix – ou en tout cas de sa diffusion – au point de ne plus rien regarder (ou presque) de tout ce qu’ils produisent. J’accumule du retard un peu partout, même quand il y a peu d’épisodes : à ce stade, c’est une honte de ne pas avoir encore fini Love.

Pour en revenir à Narnia, je suis vraiment curieux de découvrir ce qu’ils vont nous pondre. Netflix a acheté les droits d’adaptation des sept romans, alors il y a vraiment de quoi faire ; que ce soit en série ou en film. Je les verrais bien adapter chaque roman en film et proposer des séries dérivées sur certains personnages cultes, du genre Aslan, histoire de compléter les films et de proposer finalement des fanfictions mises en action. Est-ce que ça me plairait ? Pourquoi pas, si c’est intéressant.

Image result for narnia caspian
Faut pas m’en vouloir, je suis pas fantasy, m’agressez pas !

Il faut bien avouer que ça fait des années que je n’ai plus ouvert le moindre livre Narnia et que déjà à l’époque, je n’avais été que moyennement convaincu, tout réticent que je suis à l’idée de lire de la fantasy. Comme d’hab, les livres m’ont eu à propulser des gens de « notre » monde dans un cadre pareil, parce que j’ai besoin de mes petits repères pour accrocher à une histoire, moi.

 

Malgré tout, je reste dans l’attente de voir ce que Netflix fera : si on en a enfin droit à une adaptation digne de ce nom qui ne prend pas autant de libertés que la trilogie, ça peut donner quelque chose de vraiment bien. Après, on retrouve à la tête des films les mêmes noms que ceux associés à Netflix aujourd’hui, alors peut-être qu’ils vont simplement se décider à enfin sortir le quatrième film qui est censé être en production depuis des lustres, hein.