Sept clichés TV sur… le deuil

Salut les sériephiles,

Non content de ne pas avoir pu vous publier les statistiques de la semaine dernière hier avec ma sublime histoire de RER A – j’ai d’ailleurs mis l’article à jour ce midi pour qu’il atteigne les 500 mots de rigueur – je ne vous les publie pas aujourd’hui non plus ; et il ne sera pas question de films dans cet article, parce que tout se perd en ce moment dans ces quelques pages. Vous aurez compris hier que je ne passe pas la meilleure des semaines et que cette affaire de RER (et désormais d’ordinateur cassé), ce n’est finalement pas grand-chose quand on est à côté en plein travail de deuil.

J’ai déjà dit plus d’une fois que je comparais tout ce qu’il m’arrivait à ce que je pouvais voir dans les séries, et que c’était à l’origine des articles « les sept clichés sur ». Bon, après, sur le sujet du deuil, il y a énormément à dire dans les séries et les traitements parfois ridicules… mais c’est aussi un sujet sensible, alors je ne sais pas où je vais avec cet article.

 

Voir des fantômes pour faire son deuil, comme dans Walker (et tant d’autres)

On commence vraiment par la base des bases : c’est FAUX. Jamais personne n’a vu l’être aimé venir lui parler, bordel. Je comprends bien la convention qui fait qu’on nous permet d’accéder aux pensées du personnage de cette manière afin de le voir travailler son deuil (et si possible résoudre un meurtre au passage), mais c’est vraiment un truc qui me fait grincer des dents à chaque fois car je trouve que c’est un manque de respect fou pour tous les gens qui voient ça pendant un deuil. On donnerait tous cher pour revoir quelqu’un, je pense, alors c’est bizarre de voir ça dans toutes les séries.

Avoir des flashbacks à portée de main, comme dans Plus belle la vie

Je ne suis pas super sympa avec la série qui est loin d’en abuser et les propose surtout à la mort des personnages là depuis des années, mais ça m’avait mis la larme à l’œil il n’y a pas si longtemps. Si bien sûr, il est parfaitement FAUX qu’une suite de flashbacks se déroule devant nos yeux, j’avoue m’être calé là-dessus dans mon travail de deuil : en général, j’essaie de retrouver des photos ou des vidéos de la personne.

Faire une fixette sur un détail pour gérer son deuil, comme dans Buffy

La transition est facile ici, et je me suis comparé tout seul à Willow dans l’épisode The Body tout à l’heure sur Twitter, car c’est la première fois que je comprenais son obsession sur son t-shirt. Rationnellement, j’ai toujours su que ça n’avait rien à voir avec ça ; mais pour la première fois, je l’ai vécu : je me suis tellement focalisé sur ma recherche de photos que ne pas trouver l’une d’elle a fini par me stresser. Il n’a pas été évident de passer outre, car non, je ne l’ai toujours pas ; mais j’ai pu avancer grâce à ce que j’avais appris de la série, et de Tara. Tout ce que dit Tara dans cet épisode est parfait, de toute manière. Bref, c’est VRAI comme cliché, et c’est une découverte aujourd’hui.

Rester dans le déni, comme dans 9-1-1 Lone Star

C’est VRAI. Bien sûr qu’on peut rester dans le déni pendant plusieurs heures, jours ou mois ; et bien sûr que si vous avez lu la critique, vous aurez compris à travers toutes les insultes que je poussais contre Tommy que moi aussi, j’étais du genre à rester dans le déni. Je ne l’ai pas analysé comme ça tout de suite, mais concrètement, je n’en ai parlé presqu’à personne, ni sur les réseaux sociaux, ni à mes collègues – que je ne connais pas encore beaucoup cela dit. J’ai compris avec le recul qu’il s’agissait de déni quand les vannes se sont ouvertes d’un coup sur mon chagrin – comme pour Prue des années après la mort de sa mère. C’est surprenant quand ça arrive, mais je vous assure que j’ai tout réprimé au boulot pendant 48h sans problème. Et je ne le recommande pas !

Prévenir les gens à horaire raisonnable, comme dans Desperate Housewives

Bree est complètement allumée et non, personne ne le fait comme elle, mais oui, c’est VRAI. Les control freak en plein déni, comme moi, ont tendance à vouloir faire les choses aussi bien que possible et à ne pas déranger les autres. Eh, ça conforte le déni et ça aide à avancer quand même d’organiser autant que possible les choses pour que tout se passe bien. Est-ce que j’ai écrit un planning détaillé heure par heure des 48h à venir pour que tout soit fluide dans ma vie ? Bien sûr. Partant de là, croyez-moi, attendre une heure raisonnable pour appeler et donner de mauvaises nouvelles, c’est tout moi aussi.

Réagir bizarrement pendant l’enterrement, comme dans Grey’s Anatomy

Si le fou rire de Meredith en a choqué plus d’un, je vous assure que c’est une manière de gérer ses émotions aussi, parce que j’ai déjà eu moi-même des envies inexplicables du genre. Pas cette année, cependant ; alors peut-être que j’ai changé. Ou peut-être que malgré les clichés VRAI comme celui-ci, chaque deuil est différent en fait. Après, j’ai toujours dit que je préférais entendre les gens que j’aime rire que pleurer à mon enterrement. Oh, zéro pression, personne saura si j’entends ou non de toute manière.

On remplace les gens en deux semaines max, comme dans NCIS

Ils sont bien mignons à ne jamais changer de formule et à toujours nous mettre les mêmes personnages avec des caractères hyper ressemblants pour les remplacer, même après un décès mais honnêtement, non de non. C’est un cliché totalement FAUX qui se retrouve dans plein de séries et est exacerbé dans celle que je cite ici, mais franchement, pour avoir eu à récupérer coup sur coup le poste de collègues décédés cette dernière année, la vérité est qu’on ne peut pas remplacer quelqu’un aussi facilement et que l’adaptation n’est facile pour personne. Et encore, je suis loin d’avoir à me plaindre de mes collègues avec qui ça se passe bien – mais fort heureusement pour moi, pas aussi bien que Tony et Ziva quoi.

 

Voilà, ça m’en fait déjà sept. Il y aurait probablement autre chose à en dire, mais très sincèrement, je pense à autre chose qu’un article et le divertissement ne fonctionne que moyennement. Ma vraie conclusion serait que les personnages de séries sont beaucoup trop riches quand on voit parfois les enterrements de dingue qu’ils ont ; et en même temps, rien ne vaut la simplicité, je trouve. Bref, je vais m’arrêter là pour aujourd’hui, je vous souhaite à tous une meilleure fin de semaine !

 

Sept clichés TV sur… La neige !

Salut les sériephiles,

Ce n’est pas exactement un article que j’avais envisagé de publier avec ce titre ce mois-ci, ni tout à fait l’article que je pensais publier aujourd’hui, mais si jamais vous étiez passé à côté : il neige ! Enfin, en tout cas, il neige dans une bonne partie de la France. Et maintenant que j’ai pris le temps de me balader pendant un peu plus d’une heure sous et dans la neige, je suis rentré me mettre au chaud, mettre tout ça sur Insta et j’en suis à boire mon chocolat chaud en envisageant quel article écrire.

Comment ne pas penser à la neige ? Comment ne pas rester coincé là-dessus ? Je n’ai pas de réponse à ces questions, et c’est bien pour cela que l’on va aborder sept clichés liés à la neige… dans les séries TV !

SOMETHING TO LIVE FOR — Which episode of Buffy is your favorite and why?...

  1. Il neige à Noël, toujours… comme dans Buffy contre les vampires

Ce n’est pas forcément lié aux séries, mais plutôt à une espèce de représentation collective d’un Noël réussi qui ne le serait que parce qu’il neige. Il y a quelque chose de magique dans le fait de voir de la neige tomber, et si l’on n’est pas trop blasé par l’âge adulte ou par une région dans laquelle il neige toujours, on finit immanquablement par retomber en enfance quand on voit les premiers flocons ou quand la neige tient. Retomber en enfance ? Si ce n’est pas ça, la magie de Noël… pas étonnant que tout le monde associe ces deux-là en permanence ! Ce cliché est malheureusement FAUX, on n’a pas toujours de la neige aux vacances de Noël. Par contre, il est vrai qu’on en souhaite tous.

  1. Pas besoin de se couvrir sous la neige… comme dans Charmed (2018)

Jingle Hell | Charmed Wiki | FandomVoilà un point qui traumatise toujours le frileux en moi : vous avez remarqué comme les acteurs ne sont jamais vraiment couverts sous la neige ? Et vas-y que je laisse mon manteau ouvert, et vas-y que je mets une écharpe mais qu’elle ne couvre ni ma gorge, ni mon décolleté… mais comment font-ils ? Un des exemples les plus marquants reste celui de Charmed qui dans sa première saison nous fait un épisode de Noël où les sœurs sortent sans manteau sous la neige. Et elles n’ont pas froid. Croyez-moi c’est FAUX, j’avais trois couches de fringues sur moi tout à l’heure et j’avais FROID. En plus, je suis rentré trempé.

  1. Les flocons de neige ont une taille flippante… comme dans Once Upon a Time

once upon a time georgina haig gif | WiffleGifBon, pour la défense de cette série, il était question d’adapter La Reine des Neiges, alors évidemment qu’Elsa apportait des flocons ressemblant à des fleurs de cristal gelées, particulièrement lors d’une réécriture de la mythique scène de l’escalier. Et ça ne se voit pas autant que dans mon souvenir avec ce gif, contrairement au premier de cet article… Il n’empêche que dans les séries, quand il neige, c’est toujours à gros flocons, et c’est immédiatement à gros flocons d’ailleurs. Dans la réalité, je ne sais pas vous, mais moi, ce matin, j’ai vu des minuscules flocons et ça a fini en neige fondue…  Pas exactement ce qu’on voit à la télévision. Encore un cliché FAUX.

  1. La neige peut rapidement coincer des personnages où ils sont… comme dans This is us

We're gonna do this together." - This Is Us Recap - The Cabin - Head Over FeelsL’an dernier, la série a proposé un flashback bloquant l’un de ses personnages dans un chalet sous la neige avec un autre personnage qui n’était pas trop sympathique… mais c’est fou comme de nombreuses séries prennent le prétexte de la tempête de neige pour coincer des personnages ensemble. Parfois, c’est positif, parce que la neige apporte une touche de romance (j’y reviens juste ensuite), parfois, au contraire, c’est juste l’enfer d’être coincé sans possibilité de faire demi-tour. Admettons. Pour une fois, il s’agit d’un cliché sur la neige qui est parfaitement VRAI. J’adore ça, mais tout de même, la neige nous coince trop souvent dans nos vies, non ? Il y en a même qui finissent coincés dans une voiture sur l’autoroute à cause de ça.

  1. La neige, c’est romantique, et ça attend même nos baisers pour tomber… comme dans How I met your mother

how i met your mother himym Robin Scherbatsky barney stinson the robin the final page himym meme my stuff: himym meme lady-lannistarth •Combien de couples de séries ont eu la chance de s’embrasser et de voir alors la neige se mettre à tomber ? La petite musique d’ambiance s’installe à chaque fois, les flocons tombent et les personnages passent un moment entre eux, moment forcément romantique. Cela peut être une demande en mariage qui se termine sous la neige, ou tout simplement un premier baiser qui provoque la neige, mais toujours, l’amour apporte de la neige. Pff. Si c’était si simple d’avoir de la neige, on en aurait eu plein dans nos vies, croyez-moi ! Et en plus, la neige, ce n’est pas forcément romantique non plus quand on est tout seul, hein. Et même en couple, je suis sûr que le côté « oh pardon je me suis cassé la gueule sur toi alors que je voulais te faire un câlin », ce n’est pas si romantique que ça. Bref, ce cliché est FAUX et puis c’est tout.

  1. La neige, c’est aussi un symbole de mort… comme dans Firefly

Jewel Staite Daily | Jewel staite, Old tv shows, Battle starQue le dernier plan tourné pour la série soit un enterrement sous la neige est assez symbolique, mais ce n’est pas la seule série à associer la mort à la neige. Difficile de ne pas parler de Game of Thrones alors que je ne l’ai pas vue, ou de Smallville qui avait aussi proposé un enterrement sous la neige… En tout cas, la neige est synonyme d’un froid perçant et d’une absence de vie chez un certain nombre de plantes, alors pourquoi pas chez l’être humain ? Et c’est bien malgré moi que je dois dire que ce cliché est VRAI… Je ne suis pas sûr que mes plantes survivent à la vague de froid de cette tombée de la neige. Oui, j’ai du chauffage chez moi, mais la nuit je coupe… Et je n’aurais pas dû, je crois.

  1. Quand il neige, on sort la luge, comme dans Home for Christmas

105Mon exemple est un peu alambiqué, parce que la série se déroule en Norvège, évidemment qu’il neige et qu’ils ont tout le matériel nécessaire pour s’en sortir… Il n’empêche que c’est un réflexe qu’on voit dans certaines séries : dès les premiers flocons, tout le monde a à portée de main tout ce qu’il faut pour faire face, histoire de se lancer dans les batailles de boule de neige et les moments funs en luge. Je pensais que c’était quelque chose de faux… mais finalement, c’est bien VRAI. La preuve, quand je me suis promené tout à l’heure dans ma ville, j’ai croisé tout un tas de familles en train de faire de la luge. Je suis sûr que les parents attendaient ça depuis des plombes, ce n’est pas possible autrement.

Voilà donc pour les sept premiers clichés qui me sont venus à l’esprit – c’est faux, il y en a eu un aussi avec les lacs gelés sur lesquels les personnages marchent, comme dans To the Lake… Mais ce n’est pas exactement dans le sujet. Vous en avez d’autres ? Je suis sûr qu’il y en a d’autres, j’oublie forcément des choses !

PS : ceci était le 4 000e article du blog… J’espère qu’il vous aura plu :’)

Sept clichés TV sur… Noël

Joyeux Noël les sériephiles !

Quoi de plus logique en ce jour de Noël et de cadeaux à foison que de… se poser un instant pour réfléchir aux clichés qui pullulent à la télévision chaque fois qu’il est question de faire un « Christmas episode ». Alors, c’est parti, comme d’habitude : je passe en revue sept clichés des séries pour voir si c’est vrai… ou pas.

Résultat de recherche d'images pour "ally mcbeal christmas"

Cliché n°1 : Les chants de Noël sont partout, comme dans Ally McBeal

Période difficile que celle des fêtes de fin d’année où partout dans les séries on est bombardé dans chaque épisode de chants de Noël. Il y a les séries où l’on chante au bar du coin, les séries où on met un CD (mais si), les séries où la musique sort d’on ne sait trop où, mais quoiqu’il arrive, il y a de la musique et des chants de Noël. Et vous savez quoi ? Et ben dans la vie de tous les jours en période de Noël, c’est… VRAI. Attendez, on en est au point où j’ai découvert qu’il y avait des enceintes dans ma rue en train de diffuser des chants de Noël quelques heures par jour – jamais les mêmes en plus !

Résultat de recherche d'images pour "life in pieces christmas"

Cliché n°2 : Personne n’a de mal à trouver le cadeau parfait, comme dans Life in pieces

C’est compliqué de trouver un exemple de ce cliché, mais c’est parce que justement, les personnages ont apparemment toujours le temps d’aller dénicher leurs cadeaux. Ils peuvent être occupés toute la journée à sauver le monde, leurs patients ou juste leur pays (si c’est les États-Unis, c’est pareil que le monde, de toute manière), ils auront quand même eu le temps d’avoir des cadeaux parfaits. Vous savez le cadeau qui fait hyper plaisir à la personne qui le reçoit. Tout le monde fait toujours en sorte d’y arriver et d’avoir la meilleure idée pour la personne. Bon, pour le coup, c’est marrant, j’ai pensé à cette série parce que ça finit par faire un bide quand toute la famille offre des cadeaux sur le même thème à une personne qui n’aime pas particulièrement le thème en fait. En tout cas, ça, désolé, mais c’est FAUX, on a tous fait des fails de cadeaux un jour ou l’autre non ? Et c’est tellement difficile de trouver LE cadeau parfait !

Résultat de recherche d'images pour "grey's anatomy christmas"

Cliché n°3 : En même temps, le cadeau parfait, c’est toujours l’amour de la famille (choisie)… comme dans Grey’s Anatomy

Un bon épisode de Noël a toujours une bonne morale bien comme il faut, et quoi de mieux que l’amour pour égayer des fêtes de Noël. Alors voilà, je ne compte plus les séries qui terminent leurs épisodes de Noël en mode « tout le monde il est beau, il est gentil » parce que c’est Noël justement. Si vous êtes dans une sitcom familiale, alors le plus beau cadeau sera de passer Noël en famille. Si vous êtes dans n’importe quelle autre série, alors ce sera de passer Noël entouré de ses amis qui viennent se réconcilier avec vous avec une bière ou contempler le sapin en s’allongeant sous celui-ci. Et ça, c’est FAUX. Oui, Noël ce sont de bons moments, mais jamais de la vie on parvient à CHAQUE Noël à avoir cette bonne ambiance magique… Quant aux amis qui s’incrustent après avoir fait des kilomètres, ça n’arrive que dans les séries, je crois, tout le monde a déjà son réveillon, franchement !

Résultat de recherche d'images pour "how i met your mother gift christmas"

Cliché n°4 : Les paquets sont impeccables, comme dans How I met your mother (oui, même dans les sitcoms !)

Avant-hier soir, j’ai passé un temps certain à faire mes paquets cadeaux et croyez-moi, malgré quelques années de pratique, ils ne sont toujours pas impeccables. Je déteste faire les paquets cadeaux, je crois qu’il n’y a pas pire activité. À chaque fois, j’ai l’impression que ça commence bien… et puis, paf, le fail ! Il faut se rendre à l’évidence, je ne suis vraiment pas quelqu’un de manuel, et puis c’est tout. VRAI et FAUX, ça dépend si vous êtes doués ou pas. Moi, je ne le suis pas, mais au moins, ça a le mérite de faire rire en général… :’)

Image associée

Cliché n°5 : Il y a toujours quelqu’un qui se déguise en Père Noël, comme dans Plus Belle la Vie

Non, vraiment, dans cette série, on y a droit tous les ans ! Il y a toujours un personnage qui se retrouve d’une manière ou d’une autre à se déguiser, que ce soit pour agresser quelqu’un (oh l’intrigue sur les flics racistes !) ou pour faire un tour à l’hôpital, ou pour faire des Travaux d’intérêts généraux. De manière plus générale, dans les séries américaines, les personnages se retrouvent à se déguiser pour gagner de l’argent (Glee) ou juste pour faire plaisir aux plus petits. Et le pire, c’est qu’ils trouvent toujours le costume en dix minutes montre en main. FAUX, ce n’est pas chaque année qu’on croise une connaissance qui se déguise en père Noël. Je crois. Sinon, il faut que je change de connaissances. Dites-moi ce que vous en pensez !

Résultat de recherche d'images pour "desperate housewives christmas"

Cliché n°6 : Les maisons sont toujours décorées de manière dingue, comme dans Desperate Housewives

Et ça, ça provoque tellement la jalousie franchement ! Dans les séries, dans TOUTES les séries, les personnages se promènent dans leur quartier ou dans celui où ils enquêtent et c’est toujours super décoré dans tous les sens ; avec des lumières, des statues et des sapins. C’est toujours super beau, et ça aussi, ça me rend jaloux parce que bon, dans les cinq quartiers où j’ai habité au cours de ma petite vie, j’ai jamais eu ça, alors c’est FAUX… mais après, parfois on croise une ou deux maisons où c’est VRAI, et là c’est la classe et la magie de Noël !

Résultat de recherche d'images pour "buffy christmas snow"

Cliché n°7 : Il neige toujours, comme dans Buffy

La magie de Noël, c’est aussi voir la neige tomber. Je ne compte plus les épisodes de Noël où cela arrive alors que, statistiquement, c’est très rare d’avoir un Noël sous la neige, même aux Etats-Unis – et je ne vous parle même pas du ridicule de la neige à Sunnydale, hein ! Seulement voilà, ça fait une scène toute chouette à voir, ça donne le sourire à tout le monde et tout va bien grâce à ça. Par contre, vous l’aurez compris sur un bon et magistral FAUX. Enfin, sauf si vous vivez à la montagne. Et encore.

Bon ben dans tout ça, la conclusion, c’est que les clichés des séries TV sont quand même vachement faux dans l’ensemble et c’est bien dommage, parce que ça nous vend un Noël parfait qu’il est difficile à reproduire, finalement.

Résultat de recherche d'images pour "community christmas"

Heureusement que Noël, ce n’est pas que la télévision, quand même ! C’est à nous de nous créer le Noël parfait, non ? Et ce n’est pas si compliqué, en vrai, suffit de sourire un coup, d’aiguiser sa patience et de se dire que ça va passer bien trop vite, alors autant en profiter ! C’est bien pour en profiter, d’ailleurs, que je vais vous abandonner maintenant. Bonne journée de Noël à tous ceux qui le fêtent… et aux autres, parce que la magie du Noël commercial, c’est aussi que tout le monde puisse en profiter 😉