Bilan séries avril 2020

Salut les sériephiles confinés,

Le mois de mai passe déjà à toute vitesse : cela fait neuf jours qu’il est commencé et je n’ai pas encore eu l’occasion de faire le bilan des saisons terminées au mois d’avril. Pourtant, comme à chaque mois d’avril, j’ai commencé à me bouger un peu du côté des séries et j’ai ainsi un bilan assez vaste à évoquer avec sept saisons terminées. Le mieux dans tout ça, c’est que mai est en train de prendre le même chemin. C’est assez logique : comme je n’ai rien terminé en début d’année, il faut bien que je me rattrape.

113-3

Sort incertain

Altered Carbon (S02)Une très bonne saison 2, oui, mais pas à la hauteur de la première pour autant. J’ai beaucoup aimé cette nouvelle intrigue que certains ont pu juger dispensable. Le changement d’acteur ne m’a pas du tout dérangé, bien au contraire, car c’est dans l’ADN de la série, et que ça se fait plutôt naturellement. La fin laisse place au doute sur une suite. Concrètement, elle est faisable, mais je ne sais pas si ce serait une idée formidable. On verra bien ce que décide Netflix, mais je doute que ça voit le jour car elle n’a pas fait beaucoup de bruit cette saison. Note moyenne : 17,5/20

Emergence (S01) Le plus gros mystère de cette série, c’est finalement de savoir si elle sera renouvelée ou non. J’ai bien aimé cette saison parce que sous ses airs de série déjà vue une centaine de fois, elle propose un casting original de personnages attachants et d’acteurs peu connus. Un vrai bon point pour cette série finalement plus passionnante quand elle se concentre sur la famille plutôt que sur ses intrigues SF, même si ces dernières restent agréables à suivre. Note moyenne : 15/20

Les Bracelets rouges (S03)Dans la lignée des deux saisons précédentes, nous retrouvons les personnages de l’hôpital, et c’était vraiment bien de les retrouver comme ça cette année. Les scénaristes ont pris conscience que rallonger pour rallonger ne servirait à rien, alors ils ont proposé une véritable fin à l’ensemble des intrigues de la série. C’était excellent, et ça laisse planer le doute : la saison 4 semble être en route sur TF1, mais ce sera avec un nouveau casting. Il est à voir si TF1 approuvera vraiment la nouvelle mouture maintenant. Note moyenne : 18,5/20

168

Séries renouvelées

NCIS (S17)Après des années sans la regarder, j’ai beaucoup aimé revenir devant cette série qui n’a jamais vraiment changé : j’ai retrouvé mes marques sans problème. C’est l’avantage des séries procédurales. La saison en elle-même est conforme à mes souvenirs : un excellent début, une suite plus dispensable, un ou deux épisodes géniaux dans le tas et une fin de saison qui aurait été sûrement géniale si elle avait pu avoir lieu normalement. Plutôt satisfait de l’avoir reprise cette série. Note moyenne : 15,5/20

Grey’s Anatomy (S16) – Je suis plus mitigé sur cette saison que sur les précédentes. La routine a repris ses droits sur le Grey Sloan Memorial Hospital, et ce n’est que rarement pour le mieux. Il y a eu beaucoup de dramas en coulisse avec le départ d’un acteur dont on ne sait toujours pas exactement les raisons, et ça a joué sur la construction d’une saison bancale, répétitive et qui semble faire demi-tour sur ses intrigues en cours de route. Pourtant, les dramas sont pour certains bons, des personnages émergent du lot et je serai là l’an prochain pour voir la suite de cette fin de saison réussie contre toute attente, puisqu’elle n’a pas été à son terme naturel, à cause de l’épidémie de coronavirus. Note moyenne : 16/20

06-2

Séries terminées

Survive (S01)Bof. Grosse déception sur la série, à l’intrigue soporifique et peu prenante. Elle valait le coup pour les plans magnifiques, l’esthétique et l’ambiance. Et puis, j’ai pu tester Quibi comme ça. Note moyenne : 13,5/20

The Magicians (S05)On est plus sur une annulation que sur une série terminée, mais il faut bien reconnaître que les intrigues sont terminées. Je suis déçu de la fin, parce qu’il y avait le potentiel pour encore quelques saisons au moins, mais si je vais au-delà de cette déception, je dois bien dire que la saison était comme d’habitude tout à fait géniale. C’est toujours ça de pris, c’est sans fausse note… c’est juste dommage que ce soit la fin. Note moyenne : 18/20

C’est tout pour le mois d’avril, mais c’est déjà pas mal par rapport aux premiers mois de cette année, non ? En tout cas, moi je suis satisfait d’avoir avancé dans tout ça, surtout que ça m’a libéré du temps pour en voir davantage, et ça, c’est top !

Les films vus en avril (1/2)

Salut les cinéphiles,

Aujourd’hui et comme chaque mois désormais, je reviens sur les films visionnées au cours du mois passé, parce que comme ça, ça m’oblige à respecter mon pari avec moi-même d’un film minimum par semaine. Pas de faux suspense en tout cas : c’est bien le cas encore en avril !

Résultat de recherche d'images pour "shining"

Semaine 13 – Shining

Vu quand j’étais enfant, j’avais très envie de le revoir depuis quelques mois, surtout que j’ai eu un cours partiellement dessus en formation (sur le vocabulaire filmique de base, rien de bien fifou, mais il y a de quoi faire avec ce classique !). Bon, c’est moins bien à revoir, mais je reste subjugué par le travail des plans et la manière de raconter cette histoire. Rien que pour ça, il est plaisant à (re)voir ; même si l’histoire en elle-même n’est plus aussi remarquable qu’à l’époque de sa sortie.

Ce film est tellement cité, parodié, réécrit un peu partout (coucou Ready Player One) qu’il est difficile de le regarder sans penser à tout ça en parallèle, mais ça fonctionne plutôt bien, même en 2019. J’ai des amis qui l’ont découvert cette année et ont été plus convaincus que moi, par exemple, donc si vous ne l’avez jamais vu, n’hésitez surtout pas à vous y mettre.

Résultat de recherche d'images pour "groundhog day film"

Semaine 14 – Un jour sans fin (Groundhog Day)

À l’inverse, voilà un film que je veux voir depuis tout petit, parce que Charmed s’en est inspiré pour la fin de sa première saison. Bizarrement, il a donc fallu vingt ans pour que je me décide à le regarder, mais eh, mieux vaut tard que jamais.

Verdict ? Je l’ai bien aimé, même si je ne suis pas convaincu par sa conclusion qui manque de clarté à mon goût. Pour le reste, c’est une histoire assez classique de journée qui recommence en boucle. Je l’ai vu un milliard de fois dans plein de séries et d’autres films (on en reparlera la semaine prochaine, vous verrez), mais ce film est toujours la référence de base sur le sujet. Pour le coup, il est sur mon poster des cent films à voir et je sais pourquoi, parce qu’il instaure un tas de choses et une tradition reprise un peu partout (et puis, le bulletin météo de Charmed paraît plus cohérent désormais).

Je me rends compte que je n’en dis pas forcément grand-chose ici, mais c’est parce que son histoire m’a paru hyper classique : c’est une romance avec ce twist de la journée qui recommence, encore et encore.

Résultat de recherche d'images pour "full metal jacket"

Semaine 15 – Full Metal Jacket

C’est cette semaine-là que j’ai bien failli foirer mon défi du film par semaine, mais je me suis dit que ce serait quand même dommage à ce stade de l’année. Après un détour par mon poster, je me suis donc décidé à voir ce film-là dont je ne savais pas grand-chose.

Très honnêtement, ce n’est pas du tout, mais alors vraiment pas du tout, le genre de films que je regarde habituellement, parce que la vie à l’armée, merci, non merci. Toute la première partie du film est assez insupportable, avec plein de cris dans tous les sens et de violences psychologiques auxquelles personne ne répond… pourtant, je n’arrivais pas à décrocher du film. Il y avait quelque chose de fascinant à suivre la vie de cet entraînement militaire.

La deuxième partie arrive alors de manière surprenante, car je ne m’attendais pas à ce changement d’ambiance. Il est très bien rendu à l’écran, mais bon, c’est Kubrick et ça n’a donc rien d’étonnant. C’est aussi ce qui doit expliquer que j’ai passé tant de temps à être bloqué sur mon écran. Heureusement que pour une fois, je ne le regardais pas dans le train, hein (bon, le premier de cet article non plus, parce qu’un full frontal dans le train, c’est moyen).

Résultat de recherche d'images pour "full metal jacket"Je termine par ma surprise de découvrir Adam Baldwin dans ce film… Je ne savais pas ! Il faut bien commencer quelque part en même temps, et je savais qu’il était connu avant  Firefly. Maintenant, je sais pourquoi !

Voilà, voilà. Et je coupe ici mon article puisque j’ai déjà dépassé les 500 mots et que j’ai largement abusé des deux dernières semaines du mois pour passer de « un film par semaine » à cinq en quatorze jours. Cet article n’en finirait plus si je me lançais dans les cinq suivants aujourd’hui… donc eh, on verra la suite de la liste la semaine prochaine !

Le bilan séries d’avril (et des vacances)

Salut les sériephiles,

C’est sans prévenir et l’air de rien que le mois de Mai est déjà arrivé. Et s’il nous invite à faire ce qu’il nous plaît, je dois vous avouer que j’ai déjà fait ce qu’il me plaisait le mois dernier. Pour ça, je vous propose comme chaque mois de faire le point sur les saisons terminées entre le premier et le trente avril. Vous allez voir, je n’ai pas chômé. Je profite d’ailleurs de cet article pour faire le bilan de mes vacances, comme je le fais habituellement : ce serait répétitif d’avoir deux articles bilan pour le coup.

Je suis plutôt satisfait de mes vacances sur tous les plans à vrai dire, et ça, même si je n’ai pas du tout autant avancé dans les séries Marvel que ce que j’aurais voulu. J’en ai quand même vu une de plus après tout, c’est déjà ça, et en plus, j’ai bien avancé dans mon travail tout en ayant le temps pour la vie perso, ce qui est quand même l’essentiel.

Allez, trêve de blabla, c’est parti pour le bilan que je vous ai promis !

16-3

Séries renouvelées

Les Bracelets rouges (S02)Si la saison était un peu moins bonne que la précédente, c’est probablement parce que l’effet de surprise était passé pour celle-ci. C’était toujours aussi solide en tout cas, avec une excellente interprétation de la part des acteurs et une intrigue passionnante à suivre. La série m’a légèrement moins touché qu’en saison 1, mais je serai au rendez-vous pour la saison 3. Note moyenne : 17,5/20

The Walking Dead (S09)C’est parfaitement improbable, mais cette saison 9 a réussi à secouer les choses suffisamment pour revenir au stade des premières saisons. Si elle a toujours ses petits défauts, la surprise était tellement bonne que j’ai légèrement surnoté. En un an, la série gagne donc plusieurs points sur sa note moyenne et a bien gagné en qualité. On est arrivé au point où j’attends impatiemment la prochaine saison. Une nouvelle menace, de nouveaux personnages et une nouvelle ambiance, c’est tout ce qu’il me fallait. C’était pas si dur ! Note moyenne : 17/20

God Friended me (S01)Franchement, je l’ai regardée pour l’acteur principal et parce que la bande-annonce était sympa… et je me suis retrouvé face à un excellent divertissement. J’ai dévoré chaque épisode de cette saison à la qualité quasi-toujours constante. C’est certes plein de bons sentiments, mais ça fonctionne. Note moyenne : 16/20

This is us (S03)La saison n’était pas à la hauteur émotionnelle de l’an dernier, mais j’ai bien aimé malgré tout les intrigues proposées. Il y avait surtout des rebondissements que je n’attendais pas… et la série a réussi à me faire moins aimer l’un de mes personnages préférés en le contrastant totalement. Cela dit, c’était réussi et c’est tout ce qui compte, j’imagine. Note moyenne : 16,5/20

The Magicians (S04)Si la saison était plus inégale que l’an dernier, je continue de considérer cette série comme l’une de mes préférées. Elle est juste géniale dans sa manière de présenter en permanence des intrigues complétement perchées… mais toujours totalement logiques – ou en tout cas dans la logique de la série. Et puis, la fin était absolument dinguissime ! Note moyenne : 18/20

Atypical (S02)Si j’ai un an de retard, c’est uniquement parce que je ne regarde pas cette série seul. J’ai profité de passer quelques jours de vacances avec Poluss pour enfin la regarder. La saison n’est pas aussi bien que la première, mais ça reste très solide dans l’humour. En revanche, c’est mort, je ne supporte plus Elsa ! Note moyenne : 15,5/20

13-3

Série terminée

You’re the Worst (S05)Aussitôt vue, aussitôt oubliée. Si lors de ses premières saisons, cette comédie était une de mes séries préférées, ce n’est malheureusement plus le cas pour sa fin. La chute qualitative fut terrible et continue tout au long de la série… mais elle a tout de même réussi à se conclure d’une très bonne manière, faisant honneur à son passé. C’est déjà ça. Note moyenne : 14,5/20

01-2

Sort Incertain

The Orville (S02)C’est un rare cas de série qui propose une meilleure saison 2 que sa première. Loin de tomber dans les pièges qui l’attendaient, elle a su trouver définitivement un équilibre entre série à la semaine et série aux intrigues suivies ainsi qu’un rythme efficace qui manquait encore parfois en saison 1. Note moyenne : 17/20

Osmosis (S01)Découverte Netflix du mois, je l’ai regardée parce que c’est une série française et que son synopsis me donnait vraiment envie. Malheureusement, ce synopsis ne reflétait pas spécialement l’histoire de la série qui était légèrement moins passionnante que je ne l’espérais. Ce n’était pas mauvais, mais ce n’était pas génial non plus. Note moyenne : 15,5/20

The Rookie (S01)C’est très clairement mon coup de tête du mois : j’ai vu que Felicia Day était une guest-star de l’épisode final et je me suis dit que c’était la goutte d’eau me donnant envie de la regarder. Il n’en faut pas plus pour que je me sois dit qu’il était temps de la commencer puisqu’elle me faisait de l’œil depuis septembre dernier. Je ne le regrette pas, parce que c’est un procédural plutôt sympa : la formule reste classique, mais les personnages sont bons et il y a quelques intrigues plus sérialisées. C’était parfait à dévorer. Note moyenne : 15,5/20

13

Challenge Séries

The Punisher (S01)Allez, enfin! J’ai pris mon temps pour la regarder, mais ça valait le coup de la voir, parce que c’est une bonne saison. J’ai bien accroché, même si la série a ses lenteurs. De toute manière, avec Ben Barnes, ça ne pouvait qu’être bien, non ? Il faudra voir ce que vaudra la saison 2 désormais. Note moyenne : 17/20

Jessica Jones (S02)Et voilà, je termine cet interminable article avec cette deuxième série Marvel/Netflix. La saison 2 est aussi cool que la première, avec un excellent sens de la dynamique, des répliques, du rythme. Oui, c’est Netflix, donc ça pourrait aller plus vite, c’est sûr, mais c’est une bonne série malgré tout. Je suis curieux de voir ce que donnera la saison 3 ! Note moyenne : 17/20

Douze ! Cela fait donc douze séries terminées au mois d’avril. Je ne m’étais pas rendu compte que c’était à ce point, mais je comprends mieux pourquoi mon calendrier série m’a paru si vide ces derniers temps : j’ai terminé trop de séries – d’habitude, c’est en mai que j’abuse du côté de ces statistiques.

Les saisons terminées en avril

Salut les sériephiles,

Le mois de mai et son soleil beaucoup trop timides sont enfin là, donc il est temps pour moi de faire le bilan des saisons terminées en Avril. Et pour une fois, j’ai vu un peu plus de trois séries donc il y a pas mal de choses à dire ce mois-ci. Faisons le tour !

10-2

Série terminée

Scandal (S07) – C’est enfin terminé pour Olivia Pope ! Elle a déjà trouvé le moyen de me manquer, mais ma foi, je sais que ce départ est une bonne chose. La série n’a pas arrêté de perdre en qualité, et même au cours de cette saison quand je reprenais espoir de quelques bons twists, c’était pour mieux être déçu trois scènes plus tard. La conclusion est bâclée et pas crédible, mais elle a le mérite d’exister et de nous permettre de tourner la page sur sept années de scandales à la qualité malheureusement inégale. Mieux vaut tard que jamais, adieu Olivia ! (et Fitz, ALLELUIA !). Moyenne : 14/20

bonus.jpg

Séries renouvelées

9-1-1 (S01)Pour elle aussi, mieux vaut tard que jamais : je l’ai terminée avec un mois de retard, mais ce n’est pas parce que la qualité n’y était pas. Au contraire même, j’ai trouvé ça plutôt sympa. Il ne faut pas attendre un procédural ni une série réaliste, mais juste un rush d’adrénaline plus ou moins bien géré à chaque épisode. Les personnages sont bons, le drama prend bien et ça vaut donc le coup de la regarder, ce qui est une bonne chose. Moyenne : 16,5/20

Future Man (S01)Malgré un humour pas toujours hyper subtil (pipi caca, quoi), la série a su me convaincre avec un bon rythme et une écriture vraiment intéressante jonglant entre les concepts SF et les références à des films/séries. Clairement, le délire est souvent poussé à son paroxysme dans cette série, et c’est ce qui en fait la réussite. Moyenne : 17,5/20

Suits (S07)Cela fait quelques saisons que je me suis lassé de la série, aussi parce que je n’arrive pas à retrouver les émotions de mon gros binge-watching des quatre premières saisons. Très clairement, cette saison 7 continue sur sa lancée et est très routinière, mais elle est malgré tout affectée par tout ce qu’il se passait hors tournage, à commencer par le mariage de Meghan Markle. C’était un peu roller-coaster par moment et ça a gâché pas mal de choses d’avoir été autant spoilé, Moyenne : 15/20

Unreal (S03)La série a perdu de sa capacité à surprendre cette année, mais pas de son excellente verve, heureusement. Il m’a parfois manqué le petit truc en plus, mais c’est qu’il est difficile d’encore découvrir la critique acerbe de la télé-réalité ; surtout qu’on sait tous désormais qu’ils s’appuient sur les mêmes ficelles que celle-ci pour nous faire rester. Oui, mais c’est aussi ça qui fonctionne avec cette série. Le final m’a même rappelé à quel point elle était extrêmement pertinente en anticipant les gros scandales de ces derniers mois. Moyenne : 18/20

The Walking Dead (S08)Malgré un gros choc de mi-saison, cette saison s’en tire à peine mieux que la précédente niveau qualitatif. On perd beaucoup de temps dans des épisodes longs et pas si bien menés pour arriver à un épisode final bâclé qui donne malgré tout envie de revenir, parce que ma curiosité est plus forte que l’ennui. Comme quoi, il faut parfois pas grand-chose pour faire de l’audience. Moyenne : 14,5/20

The Magicians (S03)Énorme coup de cœur pour cette saison. Autant les deux premières saisons m’avaient laissé par moment sceptique face à ce que j’étais en train de regarder, autant là, je n’ai que des compliments à faire à cette saison qui prend le temps de développer chaque personnage, de surprendre beaucoup dans les dynamiques mises en place et d’avoir enfin une grande intrigue fil rouge claire pour relier tous les personnages et les sous-quêtes de la série. Hyper fluide, cette saison avait d’excellents épisodes (et guest stars), avec pas mal de réinvention et de tests… qui fonctionnaient tous, c’est dingue ! Moyenne : 18,5/20

Bonus Kristen & Ramon.jpg

Séries annulées

Here & Now (S01) – J’ai déjà dit plus d’une fois mon amour pour cette série qui nous laissera malheureusement dans le flou le plus total concernant certaines intrigues. Très bavarde, la série n’est pas à voir pour son histoire, mais pour sa capacité incroyable à aborder 150 sujets de société en dix petits élèves. Sans jamais apporter de réponses, elle pose de bonnes questions, qui n’ont justement pas de réponse. Et puis, elle a une ambiance bien à elle, souvent prise de tête, mais parfaitement addictive en ce qui me concerne. Elle m’aura laissé souvent intrigué, ne sachant même pas ce que j’en pensais par moment, mais dans l’ensemble, elle était malgré tout passionnante ; et qu’importe les critiques négatives, j’aurais aimé en avoir plus ! Moyenne : 16/20

Vus en 2018

L’air de rien, c’était déjà un mois bien chargé… mais on est loin de ce que sera normalement le mois de mai… si je me remets à regarder des séries en tout cas, parce que je traîne sur mes articles plutôt que devant mon écran, c’est malin !