Bilan séries de juin

Salut les sériephiles,

L’année 2020 commençait plutôt lentement en janvier, mais depuis, il s’est passé tellement de choses que l’on n’a plus eu le temps de la voir défiler. Très franchement, il est impensable de me dire qu’on est en juillet. Je sais, je commence toujours mes articles mensuels comme ça, mais là, avec ce mois de juin qui nous a fait enchaîner deux ou trois rentrées scolaires d’un coup, je suis complètement dérouté de me dire que les vacances d’été sont déjà là. Et je sens qu’elles vont me paraître courtes, avec tout ça ! En plus, je n’ai même pas un petit déménagement pour me déstabiliser… Vraiment, long fleuve tranquille à venir (lol, non). En attendant, je n’ai pas abandonné tous mes visionnages, pour autant. La preuve avec ces saisons terminées en juin (pour de vrai cette fois, pas comme quand j’ai écrit juin au lieu de mai il y a un mois, hum) !

205

Séries renouvelées

You (S02)J’ai eu beaucoup plus de mal avec cette saison, malheureusement, parce que je trouve que l’équilibre était plus difficile à trouver pour les scénaristes dans le jeu avec les clichés. Autant la romance à New-York, c’était chouette à voir être parodiée, autant celle sur la côte ouest, ça marchait moins. Quant au cliffhanger de la saison, il me laisse hyper sceptique. Bref, ça a fait yoyo tout du long, avec un énorme ventre mou au milieu de très bons épisodes. Peu de surprise autrement, j’ai vu venir la majorité des twists à des kilomètres à la ronde. Note moyenne : 17/20, mais ce n’est pas le souvenir que j’en garde.

Sort incertain

Most Dangerous Game (S01)C’est uniquement pour ne pas me résigner à dire qu’elle est annulée avant que ce ne soit certain, mais franchement, je ne parie pas sur la survie de Quibi dont mon abonnement gratuit touche bientôt à sa fin sans me convaincre de le renouveler. Pourtant, cette mini-série était très addictive et fournissait l’adrénaline qu’elle promettait… mais bon, je doute vraiment qu’une saison 2 existera. Si jamais ça devait être le cas, je serais au rendez-vous… sans avoir envie de payer un abonnement Quibi pour autant ! Note moyenne : 16,5/20

304

Challenge Séries

13 Reasons Why (S03)Si le mois de juin est passé si vite, c’est peut-être aussi parce que je l’ai beaucoup passé à Liberty High… malheureusement ? Cette saison 3 introduit l’insupportable Ani que l’on ne peut pas apprécier et tente de nous faire aimer un personnage que l’on déteste, sans qu’on ne sache bien pourquoi. Bref, ça pédale dans la semoule tout du long et je ne sais toujours pas comment ils ont pu se dire que c’était une bonne idée. Note moyenne : 15/20 quand même, parce que je suis trop gentil !

13 Reasons Why (S04)Puisque la saison 2 était déjà la saison de trop, je ne sais pas comment ni pourquoi ils ont pu se dire que cette saison 4 était une bonne idée alors même qu’ils n’avaient pas eux-mêmes la moindre idée ce qu’ils voulaient en faire. C’était long et sans but, à part peut-être celui de caser toutes les causes militantes imaginables en un minimum d’épisodes. Et heureusement qu’il n’y avait que dix épisodes d’ailleurs, parce que je crois que c’est la première fois que je vois une série continuer autant en naviguant à vue et à vide. Surtout à vide. Note moyenne : 13,5/20, toujours en surnotant parce que je note par rapport à ce que j’en attendais, à savoir, rien.

Riverdale (S01)Ah, cette série que l’on me force à regarder pour le podcast… Certes, je ne publie mes deux dernières critiques qu’aujourd’hui, mais j’ai quand même fini la saison avant de changer de mois, promis. Concrètement, je suis déçu du voyage. Elle faisait tellement parler d’elle cette saison 1 que j’imaginais que le phénomène s’appuyait au moins sur une intrigue chouette ou sur des personnages cool. Raté : l’intrigue est réchauffée et les personnages stéréotypés. Ca passe le temps, au mieux, mais un épisode par semaine, ça me suffisait… ça veut tout dire. Note moyenne : 14,5/20 (RDV à 21h43 pour la dernière critique). 

En toute honnêteté, j’ai aussi terminé la saison 3 de 9-1-1 durant le mois de juin… mais comme je n’ai pas encore mis en ligne les articles, je vous propose de faire comme si de rien n’était et de me la garder pour juillet. Et tant pis si cet article est un peu court par rapport à ce que j’espérais !

Bilan séries du mois de juin

Salut les sériephiles,

Le mois de juin a bien vite filé lui aussi, mais cette fois-ci, je l’ai passé devant pas mal d’épisodes. Par conséquent, j’ai pu finir quelques saisons et ça rend cet article bilan du mois assez complet. Pas de temps à perdre donc : c’est parti pour le récap des saisons terminées ce mois-ci !

13

Séries annulées

Chernobyl (S01)Cinq épisodes, ça passe drôlement vite et j’ai enchaîné sans le moindre complexe l’ensemble de cette saison extrêmement réussie. J’ai adoré, tout simplement : certes, c’est une série historique et je suis généralement réticent, mais là, il me semble qu’on a la précision d’un documentaire, mais présenté avec tous les avantages de la fiction (y compris un personnage inventé). Bref, ça vaut le détour, cette mini saison. – Note : 18,5/20

Life in pieces (S04)Cette dernière saison est malheureusement écourtée, et certains épisodes étaient en-dessous de ce qu’ils ont su faire par le passé. Cependant, c’était toujours un plaisir de passer du temps avec cette famille et ils me manquent déjà. Bref, c’est une série que je recommande aussi, même si la fin n’était pas tout à fait celle que j’attendais, parce que c’est une fin de saison, pas une fin de série. Mais bon, il y a une conclusion quand même, alors ça va. – Note : 16,5/20

102

Séries renouvelées

The Rain (S01)On était peut-être au mois de juin, mais il a beaucoup plu et une journée bien nuageuse et arrosée m’a donné envie d’enfin me mettre à cette série qui m’attendait sagement sur Netflix depuis l’an dernier. J’ai beaucoup aimé enchaîner les épisodes de cette première saison vraiment sympathique. La série ne révolutionne rien, mais elle se dévore très bien, avec une super ambiance post-apocalyptique qui m’a bien plu. Note : 17,5/20

The Rain (S02) Et ça m’a tellement plu que j’ai poursuivi avec la deuxième saison dans la foulée. Le changement de ton est total : saison plus courte, rapidité de l’intrigue, science-fiction plus prononcée… C’était ambitieux de métamorphoser autant que ça le tout, mais ce n’était pas totalement raté pour autant. C’est dans la continuité, quoi, et puisque j’ai aimé la première saison, j’ai aimé celle-ci aussi, tout simplement. Note : 16,5/20

In the Dark (S01)Bonne surprise de la mi-saison, cette série de la CW n’a pas le succès qu’elle mérite. C’est un divertissement très bien fichu, avec une enquête sympa et des sujets assez originaux (notamment sur les non-voyants, forcément) traités chaque semaine, en parallèle du reste. Vraiment, cette série est sortie de nulle part dans mon fil twitter, mais je ne regrette pas de l’avoir vue. Note : 16,5/20

9-1-1 (S02)Comme pour la saison 1, je n’ai pas réussi à la suivre à la semaine, mais j’ai adoré la voir d’un coup en rattrapage ; au point de m’enchaîner tous les épisodes sur la même journée. Ce n’est pas forcément une série faite pour ça, mais cette saison 2 avait tout de même la fâcheuse tendance à ralentir son rythme par des épisodes spéciaux qui bloquaient le fil rouge à chaque fois. L’ensemble était bien, tout de même. Note : 16/20.

422-3

Challenge Séries 2019

Blindspot (S04)Autant la saison 3 m’avait un peu réconcilié avec la série, autant cette saison 4 était franchement un calvaire par moment. Comme je l’ai vue d’une traite, ça allait un peu mieux ; et puis, il y a toujours certains personnages, notamment un duo, qui me donnait envie de continuer. Je tiens à noter aussi la présence de certains personnages secondaires qui illuminaient certains épisodes et un excellent cliffhanger qui donne vraiment envie de voir la suite.  – Note : 14/20

102

Sort incertain

Trinkets (S01)Et je termine ce bilan par un coup de cœur certain pour cette comédie Netflix. Là aussi, c’est une série que je n’avais pas forcément prévue de regarder ; mais j’ai adoré le trailer, vu deux jours avant la diffusion, alors voilà, je me suis dit « pourquoi pas ? » et comme j’ai eu un peu plus de temps libre en juin, j’ai pu m’enchaîner tous les épisodes aussitôt. Et c’est sans regret, parce que c’était vraiment bien. Note : 17/20

Bref, c’était un bon mois de  juin, avec six saisons terminées et surtout des séries que j’ai adoré. Je sais, c’est tous les mois que je le dis, mais comprenez-moi, on est en plein « Peak TV » et ça fonctionne toujours aussi bien d’avoir autant de bonnes séries à découvrir (même si je sais que je ne verrai jamais tout… et que je suis actuellement devant M6 à regarder un épisode déjà vu de Desperate Housewives… on ne se refait pas !).