#WESéries 13 : c’est pour vendredi !

Salut les sériephiles !

Hier soir, Ludo a changé la bannière du groupe Facebook du #WESéries pour annoncer une nouvelle édition, il est donc temps pour moi de vous en parler à mon tour… En effet, c’est vendredi prochain à 19h que commencera la treizième édition du #WESéries, déjà ! Il n’y a aucun changement dans le principe et les coulisses de cette édition que j’organise toujours avec Ludo : tous les amateurs de séries sont les bienvenus, et particulièrement toi qui es en train de lire, que ce soit ta treizième participation (merci de ta fidélité !) ou la première fois que tu entends parler de notre défi ! J’en dis plus juste en-dessous, c’est parti !

WES13-3.jpg

Pour rappel, « le principe de ce challenge est assez simple : il s’agit de voir un certain nombre de minutes inédites de séries entre le vendredi 19h et le dimanche minuit. C’est donc totalement inspiré du Week-end à 1000, un challenge assez populaire qui consiste à lire 1000 pages en un WE (et oui, c’est aussi chaud que ça en a l’air). Qui dit minutes inédites dit des épisodes que vous n’avez jamais vu avant, attention ! ».

Quand ? Dès vendredi prochain, c’est-à-dire le 31 janvier, à 19h jusqu’au dimanche 2 février à minuit. Purée, on change déjà de mois dans cette année 2020, c’est dingue !

Pour qui ? Comme je le disais en introduction, c’est toujours ouvert à tous ceux qui le souhaitent. Ainsi, n’importe qui peut décider de participer à n’importe quel moment du week-end avec le hashtag  #WESéries sur Twitter ou Instagram et sur notre groupe facebook. Les réseaux sociaux sont un bon moyen d’échanger sur les épisodes qu’on regarde, nos objectifs du week-end, nos avancées… et ça permet également de rester motivés dans le week-end, qui peut parfois paraître long !

Comme d’habitude et comme tout le monde n’est pas aussi dingue que nous, on vous propose quatre niveaux, plus ou moins simples selon vos habitudes et votre emploi du temps du WE. Essayez quand même de vous surpasser, je sais que certains d’entre vous font parfois le niveau basique même en-dehors du #WESéries, alors compliquez-vous la tâche si c’est le cas !

Niveaux 13.jpg

Le basique : 520 minutes ! C’est le nombre de minutes de séries à voir entre le vendredi 19h et le dimanche minuit. Cela représente 13 épisodes de 40 minutes ou 26 de 20 minutes ou encore 8h30 minutes (un peu moins de 3h par jour, si je pousse les statistiques à l’extrême, c’est franchement faisable et dans la moyenne nationale de temps de TV par jour !). 520 minutes et absolument aucune contrainte : vous êtes libres de regarder ce que vous voulez, parce qu’on ne l’a pas appelé basique pour le compliquer.

Je vous conseille : de varier les plaisirs ! Si vous êtes comme moi, il y a sûrement tout un tas de séries dans lesquelles vous commencez à accumuler le retard. J’ai deux épisodes de retard par-ci, quatre par-là, ça grimpe vite à 13, non ?

Vous trouvez ça trop simple ? OK, alors on vous propose de valider le niveau basique avec la mention « défi » ! Keskecé ? C’est tout à fait optionnel, mais si vous voulez la mention, il va vous falloir… tweeter des répliques des épisodes vus (non spoiler ou en l’indiquant !) avec le #WESéries. Pas de chaque épisode, mais un tweet tous les quatre épisodes… Franchement, ça laisse le temps de trouver une réplique qui vous marquera et que vous aimerez bien.

Le moyen : 720 minutes ! Vous avez compris le principe je pense, il s’agit de regarder 12h de séries entre vendredi et dimanche (ça veut dire 18 épisodes de 40 minutes). Vous avez toujours le choix de regarder ce que vous voulez.

Je vous conseille : de finir vos rattrapages non terminés lorsque vous étiez à tenter le basique, tout simplement ! 18 épisodes, c’est un bon moyen de se mettre à jour dans certaines séries, notamment du côté de Netflix qui propose souvent des saisons au nombre d’épisodes assez bancal pour en trouver deux qui additionnées fassent 18 !

Vous trouvez ça trop simple ? Validez le niveau moyen, mention « défi » en faisant des tweets citation tous les trois épisodes 😉

Le difficile : 880 minutes de séries à voir pour le valider. Cela représente 14h50 de séries. 14h50, c’est environ une saison de 22 épisodes de 40 min (ouille !). Cela ne représente qu’un tiers du temps alloué au challenge, ce qui vous laisse largement l’occasion de manger et dormir, et même de sortir. Tout est possible avec un peu de motivation (et d’organisation), je l’ai déjà fait, et je ne suis pas le seul, en ayant une vie sociale à côté (et si).

Je vous conseille : de vous empiffrer une saison d’un coup d’une série que vous souhaitez rattraper depuis un moment ; ou d’une que vous n’avez jamais commencé !

Vous trouvez ça trop simple ? Je suis bien d’accord avec vous ! Tentez donc de trouver une citation à tweeter sans spoiler personne tous les deux épisodes, ça vous occupera 😉

Le niveau ultime : 1040 minutes ! Cela paraît inatteignable ? Vous vous trompez, ce n’est que 26 épisodes de 40 minutes environ (17h gloups !). Bon, d’accord, c’est beaucoup, mais je l’ai déjà fait aussi, vous savez ? Lors de la dixième édition, j’y suis arrivé en commençant le samedi après-midi, quand même !! C’est donc possible, mais c’est vrai qu’il faut se prévoir pas mal de temps libre. Après, c’est un challenge, mais c’est le but de ce week-end aussi : se challenger et dépasser nos limites… de toute manière, vous vouliez faire quoi ? Profiter du temps pluvieux pour aller vous balader, hein ?

Je vous conseille : dans l’idéal, deux saisons de type Netflix avec 13 épisodes… parce qu’autant d’épisodes d’une seule série, ça risque d’être lourd. C’est un gros défi de voir 1040 minutes, donc il faut aussi se ménager et se préparer : l’excès est dangereux, il faut bien penser à manger, dormir, bouger, tout ça, tout ça. Je ne suis pas votre maman, vous vous connaissez mieux que moi, pensez simplement à consommer avec modération, on n’est pas là pour se faire du mal !

Vous trouvez ça trop simple ? Tentez donc de trouver une citation à tweeter à chaque épisode vu sur Twitter, avec le hashtag. Ouais, à chaque épisode. C’est facile : je le fais dans chaque critique, après tout 😉

ET VOILÀ ! Pour cette fois, je vise… euh… le basique ? Je suis en pleine panne de séries depuis près de deux mois. Bien sûr, ce week-end pourrait être l’occasion d’enfin me faire un gros rattrapage de mon retard, mais je sais aussi que les raisons pour lesquelles je vois de moins en moins d’épisodes inédits vont aussi impacter mon week-end à venir. Et c’est tant mieux pour moi, d’ailleurs. M’enfin, on ne sait jamais, le niveau basique, ça se tente peut-être…

Pourquoi 13.jpg

Mes raisons ne changent pas d’une édition à l’autre, mais comme je sais que ça suscite toujours des questions et qu’on a des nouveaux à chaque édition, je les redonne ; et ça reste du copier coller malgré quelques éditions à chaque fois 😉

La première raison de participer à ce challenge est le PLAISIR de regarder des séries. En bon sériephile, j’ai toujours une liste longue comme le bras (pour ne pas dire comme le corps) de nouveautés à tester ou de saisons à rattraper. Ce défi est un bon moyen de m’y attaquer !

Une deuxième bonne raison de participer est de se frotter à la communauté des sériephiles connectés ! Et oui, à commenter le challenge sur Facebook et Twitter, on croise les mêmes personnes à chaque édition et c’est toujours plein de sympathie. C’est cool d’accueillir de nouveaux participants, de discuter des épisodes qu’on regarde, de voir qu’on a des choses en commun avec d’autres, etc. Bref, ce challenge, c’est de la bonne humeur concentrée, un peu comme pour le Bingo Séries.

D’ailleurs, une troisième raison de participer est de cartonner dans la grille du Bingo Séries dont je ne me suis personnellement pas du tout occupé ce mois-ci ! Comme toujours, n’hésitez pas à nous contacter si vous participez, même en cas d’échec ! Nous, ça nous fait plaisir de voir que nous ne sommes pas les seuls cinglés beaucoup trop fans de séries TV !

Et puis, « surtout ne vous mettez pas la rate au court bouillon : n’oubliez surtout pas que le principal dans ce type de challenge, c’est de s’éclater ! Un échec sur le nombre de minutes à voir n’est pas à considérer comme un échec : vous aurez sûrement vu plus de séries que d’habitude quand même. Et ça, ça fait plaisir ! »

RDV VENDREDI À 19h !

Les tops recherches Google 2019

Salut les sériephiles !

Ces deux dernières années, j’avais profité de la fin de décembre pour faire un point sur le top 10 des séries les plus recherchées de Google en France au cours de l’année… mais voilà, le mois de décembre n’étant pas extensible à l’infini, je me suis retrouvé, finalement, à ne pas avoir de quoi faire mon article. C’est inadmissible de passer à côté de ce maronier du blog, alors me voici, alors que l’année est déjà bien entamée, pour commenter cet énième top. Au moins, l’overdose est passée comme ça !

On commence par les films, parce que c’est toujours marrant à faire aussi maintenant que je me suis remis à aller au cinéma :

Résultat de recherche d'images pour "nous finirons ensemble"

  1. Nous finirons ensemble – Même pas entendu parler plus que ça finalement de ce film, moi… Oups !
    9. Alita : Battle Angel – J’en ai entendu parler, mais je ne l’ai pas vu…
    8. After – Pitié, tout mais pas ça ! Je n’ai même pas réussi à dépasser le premier chapitre tellement ça m’ennuyait, alors le film, mon dieu quoi. En plus, tout le monde a dit que le film était raté par rapport au bouquin, je ne préfère pas imaginer !
    7. Aquaman – Bon. Finalement, ce n’est pas si marrant, je n’ai rien vu dans ce top.
    6. Nicky Larson – Oui, non, toujours pas.
    5. Once Upon A Time In Hollywood – Je voulais vraiment le voir pourtant, mais je suis passé à côté au cinéma. Une autre fois ?Résultat de recherche d'images pour "captain marvel"
    4. Captain Marvel – Ah ben enfin un film que j’ai vu et adoré ! En tout cas, une chose est sûre : ça s’est vu sur le blog que le film avait été très recherché sur les moteurs de recherches, parce que ça m’a fait un paquet de vues quand même !
    3. Le Roi Lion – Tellement fan de l’original que je n’ai pas osé voir cette adaptation en live-action… pourtant, j’avoue que voir le rocher pour de vrai dans la bande-annonce m’avait fait un petit quelque chose. Mais bon…
    2. Avengers : Endgame – Ah lala, pour moi, ce film allait finir en première position de ce top, j’ai eu une vraie surprise là ! Franchement, il a fait tellement parler de lui, et il était si génial en plus ! J’aime le film numéro 1 de la liste… mais je lui ai préféré celui-ci !
    1. Joker – Inévitablement ? C’est vrai qu’il a fait parler de lui aussi et que c’est un film franchement réussi pour le commentaire qu’il met en place par rapport à la société… Mais je n’aurais pas pensé le voir en première place !

Résultat de recherche d'images pour "joker"

Conclusion de cette affaire ? Je ne dois pas être français, les amis. Côté séries ?

  1. SWAT – Oh bah merde, mais je ne suis vraiment pas français ?
    9. Résultat de recherche d'images pour "american gods pilot"American Gods – Ah, j’ai failli la mettre dans ma liste du challenge, je n’imaginais pas pour autant qu’elle rencontrait (encore) un tel succès dans l’hexagone. C’est la classe pour eux.
    8. La Casa de Papel – J’ai tellement peur d’être déçu, j’en ai tellement marre de Bella Ciao, j’ai décidé volontairement de passer à côté.
    7. Elite – D’où ? Là, c’est une vraie surprise, honnêtement, je pensais à tout sauf à cette série. Si seulement elle était vue en VO sur Netflix…
    6. Un si grand soleil – Je démissionne, je suis à côté de la plaque avec mon rattrapage de Plus Belle la vie en fait !
    5. Tchernobyl – Ah, France, je t’aime enfin pour ce top de recherche ! Je n’aurais pas pensé non plus que cette mini-série finirait à cette place… pourtant, c’est vrai que j’ai fait beaucoup de recherches dessus aussi ! C’est top de voir la série atterrir ici, elle n’a donc pas seulement eu du succès sur Twitter ou auprès des spécialistes séries. Résultat de recherche d'images pour "manifest"
    4. Manifest – Ceci explique les bons résultats de la série sur le blog. J’espère que les américains verront ça et que ça les motivera à ne pas annuler trop vite la série… Non, parce que je ne le sens pas du tout, je vois d’ici l’annulation en saison 2 et ça m’énerve déjà ! Voir aussi : Manifest (S02)
    3. Umbrella Academy – Netflix a le vent en poupe, mais ce n’est pas étonnant. La série me tentait bien, et puis je suis passé à côté, c’est malin.Résultat de recherche d'images pour "stranger things"
    2. Stranger Things – Même commentaire concernant Netflix, mais là pour le coup, il s’agit d’une saison que j’ai vue et adorée, alors j’en approuve totalement le succès, et puis c’est tout. C’est mérité, quoiqu’en dise les critiques plus frustrés : de bons dialogues, une bonne réal, de bonne musique, un bon casting et une bonne écriture générale, que demande le peuple ?
    1. Game of Thrones – Ouais, bon, on sait. La série est enfin finie, alléluia !

Résultat de recherche d'images pour "game of thrones"

Définitivement, je ne me sens pas très français – ou alors pas très utilisateur de Google ? – quand je vois ces deux tops… mais bon, ce n’est pas grave, ça ne m’empêchera pas de continuer à me dire sériephile !

Le top 10 de la décennie (partie 2)

Salut les sériephiles,

Horreur ! La semaine dernière, j’ai publié ma première partie de ce top 10 de la décennie, qui consiste à choisir une série par année des dix dernières années, et j’ai totalement oublié de parler d’Orphan Black parce que je me suis concentré sur les sorties des séries américaines… Pour ma défense, c’est compliqué de songer à tout. Je n’aurais pas mise Orphan Black en série principale de 2013 quand même, parce que je crois que je lui préfère encore Agents of S.H.I.E.L.D que je suis en J+1 depuis son tout premier épisode ! Autant dire que ça a marqué ma décennie (et notamment mes mercredis quand j’étais en prépa). Bon, ce n’était pas loin d’être un ex-aequo, alors j’en aurais parlé quand même quoi !

Voir aussi : Partie 1 du Top

Allez, c’est bon, maintenant que c’est dit, passons à la suite de ce top que vous attendez tous et que j’ai fait exprès de garder pour ce tout dernier jour de l’année. Je trouve que c’est un bon article pour conclure cette année d’articles du jour, non ? Si vous avez répondu non, désolé, je ne peux plus rien pour vous, j’espère que vous ne m’en voudrez pas trop !

Résultat de recherche d'images pour "westworld"

2016 – Westworld

Quel enfer de devoir faire un choix ! J’ai cru que je n’allais pas y arriver tellement il y a de bonnes séries qui sont sorties cette année-là ; mais voilà, Westworld, c’est la seule que j’ai en DVD chez moi et c’est quand même l’une des meilleures de la décennie – celle qui me met d’accord avec les critiques qui selon moi sont toujours dans l’exagération à acclamer tout ce qui a un peu de budget quoi. Vraiment, entre le concept du parc et les thématiques abordées, c’est un énorme coup de cœur. Mise de côté : Shadowhunters (pour les larmes de Clary qui ont marqué ma décennie), Teachers/Wrecked/The Good Place (à croire que c’était l’année des excellentes comédies) et This is us pour les larmes. Non, pas Lucifer, pas chez moi.

Résultat de recherche d'images pour "future man"

2017 – Future Man

J’entends déjà Laura être toute contente et Frankie taper son commentaire comme quoi je surestime bien trop cette série, mais voilà, sur cette année-là, il n’y a pas eu de nouveautés très marquantes pour moi, puisque celles qui me plaisaient vraiment ont été annulées. Future Man est de loin la série qui m’a fait le plus rire et qui m’a le plus surpris parce que j’en attendais quelque chose de raté et que, finalement, c’était génial. Mise de côté : C’était totalement l’année de Netflix me concernant, avec les saisons 1 de The Defenders, 13 Reasons Why, Glow, Girlboss et Atypical. Rien que ça, ouais. Je me suis rendu compte que Netflix nous inondait trop et j’ai commencé à en voir de moins en moins ensuite, mais franchement, le géant du streaming a bien cartonné en 2017. Oh, et à titre personnel, je me souviendrai longtemps de Salvation et du succès qu’elle a eu sur le blog…

Résultat de recherche d'images pour "you netflix"

2018 – You

Le choix fut rude, surtout que j’ai adoré aussi The Purge cette année-là… Seulement, voilà, si je compare les débuts de saison 2 de ces deux séries, mon choix pour You se confirme. C’était fascinant de se retrouver dans la tête de ce tueur, tout en s’attachant à des personnages condamnés d’avance et à une romance qu’on pouvait encore trouver belle et naturelle alors même qu’on la savait manipulée et horrible. Ecriture et performances de folie font de cette série ma série marquante de l’année 2018. Mise de côté : The Purge, donc, mais aussi 9-1-1 (haletante à souhait) et la trop impopulaire Here & Now (qui m’avait scotchée à mon écran). Je n’oublie pas non plus la magnifique adaptation de Altered Carbon ou la parfaite The Haunting of Hill House

Résultat de recherche d'images pour "euphoria"

2019 – Euphoria

Comme c’est difficile de faire un choix de série marquant la décennie avec si peu de recul… Et pourtant, je me suis donc décidé pour celle-ci car c’est celle que j’ai regardé d’un œil franchement sceptique et pas du tout convaincu lors de son premier épisode pour finir totalement scotché devant mon écran chaque semaine. Ce Skins 2.0 à la sauce américaine me paraît souvent dans l’excès sur la jeunesse, mais en même temps, il répond parfaitement aux codes et l’excès est propre à la télévision. Portée par la génialissime voix off de Zendaya, la série est une franche réussite ! Mise de côté : c’était l’année des mini-séries, et j’ai fini par craquer pour regarder Chernobyl. En pleine période de peak TV, c’est toujours agréable de savoir qu’on aura le fin mot de l’histoire. Reste à voir si la tendance se confirmera en 2020. Autrement, je souhaite évoquer Why Women Kill, excellente, dont le concept sous le format anthologie permettra peut-être de cartonner sur plusieurs années et de marquer cette fin de décennie.

Voir aussi : Les meilleures découvertes séries de 2019
Vous verrez dans cet article que je n’ai pas évoqué Euphoria. C’est en partie parce que je voulais garder la surprise de ce top, mais aussi parce que ça n’a pas été une découverte aussi instantanée que les autres. Comme je le disais plus haut ici, je n’ai pas trop aimé le premier épisode et, même si je sais qu’elle me marquera à long terme, elle n’est pas ma meilleure découverte pour autant. C’est complexe, tout ça.

Voilà donc pour mes choix sur cette fin de décennie. Demain, il faudra en entamer une nouvelle avec toujours plus de séries… Mais en attendant, je suis bien content d’avoir passé en revue tout ça !

Les meilleures découvertes séries de 2019

Salut les sériephiles,

Pour ce dernier TFSA de l’année 2019, Tequi a eu la bonne idée de nous demander quelles étaient nos meilleures découvertes séries de ces 365 derniers jours. C’est parfait pour se faire le plein d’idées pour le Challenge Séries 2020 ça ! Pour le coup, contrairement au thème « les épisodes marquants », j’ai pris la décision de prendre en compte tout ce que j’avais vu en 2019, histoire de changer un peu les règles et d’être plus précis sur mes cinq séries préférées de l’année. Pour être une découverte, je considère que je dois avoir vu l’ensemble de la saison 1 au cours de l’année… C’est parti, sans spoilers bien sûr !

Résultat de recherche d'images pour "trinkets"

  1. Trinkets

C’est une série que j’ai découvert la veille de sa diffusion sur Netflix grâce à un trailer accrocheur. Vous le savez déjà cela dit, parce que j’en ai déjà parlé sur le blog. Vous savez aussi que j’adore l’une des trois actrices pour sa ressemblance à Eliza Dushku et toute cette histoire parce que ça fonctionne bien et qu’il y avait des rebondissements chouettes. Vraiment, j’ai hâte de découvrir la saison 2, parce que c’est une série sympathique, qui faisait parfaitement son travail.

Résultat de recherche d'images pour "chernobyl"

  1. Chernobyl

Je n’ai jamais été fan de mini-séries, je n’ai jamais été fan des reproductions historiques… mais celle-ci a fait tellement de bruit que je me suis dit que je me devais de la tenter, surtout qu’elle racontait tout de même un événement majeur de l’Histoire que je ne connaissais pas super bien. Ce fut une très bonne idée de m’y mettre parce qu’elle m’a accroché tout du long et était franchement une découverte assez époustouflante. Comme quoi, même en partant avec absolument tout ce que je déteste dans le synopsis, une série peut s’avérer incontournable.

Résultat de recherche d'images pour "why women kill"

  1. Why Women Kill

Encore une bonne trouvaille de cette année, ça ! Elle est sortie de nulle part comme la précédente, grâce à une bande-annonce bien faite. Son casting exceptionnellement bon, son humour qui manquait tant depuis Desperate Housewives, son rythme et ses parallèles en font une série particulièrement attachante et réussie. Son seul défaut, je pense, est d’être une anthologie. Ou alors, c’est la partie 2019 qui n’était pas aun niveau de perfection des deux autres, parce qu’il y avait le plaisir de la redécouverte de l’époque en moins. C’était excellent, tout simplement.

Résultat de recherche d'images pour "the leftovers season 1"

  1. The Leftovers

Elle pourrait presque être première puisque je suis quasiment à la fin de la série et que, vraiment, je l’adore pour les thèmes difficiles et originaux qu’elle aborde. C’est excellent du côté des intrigues et des personnages, le casting est exceptionnel ; bref, je prends beaucoup de plaisir devant la série. Malheureusement, elle a aussi quelques longueurs et je trouve que les épisodes ne sont pas toujours à la hauteur de mes espérances, selon les personnages sur lesquels ils se concentrent. C’est top, mais j’ai donc mieux en stock.

Résultat de recherche d'images pour "haunting of hill house"

  1. The Haunting of Hill House

C’est une série de 2018, mais je ne l’ai vue que cette année dans le cadre de mon Challenge Séries 2019. C’est ma meilleure découverte de l’année, définitivement : je la trouve fascinante cette saison ! C’est dommage que ce soit une anthologie, mais en même temps, tout est bouclé en quelques épisodes. Et en quelques épisodes, la série m’aura fait peur et m’aura bluffé du côté de la réalisation et du casting. Impressionnant… Je ne peux que la conseiller !

En même temps, je peux dire ça de ces cinq séries et d’un bon paquet des saisons 1 que j’ai suivies cette année. Clairement, on vit une époque fascinante où les séries de qualité sont légion. Je sais que je suis passé à côté d’un certain nombre d’entre elles, d’ailleurs, mais rien qu’avec celles-ci, j’ai déjà pu passer des heures de fun et de vrais divertissements, tout en écrivant des articles, ce qui est toujours cool pour un blogueur. J’espère que 2020 sera toujours aussi qualitative !