Mes vacances de Noël

Salut les sériephiles !

Image result for santa claus tv show abed

Ne me détestez pas trop fort, mais ça y est, c’est fait, je suis en… VACANCES ! Deux jours et demi avant la fin ? Oui, parfaitement : de l’avantage de ne donner cours que du lundi au mercredi et d’avoir formation les jeudis et vendredis quand vos formateurs sont en arrêt maladie. A priori, c’est donc bon pour moi, les vacances débutent ! Et comme je vous le disais dans l’article d’hier, le coup de barre redouté est bien là. Je suis rentré chez moi à 10h30 et j’ai commencé par… une sieste. À 11h du mat, bonjour la logique !

Bien sûr, ces congés n’ont de vacances que le nom : je viens de regarder mon planning, je reçois du monde à l’appartement de demain à vendredi prochain, puis le 31 au soir. Oui, les deux réveillons vont être chez moi, et j’ai envoyé quelques invitations à manger à des amis et tadaa, toute la première semaine de vacances est déjà dans les choux. Me restera donc la semaine du 2 au 6 janvier pour me remettre de tout ça.

Image result for unreal season 4
Et ce n’était que le début !

Au cours des vacances, il va aussi falloir que je prépare un maximum de cours pour être plus tranquille. Non parce que tout improviser au fur et à mesure, c’est pas mal, mais c’est bien cassant : je m’en tirais mieux dans mon emploi du temps en septembre/octobre qu’en novembre/décembre ; et c’est parce que j’avais un peu plus de cours prêts. Bon, après, j’ai aussi compris que de toute manière, même avec un beau planning hyper bien fait, on était obligé de tout reprendre à chaque fois, parce qu’on n’avance pas au bon rythme ou parce qu’on se retrouve avec deux élèves en classe, merci les gilets jaunes. N’empêche que quand les cours sont prêts, j’arrive à regarder plus d’inédits ; et quand je regarde plus d’inédits, je suis de meilleure humeur. C’est tout bénef’ pour tout le monde.

Bref, mes vacances sont chargées en vie sociale et en boulot… mais cela ne va certainement pas m’empêcher de me mettre un coup de pied aux fesses ; j’espère. En effet, j’ai compté ce week-end que j’avais DIX-HUIT séries à rattraper. DIX-HUIT ! Et toutes avec entre 4 et 8 épisodes… Ce n’est pas gagné, quoi… mais ça va être génial, si voir autant de séries, ce n’est pas être en plein dans l’esprit des fêtes, hein !

Image result for supergirl amazed

Je ne me fais pas l’affront d’un planning que je ne respecterai pas, mais j’ai réduit ce nombre à dix-sept en ayant fini Supergirl. Le but va maintenant d’être autant à jour que possible d’ici la rentrée, avec comme priorité God Friended Me, Grey’s Anatomy et Station 19. Ben oui, les séries du vendredi vont vite revenir ; et la première, c’est juste trop bien. Comme ce sont les vacances de Noël, j’ai très envie d’enfin prendre le temps de regarder la saison 2 des Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, histoire d’enchaîner avec la diffusion de la 3 prévue début janvier. Je trouve que c’est une série à l’ambiance particulière, mais qui est parfaite pour les fêtes !

Image result for baudelaire saison 1
Le côté fantasque ; ou les couleurs de la photographie, je ne sais pas trop !

Voilà, ça c’est la version très faisable de mes envies. En plus compliqué, j’ajoute qu’il faut que je me mette à jour dans The Good Place, 9-1-1 et This is us, histoire d’essayer de les reprendre en restant à jour de manière hebdomadaire. Et c’est seulement après tout ça qu’il sera question de commencer des saisons que j’attends pourtant, du genre Superstore, The Man in the High Castle, Midnight Texas ou Single Parents (je n’en ai vu qu’un épisode, c’est comme un début de saison).

Image result for midnight texas
Chaque fois que j’en vois un gif, j’ai envie de regarder la série en plus !

Par chance, les séries sont en pause, et pour certaines jusqu’à fin janvier ou février (mais quelle honte d’appeler ça une chance) : cela devrait dans le meilleur des mondes me laisser le temps de me rattraper aussi les autres nouveautés de cette année (coucou A Million Little Things ou The Cool Kids). Et Suits. Et puis, en janvier, faudra que je sorte de la période de Noël, et peut-être que pour ça finir American Horror Story et me mettre à la dernière saison de Channel Zero, ça me fera du bien.

Image result for american horror story apocalypse

Voilà, vaste planning, beaucoup d’envies et peu de chances de réussir à voir tout ça d’ici fin janvier… mais qui ne tente n’a rien. En tout cas, maintenant, vous voyez un peu ce que j’ai envie de voir niveau séries. Il y a fort à parier que des changements se fassent avec Noël, et je ne vous explique pas la difficulté de faire tout ça tout en essayant de se trouver du temps pour lire.

En attendant, c’est parti pour un repas entre collègues et une après-midi devant… The Gifted ! Non, je ne l’avais pas oubliée, quand même. Après, on sait tous que parfois je me prévois de jolies choses et je change totalement d’avis en cours de route, on l’a vu lundi soir par exemple.

Image result for the gifted

Planning de mes séries en octobre

Salut les sériephiles !

Je n’ai même pas pris le temps de faire le bilan des saisons vues au mois d’août que me voici avec le planning d’octobre. Il faut me pardonner, mais il faut dire qu’il y a clairement de quoi faire dans ce planning, donc je préfère ne pas tarder à le publier. Déjà qu’on est le 1er octobre et que d’habitude je le publie en fin de mois précédent. M’enfin, l’essentiel, c’est qu’il soit là malgré tout ! Et avant les stats de la semaine, parce que je suis au boulot et que je n’écrirai cet article-là probablement que dans la soirée (oups !).

Allez, je ne bavarde pas plus ici, j’ai la masse de choses à écrire ci-dessous, et vous, vous avez donc de la lecture. Comme toujours, j’ai indiqué les dates en J+1 et ça reste soumis à l’incertitude des plannings américains qui regorgent de plus en plus de surprises ces derniers mois !

00

Lundi

Fear the Walking Dead (S04) – Dernier épisode aujourd’hui pour une saison qui aura fait yoyo tout du long entre excellents épisodes et ennui total. Allez comprendre. En cours de diffusion.

The Walking Dead (S09) – Une saison qui fait déjà beaucoup parler d’elle à cause des remous dans le casting. Curieux de voir ce qu’elle donnera – pas forcément du bien, on le sait tous. Débute le 8 octobre.

You (S01) – Mon plus gros coup de coeur de septembre continue ce mois-ci et il va de soi que je serai au RDV. Peu de chance d’être déçu après tant d’épisodes, l’ambiance de la série arrive à me happer ! En cours de diffusion.

God Friended Me (S01) – Parce que j’adore l’acteur et parce que le trailer m’a rendu curieux de ce que ça pouvait donner, je pense essayer de lui donner une chance dans un planning que vous allez découvrir overbooké avec cet article. Débute aujourd’hui.

Secret City (S02) – J’ai tout oublié de la première saison (ou presque), mais jamais vous ne me verrez rater un RDV avec Anna Torv dans un rôle principal, quand même. Chut, je sais que je n’ai pas regardé Mindhunters, c’est bon. Débute le 8 octobre.

Supergirl (S04) – Je ne sais pas trop comment faire : cela me paraît improbable de réussir à tout voir le lundi… il faudra que j’en délègue certaines le mardi et, après tout, Kara avait commencé initialement ses aventures le mardi, non ? Non, je ne sais pas quand même. Débute le 15 octobre.

Charmed (S01) – Je suis hyper impatient de voir ce que vaudra ce reboot, mais là pour le coup, ça sera peut-être une série de petit-déj du mardi. On verra ce que ce pouvoir des trois arrivera à faire de moi… et si le charme opère ou non ! Débute le 15 octobre.

Camping (S01) – Jennifer Garner de retour à la télévision ? J’ai vraiment envie… mais j’ai la lucidité de savoir que je vais passer mon tour. Probablement. Débute le 15 octobre.

00

Mardi

9-1-1 (S02) – Malgré un début de saison qui patinait un peu, le cliffhanger sur lequel on m’a laissé la semaine dernière est tout simplement intolérable. J’attends donc de me jeter sur la suite de cette saison. En cours de diffusion.

Manifest (S01) – J’avais envie de ne pas y croire et de ne pas accrocher, mais le premier épisode était très bon pour une série de ce genre. Il va donc de soi que je vais tenter de la regarder, surtout que mes mardis ne sont pas trop remplis pour l’instant. En cours de diffusion.

000

 Mercredi

Wrecked (S03)La fin de saison approche à grands pas, et je suis actuellement en pleine campagne pour qu’elle soit renouvelée, alors oui, je vais garder la tête hors de l’eau et rester à jour. En cours de diffusion.

The Outpost (S01) – Plus qu’un épisode avant la fin, et deux pour moi car j’ai du retard. Deux épisodes, ça se calera bien quelque part dans mon planning au cours du mois. En cours de diffusion.

The Purge (S01) – Alors elle, ça y est, c’est mon petit rituel du mercredi soir avec les bougies et tout ! Je suis à fond dedans et compte bien le rester quoiqu’il arrive. En cours de diffusion.

The Gifted (S02) – La série n’invente pas l’eau chaude pour sa deuxième saison qui repart sur les bases de la première, mais c’est tout ce que je lui demande. Les super-héros et moi, ça fonctionne à tous les coups ! En cours de diffusion.

This is us (S03) Aura-t-on un jour la réponse au cliffhanger de la saison 2 ? Qu’importe, la famille Pearson est de retour, les actions en bourse des mouchoirs en papier vont grimper en flèche. En cours de diffusion.

000

Jeudi

American Horror Story (S08) – Cette saison apocalyptique est déjà partie dans tous les sens en trois épisodes, et… j’en redemande. Une saison sur deux, je suis fan, et on est la bonne année apparemment. En cours de diffusion.

Single Parents (S01) – Pas de déception face au premier épisode qui marque un très bon début pour cette sitcom. Il reste à voir si elle va tenir dans la durée ! En cours de diffusion.

A Million Little Things (S01) – Le point de départ de cette série était quand même moins exceptionnel que ce que j’en espérais… elle est déjà sur la sellette dans mon emploi du temps surchargé ! En cours de diffusion.

01

  Vendredi

The Good Place (S03) – Comme d’habitude, la série s’est réinventée et je suis curieux de voir ce que vont donner les nouvelles intrigues de cette troisième saison. Je suis bon public, et je suis absolument fan des personnages. En cours de diffusion.

Grey’s Anatomy (S15) – La quinzième saison débute plutôt bien. Plus vraiment de surprise, ni de grosses turbulences, mais du fun et une écriture efficace. En cours de diffusion.

HTGAWM (S05) – On arrive à un stade de l’article où je ne sais plus quoi dire pour ne pas me répéter, mais en tout cas, cette saison fait de belles promesses. Comme chaque année, je veux le fin mot de l’histoire de mi-saison ! En cours de diffusion.

Station 19 (S02) – Les cliffhangers m’ont laissé à bout de souffle, je veux savoir ce qu’il en sera ! Et puis, je suis bien forcé de continuer à regarder tout le TGIT, quoi, j’ai peur de ne pas me sentir bien autrement. Débute le 5 octobre.

Murphy Brown (S11) – Le premier épisode était assez efficace dans les répliques percutantes pour me donner envie de rester… Après, je sais aussi que je n’ai pas un temps extensible, mais la série fait une bonne série de petit déj du dimanche, je pense. En cours de diffusion.

Superstore (S04) – Après une saison 3 qui m’aura plus déçue qu’autre chose, je ne sais pas trop si la saison 4 va trouver sa place. J’ai envie de la voir, mais j’ai aussi envie de voir toutes les autres ci-dessus… Débute le 5 octobre.

The Man in the High Castle (S03) – C’est à jeter des tomates pourries à Amazon. Depuis le temps que je l’attendais, il faut qu’ils en diffusent tous les épisodes le pire mois de l’année ?? Vraiment ?! Débute le 5 octobre (sans moi, elle rejoint la liste interminable du dimanche, directement).

Elite (S01) – Le genre de nouveauté Netflix qui m’intrigue mais que je n’aurais probablement jamais l’occasion de regarder. Je la mets là pour y penser quand même, au cas où. Débute le 5 octobre.

Daredevil (S03) – Encore une que je ne vais pas regarder… j’ai du retard dans toutes les séries Marvel. Seulement, il faut bien que je la note pour penser à la voir un jour. Débute le 19 octobre.

 000

Samedi

The Cool Kids (S01) – Avec un premier épisode que j’ai trouvé drôlement bon par rapport à mes attentes, vous pouvez être sûrs que cette série fera partie de celles que je suivrais au moins pour quelques épisodes. À voir sur le long terme après, surtout que je vais déjà prendre un retard monstre le week-end prochain où je ne pourrai pas rattraper mes séries du vendredi !

Midnight, Texas (S02) – Il aura fallu l’attendre pour la revoir, et je sens déjà qu’elle va passer à la trappe cette année, mais je suis pressé quand même de la voir. Enfin, elle débarque un jour de Comic Con, c’est mal barré quand même. Débute le 27 octobre.

Channel Zero (S04) – La revoilà une fois de plus sur les écrans… Prêt à frisonner, même si la saison 3 m’avait paru en-dessous de la deuxième. De toute manière, c’est une anthologie, alors ça ne veut rien dire. Débute le 27 octobre… Et un épisode par jour jusqu’au 1er novembre (oh oui, ça, ça me plaît comme diffusion pendant mes congés).

00Dimanche… c’est rattrapage

Parce que clairement, il est juste impossible de tout voir le jour de la sortie. Sinon, j’ai aussi à poursuivre toutes les séries ci-dessous.

Suits (S08), A Series of Unfortunate Events (S02), The Punisher (S01), Jessica Jones (S02), Love (S03), Arrow (S03), The Flash (S01), Constantine (S01), Lucifer (S03), The Rain (S01), 3% (S02), Glow (S02), Luke Cage (S02), Silicon Valley (S05), Legion (S02), The Bold Type (S01), Iron  Fist (S02), Atypical (S02), la liste est sans fin !

 

The Cool Kids (S01)

Synopsis : Sid, Charlie et Hank vivent en maison de retraite et viennent tout juste de perdre leur ami Jerry quand Margaret décide de s’asseoir à leur table sans leur permission.

Saison 1

00.jpg

Pour commencer, il est évident que ce genre de sitcom va suivre un schéma d’épisode qui n’est pas forcément brillant ou surprenant. À la simple lecture du synopsis, je me suis dit qu’elle avait pour elle l’originalité du cadre, finalement assez peu exploité. Le côté adulte qui vivent une nouvelle jeunesse me plaisait bien dans les premières saisons de Grace et Frankie (avant de vite me lasser, oui), alors j’ai eu envie de jeter un œil à la bande-annonce malgré tout.

Celle-ci avait été une bonne surprise avec des gags simples et vieux comme le monde, mais toujours efficaces. Par conséquent, je l’ai ajoutée sans grande conviction à ma liste, craignant d’avoir tout vu en bande-annonce et de m’ennuyer devant… Mais bon, je ne suis plus à vingt minutes près dans mon planning, et la série est diffusée le samedi où je n’ai rien d’autre à voir (enfin, j’ai tellement de choses le vendredi que j’aurais toujours des choses à voir le week-end, mais il me fallait bien une bonne excuse).

Verdict ? Ci-dessous, sans spoiler, et en cliquant sur le titre de l’épisode pour un résumé complet.

S01E01 – Pilot – 18/20
Si j’avais peur de trouver ça trop cliché, et si franchement ça l’est à fond les ballons, ça ne m’a pas empêché de beaucoup rire devant ces vingt minutes d’épisode. Les gags s’enchaînent plutôt bien et le format sitcom n’est même pas si dérangeant. Bon, il ne faudrait pas que ça dure beaucoup plus longtemps, mais les blagues toutes simples de cet épisode fonctionnent – même s’il y aura sûrement des choses à revoir côté représentations… On surfe sur les clichés, mais c’est tout le problème des clichés : ils sont marrants à suivre.

Saison 1

The Cool Kids – S01E01

Épisode 1 – Pilot – 18/20
Si j’avais peur de trouver ça trop cliché, et si franchement ça l’est à fond les ballons, ça ne m’a pas empêché de beaucoup rire devant ces vingt minutes d’épisode. Les gags s’enchaînent plutôt bien et le format sitcom n’est même pas si dérangeant. Bon, il ne faudrait pas que ça dure beaucoup plus longtemps, mais les blagues toutes simples de cet épisode fonctionnent – même s’il y aura sûrement des choses à revoir côté représentations… On surfe sur les clichés, mais c’est tout le problème des clichés : ils sont marrants à suivre.

> Saison 1


01

I hope your guacamole taste like betrayal.

La série commence parce que nous avions déjà vu en bande-annonce, à savoir un pot entre amis en maison de retraite suite au décès de Jerry. Et rapidement, la place manquante à la table de ces trois amis restés en vie après Jerry est prise par une femme qui s’impose, Margaret. Comme on lui dit qu’elle n’a pas le droit de s’asseoir là, elle gagne rapidement le respect qu’elle souhaite avoir à la table, notamment avec un bras de fer avec Sid, qu’elle remporte en deux secondes.

Elle se fait vite des ennemis, la Margaret. Qu’importe, les trois autres n’ont pas envie de se laisser faire. Avant tout, il faut s’occuper de rendre hommage à Jerry, dont je connais mieux le nom que les vivants, mais bon. Les trois se font donc livrer de la bière et sont confrontés à un refus : ils voulaient payer avec la carte bleue de Jerry, et ce n’est pas vraiment possible.

Ils se font donc pincer par la directrice de la maison de retraite. La directrice de la maison de retraite ? Une actrice que j’adore et qui va possiblement me faire rester un peu plus longtemps, parce que son surjeu est excellent. Dans les bons moments drôles, j’ajoute donc tous les dialogues avec elle et les scènes entrecoupant le reste de l’épisode, avec des documentaires de personnes âgées faisant des trucs de dingue que je ne ferai probablement jamais dans ma vie.

Après avoir parlé avec la directrice, le trio décide de s’en prendre à Margaret pour la virer de leur table : ils envoient donc Sid la draguer. C’est une bien mauvaise idée, parce que Sid est homosexuel et n’a aucune crédibilité. Clairement, le choix est fait pour amplifier l’humour, mais bon. Rapidement, Sid devient ami avec Margaret, et cela énerve encore plus Hank, surtout que Charlie, le troisième, suit le mouvement.

Même s’il essaye de vendre aux enchères les places de ses amis, Hank ne fait pas le poids et est forcé de reconnaître que Margaret s’impose dans leur groupe. Elle leur propose même de conduire une voiture vers le funérarium pour retrouver Jerry et voler son cours avant qu’il ne soit brûlé. C’est finalement Hank qui conduit une voiture que Margaret a en fait volé, et ils se font arrêter par la police.

Il n’y a pas spécialement de complications autour de ça, si ce n’est qu’ils arrivent trop tard pour le corps de Jerry. Ils rentrent donc avec une urne funéraire qu’Hank veut conserver avec le plus grand soin. C’est juste dommage qu’il la pose sur une table que l’on a vu être réparé par un réparateur à peu près aussi doué que moi (si ce n’est moins). Bref, l’urne s’éclate au sol, et franchement, c’est tout bête, mais ça fonctionne côté humour.

Sid, Hank et Charlie se retrouvent donc dans la salle de repos à discuter, une scène qui aurait pu traîner en longueur, s’ils n’étaient pas interrompus par Margaret ayant organisé toute une fête en l’honneur de Jerry après avoir endormi Alison, la directrice. L’épisode nous révèle enfin que Margaret a aussi volé la carte bleue de Jerry, mais qu’il est trop tard : les paiements sont refusés donc nos quatre vieux devenus amis s’enfuient en courant, dans ce qui est un nouveau running gag de la série.

> Saison 1