Cette saison de Buffy que je connais par cœur

Salut les sériephiles,

Résultat de recherche d'images pour "once more with feeling"
Mon refrain à moi c’est de vendre Buffy en boucle, à tout le monde, tout le temps.

Je sais que le Bingo Séries demande de parler d’un seul épisode que l’on connaît par cœur, parce que c’est légèrement moi qui rédige la grille… mais voilà, suite à mon marathon en début de semaine des saisons 3 d’Angel et 6 de Buffy, il m’est apparu évident que je pouvais élargir ce point à l’ensemble de la saison de cette deuxième série. Bon, je n’utilise pas pour autant mon bonus : s’il y a bien un épisode que je connais par cœur, au point de vous décrire le look des personnages ou de vous réciter des morceaux entiers de l’épisode, en VF comme en VO, c’est le musical de Buffy, « Once More With Feeling », l’épisode 7.

Résultat de recherche d'images pour "xander season 6"
Quand mes amis comprennent que je suis encore parti pour être en boucle sur Buffy pour un bon quart d’heure.

 

Seulement, j’ai déjà eu l’occasion de vous parler de cet épisode sur le blog, alors j’élargis pour changer un peu, en vous expliquant pourquoi la saison 6 est ma préférée. Il paraît que j’ai déjà plus que soulée une amie avec ce sujet… Franchement, je ne vois pas de quoi elle parle, je ne dis pas du tout à tout le monde qu’il s’agit de ma saison de séries préférée ! Qu’est-ce qui la rend si géniale ?

Résultat de recherche d'images pour "once more with feeling"
Son casting parfait, bien sûr.

Déjà, le fait que je l’ai vue pour la première fois à 14 ans et qu’elle me parlait autant que lors de ce rewatch à la toute fin de ma 26e année (jolie manière de rappeler subtilement que j’en ai 27 aujourd’hui, z’avez vu ?). Elle me parlait ? Au cours de cette saison, tous nos personnages traversent une transition plus que difficile pour les mener à l’âge adulte. Et ça fait mal, mais en même temps, c’est assez logique : on ne peut pas rester une série adolescente à vie et, en fin de saison 5, Buffy est morte. Bonjour la dépression qui vous attend devant ces épisodes !

Résultat de recherche d'images pour "buffy season 6 giles"

C’est justement là-dessus que la saison se démarque des autres : l’héroïne est dépressive, mais on va la suivre s’en sortir petit à petit et retrouver le sourire, même si le chemin est long et douloureux. Une chose est sûre : je n’aurais pas forcément adoré la saison si j’avais dû la suivre à la semaine, parce que c’est hyper sombre du côté de l’histoire et on tombe à chaque épisode un peu plus bas… mais à voir en bingewatching (et je l’ai vue au rythme de trois épisodes par jour la première fois), c’est un excellent moteur pour sortir de la dépression et grandir avec des personnages que l’on adore.

Résultat de recherche d'images pour "buffy season 6"

Oui, chacun d’entre eux tombe au plus bas : Buffy est dépressive, Spike est amoureux mais elle ne lui rend pas, les deux tombent dans une relation sado-maso absolument pas satisfaisante pour eux et totalement destructive. Willow finit droguée à la magie et perd Tara, d’abord sentimentalement, puis définitivement, la faisant devenir le Big Bad inattendu de la saison. Xander est plein d’angoisse envers l’avenir, ce qui finit par le faire quitter Anya, qui redevient démone pour tenter de se venger…

Résultat de recherche d'images pour "buffy season 6 anya wedding"
Il faudrait en ait que j’écrive un article sur l’évolution de dingue de chaque personnage de ces séries. Je sais que ça existe ailleurs, mais je ne m’en remettrais jamais.

Dawn est toujours aussi mal dans sa peau et devient cleptomane, histoire d’être toujours plus chiante ! Giles décide qu’il est temps pour lui de retourner en Angleterre afin de forcer Buffy à devenir adulte… Bon, d’accord, j’ai toujours du mal à comprendre le point de vue de Giles. Oui, il faut que Buffy grandisse, mais franchement, il ne choisit pas tellement bien son moment, je trouve.

Résultat de recherche d'images pour "buffy season 6"
Mais genre, vraiment pas !

Raconté comme ça, la saison semble être une belle source d’angoisse et de moments gênants (et encore, c’est sans compter sur Enthropy où Anya finit par coucher avec quelqu’un d’autre que Xander sans savoir qu’elle est filmée – je ne dis pas qui pour éviter d’éventuels spoils, mais si vous en êtes là, vous en avez peut-être déjà trop lu), mais elle est aussi une source sans fin d’humour. Face à tant de problèmes, les personnages gèrent leurs émotions avec tout l’humour et les références culturelles qu’ils peuvent, apportant une certaine légèreté aux pires moments de noirceur.

Résultat de recherche d'images pour "buffy season 6"
Tabula Rasa, à la fois l’épisode le plus drôle et l’un des déprimants de la saison 6.

Bien sûr, l’humour vient aussi du faux big bad de la saison, que l’on pense être le Trio pendant 19 épisodes avant de comprendre qu’on s’est fait avoir par les scénaristes, et par Joss Whedon. Cette saison a aussi un terrible goût contemporain avec ce Trio d’ailleurs : des nerds considérés par tous comme des boulets qui finissent assoiffés de pouvoir, avec un misogyne qui finit par arriver à ses fins en étant adulé par deux losers, dont un amoureux de lui ? Eh, c’est d’une terrible actualité la misogynie non voilée qui permet malgré tout d’atteindre le pouvoir (coucou Trump). Et je ne parle pas non plus de la réflexion sur les armes à feu qui est terriblement violente dans cette fin de saison, mais nous rappelle l’injustice profonde de ce monde.

Résultat de recherche d'images pour "buffy season 6 tara willow seeing red"

Non, vraiment, les looks des personnages vieillissent plutôt mal, mais l’histoire en elle-même reste d’une justesse incroyable pour décrire le monde et l’entrée dans l’âge adulte. Ca peut faire mal, il faut trouver son équilibre et ce n’est pas toujours évident d’y arriver… mais c’est possible, et le final nous le dit clairement, de même que la saison 7. Cette saison 6 est un morceau de noirceur qui n’est pas toujours évident à regarder car l’on aime les personnages et l’on ne leur souhaite pas tout ce mal… mais c’est aussi la saison de toutes les évolutions et de toutes les réussites scénaristiques à mon goût.

Résultat de recherche d'images pour "bored now"
Says no one ever in front of this season.

La complexité de l’écriture se dévoile, toutes les strates sont explorées sans vernis et du début à la fin, on sent bien que tout est maîtrisé pour aller d’un point A (la résurrection corporelle de Buffy sortant de sa tombe) à un point B (la résurrection totale de Buffy, qui sort de terre heureuse, cette fois).

Bon, reste juste l’arc final de Spike qui tombe un peu trop comme une goutte d’eau en trop et est trop décalé du reste pour vraiment me plaire… mais bon, ça mène à de bonnes choses en saison 7. Bref, regardez Buffy, regardez la saison 6. Ca vaut le coup, rien que pour l’écriture des intrigues et, évidemment, les répliques brillantes. C’est quand même la seule série où « Oh my gosh did it sing? » est la réponse la plus logique à…

Résultat de recherche d'images pour "buffy season 6 pterodactyl"
Et le tout a du sens, promis !

Bilan du Challenge Séries 2019

Salut les sériephiles,

Deuxième jour de l’année et je publie déjà à n’importe quelle heure cet article, mais c’est que je voulais prendre le temps de le peaufiner voyez-vous (comprenez que j’ai préparé mon carnet 2020 toute la journée d’hier et toute la matinée, et que j’avais aussi du travail à faire, accessoirement). Qu’importe, je suis enfin là et il est temps pour moi de revenir avec vous sur le bilan de mon Challenge Séries 2019. Si vous me suivez sur Twitter ou Instagram, vous avez déjà eu l’occasion de constater que j’avais annoncé que je l’avais réussi… mais si vous avez suivi mes articles cette année, vous vous demandez peut-être comment j’ai fait ça et avec combien de switchs !

Voir aussi : Challenge Séries 2019 – Ma liste de 12 séries
Le point sur le Challenge Séries – Ce qu’il me restait à voir fin août
Et si je tentais de finir le Challenge Séries ? – Mon cri de désespoir à un mois et demi de la fin

Résultat de recherche d'images pour "the haunting of hill house"

Bref, il y a eu pas mal de changements en cours de route, mais voici donc la liste des douze séries qui permettent de constituer ma réussite à ce challenge :

  1. The Haunting of Hill House: à jour (1 saison).
  2. LoveSérie terminée (1 saison à rattraper).
  3. Midnight, TexasSérie terminée (1 saison à rattraper).
  4. Blindspotà jour (2 saisons à rattraper, dont une diffusée en 2019).
  5. Rewatch Charmed: switch, série terminée après huit saisons (facilement).
  6. Atypicalswitch, à jour (2 saisons à rattraper, dont une diffusée en 2019)
  7. The Man in the High Castleà jour (2 saisons à rattraper, dont une diffusée en 2019)
  8. 3%: switch, à jour (2 saisons à rattraper)
  9. La Balada de Hugo Sanchezà jour (1 courte saison à rattraper)
  10. The Leftovers: switch, série terminée (3 saisons)
  11. The Rain : switch, à jour (2 saisons à rattraper)
  12. Avatar : switch, série animée terminée (3 saisons).
Résultat de recherche d'images pour "avatar the last airbender"
Quand j’ai compris que cette dernière série me sauvait le challenge !

Voilà ! C’est donc avec la moitié de ma liste switchée que je termine cette année, in extremis puisque j’ai vu le dernier épisode de The Leftovers dans la nuit du 30 au 31 décembre. Les deux derniers switchs sont d’heureux hasards : j’avais totalement oublié mon visionnage de The Rain qui entre pourtant bien dans les règles du défi puisque je n’avais jamais regardé la série avant 2019 ; je ne pensais pas à mettre un dessin animé dans la liste… avant de me souvenir sur le blog de Nico que ça fonctionnait parfaitement.

Résultat de recherche d'images pour "charmed"

Pour justifier mes switchs, c’est facile :

  1. Rewatch Charmed: l’envie d’un rewatch était présente depuis un moment, et c’est plutôt agréable à voir en écrivant des articles ou en faisant à manger. Deux épisodes par jour, un peu plus les week-ends, et hop, j’ai tenu le rythme fou d’une saison par semaine ! J’espère reproduire cette dinguerie avec une autre série en 2020…
  2. AtypicalJe n’avais pas osé la mettre dans mon challenge parce que je regarde la série avec Poluss et que ça me paraissait ambitieux de voir deux saisons… Finalement, elle est venue me rendre visite à Bordeaux, puis dans mon nouvel appartement en région parisienne ; et on a passé de bons moments devant cette comédie !
  3. 3%: Elle n’était pas dans mon challenge pour la même raison ! En effet, je regarde cette série avec Laura. C’est vraiment top de bingewatcher avec des amis, je ne peux que vous le conseiller. Et nous, on a réussi à se rendre visite l’un l’autre pour voir ces deux saisons, fin octobre et la semaine dernière. Parfait pour le challenge !
  4. The Leftovers : Il s’agit là d’un craquage pur et dur puisque j’ai réussi à avoir l’intégrale à moins de dix euros sur Amazon suite à une promotion et un bon d’achat. Bref, j’en avais entendu tant de bien ; je ne pouvais qu’acheter les DVDs et les regarder. Bien m’en a pris !
  5. The Rain : À force d’en entendre parler ; parce que le temps était pluvieux et parce que je n’avais pas envie du tout de voir mes séries du challenge, je me suis laissé aller à tenter cette série. Pas de regret !
  6. Avatar : Après le visionnage de Charmed, un dessin animé, ce n’était pas mal non plus pour faire d’autres choses en même temps… et il était tellement génial que c’était dur de m’arrêter, surtout avec Netflix et le lancement automatique de l’épisode suivant.
Résultat de recherche d'images pour "blindspot"
Quitte à se retrouver six épisodes plus tard sans avoir bougé de devant son assiette vide.

Bon, en revanche, je n’ai donc pas fait de critiques complètes de chacune de ces séries, puisque je me suis contenté d’un article par saison pour Avatar et mon rewatch de Charmed. De la même manière, ce sont finalement des avis rapides pour The Leftovers et Blindspot, parce que j’ai beau dire, ça me prend du temps les chroniques par épisode. Je voulais être capable d’apprécier comme il se doit The Leftovers et euh… de binger Blindspot pour me prouver que c’était encore faisable (la folie pure).

Résultat de recherche d'images pour "the bold type"

Il me reste toutefois à faire le point sur les six séries (sept, même) abandonnées :

  1. The Bold Type (Saison 1, 4 épisodes vus sur 10 + Saison 2, 10 épisodes + Saison 3 diffusée cet été, 10 épisodes)

Je n’abandonne pas mon envie de voir cette série, rassurez-vous… du coup, même si je n’ai pas vu un seul épisode de l’année, j’ai décidé de la reporter sur mon Challenge Séries 2020. Ben oui, je continue maintenant que j’ai réussi !

  1. Legion (Saison 2, 10 épisodes + Saison 3, 10 épisodes)

Bon… La hype qui entourait la série en saison 1 s’est largement affaiblie (à part chez Yodabor) alors je ne me suis pas fait spoiler… et à vrai dire, l’envie de la voir m’est passée pour l’instant. Je ne doute pas que je replongerai un jour dans cet univers psychédélique… mais elle n’est pas non plus dans ma liste de 2020 parce qu’il faut écouter ses envies !

  1. Secret City (Saison 2, 6 épisodes)

Finalement, la série était annoncée pour une diffusion en Australie en 2018… mais ne l’a pas été avant 2019. Elle était ainsi hors challenge, alors il a fallu que je fasse sans, ce qui explique la présence d’Avatar dans ma liste !

Image associée

  1. The Punisher (hors challenge, saison 1 terminée)
  2. Jessica Jones (une saison rattrapée, une à voir)
  3. Luke Cage (Saison 2 entamée, 7 épisodes restants)
  4. Iron Fist (Saison 2 à voir)
  5. Daredevil (Saison 3 à voir)

Outch ! Pour ces cinq séries-là, c’est vite vu : grosse overdose et plombage complet du challenge ! En fait, il s’est passé avec ces séries ce que je reprochais à l’Arrowverse, à savoir que je n’avais pas trop envie de m’y mettre. Luke Cage avait une deuxième saison vraiment ratée (au moins la première partie en tout cas) et ça ne donne pas envie de poursuivre. Limite, ça fait comprendre l’annulation… même si j’ai adoré Jessica Jones.

Je pense que je pousserai un jour ou l’autre et que je regarderai ces séries… mais pour le moment, je laisse de côté. Et si je regarde, ce sera sûrement sans en faire des articles détaillés puisqu’en plus, les séries n’attiraient pas du tout sur le blog. Et oui, ça ne m’a pas aidé à me plonger dedans de m’en rendre compte, même si je n’écris pas spécialement pour les vues. Il faut croire que ça motive.

Résultat de recherche d'images pour "the rain"

Ma liste de séries pour 2020 ? J’ai hésité longuement, mais ça y est, elle est enfin prête… avec déjà quelques idées de switchs. Je vous en parlerai plus en détail dans l’article de samedi, mais j’ai compris que le challenge ne pouvait pas me servir qu’à rattraper des séries dans lesquelles j’étais en retard, alors j’ai pris dans les séries que certains d’entre vous me conseillaient en plus de mes envies.

Pour le moment, sachez juste que j’ai encore eu les yeux beaucoup plus gros que le ventre avec plus de 600 épisodes à voir… Les paris sont ouverts sur les séries en question 😉

Résultat de recherche d'images pour "the leftovers"

Charmed (S07) : Habillez-vous, c’est une série familiale, il y a des enfants devant la télé

Salut les sériephiles !

L’étau se resserre autour de mon rewatch Charmed qui touche à sa fin puisque je suis là pour vous parler de la saison 7. Pour tout vous dire, j’ai terminé la saison 8 lundi et je suis orphelin depuis, ne sachant plus quoi faire de mon temps à me faire à manger. Cela dit, j’ai du monde à la maison ces prochains jours, donc pas de quoi m’ennuyer (ni de quoi regarder Lucifer aujourd’hui, d’ailleurs, c’est honteux !). Bref, là n’est pas la question, on est parti pour parler un peu de la saison 7 !

Voir aussi : Le pilot de Charmed 20 ans après | Saison 1 | Saison 2 | Saison 3

Saison 4 | Saison 5 Saison 6 Saison 7

Résultat de recherche d'images pour "sheridan death zankou"

Ce dont je me souvenais

– J’associe la saison 7 à l’école de magie, parce que la saison reprend sur Paige devenant directrice de l’école. C’est plutôt sympa de la voir enfin trouver un job stable – même si ça n’a pas vocation à durer, on le sait bien. Cela lui va très bien d’être professeur et de développer son caractère d’être de lumière… mais beaucoup moins d’être directrice. Elle s’en rend compte en cours de saison et lâche le poste qu’elle offre à Léo ; mais c’est dommage parce qu’il y avait du potentiel dans l’idée de base.

Résultat de recherche d'images pour "charmed lady godiva" Bon, je sais, la saison ne reprend pas tout à fait là-dessus : il y a aussi Phoebe qui se prend pour Lady Godiva au deuxième épisode et Piper et Léo qui se retrouvent divinités Hindou au premier épisode. Dans les deux cas, c’est parfaitement risible : Phoebe n’est pas sous l’influence d’un sort quand elle décide de se promener à poil quand même (alors qu’une saison plus tôt, elle voulait pas – logiquement – être prise en photo en maillot de bain pour un magazine) et Piper/Léo, c’est juste une énième transformation parmi d’autres. Bizarre comme reprise de saison, franchement !

Résultat de recherche d'images pour "charmed season 7 piper daryl"

– Léo est un personnage de plus en plus insupportable d’ailleurs. Être de lumière, Fondateur… le voilà qui devient Avatar, puis mortel. Sa quête de vengeance de la mort de Chris en début de saison est super chiante, toute la période où il ne dit rien à Piper est relou parce qu’on sait que le couple va encore traverser une crise et une fois mortel, il est sacrément inutile. Je me souvenais que je supportais de moins en moins Léo, je me souviens pourquoi maintenant.

Résultat de recherche d'images pour "charmed season 7"

– À l’inverse, je me souvenais et adore toujours autant l’intrigue des Avatars en elle-même. Je trouve qu’elle fonctionne vraiment bien, l’idée d’un monde utopique qui vire vite à la dystopie est bien réglée. J’aurais préféré que ça s’étale sur plus longtemps, parce que finalement nous n’avons qu’une mi-saison dessus ; mais autrement, c’est efficace.

Résultat de recherche d'images pour "charmed season 7"– Kyle ! J’adore le personnage de Kyle et je trouve dommage qu’il ne soit là que pour si peu d’épisodes. Je sais, je dis ça de tous les copains de Paige depuis la saison 4 ; mais c’est que j’ai un faible pour Paige, alors j’aime tous ses copains, faut pas chercher. En plus, il y aurait eu moyen de le faire revenir une fois qu’ils étaient tous les deux êtres de lumière et qu’il arrêtait d’être si chiant avec son histoire de vengeance anti-avatar… ! De ce couple, je retiens surtout le très bon épisode « Charmed Noir » que j’adore pour son côté méta ! Je retiens aussi que c’est encore une fois une storyline qui éloigne Paige de ses deux autres soeurs. Je trouve ça sacrément bien joué de la part des scénaristes d’avoir toujours réussi à gérer le personnage de Paige et son désir d’indépendance comme ça. Résultat de recherche d'images pour "paige and kyle"Ici, elle se retrouve donc à apporter un soutien inconditionnel à Kyle par amour, et il est hyper frustrant de voir Phoebe lui reprocher de temps à autre quand elle n’a jamais arrêté de le faire avec Cole… Ce qui est top, c’est que pour autant, la relation entre soeurs a toujours repris le dessus, quoiqu’il advienne dans le lit de chacune d’entre elles !

– En parlant coucheries des sœurs, en parallèle de Kyle, la série nous impose Leslie dans la vie de Phoebe… et c’est un grand et énorme non. Après Jason, l’histoire avec Leslie paraît être du réchauffé, ce que Phoebe elle-même remarque quand elle le rencontre. Je n’ai jamais accroché à son personnage et ce n’est pas cette année que ça a changé…

Résultat de recherche d'images pour "charmed piper phoebe paige"– Le reproche a été fait en fin de saison précédente… mais les sœurs continuent d’utiliser la magie à des fins personnelles dans à peu près tous les épisodes. C’est dommage, je trouve.

– Charisma Carpenter déchire tout dans le rôle de Kyra. Elle n’est là que pour très peu de temps, mais l’épisode 10 est vraiment très cool. Je ne vois pas trop pourquoi sa perte affecte tant Phoebe qui a perdu bien d’autres innocents avant, mais Kyra est touchante dans son envie de devenir humaine et de savourer sa courte vie !

Résultat de recherche d'images pour "charmed sheridan zankou"– Je me souvenais aussi de Zankou, malheureusement, car c’est un démon que je ne supporte pas spécialement – tout le monde en faisait des caisses sur l’acteur que je ne trouve pas si démoniaque ça. Cela dit, j’aime bien l’arc final qui le voit reprendre le Nexus pour gagner. C’est plutôt bien joué de sa part, et ça permet aux sœurs de se remémorer sept années de bons et loyaux services contre les forces du mal, parce que pour une fois, elles ont affaire à un démon qui réfléchit. Et effectivement, c’est celui qui étudie le mieux les soeurs… après, les scénaristes nous font croire qu’il a inventé l’eau chaude, alors que c’est déjà ce que fait Rex en saison 1.

Résultat de recherche d'images pour "charmed serie gif"

Ce que j’avais oublié

Résultat de recherche d'images pour "charmed 150 cole"– L’ensemble de la saison ? J’avais en tête les Avatars et Zankou, et c’est à peu près tout. C’est la saison que j’ai le moins (re)vue, car ça touchait à la fin et qu’en grandissant, je devais commencer à en voir les défauts. J’ai donc redécouvert plein d’épisodes, souvent pour le meilleur, parfois pour le pire…

– J’avais oublié sans l’oublier vraiment, mais Cole revient dans cette septième saison pour le 150e épisode à l’intrigue vraiment totalement tordue, avec une Piper à moitié morte (et ce n’est pas la première fois de la saison !) mais pas vraiment et un Léo amnésique dans une intrigue qui bizarrement fonctionne. C’est un épisode marquant qui voit Léo redevenir mortel en se suicidant (sort of) et qui permet ENFIN la réunion du couple Piper/Léo. J’aurais pu m’en souvenir quand même.

Résultat de recherche d'images pour "charmed avatar"– En parallèle, toujours dans ce 150e épisode, Phoebe est avec Drake, avec qui elle est plus ou moins en couple. Il lui redonne goût en l’amour et j’ai beaucoup plus apprécié les deux épisodes où il était là que la première fois que je les avais vus. J’étais je pense trop petit pour bien saisir l’ensemble des très bonnes références littéraires du personnage lors de mon premier visionnage, mais il apporte un souffle de vie très bienvenue dans la série. Je comprends mieux pourquoi tout le monde en faisait un flan à l’époque !

Résultat de recherche d'images pour "charmed avatar leo"– L’Ange de la Mort revient, alors que j’étais sûr qu’on ne le revoyait qu’en saison 8. L’acteur embauché pour ce rôle est vraiment pas mal, je trouve, il a la gravité qu’il faut pour ça. En plus, il s’énerve après les Halliwell qui lui rajoutent plein de boulot et le traitent comme de la merde, et je le comprends : c’est exactement ça, elles n’arrêtent pas de mourir (une fois tous les deux ou trois épisodes), faut arrêter le délire. Ca fait relativiser la mort de Prue, en plus !

Résultat de recherche d'images pour "charmed piper phoebe paige"– D’ailleurs, les morts continuent de ne pas l’être dans cette saison qui voit régulièrement Penny revenir. C’est un peu abusé que personne ne parle de Prue maintenant que la vie a repris son cours ; surtout que Penny revient sous une forme charnelle à chaque fois maintenant, et avec ses pouvoirs tant qu’à faire. Plus aucune logique, mais on nous dit que c’est parce que les pouvoirs des sœurs grandissent, alors faisons comme si.

Résultat de recherche d'images pour "charmed fighting zankou"– Dans le même genre, c’est le festival des pouvoirs : Phoebe récupère le sien, Léo devient un invincible avatar, Paige développe encore ses dons d’être de lumière… elle et Léo peuvent désormais envoyer des gens où ils veulent en les téléportant, là où les premières saisons nous disaient que Léo n’avait pas le droit d’avoir de « passagers ». Tu m’étonnes que les Fondateurs n’aiment plus les Halliwell à force ! D’ailleurs, je ne me souvenais plus de la cassure nette avec eux lorsqu’elles prennent la décision de suivre les Avatars. C’était plutôt bien senti de la part des scénaristes… alors que l’idée de Paige en tant qu’être de lumière est maltraitée, puisqu’on ne voit jamais vraiment ses innocents revenir dans la série. Dommage !

– Oh, je me souvenais de Sheridan, bien sûr, mais pas du fait qu’en fait l’actrice est présente dans moins d’épisodes que ce qu’elle est évoquée ! C’est assez fou le nombre de fois où on nous dit qu’elle a disparu par rapport au nombre d’épisodes où elle est. Tout ça pour ça, en plus, quand on voit comment elle finit. En parallèle, Daryl est absolument imblairable toute la saison maintenant qu’il a compris que la magie le mettait en danger, lui et sa famille. Ce que j’aime le moins dans cette intrigue qui développe enfin le personnage ? Cela le transforme en vraie girouette : selon les scénaristes, il aide les sœurs ou il ne fait pour rien, il n’a aucune constance et finit la saison par les aider au risque de totalement se griller… Etrange, mais sympa de le voir heureux de les savoir en vie sous de nouvelles identités. Bref, une vraie fin de série pour tout le monde.

Résultat de recherche d'images pour "charmed season 7"
Dommage les cocottes, vous êtes renouvelées pour une saison 8 !

Voir aussi : Le pilot de Charmed 20 ans après | Saison 1 | Saison 2 | Saison 3

Saison 4 | Saison 5 Saison 6 Saison 7

Charmed (S05) : Oh, je vois une touffe de cheveux !

Salut les sériephiles,

Eh non, je ne vous propose même pas un article sur Avengers aujourd’hui, parce qu’on sait tous que tout le monde va faire une overdose… et parce que je finirai bien par vous en écrire un avec mon avis sur le film (pas de spoil en attendant svp). Du coup, comme chaque mercredi, je vous propose plutôt de parler de Charmed aujourd’hui.

Voir aussi : Le pilot de Charmed 20 ans après | Saison 1 | Saison 2 | Saison 3

Saison 4 | Saison 5 Saison 6 Saison 7 | Saison 8

Résultat de recherche d'images pour "charmed season 5"

Ce dont je me souvenais

Résultat de recherche d'images pour "charmed season 5 episode 1"– C’est la saison de toutes les transformations… et par là, je devrais plutôt dire, c’est la saison pour foutre Phoebe à poil par tous les moyens possibles. C’est franchement abusé, parce que même si je m’en souvenais, c’est assez dingue d’enchaîner les épisodes et de la voir toujours de plus en plus dénudée grâce à des twists de scénario totalement improbable !

– Paige change de coupe de cheveux à cause d’une potion (lol) et cherche désespérément un job. Ce n’était pas du tout aussi brillant que les scénaristes ne le voulaient : le but était de créer un ressort scénaristique pour que Paige devienne une sorcière plus à l’aise avec la magie…Résultat de recherche d'images pour "charmed season 5 paige redhair" mais bon, sa suite de jobs, ce n’était pas passionnant. Et je la préférais en assistante sociale !

– Ah, elle retrouve aussi son père dans cette saison, parce que finalement, il n’est plus mort. Je crois que c’est l’une des premières fois que la série tord le cou à sa propre intrigue de cette manière et ce ne sera malheureusement pas la dernière.

– Malheureusement, je me souvenais aussi que la série se débarrassait du personnage de Glen de manière ridicule en poussant Paige à tenter de se marier avec lui, utilisant au passage un pouvoir qu’elle n’est pas censée avoir, le tout sous l’influence d’un mauvais sort. C’est vraiment dommage, il y avait le potentiel de faire tellement plus avec Glen qui connaissait le secret des sœurs, mais non.

– Piper est enceinte, et jamais personne n’a su rendre une grossesse aussi top dans l’intrigue d’une série. Loin d’être malade, Piper se retrouve invincible et je pense que c’est la seule femme au monde qui serait bien restée enceinte un peu plus longtemps. Le champ de force de son bébé, la guérison instantanée, son combat contre Cole alors que ni l’un ni l’autre ne peut mourir, c’était classe !

Résultat de recherche d'images pour "charmed season 5 piper pregnancy"
Cela n’a pas empêché la série de nous montrer Piper finissant accro aux soaps sur la fin de sa grossesse, et de proposer tout un tas de scènes très justes – notamment son énervement de ne plus pouvoir en faire autant qu’avant.

Image associéeEn parlant de la grossesse de Piper, j’aime beaucoup la manière dont les scénaristes ont créé la surprise en la faisant accoucher d’un garçon alors qu’on pensait tous que ce serait une fille. Par contre, le nommer Wyatt Matthew Halliwell, je trouvais ça ridicule à l’époque, et c’est toujours le cas aujourd’hui ! L’accouchement en lui-même est bien amené dans la série et annonce déjà l’intrigue de la saison 6… même si c’est probablement un accident avec ces scénaristes. C’est difficile de se rendre compte de ce qui était prévu et de ce qui est improvisé !

Résultat de recherche d'images pour "charmed season 5 piper leo therapy"

– Ce n’est pas plus ridicule que les problèmes de couple de Piper et Léo : ils vont et viennent tout au long de la saison. Un coup, ils sont en parfaite harmonie, un coup, ils ont besoin d’aller chez le conseiller conjugal. Et ça, je m’en souvenais bien.

– Sheila, la femme de Daryl, débarque de nulle part et personne ne semble se formaliser qu’elle connaisse le secret des sœurs parce que Daryl lui en a parlé. Résultat de recherche d'images pour "charmed daryl sheila"C’est une manière sympa de développer le personnage de Daryl après, parce que pour un acteur qui est au générique, faut quand même reconnaître qu’il n’a pas eu beaucoup d’intrigues ou de développement par rapport aux autres… Après, j’aime le fait que justement les scénaristes se soient refusés à en faire un énième amant pour les sœurs.

Résultat de recherche d'images pour "charmed season 5"– C’est aussi la saison de trop pour Cole Turner. Autant j’adore Julian McMahon, autant vraiment, les scénaristes n’auraient pas dû le ramener pour cette demi-saison supplémentaire. On sait tous qu’ils voulaient garder l’acteur par principe, mais ils ne savaient plus du tout quoi en faire. Et c’est dommage, parce que ça se voit dans ces épisodes où il a donc ses pouvoirs mais pas de raison Résultat de recherche d'images pour "charmed season 5 cole"d’être.

– Après, cette lourdeur de Cole, ça vient aussi de l’obstination des scénaristes à ne pas vouloir laisser Phoebe en couple avec l’ex-démon. Franchement, à enchaîner les saisons, je ne vois pas bien pourquoi elle ne veut pas revenir avec lui. En saison 4, il était manipulé par des forces démoniaques… là, il a des pouvoirs OK, mais il n’est plus démoniaque et il l’aime… Elle l’aime aussi, a priori. Et pourtant, non, elle refuse d’être en couple avec. Résultat de recherche d'images pour "charmed season 5"Petit, je gobais tout ce que les scénaristes voulaient que je gobe, mais aujourd’hui, j’ai du mal à comprendre le personnage de Phoebe qui jusque-là était du genre à suivre sa passion et qui du jour au lendemain passe du côté de la raison, sans vraie explication de pourquoi. Dommage. Surtout que ce n’est pas comme si elle n’était pas à la recherche de l’amour de toutes les manières possibles !

Résultat de recherche d'images pour "charmed chris attacks leo season 5"– Barbas revient, encore. Et il gagne au passage des pouvoirs qu’il n’avait pas du tout avant, parce que bon, pourquoi pas changer ça aussi ?

– Léo passe d’être de lumière en congé parental à fondateur surpuissant avec tout un tas de nouveaux pouvoirs bien rapidement en fin de saison. Je trouve le développement sympa pour le personnage, même si je n’ai pas trop aimé les conséquences en saison 6. Je me souvenais bien de cette intrigue en tout cas, parce que ça le fait devenir papa qui travaille, et même si c’est la fondation de ses problèmes de couple, ça apportait à la série une forme de réalité quotidienne bien pensée !

 

Résultat de recherche d'images pour "charmed oh my goddess"

Ce que j’avais oublié

Résultat de recherche d'images pour "charmed nanny elf"– Ce n’est pas tant que j’avais oublié, c’est que je n’avais jamais remarqué à quel point cette saison était différente des autres ! Dès les premières minutes, on sent que la série a pris un virage humoristique et plus léger. Finie la gravité des saisons précédentes, les sœurs maîtrisent désormais leur magie et peuvent faire n’importe quoi avec. L’une d’elle est invincible, puis Cole aussi ; il y a tout un tas de créatures magiques à qui elles peuvent venir en aide… Tout cela donne un côté conte de fées (parfois littéralement) appréciable de temps à autres, mais le changement de ton est décevant maintenant que j’ai vieilli. Résultat de recherche d'images pour "charmed season 5"J’avais bien plus accroché à cette saison enfant que je n’ai accroché aujourd’hui, et pourtant, c’est ce côté-là de la série que j’avais encore en tête. Pour moi, ce changement avait lieu avec le départ de Prue, mais non, c’est bien à partir du 5×01 que ça a lieu, et c’est assez dingue à constater ! Tout au long de la saison, on perd donc le sérieux de la série avec plein de réécritures et de petits changements ; plein de transformations qui sont des parodies… et même si j’aime bien cette nouvelle formule, c’est très étrange, parce que c’est brutal.

Résultat de recherche d'images pour "charmed phoebe s05e08"– Ceci étant dit, il y a des épisodes très bons dans cette saison. J’avais totalement oublié le huitième épisode par exemple, parce qu’à l’époque, je ne l’avais pas trop aimé. Après l’avoir revu, je change complétement d’avis : j’ai aimé cette histoire d’un démon du futur réussissant à tuer Phoebe et Paige et forçant Piper à remonter le temps et perdre un innocent, pour le bien de tout le monde, puisque l’ange de la mort était après lui et que Phoebe en était amoureuse. Violent.

Résultat de recherche d'images pour "charmed 5x08"– La série propose vraiment énormément d’épisodes sur la grossesse de Piper et sur les pouvoirs de son bébé, et c’est vraiment une bonne idée je trouve. Il y a beaucoup de rebondissements que j’avais totalement zappé dans cette grossesse magique, et j’ai adoré les redécouvrir tous les uns après les autres !

Résultat de recherche d'images pour "charmed cole"– Cole remplace Phoebe par… une démone capable de prendre son apparence. Ugh. La série va vraiment loin avec cette intrigue on ne peut plus dérangeante. Pas grave, c’est une occasion de plus de déshabiller Alyssa Milano après tout, et on a déjà établi le fait que c’était un peu le but de la saison !

Résultat de recherche d'images pour "charmed phoebe season 5"– L’ensemble du centième épisode… Je n’en suis pas trop fier, mais à part la conséquence de cet épisode, je ne me souvenais de rien. Ca m’est vite revenu pendant l’épisode, bien évidemment, puisque dès que Paige a éternué, je me suis dit « Ah ouiii », mais vraiment, j’avais zappé toute cette histoire de monde sans Paige et de centième anniversaire de Cole. En même temps, cet épisode était et est toujours une déception, parce que même Piper le dit « ça paraît trop simple ». Ouais, après 100 épisodes, se débarrasser de Cole sans même un vrai adieu de la part de Phoebe…

Résultat de recherche d'images pour "charmed 5x08"– Il y a quelques très bonnes chansons dans la BO de cette saison, et je n’en avais pas le moindre souvenir. C’est le genre de chansons que j’adore depuis longtemps, probablement grâce à la série, mais j’avais totalement zappé. D’ailleurs, pour en revenir au centième épisode, Michelle Branch débarque au P3 pour chanter « Goodbye to you », et j’oublie à chaque fois qu’elle est là. Ca ne vaut pas sa prestation au Bronze dans Buffy, aussi.

Résultat de recherche d'images pour "piper leo therapy" La série fait des économies avec un épisode où Piper et Léo sont en thérapie, ce qui permet d’un seul coup d’expliquer l’absence de Kit, le chat, et d’envoyer Paige et Phoebe dans les souvenirs de couple, sans Prue, parce qu’on n’allait pas payer Shannen Doherty non plus. C’est ridicule, cette absence, ils auraient mieux fait de s’abstenir de proposer cet épisode, je trouve.

Image associée– Jason Dean arrive dans cette saison, alors qu’il me semblait qu’il n’était que dans la six. Et du coup, il est là sur deux saisons, alors que j’étais persuadé qu’Eric Dane n’avait fait qu’une saison de Charmed. Par conséquent, j’ai totalement redécouvert l’intrigue de Jason, et c’est clairement un couple que j’avais oublié.

– J’ai mis un certain temps à me souvenir de la fin de saison. Résultat de recherche d'images pour "charmed oh my goddess"C’est la seule saison dont je ne me souvenais pas exactement la fin, même si cette histoire de déesse m’est revenue assez vite, parce qu’après tout, c’est la saison des transformations comme je le disais plus haut. En revanche, le fait que Chris débarque dès cette fin de saison, c’était une vraie surprise car j’avais totalement oublié qu’il était là. C’est pourtant lui qui ferme la porte du manoir dans les dernières secondes de cette saison riche en idées et en costumes…

Résultat de recherche d'images pour "charmed heroins"

Bref, dans l’ensemble, j’avais un meilleur souvenir de cette saison et je me rends compte que j’en suis plus déçu qu’autre chose. C’est aussi le fait de tout voir d’un coup plutôt que deux épisodes par semaine, j’imagine, ou le fait d’en avoir gardé un si bon souvenir, justement. Je ne pouvais qu’être déçu de me rendre compte que ça n’avait rien à voir avec ce que j’en attendais ! Quant à la VF, eh bien, elle a lissé une bonne partie des références et blagues, alors je suis au moins content d’avoir vu en VO.

Résultat de recherche d'images pour "charmed chris attacks leo season 5"Comme je le disais, c’est donc Chris qui clôt cette saison, signe de la saison 6 à venir très centrée sur son personnage… Impossible de trouver le gif du personnage fermant la porte, malheureusement, et pas vraiment le temps de le faire par moi-même. On se contentera donc de ce gif-là et de son regard vers Léo… juste avant qu’il ne l’attaque ! Est-ce que j’y vois un signe qu’ils ne savaient pas encore qu’il s’agissait du second fils de Piper ? Un peu, franchement. S’il faut, ils voulaient que ce soit Wyatt… Parce que bon, Chris finit par être utile pour ne pas avoir à cacher la grossesse d’Holly Marie Combs (même si certaines sources disent qu’il était censé dès le départ être le deuxième fils de Piper et Léo) !

Voir aussi : Le pilot de Charmed 20 ans après | Saison 1 | Saison 2 | Saison 3

Saison 4 | Saison 5 Saison 6 Saison 7 | Saison 8