La fin d’Arrow n’enterre pas l’Arrowverse

Salut les sériephiles,

Grosse journée pour le monde des séries que celle d’aujourd’hui : les fans d’Arrow disent adieu à la série après huit saisons et 170 épisodes. Quand une série de cette envergure s’arrête, c’est toujours un événement, qu’on en soit fan ou pas… mais comme il s’agit là d’une série symbole de toute une époque et d’un univers complet, c’est encore plus un événement, et ça méritait un article sur le blog, je pense.

Résultat de recherche d'images pour "arrow pilot"

Un symbole de toute une époque ? Oui, pas moins ! À son lancement en 2012, la chaîne américaine CW commençait à s’essouffler. L’image sulfureuse qu’elle s’était créée avec Gossip Girl ne menait plus à grand-chose du côté des audiences et il lui fallait se réinventer. En donnant son feu vert au justicier vert, la chaîne ne s’attendait sûrement pas à se lancer dans une aventure d’une envergure pareille. Je me souviens encore de l’annonce de la série et de ma déception de voir qu’ils castaient Stephen Amell plutôt que de reprendre Justin Hartley qui avait interprété le rôle d’Oliver Queen dans Smallville de 2006 à 2011…

Résultat de recherche d'images pour "arrow pilot"
Show off !

Bien leur en a pris, puisque l’acteur fait désormais partie du casting de This is us et qu’Amell faisait un très bon Oliver lui aussi. Non, je n’aime pas le personnage et oui, j’ai arrêté mon rattrapage de la série en pleine saison 3 (pour l’instant ?), mais ça ne m’empêche pas de reconnaître le talent de l’acteur (et surtout sa plastique mise en avant à chaque scène d’entraînement ; il doit être d’une patience extraordinaire pour accepter ça et pour se maintenir à une telle forme physique). Et par conséquent, ça me fait quand même un petit quelque chose de savoir que la série s’arrête.

En huit ans, elle aura quand même été à l’origine de la création de tout un univers s’étendant sur pas moins de cinq séries (sans compter Constantine, Vixen ou même Black Lightning rejoignant finalement l’univers lors du dernier crossover) et voyant des personnages évoluer d’une série à l’autre. Ce que Marvel a fait sur grand écran, DC a réussi à le gérer à merveille sur le petit écran ; et quoiqu’on en dise, cet univers télévisuel est une vraie référence. Le seul problème, de taille, est que la digestion de tous ces épisodes est compliquée puisque tout le monde s’accorde à dire que la qualité décline depuis au moins deux ans dans toutes les séries et qu’Arrow aurait pu s’arrêter bien avant…

Résultat de recherche d'images pour "arrow pilot"

Bref, la fin de la série est une bonne nouvelle : les scénaristes comme la production ont donc compris qu’il était temps de mettre fin à un chapitre et ont trouvé une porte de sortie pour le faire. Du côté du scénario, je suis resté aveugle à tout ce qu’il se passe pour le cas peu probable où je me remettrais à regarder la série, mais du côté de l’univers étendu, une chose est sûre : la fin d’Arrow ne marque pas la fin de l’Arrowverse. Les autres séries sont déjà renouvelées par la CW et de nouvelles séries estampillées DC et Arrowverse continueront probablement de voir le jour.

C’est bien pour cela qu’il est important de noter cette date d’une pierre blanche : Arrow s’en va mais laisse derrière elle l’héritage le plus riche et le plus conséquent laissé par n’importe quelle autre série télévisée américaine… Même JAG qui avait laissé NCIS ne peut rivaliser : oui, il y a dix-sept saisons de celle-ci et deux autres séries dérivées, mais ça ne vaut pas la complexité, les crossovers et la résilience des fans de l’Arrowverse qui continue de lui être fidèle alors même que les intrigues sont loin d’être brillantes ces derniers temps…

Résultat de recherche d'images pour "arrow felicity"

Upfronts CW : la grille de rentrée

Salut les sériephiles,

Résultat de recherche d'images pour "cw logo"Dernier jour pour les upfronts, déjà, avec les annonces hier après-midi de la grille de la CW ! C’était un peu la grille du dernier espoir pour une saison prochaine qui sorte un peu de l’ordinaire et bouscule mes habitudes… Malheureusement, c’est une chance tombée à l’eau : ces upfronts n’ont pas réussi à me motiver cette année !

Voir aussi : La grille CW de l’an dernier

Franchement, je ne sais pas pourquoi, mais je trouve que cette année a manqué de piquant ou de grosses révélations. Je vous dévoilerai la semaine prochaine la manière dont j’envisage ma rentrée série, mais vous verrez qu’il n’y aura pas non plus un changement affolant dans mon planning… même si j’ai eu des surprises en découvrant certains trailers ! Il ne faut pas toujours se fier à ce qui est présenté sur le papier, donc, car ça ne permet pas forcément de se faire une idée précise…

Voir aussi : Upfronts NBC FOX ABCCBSCW

De toute manière, avec encore un déménagement et un nouvel établissement, allons savoir ce qu’il en sera exactement ! C’est parti pour la CW, donc, qui a tout de même pas mal changé la composition interne de sa grille – je suis juste mauvaise langue.

Résultat de recherche d'images pour "charmed"

Grille de rentrée

Le lundi, la petite chaîne qui monte américaine proposera un inédit d’All American suivi de la saison 3 de Black Lightning – la survie de cette série m’étonnant toujours autant. Le mardi devient une soirée spéciale super-héros avec The Flash et Arrow, qui pour la première fois sont diffusées le même soir. C’est fou de se dire que ça n’était jamais arrivé avant !

Le lendemain, mercredi, on change d’univers, avec Riverdale et Nancy Drew. Cette dernière est l’une des rares nouveautés de cette grille, et elle racontera la vie d’une adolescente détective qui aimait résoudre les mystères de sa petite ville jusqu’à la mort de sa mère. Pas de bol, elle est forcée de reprendre ses activités quand elle devient l’une des suspectes pour un crime… et qu’elle se retrouve bien malgré elle au cœur d’une intrigue un brin surnaturel.

Le jeudi soir sera consacré à la dernière saison de Supernatural, qu’il faudra bien que je rattrape un jour maintenant qu’elle touche à sa fin, puis à la seconde saison de Legacies. Le vendredi, nous retrouverons alors Charmed, puis Dynasty. Ouep, les sœurs sorcières changent de case horaire et de journée. Habituellement, les séries mises le vendredi sont celles pour lesquelles l’annulation est un vrai risque… mais dans le cas de la CW, j’ai l’impression que c’est une logique qui ne tient pas vraiment, grâce au deal avec Netflix, notamment.

Le samedi, la CW ne propose rien, comme d’habitude ; et le dimanche, nous aurons droit à nouveau à une soirée DC, toujours dans la logique féministe de cette année : Batwoman et Supergirl se partageront l’affiche ; et même s’il y a là une nouvelle série, je ne pense pas avoir besoin de vraiment vous faire le pitch de celle-ci puisque ça se passera à Gotham trois ans après la disparition de Batman et que, bon, on connaît tous l’histoire, je pense.

Résultat de recherche d'images pour "the 100"

Mi-saison

La grille de la CW ne changeant presque pas, il y a plein de séries gardées pour la mi-saison, à commencer par Legends of Tomorrow ou la saison 7 de The 100. Du côté des nouveautés, il y aura un énième spin-off, de Riverdale cette fois-ci. Pas beaucoup d’originalité, ouep, et en plus, la bande-annonce ne donne pas spécialement envie pour l’instant franchement.

Résultat de recherche d'images pour "jane the virgin"

Les annulations

Il n’y en a aucune à proprement parler : la CW renouvelle l’ensemble de sa grille, à l’exception des séries dont elle avait annoncé la fin, comme Jane the Virgin par exemple. J’avais déjà eu l’occasion d’en parler par ici

Voir aussi : Upfronts NBC FOX ABCCBSCW

Et voilà qui marque donc la fin de cette semaine d’upfronts ; qui m’a paru passer bien vite je dois dire !