Films vus en 2021 #11 : Breaking Fast (2020) 🏳️‍🌈

Salut les cinéphiles,

Mon ordinateur fait complètement des siennes et j’ai bien eu peur de ne pouvoir sortir cet article dans les temps. D’ailleurs, il ne l’est pas tout à fait, parce que dans l’idée, j’aurais aimé le sortir cet après-midi. Espérons que ça ne me fasse pas le coup la semaine prochaine pour la réouverture des cinémas (même si je ne pense pas y aller dès le 19).

Breaking Fast - Film (2021) - SensCritique
« Who’s got you ? »

En tout cas, en cette soirée de l’aïd, j’ai voulu parler d’un film qui l’évoque lui aussi, même si pas du tout de la manière habituelle : il s’agit en effet d’un film LGBT, Breaking Fast. Et c’est un vrai coup de cœur.

Le film nous raconte le ramadan de Mo, un gay musulman pratiquant vivant à West Hollywood (connu pour son ouverture d’esprit et sa tolérance). Franchement, le synopsis m’a rendu curieux, parce que c’est un personnage qu’on ne voit pas souvent tout de même.

C’est largement suffisant pour rendre le film hyper intéressant à mes yeux, parce que j’aime ce genre de personnages complexes… Et ça fonctionne notamment parce qu’il vit la plus simple des histoires : une romance. Malgré la simplicité de la romance à laquelle on assiste, Mo nous donne une vraie leçon sur la tolérance et sur les fondements de l’Islam, sans pour autant que le film ne ferme les yeux sur certaines réalités difficiles.

J’adore précisément ce point-là du film : les scénaristes ne sont pas timides sur le sujet de fond de leur film et ils savent très bien comment aborder les questions religieuses en rapport avec l’acceptation de soi. La galerie de personnages du film est hyper attachante – le meilleur ami de Mo est génial (Cary de Good Trouble), tout simplement – et évolue tout au long du film. Des personnages bien écrits, ça fait toujours la différence. J’ai eu le sentiment que je pourrais parfaitement les croiser dans ma vie, eux, et que les problèmes qu’ils rencontraient étaient des problématiques à la fois singulières et très communes. Bref, ça donne l’impression de pouvoir avancer nous-mêmes dans nos réflexions sur des sujets qui nous touchent plus ou moins.

Breaking Fast
Attention, c’est un film qui donne faim ! Il porte bien son titre pour le coup…

Je ne veux pas spoiler le film, parce qu’il vaut vraiment le détour. Une fois de plus, son principal défaut est… de ne pas être une série. Je me suis retrouvé hyper investi dans chacun des personnages et j’ai passé un vrai bon moment devant ce film, parce qu’il parvient à être drôle et touchant à la fois. J’aurais bien eu envie de retrouver ces personnages chaque semaine, surtout qu’il y a énormément à raconter sur ce sujet que j’ai rarement vu abordé – religion et homosexualité, c’est compliqué.

Et comme c’est bien traité, ça donne vraiment envie d’en voir plus, surtout que le script est truffé de répliques hyper pertinentes. Tant pis, je vais me contenter de le revoir, tout simplement. Du côté du casting, c’est impeccable aussi, avec une tendance au recyclage d’acteurs de séries qui n’est pas pour me déplaire. A première vue, le seul que je connaissais d’avance est Michael Cassidy (vu tout récemment dans Resident Alien – je n’aimais pas du tout son rôle par contre – ou The Rookie, et avant ça dans Newport Beach par contre).

https://tetu.com/wp-content/uploads/2020/12/breakingfast.jpg

Après, l’acteur principal, Haaz Sleiman, est dans deux séries que j’ai envie de regarder (Nikita et Covert affairs, pas Jack Ryan, hein), un autre a participé à toutes les saisons de Flash (Captain David Singh) et un des personnages féminins qui m’a fait le plus rire avait évidement un rôle dans Unreal (Shia, que j’adorais). C’est un signe, ce film est fait pour les sériephiles, je ne pouvais pas ne pas en parler sur le blog !

Breaking Fast

Je pense que peu de gens l’ont vu, alors je ne vais certainement pas en dire plus ici… Je vous conseille de le regarder, vraiment, et on pourra en parler avec plaisir dans les commentaires. Vraiment, c’est un film qui vaut le détour, parce qu’il fait passer de beaux messages et a des personnages aussi attachants que réalistes.

Un peu de douceur pour casser une dernière fois le jeune du ramadan, donc, en comprenant aussi ce que c’est exactement que le ramadan. Malheureusement, le film a été descendu sur tous les sites proposant aux gens de le noter, parce que ça n’a pas plu à une partie de la communauté musulmane de voir la représentation d’un musulman homosexuel. Ils existent pourtant… Alors ne vous fiez pas à la note, regardez et passez un bon moment 🙂

Breaking fast film review

La fin d’Arrow n’enterre pas l’Arrowverse

Salut les sériephiles,

Grosse journée pour le monde des séries que celle d’aujourd’hui : les fans d’Arrow disent adieu à la série après huit saisons et 170 épisodes. Quand une série de cette envergure s’arrête, c’est toujours un événement, qu’on en soit fan ou pas… mais comme il s’agit là d’une série symbole de toute une époque et d’un univers complet, c’est encore plus un événement, et ça méritait un article sur le blog, je pense.

Résultat de recherche d'images pour "arrow pilot"

Un symbole de toute une époque ? Oui, pas moins ! À son lancement en 2012, la chaîne américaine CW commençait à s’essouffler. L’image sulfureuse qu’elle s’était créée avec Gossip Girl ne menait plus à grand-chose du côté des audiences et il lui fallait se réinventer. En donnant son feu vert au justicier vert, la chaîne ne s’attendait sûrement pas à se lancer dans une aventure d’une envergure pareille. Je me souviens encore de l’annonce de la série et de ma déception de voir qu’ils castaient Stephen Amell plutôt que de reprendre Justin Hartley qui avait interprété le rôle d’Oliver Queen dans Smallville de 2006 à 2011…

Résultat de recherche d'images pour "arrow pilot"
Show off !

Bien leur en a pris, puisque l’acteur fait désormais partie du casting de This is us et qu’Amell faisait un très bon Oliver lui aussi. Non, je n’aime pas le personnage et oui, j’ai arrêté mon rattrapage de la série en pleine saison 3 (pour l’instant ?), mais ça ne m’empêche pas de reconnaître le talent de l’acteur (et surtout sa plastique mise en avant à chaque scène d’entraînement ; il doit être d’une patience extraordinaire pour accepter ça et pour se maintenir à une telle forme physique). Et par conséquent, ça me fait quand même un petit quelque chose de savoir que la série s’arrête.

En huit ans, elle aura quand même été à l’origine de la création de tout un univers s’étendant sur pas moins de cinq séries (sans compter Constantine, Vixen ou même Black Lightning rejoignant finalement l’univers lors du dernier crossover) et voyant des personnages évoluer d’une série à l’autre. Ce que Marvel a fait sur grand écran, DC a réussi à le gérer à merveille sur le petit écran ; et quoiqu’on en dise, cet univers télévisuel est une vraie référence. Le seul problème, de taille, est que la digestion de tous ces épisodes est compliquée puisque tout le monde s’accorde à dire que la qualité décline depuis au moins deux ans dans toutes les séries et qu’Arrow aurait pu s’arrêter bien avant…

Résultat de recherche d'images pour "arrow pilot"

Bref, la fin de la série est une bonne nouvelle : les scénaristes comme la production ont donc compris qu’il était temps de mettre fin à un chapitre et ont trouvé une porte de sortie pour le faire. Du côté du scénario, je suis resté aveugle à tout ce qu’il se passe pour le cas peu probable où je me remettrais à regarder la série, mais du côté de l’univers étendu, une chose est sûre : la fin d’Arrow ne marque pas la fin de l’Arrowverse. Les autres séries sont déjà renouvelées par la CW et de nouvelles séries estampillées DC et Arrowverse continueront probablement de voir le jour.

C’est bien pour cela qu’il est important de noter cette date d’une pierre blanche : Arrow s’en va mais laisse derrière elle l’héritage le plus riche et le plus conséquent laissé par n’importe quelle autre série télévisée américaine… Même JAG qui avait laissé NCIS ne peut rivaliser : oui, il y a dix-sept saisons de celle-ci et deux autres séries dérivées, mais ça ne vaut pas la complexité, les crossovers et la résilience des fans de l’Arrowverse qui continue de lui être fidèle alors même que les intrigues sont loin d’être brillantes ces derniers temps…

Résultat de recherche d'images pour "arrow felicity"

Le catalogue de DC Universe

Salut les sériephiles,

Image result for justice league

Ce titre vous intrigue ? C’est normal, car quand on pense DCverse, deux idées viennent en tête : les films de la Justice League ou l’ensemble de l’Arrowverse. Il n’est pourtant pas question de ces deux univers dans cet article, mais d’un tout nouveau – à moins que les films ne soient finalement pris en compte, comme vous le verrez.

Si Marvel a depuis longtemps lancé la mode de créer un univers de films (avec X-Men d’abord, puis avec le succès phénoménal du MCU et toutes les séries qui en découlent), la maison DC s’est toujours montrée plus frileuse à suivre ce chemin, débarquant avec grosso modo dix ans de retard lorsqu’elle s’est mise à monter ses propres franchises à long terme à la manière Marvel.

Image result for arrowverse
La dépassant largement niveau coolitude avec l’Arrowverse, plus complet et long que ne le sont les Defenders

En toute logique, cela ne devrait donc pas être étonnant qu’elle se lance dans le service de streaming et qu’elle tente de se positionner dans cet univers impitoyable avant Marvel. Oui, impitoyable, on sait tous ce qu’il en est : Disney va lancer son propre service de streaming en 2019, qui a clairement pour ambition de couler Netflix. Les franchises Marvel en feront probablement partie, même si les séries Marvel/Netflix restent pour l’instant un mystère – où iront-elles et comment est-ce que ça se passera sachant que Netflix est en plein divorce avec Disney ?

Avant que Disney ne lance son propre service, il y aura néanmoins DC qui aura proposé le sien, et avec pas moins de cinq séries inédites déjà annoncées et/ou en production pour… 2018. Il devient alors temps d’en parler, car ça ne tardera plus à débarquer. Cette énième plateforme streaming qui finira par couler les plus grandes pour tous nous renvoyer vers l’illégalité s’appellera DC Universe.

Image result for dc universe

C’est recherché. Un peu trop long à mon goût. Elle proposera du contenu original et surtout des séries, et normalement dès 2018 aux USA – mais on ne sait pas encore quel est le plan pour l’international.

Petit tour d’horizon des projets en cours :

  • Celui qui a le plus fait parler de lui pour l’instant est Titans. Comme son nom l’indique pour les plus fans de DC, il s’agira de suivre l’équipe des Teen Titans, que l’on connaît plus ou moins bien en France selon son heure de réveil le dimanche il y a 10 ans : France 3 diffusait le dessin animé tous les dimanches (dans F3X, l’émission qui compilait les dessins-animés de super-héros et qui étaient beaucoup trop bien). Cette fois, le dessin animé devient séries avec de vrais acteurs pour incarner Robin, Raven, Starfire, Hawk, Dove et Beast Boy. Le dessin animé avait fini par me saouler, et avec toutes les séries de super-héros, je ne suis pas sûr de suivre cette série qui se concentre donc sur de futurs super-héros alors qu’ils ne sont encore qu’adolescents et en plein entraînement.

Image result for teen titans

  • En revanche, il est annoncé un projet de dessin-animé sur Harley Quinn qui m’intéresse déjà beaucoup plu. C’est bien l’un des rares personnages Batman que j’ai toujours aimé, et même si je n’ai pas (encore ?) vu Suicide Squad, je sais que le personnage est assez populaire pour proposer une série qui fonctionne. Mieux encore, il s’agirait d’un format court, adulte et comique, dans lequel on trouverait aussi Poison Ivy. C’est comme si c’était fait pour me plaire ! Les rumeurs disent que DC Universe serait en négociation avec Margot Robbie pour qu’elle reprenne le rôle-titre, et si ça se fait, ce sera franchement explosif.
Image result for harley quinn
Bref, on n’a pas fini de voir des cosplays Harley Quinn
  • Young Justice sera ranimée pour une troisième saison, toujours en dessin animé, mais comme je n’ai pas vu les deux premières, c’est un faux événement pour moi.
  • Une série sur la Créature du marais, The Swamp Thing est en préparation également, et c’est intrigant. A priori, cette série verserait dans l’horreur. Ah, des comics et de l’horreur ? Marvel tentera aussi le coup en 2019 avec le film New Mutants, mais les deux tentatives devraient être assez différentes. N’empêche que ça m’intrigue, et que les séries d’horreur, je n’en ai pas encore assez.

Related image

  • Enfin, la dernière série est sûrement celle qui m’intriguait le plus, mais c’est aussi la seule qui est repoussée à 2019 à cause de mystérieux problèmes de production. Intitulée Metropolis, elle proposera de suivre Loïs Lane et Lex Luthor avant leur rencontre avec Superman. Tous deux mèneront l’enquête sur des événements paranormaux dans la ville qui finira par accueillir le super-héros en culotte rouge. Oui, c’est un énième préquel à Superman, mais je trouve l’idée de départ assez intrigante.

Dans tous les cas, je crois qu’il faut que je me réconcilie avec DC, parce qu’on n’a pas fini d’en entendre parler. Il reste à voir si DC Universe osera ramener dans son catalogue toutes les productions DC pour devenir un acteur majeur des plateformes de streaming. Le seul problème, c’est qu’à force de proposer tant d’abonnements, le budget des fans ne peut pas suivre. La solution-miracle qu’était Netflix est en passe de devenir obsolète, et c’est bien dommage !

Image result for smallville metropolis

Mon planning séries du mois de mai

Salut les sériephiles !

Si avril ne m’aura permis que d’accumuler encore plus de retard, le mois de mai s’annonce beaucoup plus sympathique avec moi ! En effet, je n’ai que trois nouvelles saisons qui s’apprêtent à commencer ce mois-ci*, contre une armada de séries qui auront leur fin de saison dans deux semaines. Et même si la vie va encore passer par là et devrait me filer pas mal de boulot, je devrais avoir le temps d’enfin respirer. Ou au moins de voir tout ce que je veux sans laisser d’autres séries s’accumuler. Voici donc ce que je veux regarder/rattraper en mai, avec les dates de diffusion indiquées en J+1.

EDIT : en tout cas, quand j’ai rédigé l’article. Trois heures plus tard, tout avait changé, mais bon.

00Lundi

Fear the Walking Dead (S04) – Si le tout début de saison m’a laissé franchement sceptique, la suite a relancé la série vers de nouveaux horizons, et ça c’est très positif pour me redonner un peu d’espoir. Je ne suis pas très fan du renouvellement opéré, mais ce n’est pas aussi catastrophique que ce que j’ai cru. En cours de diffusion.

Ghosted (S01) – Aucune nouvelle de la diffusion : la série est revenue pour un épisode le mois dernier et c’est à peu près tout ce qu’on a eu comme nouvelle depuis. Bon, ce n’est toujours pas officiellement annulé, mais voilà quoi. Mystère.

The Last Man on Earth (S04) Je parlais de mouvement dans les dynamiques fin mars, aujourd’hui, je peux carrément parler d’un renouvellement total de l’intrigue pour ce dernier arc – et il y a intérêt à ce qu’elle soit renouvelée ! En cours de diffusion.

Silicon Valley (S05) – Bon, je n’ai finalement pas continuer cette saison pour le moment, parce que le premier épisode ne m’a pas assez emballé pour que j’en fasse une priorité sur les autres. Oups. En cours de diffusion.

Westworld (S02) – La série est revenue et est revenue de la meilleure des manières avec deux épisodes (pour l’instant) extrêmement complet et plein de surprises offrant des pistes hyper intéressantes pour la suite… Et tellement de théories ! En cours de diffusion.

Killing Eve (S01) – Bon, le peu que j’en ai vu dans le Joel McHale Show with Joel McHale ne me rassure pas spécialement… Mais peut-être que je finirai par m’y mettre quand j’aurais un peu de temps dans mon planning (c’est mal barré). En cours de diffusion.

00

Mardi

The Crossing (S01) – C’est loin d’être la série que j’en attendais parce qu’on est sur du très bas de gamme, mais ça se laisse regarder et c’est divertissant… En fait, ça me fait mon mardi soir tranquilou pendant que je mets en page un ou deux articles, c’est top ! En cours de diffusion.

Supergirl (S03) – Les deux épisodes de reprise semblaient plus être des transitions qu’autre chose, mais c’est bien normal, parce qu’on est sur de la mi-saison pure. Vivement que le rythme s’accélère, parce que tout cela semble bien faible pour l’instant  comparé à tout le reste qui se dirige vers ses fins de saison ! En cours de diffusion.

Lucifer (S03) – La saison 3 se termine, donc il serait pas mal que je me motive à rattraper ma dizaine d’épisodes de retard pour proposer la suite de mes critiques sur celle-ci. En cours de diffusion.

000 Mercredi

Rise (S01)Cette série n’en finit plus et je suis de moins en moins indulgent avec certains de ses personnages, mais voilà, elle a toujours des moments où elle parvient à me plaire malgré tout en visant juste. Après autant de temps, autant la finir, mais si elle venait à se faire annuler, ça ne me dérangerait pas plus que ça. En cours de diffusion.

Shadowhunters (S03) – Je commence déjà à prendre du retard, mais n’ayez crainte, ça ne devrait pas durer car je me marre beaucoup trop devant cette série. La saison 3 est à la hauteur de mes attentes, c’est-à-dire que c’est pas mal mauvais et mal joué, mais qu’il y a encore quelques rebondissements sympas et une capacité de divertissement à la hauteur. On notera que la mi-saison approche déjà (épisodes 9 & 10, le même jour). En cours de diffusion.

Legion (S02) – Contrairement à ce que je disais le mois dernier, je l’ai bien mis en attente en attendant d’avoir un peu plus de temps pour moi, cela va sans dire. Je suis quand même pressé de me replonger dans cette ambiance psychédélique, donc il y a de fortes chances que ce soit une des premières séries que je rattrape après les fins de saison de toutes les autres ! En cours de diffusion.

The 100 (S05) – Oh lala, là aussi on a eu un début de saison sur les chapeaux de roues et je ne suis pas encore remis de toutes mes émotions. Vite, la suite ! C’est tout bonnement génial, mais ça fait cinq saisons que je suis accroché de toute manière (enfin, quatre et demi, parce que les premiers épisodes, voilà quoi). En cours de diffusion.

LA to Vegas (S01)J’aimais bien, et j’ai bien envie de finir la saison un de ces quatre. Me connaissant, ça me prendra sur un coup de tête (ou sur un coup de dé) et ce sera achevé sans que je ne m’en rende compte. En cours de diffusion.

Unbreakable Kimmy Schmidt (S04) – Mouais. La saison 3 m’avait tellement déçu que je ne sais pas si je suis vraiment motivé par ce retour, mais rien que pour réentendre le générique, je serait forcément au rendez-vous ! Débute le 30 mai.

 08.png

Jeudi

Colony (S03) – Après un faux espoir en mars, cette fois, la série revient bel et bien et il était temps ! Je meurs d’impatience, surtout après son faux départ d’il y a deux mois. Et comme en plus je n’ai plus d’autres séries le jeudi, la voie est plus que libre, c’est génial. Débute le 3 mai.

Alex, Inc. (S01) – Ce ne serait toujours pas raisonnable de la regarder, mais je veux retenir qu’elle est là… au cas où, en attendant aussi de voir si elle se fait renouveler ou non. En cours de diffusion.

Reverie (S01) – Même si elle a déjà toutes les chances d’être annulées à être diffusée plus d’un an après son annonce, j’ai bien envie de la tester. Je sais bien qu’il s’agit d’une autre série #toofemale pour CBS, mais sur un malentendu, ça pourrait fonctionner, allez savoir ! Débute le 31 mai.

15

 Vendredi

Superstore (S03) – J’ai rattrapé tout mon retard la semaine dernière, pour mieux ne pas regarder l’avant dernier épisode de la saison pour l’instant. Allez comprendre ma logique – m’enfin maintenant, je me dis autant attendre et voir les deux d’un coup (je peux encore changer d’avis cela dit). En cours de diffusion.

Life in Pieces (S03)Je milite fortement pour une saison 4, et c’est bien parce que cette saison 3 était à la hauteur des deux précédentes. C’est l’une des rares séries qui parvient à me faire rire à chaque épisode après tout. En cours de diffusion.

Grey’s Anatomy (S14)Elle a toujours ma priorité les vendredis et ça ne devrait pas changer ce mois-ci, car la série vient de prendre une nouvelle direction convaincante pour ses derniers épisodes de saison. Je ne suis pas prêt psychologiquement, mais je suis là quand même. En cours de diffusion.

Station 19 (S01)Je suis tombé bêtement dans le piège de m’attacher aux personnages, alors voilà, vous pouvez être sûrs que j’irai au bout de cette saison de toute façon. En cours de diffusion.

Quantico (S03) – Malgré la curiosité, je n’ai pas encore repris cette saison… Je ne sais pas ce qu’elle vaut, mais c’est un bide dans les audiences et probablement la dernière saison d’une série qui aurait dû être annulée l’an dernier. En cours de diffusion.

Dear White People (S02) – Bon, j’étais plus mitigé que beaucoup sur la saison 1, mais je la trouve importante et intéressante dans les questions qu’elle soulève et les débats qu’elle pose. C’est toujours bien de me confronter aussi à un point de vue qui ne peut être le mien et que je ne pourrai jamais tout à fait comprendre – parce que c’est important de garder une ouverture d’esprit. Débute le 4 mai.

The Rain (S01) – Si elle a tout d’un énième Walking Dead pas forcément réussi, les séries de survie ont toujours ce petit quelque chose en plus. Je me laisserai peut-être tenter par cette production Netflix, seul l’avenir nous le dira ! Débute le 4 mai.

13 Reasons Why (S02) – La saison 2 ne pouvait pas plus mal tomber dans mon emploi du temps et je ne comprends pas comment Netflix peut juger que c’est une bonne idée de balancer 13 épisodes au milieu des fins de saison, mais bon, c’est comme ça, il faut se faire à l’idée. Débute le 18 mai.

 17.jpg

Samedi

Agents of S.H.I.E.L.D (S05)La fin de saison sera peut-être la fin de série et on a eu confirmation samedi qu’elle allait être liée à la conclusion épique d’Avengers Infinity War. Bref, je suis aussi impatient que curieux, aussi excité que terrifié, ces derniers épisodes vont de toute manière être décoiffant et je ne suis pas prêt ! En cours de diffusion.

Once Upon a Time (S07) – Le dernier arc de la série est enfin là et, comme souvent, il est question d’une guerre. Je suis pressé d’en voir se dérouler les derniers combats et les derniers chapitres ! Ce ne sera jamais ma série préférée, mais cette saison m’aura réconcilié avec elle ; et c’est déjà pas mal. En cours de diffusion.

Blindspot (S03) – 19 épisodes de retard, c’est tout à fait rattrapable, après tout. En cours de diffusion.

 000

Dimanche

A Series of Unfortunate Events (S02), The Punisher (S01), Jessica Jones (S02), Love (S03), Arrow (S02-03) & Flash (S01)… J’ai l’embarras du choix, toujours !

Calendrier5.jpg