Les 101 annonces de Disney

Salut les sériephiles,

Il a fallu que Disney choisisse ma plus grosse journée de la semaine pour balancer au cours de la nuit tout un tas d’informations croustillantes. Même si j’arrive après la bataille, je ne me voyais pas faire mon petit article « lexique du sériephile » aujourd’hui et ne pas évoquer l’avalanche de nouvelles et projets annoncés par Disney ! Faisons le point donc sur l’avenir de Disney +… et comme toujours, je vous le fais en évoquant un peu plus ce qui m’intéresse moi, parce que c’est le but d’un blog après tout, surtout que je n’ai pas le temps pour les 101 dalmatiens que nous a pondu Disney !

Disney+ arrive en France plus tôt que prévu | VL Média

Disney + va augmenter

La première nouvelle, et la moins bonne, c’est que la plateforme fait le choix d’augmenter de deux euros. La promesse de casser les prix pour faire concurrence à Netflix n’aura pas tenu longtemps : dès le 23 février, ça en sera fini des 6€99 pour les nouveaux abonnés. Si vous n’êtes pas encore abonnés, vous aurez intérêt à le faire le 22 février : le prix de 6€99 continuera pendant six mois (jusqu’au 23 août) pour les anciens abonnés. C’est toujours ça de pris. Aucune idée de ce que ça donnera pour les abonnés de l’offre Canal, en revanche…

https://imgsrc.cineserie.com/2020/12/disney-star-le-nouvelle-extension-payante-de-disney-1.png?ver=1

Star, une nouvelle catégorie

Les rumeurs étaient persistantes, elles se confirment : la plateforme va désormais proposer du contenu supplémentaire, et même du contenu interdit au moins de 18 ans, accessibles via un mot de passe. C’est un grand écart étonnant pour une plateforme qui était jusque-là tournée vers les enfants… même Netflix ne propose pas officiellement le moins de 18 ! À voir ce que ça donnera côté catalogue, par contre, parce que si on nous parle d’un « hulu à l’international », je suis moyennement convaincu pour le moment : les catalogues français, c’est toujours compliqué avec nos lois et les contrats déjà en cours… En tout cas, c’est alléchant : Disney annonce du contenu ABC (si seulement on pouvait avoir les séries de networks en +24, laissez-moi rêver !), FOX, FX, Freeform… Je ne dis pas non !

Yifei Liu GIF by Walt Disney Studios - Find & Share on GIPHY

La fin du cinéma ?

On en parle de plus en plus : les cinémas se font tuer par les plateformes de streaming qui n’hésitent pas à sortir les films directement en streaming désormais. Disney n’hésite pas à le faire : on a eu le live-action Mulan (qui n’a rien du dessin-animé) le 4 décembre dernier en France (bien après le reste du monde), Disney sortira aussi Raya et le dernier dragon en même temps sur sa plateforme et dans les cinémas – à la manière de ce que WarnerMedia et HBOMax feront aux Etats-Unis – en mars 2021. Bon, à voir là encore comment ça se traduira en France (on n’a pas eu Mulan en avance parce que Disney le proposait plus cher pendant un temps !). Je ne crois pas tellement à la mort du cinéma, croyez-moi, la toile me manque – et je m’en suis rendu compte en projetant une bande-annonce dans le noir à mes élèves. Ça leur manque, aussi, je pense.

Les séries animées

Princess Belle GIFs | TenorSurtout, le plus intéressant aujourd’hui a été l’annonce de tout un tas de projets ! De mon côté, je remarque l’annonce d’une série La Belle et la bête, mais je doute que ça vaudra vraiment le détour… et en même temps, pourquoi pas ? Les dimanches matins d’hiver, ça peut être cool. Plus surprenant, ils développeraient du Percy Jackson, et là, mes élèves ne vont pas s’en remettre si c’est vrai !

National Geographic

Une saison 4 pour Genius, même si je n’ai pas encore vu la première et des émissions sur Chris Hemsworth ou Will Smith… j’avoue être moins convaincu, mais c’est déjà le cas dans le catalogue actuel !

Blog de A-Horror-Story-Citations | Histoire horreur, American horror story, Tate and violetHulu/Star

Je ne suis que moyennement convaincu, avec l’arrivée des Kardashian ou du spin-off American Horror Sories, mais on ne sait jamais. The Handmaid’s Tale aura aussi sa saison 5, mais côté français, j’imagine que ce ne sera pas pour D+ ?

Star Wars

Ah, on attaque le gros morceau avec énormément de projets annoncés. Le projet ? Ca ne me parle que peu, parce que je n’ai vu les films qu’une fois. Bon, la série Obi-Wan Kenobi ou les spin-off de The Mandalorian, évidemment, je vois de quoi il s’agit. Pour la première, je ne pense pas que je regarderai, pour les deux autres… Peut-être ? On retrouvera notamment Ahsoka Tano dans sa propre série. Je n’ai que moyennement accroché au personnage dans son épisode (il y a deux semaines), mais j’adore l’actrice, alors… L’autre série, Rangers of the New Republic a un titre vraiment accrocheur je trouve. Le reste ? Ce sont des séries étendant encore et toujours l’univers, parce qu’il y a un filon à développer.

https://img.buzzfeed.com/buzzfeed-static/static/2020-11/27/14/asset/433cf18ad725/anigif_sub-buzz-3536-1606487306-1.gif?output-quality=auto&output-format=auto&downsize=360:*

Ils sont totalement en train de tuer la poule aux œufs d’or, par contre… Personne ne regardera jamais tout. Enfin, si, bien sûr qu’il y en aura, mais c’est trop quoi.

Mais aussi…

Hocus Pocus 2 est confirmé, Whoopi Goldberg redébarque dans Sister Act, Une Nuit au Musée est en chantier ! Eh, ça n’a pas de sens ce qu’il s’est passé cette nuit, tellement de titres qui reviennent… Je ne sais pas si c’est une si bonne idée, je n’arrive même pas à savoir ce qui me donnera ou non envie. Genre, Zac Efron revient à Disney avec un reboot de Three Men and a Baby, euh merci non merci ? Un live-action Pinocchio ou Peter Pan & Wendy ? Ca me donne envie, mais si c’est pour nous faire ce qu’ils ont fait avec Mulan, ça va me dépiter. Et un préquel au Roi Lion ? Humph. Cruella ? La Petite Sirène ? Arrêtez-vous !

Alerte ! Il va y avoir un remake de Hocus Pocus !

Non ? Bon, OK, en novembre 2021, on aura enfin Encanto, avec des chansons de Li-Manuel Miranda (qui était derrière Hamilton). De plus, il y aura bien des séries animées pour Zootopia, Vaiana et La Princesse et la grenouille (qui a onze ans aujourd’hui, ça ne nous rajeunit pas). Pixar ne sera pas en reste non plus, mais j’avoue que pour l’instant, les projets ne m’intéressent que moyennement, à part peut-être Lightyear, sur Buzz l’éclair et son origin story. On verra d’ici là, les projets s’accumulent jusqu’en 2023 !

Marvel Studios

Le meilleur pour la fin, la nouvelle ère Marvel s’apprête à commencer et elle le fera dès le 15 janvier avec WandaVision. J’ai attendu cette série toute l’année pour finalement apprendre qu’elle était décalée à 2021, et ça me rend triste. Il n’y a plus qu’un mois à attendre, ça va le faire, j’y crois ! Par contre, je l’ai tellement attendue que j’ai juste peur de ne pas aimer… On ne va pas se mentir, ça risque de proposer des épisodes trop longs. M’enfin, je suis à fond dans cette histoire et j’adore les acteurs, ça devrait le faire !

Wandavision Trailer BREAKDOWN | Marvel Amino

En revanche, ma saison 2020-21 va être pleine de Marvel si j’arrive à tout voir à temps, puisque The Falcon and The Winter Soldier est prévue dans peu de temps, dès le 19 mars (un an après le confinement, yay), et que Loki débarquera ensuite en mai ! Je lutte très violemment pour ne pas regarder les trailers et me garder la surprise, vous n’avez pas idée à quel point !

Avec dix séries annoncées pour les prochaines années et la phase 4 de Marvel, autant vous dire que ça ne s’arrête pas là ! La série animée What if attire mon attention, elle aussi, de même, évidemment, que She-Hulk avec Tatiana Maslany (la menteuse qui nous faisait croire que non) et Mark Ruffalo. Tellement hâte de voir ça !

Viré des Avengers, TOM HOLLAND réagit et confirme qu'il reste SPIDER-MANAllez, il faut que j’arrive à conclure cet article qui n’en finit plus, là… mais tout de même, le Marvel Cinematic Universe va continuer avec un troisième Ant-Man and The Wasp (Quantumania !), Black Widow, Shang Chi and The Legend of the Ten Rings, Eternals, Dr Strange in the Multiverse of Madness (très pressé avec un tel titre !), un nouveau Thor, Black Panther 2 (oh ?), Blade, Captain Marvel 2, Guardians of the Galaxy 3… et le nouveau Spiderman avec une annonce totalement dingue de retour d’acteurs qui nous a tous laissé sans voix, je crois ! Le multiverse va être à la mode, mais j’espère qu’on laissera Tom Holland briller comme il se doit !

Un dimanche au Comic Con Paris (2019)

Salut les sériephiles,

En ce dernier jour de vacances pour moi (mais où sont-elles passées au juste ?), je prends le temps de me replonger une dernière fois (officiellement) dans le Comic Con Paris pour vous faire un compte-rendu de ma journée du dimanche, l’occasion de dire tout ce que je n’ai pas encore eu le temps d’évoquer ailleurs sur le blog. Par conséquent, je prends aussi la liberté de décaler la performance de la semaine à mardi prochain… au moins, ça va me permettre de réfléchir encore un peu à l’acteur/trice que je mettrai en avant.

Voir aussi mes articles sur les journées de : Vendredi | Samedi

En attendant, c’est donc parti pour ma journée du dimanche qui a plutôt bien commencé, même si ce n’était pas gagné. Malgré le changement d’heure et l’heure de sommeil en plus, j’ai réussi à trouver le moyen d’être beaucoup trop fatigué et donc de partir trop tard de chez ma tante qui m’hébergeait. Je suis arrivée à la Grande Halle de la Villette à 9h35, pour une ouverture des portes à 9h30. Angoisse. Heureusement, j’avais pour cette journée du dimanche un pass presse, merci à l’équipe du Comic Con. J’ai donc pu entrer dans le salon à 9h48 et tout de suite tracer pour rejoindre Laura et LittleVoice18 qui faisaient la queue côte à côte pour se rendre au panel Karen Gillan.

IMG_-a3z1et.jpg

On aurait voulu le faire qu’on n’aurait pas réussi : je suis arrivé pile au moment où leur file avançait et, comme je suis passé côté presse, je me suis retrouvé à leur hauteur pour aller à la Grande Scène. Mieux encore, elles étaient donc à côté, mais elles ne se connaissaient pas encore, donc c’était un beau hasard. Ce bel enchaînement de coïncidence me ferait presque oublier la pluie… Evidemment, ce qui devait arriver arriva : il a fallu traverser sous une pluie battante pour entrer dans la Grande Scène dont les portes faisaient un peu cascade d’eau. C’est agréable un rideau de pluie dès le matin. Maintenant que le problème a été constaté, je me dis qu’il y aura des gouttières les années suivantes, mais bon, fallait bien des betatesteurs, hein !

Le premier panel de la journée a attiré pas mal de monde et était franchement assez sympathique, avec Karen Gillan très en forme. En revanche, n’est pas Yaelle qui veut, j’ai eu – comme les autres années – plus de mal à supporter la traduction, trop hachée à mon goût. M’enfin, c’est un faux problème, il en faut pour tous les goûts. Concrètement, il a été beaucoup de question de Dr Who et un petit peu d’Avengers, mais je n’ai pas retenu grand-chose de ce panel, à part que cette actrice est beaucoup trop belle.

DSC_0346.JPG
Et ce, peu importe la tête qu’elle fait !

Ensuite, il nous restait à nous balader avec les filles dans les allées du Comic Con, d’autant que c’était la première journée de LittleVoice18. Grosso modo, c’était le moment de craquer et dépenser nos sous, hein.

DSC_0393.JPG
Me reste plus qu’à voir Pauline (le WE prochain ?) pour lui donner son affiche, maintenant !

Au cours de la journée, j’ai aussi réussi à faire dédicacer une affiche pour Poluss par les auteurs de la bande-dessinée Skyward, parce qu’elle les avait ratés la veille. Et honnêtement, ce duo était beaucoup trop sympathique, allant même jusqu’à envoyer un snap depuis mon portable à Poluss. J’ai trouvé ça tellement cool de leur part !

Bien évidemment, une journée de Comic Con ne serait pas une journée de Comic Con sans un détour par un panel de Yaelle, surtout que je n’avais pas encore eu l’occasion de lui parler ce week-end-là (il paraît que la veille on a joué à « je te vois, tu me vois pas, tu me vois, je te vois pas », mais bon). On s’est donc rendu à l’intrigante masterclass « Cosplay, la fabrique des rêves ». Nous ne sommes pas vraiment des cosplayeurs (mon dieu, mon déguisement d’Halloween était une catastrophe hier !), mais ça nous intéressait un peu quand même. Je veux dire, on est au Comic Con, il y a du cosplay partout et, même si je ne vais jamais au concours, c’est toujours agréable d’en croiser dans les allées.

DSC_0373.JPG

Le panel s’est avéré absolument génial, avec la présence de Christopher Hargadon (costumier de Umbrella Academy, malheureusement raté lors de son panel précédent) et Lindsay Elyse (une cosplayeuse internationale). J’ai adoré ce panel : on a eu des questions portant sur la fabrique des cosplays en eux-mêmes, mais aussi le point de vue de Christopher Hargadon (qui parle français !), qui venait lui de découvrir cet univers avec le concours dont il était jury. C’était donc intéressant de confronter quelqu’un qui est dans le métier avec quelqu’un qui a fait de sa passion son métier.

IMG_-bwsqvn.jpgEt puis, bien évidemment, Yaelle a finit par orienter ses questions sur les rêves du cosplay en eux-mêmes, donc sur la dimension personnelle mise dans chaque costume, sur le fait que ça permettait à tout le monde d’entrer dans un univers le temps d’une photo, sur le côté fan qui se cache derrière l’activité donc. Et c’était tellement top que j’ai eu moi aussi envie d’avoir ma photo avec Elsa, finalement.

Après ce panel, qui était le dernier de Yaelle (on a senti un peu de fatigue d’ailleurs, ça provoquait des petits « accidents » marrants où elle voulait nous traduire le français en français, par exemple), nous avons eu le temps de parler un peu et de faire des photos avec Yaelle et Marine, toujours très accessibles et sympathiques. On l’a dit sur le moment pour plaisanter, mais on était plusieurs à demander à lui parler un peu, il faudrait limite un espace (et un temps) de photo/papotage au Comic Con pour les animateurs/traducteurs des panels ! Bon, après, ce serait compliqué à caser sur le planning, surtout que j’ai été quelque peu déçu du planning de cette année.

IMG-20191027-WA0054.jpg
Encore merci pour tout le travail sur les panels !!

Oui, parce que voilà, autant le samedi je n’ai rien pu faire de ce qui m’intéressait comme panels parce que j’avais pris dédicace et photo avec mon actrice préférée (c’est donc totalement sans regret !), autant le dimanche, j’étais très frustré de voir que les trois panels qui m’intéressaient étaient tous au même moment. Et c’était un peu général cette année (mention aussi pour les Youtubeurs dans la plus petite salle du salon…), ça donnait l’impression de quelques cafouillages.

Avec Laura et LittleVoice18, on a vite fait une croix sur le panel Star Trek. Certes, voir Patrick Stewart nous aurait fait plaisir (purée et il n’y avait pas que lui à ce panel, en plus !), mais on s’est dit qu’on ne connaissait pas vraiment la franchise Star Trek et qu’on n’aurait de toute manière pas beaucoup l’occasion de les voir. On a donc privilégié l’avant-première de Dark Stories de François Descraques, qui est très sympa et qu’on savait avoir le temps de voir après la projection.

DSC_0401.JPG

On s’attendait à ce que ça attire beaucoup de monde, mais non, comme beaucoup attendaient Star Trek (probablement en vain pour certains, en plus ?), nous, on a eu de bonnes places pour cette avant-première dans une salle où les courants d’air participaient malgré eux à rendre l’atmosphère parfaitement glaciale et frissonnante. Autrement dit, on était dans les meilleures conditions possibles pour découvrir les trois premiers épisodes de cette série que je vous recommande vivement. J’ai eu l’occasion d’en parler sur le blog à l’occasion de la mise en ligne des cinq épisodes.

Après l’avant-première, nous avons pu parler un peu avec l’équipe, Laura a même fait une photo avec Tiphaine Daviot, très sympathique avec nous. Vraiment, c’était un chouette moment cette masterclass avec l’équipe de la série, c’est dommage que le choix se soit (logiquement) porté sur Patrick Stewart annoncé en grande pompe. Ah, et puis, tant que j’en suis à faire quelques critiques, je trouve tout aussi dommage qu’Amazon parvienne à nous ramener d’aussi grands noms sans proposer au passage de rencontrer les acteurs en dédicaces (ça s’est fait au dernier moment pour The Expanse apparemment) ou photos. Tant qu’à faire, ça aurait arrangé tout le monde (sauf la sécurité et les organisateurs du planning, j’imagine ehe).

DSC_0396.JPG
Promis, j’avais un t-shirt The Magicians sous mon pull… mais le confort avant la geek attitude !

Après cette projection, eh bien, il était 18h et le salon fermait déjà ses portes. Je ne sais pas pourquoi j’avais oublié qu’il fermait plus tôt, et en plus il faisait nuit donc ce n’était pas si choquant, mais j’aurais aimé avoir le temps d’en faire plus. Tout ça m’a laissé un petit goût de trop peu – mais j’ai quand même écrit trois articles de plus de 1500 mots, hein).

Voilà, voilà, les portes du Comic Con Paris se sont refermées derrière nous. Comme à chaque édition, il y a eu quelques petits couacs et des choses sont perfectibles, mais il y a aussi eu pas mal de points positifs. Le plus évident, pour moi, c’est l’agrandissement du salon, avec des allées qui étaient par conséquent un peu moins bondées. La Grande Scène à l’extérieur est une vraie bonne idée (et ça m’aurait embêté que le salon déménage ailleurs, parce que La Villette fait partie du charme du Comic Con français !). Du côté des cosplays, j’ai eu l’impression d’en voir un tout petit peu moins cette année, mais la qualité et la sympathie sont toujours au rendez-vous. Grosse surprise de voir une invasion de Robin de Stranger Things dans les allées, d’ailleurs !

De cette édition aussi hors du temps que les autres années, je repars donc satisfait, avec beaucoup de souvenirs (mais beaucoup moins de goodies !), de photos (je vous laisse aller voir mon post insta ci-dessous), de rencontres et bons moments. C’est vraiment un week-end passionnant entre passionnés, j’en repars chaque année complètement épuisé mais malgré tout totalement reboosté : c’est le paradoxe du Comic Con, ça me fatigue autant que ça me redonne de l’énergie dans laquelle puiser pour les jours moroses d’automne. Bref, comme tous les ans, c’est une tonne de souvenirs positifs que je choisis de conserver et j’attends déjà la sixième édition, en espérant pouvoir y aller et y rencontrer encore de nombreuses stars et abonnés !

Voir aussi mes articles sur les journées de : Vendredi | Samedi

IMG_20191028_091232_239.jpg

Bref, à l’année prochaine, donc 😉

 

 

San Diego Comic Con 2019 – L’interminable article du jour 3

Salut les sériephiles,

Vaste programme du Comic Con de San Diego depuis les dernières 24h : on a eu droit à une pluie d’annonces et d’interviews, j’ai donc plein de choses à voir et à vous raconter pour cet article… mais avant tout, soyons logiques et commençons par les annonces de Marvel sur sa phase 4, car c’est ce qui occupe le plus les médias ce moment. C’est mieux que le fail de la diffusion avancée de Veronica Mars qui passe quasi-inaperçue (de mon côté en tout cas, je n’ai pas vu grand-chose… ce n’est pas la meilleure idée du monde de balancer ça en plein comic con !).

MARVEL : Phase 4

J’avoue avoir zappé les vidéos beaucoup trop longues pour toutes les annonces et pour me garder une part de mystère, mais tout de même, ça ne m’a pas empêché de compiler une grosse partie des informations ! Et je vous retrace tout ça par ordre chronologique, parce que ça manquait dans les news que j’ai pu lire depuis ce matin !

Bien sûr, c’est que ce n’est pas évident de savoir précisément l’ordre parce que si l’on a des dates de sortie pour chacun des films annoncés, ce n’est pas le cas des séries ! Celles-ci devraient débarquer avant mai : elles seront sur la plateforme Disney+ qui ouvre en 2020. Il y a un trou de près d’un an entre Spiderman Far From Home et le prochain film : l’idée est donc de combler l’attente avec les séries. Enfin, j’imagine. J’espère.

Quelles séries exactement ? Commençons par The Falcon and the Winter Soldier avec le casting des films ; qui se concentrera donc sur ces personnages. Je ne suis que moyennement convaincu car je ne suis pas un grand fan de ces sidekicks (désolé, ils ont toujours été présentés comme tels). En France, c’est avec une bonne semaine d’avance que le prochain film Marvel sortira. Annoncé pour le 1er mai 2020 aux États-Unis, Black Widow sortira le 22 avril en France !

Honnêtement, je ne sais trop quoi en penser. Il s’agira d’un préquel qui risque fort d’ignorer les cliffhangers de Far From Home (sauf scène post-générique) et dont j’ai du mal à imaginer qu’il ne sera pas un fail. Après Endgame, je ne vois pas trop pourquoi oser sortir enfin le film qu’on a tous attendu pendant une décennie…

On en arrive alors au second film de la nouvelle phase, nommé The Eternals qui sortira le 4 novembre 2020 en France. Cette fois, on devrait avancer un peu plus dans l’histoire, avec au casting Angelina Jolie et Richard Madden (entre autres). Ce film racontera l’histoire d’une ancienne race, les Eternels, crées pour protéger la Terre des Déviants, leurs homologues. Tous sont capables de manipuler l’énergie cosmique. Bref, le MCU va encore agrandir son univers à tout ce qui a pu se faire en comics… ça passe ou ça casse !

Sang-Chi and the Legend of the Ten Rings est le troisième film de cette phase 4, et il sortira le 12 février 2021. Ce n’est pas pour tout de suite, alors bon, on va dire que j’aurais le temps de voir venir plus concrètement et de me motiver pour ce film avec Tony Leung, Simu Liu et Awkwafina.

Ce n’est qu’en 2021 qu’on pourra découvrir ensuite WandaVision, la série s’intéressant à ces deux personnages. Cette fois, je suis déçu par l’annonce : c’est probablement la série pour laquelle je suis le plus impatient, surtout que je sens qu’il va être question d’explorer un peu plus le multivers qui s’est mis en place avec Endgame. C’est dommage de devoir attendre deux ans pour se replonger là-dedans, surtout que la série Loki, sur le personnage de Loki donc, ne débarque elle aussi qu’en 2021. Et personne n’est naïf : on sait bien qu’il sera question aussi de ce multivers.

D’ailleurs, ce n’est pas un hasard si elles précèdent le film suivant de la phase 4 : Doctor Strange, Multiverse of Madness. On y retrouvera le personnage de Wanda et c’est de loin le film annoncé qui m’intéresse le plus. Pourtant, cette théorie du multivers va en perdre probablement plus d’un en route…

On aura ensuite droit à la série animée What if? qui risque bien de continuer à explorer le Multivers : ce sera une suite d’histoires sur ce qu’il se serait passé SI un événement s’était déroulé différemment. Les acteurs prêteront leurs voix à leur version animée, évidemment. Toujours en 2021, année qui sera décidément chargée et pendant laquelle je risque fort de ne pas tout voir, on aura droit aussi à la série de Jeremy Renner, Hawkeye, sur le personnage de l’archer des Avengers, donc.

Enfin, dernier film annoncé en grande pompe pour cette phase 4, le retour de Thor est déjà plein, plein, de surprises et spoilers. Ce Thor 4 s’intitulera Thor: Love and Thunder et sortira le 3 novembre 2021. Ce n’est pas tout à fait pour tout de suite et ça marque déjà une année 2021 riche en événements Marvel. Parmi les annonces de retour de Tessa Thompson et Chris Hemsworth, il faut surtout souligner que Nathalie Portman reviendra. C’est parfaitement improbable : portée disparue depuis des années, je pensais vraiment qu’elle avait définitivement tourné le dos à Marvel, malgré sa micro-apparition dans Endgame. Je suis curieux de voir ce que ça va donner ce film, surtout qu’elle aura droit de porter le marteau en tant que Female Thor… et beh !

Enfin, d’autres films sont confirmés sans date : un reboot de Blade, interprété par Mahershala Ali (j’aime bien cet acteur, c’est cool… mais ça y est, ça enterre définitivement la production Netflix puisque l’acteur avait un rôle dans Luke Cage. On aura qu’à oublier ce détail), une suite pour les Gardiens de la Galaxie (que j’attendais tellement, je suis frustré !!), pour Black Panther et une pour Captain Marvel. Après deux années chargées, le Marvel Cinematic Universe marque donc une pause dans ses suites, se concentrant plutôt sur la mise en place de nouveaux univers. C’est une prise de risque, je ne sais pas trop si ça fonctionnera… Comme beaucoup d’autres choses dans ces annonces, on verra bien, mais en tout cas, j’avoue que la vidéo ci-dessus, qui ne montre que les arrivées de tous les acteurs de ces annonces, était déjà complètement dingue !

LES INTERVIEWS

Oh, The Man in the High Castle ! Voilà une série dont j’attends impatiemment la fin. Lors de ce comic-con, on a donc appris que la dernière saison de la série serait disponible sur Amazon Prime Video à la mi-novembre. J’ai hâte ! L’interview en elle-même n’a pas réussi à me passionner autant que la série et autant que ce que j’aurais voulu en la lançant. Pourtant, les questions sont intéressantes, sur l’évolution du monde depuis le début de la série, avec une montée des extrêmes. Les acteurs se débrouillent assez bien : plutôt que de dire que la série est déprimante, ils préfèrent montrer que c’est le but de la science-fiction de mettre en garde. On notera quand même que LE couple de nazis de la série est effrayé de découvrir que parfois, ils doivent désormais convaincre les gens qu’ils ne sont pas des nazis… et surtout que certains ne seraient pas tant choqués que ça s’ils l’étaient. Bref, la science-fiction a de beaux jours devant elle, au secours. Sinon, la saison 4 sera inspirante, rythmée et géniale. D’après le casting, en tout cas !

Ah, la série m’a dépité plus d’une fois cette saison, mais je me suis quand même dit que j’allais regarder cette interview, parce que le casting est plein d’acteurs que j’aime bien, même si la série est bof. C’est un peu le bordel dans cette interview, avec tout le monde qui parle de ses meilleurs souvenirs du Comic Con.

On note les nouvelles coupes de cheveux de Melissa Benoist et Chyler Leigh, évidemment, et le fait qu’ils se sont retrouvés depuis un mois. Il est surtout révélé que Supergirl aura donc une frange et un nouveau costume, mais dans tout ça, on voit que l’ambiance entre les acteurs est excellente. C’est sympa de les voir tous si amis. Je le dis pour beaucoup de séries cette année, mais je me rends compte que de plus en plus, les séries qui durent sont celles où l’ambiance est bonne aussi !

Du côté des énormes spoilers sur la suite de la série, j’ai appris dans cette vidéo, sans vraiment d’alerte, le départ d’un acteur. Du coup, attention si vous la regardez et si vous me lisez : on va ENFIN se débarrasser de James. Je n’ai jamais trouvé son utilité dans la série, donc c’est plutôt une très bonne nouvelle, mais pas aussi une bonne nouvelle que le retour annoncé (allez, j’en garde pour la suite de l’article).

S’il y a bien une série qui m’a fait changer d’avis sur elle cette année, c’est The Rookie ! Elle est bien aidée par son casting et son défilé de guest-stars pour ça, avec aussi Ali Larter annoncée pour la saison 2. Bon, on apprend des choses sympathiques dans cette interview, cela dit, notamment qu’on pourrait bien avoir des guests de Firefly en saison 2.

Le ship Jucy est mort selon l’actrice, on ne sait pas bien ce qu’il adviendra de Tim (évidemment qu’il ne spoile pas) mais sa présence est plutôt bon signe pour qu’il reste. La vidéo ne dure pas assez longtemps, en tout cas, mais il est sympa d’avoir l’intervieweur qui prend le temps de parler un peu avec tout le monde. Au moins, on sent que chacun a son petit moment pour la promo – même si ça ne semble pas évident de trouver des questions intéressantes, hein.

On apprend que la 2e saison couvrira comme on s’y attendait la deuxième moitié de la première année des bleus et, oui, il sera question de proposer de nouveaux bleus plus tard si saison 3 il y a. C’est rassurant pour l’avenir, on va dire, et on leur souhaite ! Autrement, il est question aussi de ce que ça fait d’incarner un flic, notamment lorsqu’ils sont en pause mais encore en costume. C’est marrant, surtout que Nathan Fillion raconte aussi que des personnes lui ont dit avoir trouvé une nouvelle vocation grâce à la série. Et ben dis donc !

C’est la dernière saison pour la série, et c’est la première fois que la saison n’est pas en cours pendant le comic con. Pour être parfaitement honnête, j’ai eu envie de tuer Dominic Cooper qui ne parle pas bien dans son micro, parce que je n’ai pas tout entendu de ce qu’il disait, et vu le nombre de vidéos à voir, je n’ai pas regardé deux fois la vidéo non plus. Les actrices étaient plus intéressantes à écouter, pour le coup : elles racontent leur point de vue sur la série et l’évolution vers cette dernière saison.

L’intervieweur leur pose des questions sympas pour la conversation, mais rien qui ne soit vraiment passionnant à développer dans un article : les acteurs racontent plus ou moins (et plutôt moins) ce qu’ils voulaient pour leurs personnages en dernière saison, le moment le plus WTF qu’ils ont tourné et leurs remerciements (ouais bon, ils racontent leurs remerciements, ma phrase s’est perdue en cours de route, mais vous comprenez, hein ?) pour les fans et AMC. La saison 4 semble être une surprise pour eux, mais moi, je trouve que c’est parfait, j’ai hâte de la voir.

Il est aussi question du trailer de la nouvelle saison que je n’ai pas vu avant… et comme la question me spoile ce qu’il y a dedans, je me suis décidé à le chercher après cette vidéo.

Pas un seul épisode cette année, mais eh, le casting de Westworld est encore là pour faire de la promo sans rien révéler. C’est plutôt pas mal de faire de la promo, mais c’est assez amusant de voir les acteurs ne rien pouvoir dire. Contrairement à d’autres séries, on sent clairement qu’ils réfléchissent à chacune des réponses et dansent sur des œufs tout au long de l’interview. Il est question, évidemment, de la nouvelle bande-annonce ; mais là, c’est encore pire : le casting n’ose rien dire du tout. C’est donc une vidéo qui donne vraiment envie de voir la saison 3, mais sans rien révéler.

Les acteurs sont en tout cas fans de leur boulot, entendre Tessa Thompson parler de son personnage, c’était un vrai plaisir. Pour le reste, j’ai eu ce que j’attendais de cette vidéo, à savoir : pas grand-chose, mais juste assez pour me rappeler que j’adore ces acteurs et que 2020 est encore beaucoup trop loin !!

C’est le dernier comic con pour le casting de The Good Place et comme ils ont déjà fini le tournage de leur dernière saison – toutes les bonnes choses ont une fin, ils se réunissent à San Diego pour une dernière fois avant un long moment. Il est rare, une fois une série terminée, que tous les acteurs se rejoignent. En attendant, c’est très sympa de revoir tout le monde avant la dernière fournée d’épisodes.

Il est question dans cette interview de leur réaction à la fin – qu’ils connaissaient tous apparemment, contrairement à celle de la saison 1. Ce n’est pas l’interview la plus intéressante du week-end, puisqu’il est surtout question de raconter ce qu’il s’est passé en fin de saison 3. Bon, ben merci, mais on l’a vu. Les acteurs se complètent bien dans leurs réponses, mais ça met du temps à partir. En même temps, la vidéo est plus longue que les autres, aussi.

Kristen Bell, sur tous les fronts ce week-end (bon anniversaire, au moins), explique que ce sera la saison où Eleanor grandit le plus, puisqu’elle est mise en position de leader bien malgré elle… bon, comme d’habitude. Il est très clair qu’on aura encore de nouveaux épisodes bien perchés cette saison, surtout que les producteurs sont contents de leurs trouvailles.

Il y a tout de même une excellente question, qui est de savoir à quel moment les acteurs ont compris leurs personnages. Pour Michael, ça a été de voir le costume, pour Eleanor et Tahani, ce sont les flashbacks (les parents de la première, les peintures de sa sœur pour la 2e), pour Janet, le moment où elle a été une amie, pour Jason… ben, j’ai rien compris parce qu’il n’a pas articulé et que j’étais en train d’écrire autre chose. Pfiou, il est bien comme son personnage, finalement !

Ce n’est pas dans la vidéo, mais comme je n’ai jamais vraiment commenté l’annulation de la série, notons que la dernière saison fera 14 épisodes, dont un d’une heure.

Ah, j’adore comment Fear the Walking Dead se débrouille toujours pour être présente chaque jour du Comic Con. Tous les ans, j’en redécouvre et aujourd’hui, attention, on a des spoilers, surtout si vous n’êtes pas à jour. Zut. Cette interview commence par des questions sur le personnage d’Alicia, en fâcheuse posture dans l’épisode précédent. Alycia, l’actrice, se fait complimenter par les autres sur ses choix en tant qu’actrice… et elle est finalement celle qui fait une boulette en nous révélant une scène de douche à venir dans le prochain épisode. Bien, je tiens mon moment préféré du Comic Con je pense.

Bon, je ne connais pas non plus les noms de tous les acteurs, mais on notera que « Morgan » dit que lui et « Grace » ressemblent à des Télétubbies dans leurs costumes, et c’est pas faux. On notera dans cette interview, comme d’habitude, la manière dont les acteurs s’éclatent en arrière-plan, alors que les réponses sont plutôt cool elles aussi.

Il est question de relations amoureuses surtout : entre Grace et Morgan peut-être (of course), entre John et June (forcément) et entre Al et Isabelle. Bon, on n’est pas encore sûr qu’elle reviendra, même si c’est évident que si, et j’ai hâte de voir ça. Comme dans la série, on notera que Daniel ne sert à rien dans cette interview, alors que Charlie et Dwight restent bien silencieux aussi.

Allez, je n’ai pas encore vu l’épisode de cette semaine, mais allez, je n’ai pas résisté au plaisir de revoir ces acteurs. De toute manière, l’interprète de Yoyo m’a déjà spoilé une partie du casting de l’épisode final sur Twitter hier, on n’est plus à ça près !

Comme depuis six ans, j’adore voir les interviews de ces acteurs, parce qu’ils sont clairement tous super potes. Et cette fois, ils étaient tous dedans. Les apartés Daisy/Deke, puis May/Deke, sont géniaux. Surtout le deuxième où May demande à Deke s’il a eu des scènes de combat alors même qu’ils en ont tourné une ensemble. Comme dans l’autre interview que j’avais vu de Maurissa Tancharoen, il est à nouveau question de Sequoia, mais aussi de la toute fin qui est, d’un commun accord pour le casting, pleine d’émotions et belle à la fois. Allez, à dans un an !

J’attends encore la saison 3 de Glow, mais quand j’ai vu que Betty Gilpin avait donné une interview, et seule en plus, j’ai eu envie de voir. J’adore les interviews de groupe, mais quand on a un acteur seul, c’est souvent plus profond et réfléchi au niveau des réponses. Et comme je ne la connais pas spécialement cette actrice, j’ai beaucoup aimé découvrir qu’elle paraît assez simple.

C’est une personne souriante et assez humble : elle a ainsi refusé de dire quoique ce soit quand elle a découvert sa nomination pour les Emmy alors qu’elle était en plein tournage. Sympa. On apprend quelques petites choses pour la saison 3 : elle se déroule entre 85 et 86, donc on aura un an complet, et on aura Gina Davies dedans.

Autrement, l’actrice fait sa promo, parce qu’elle sera prochainement dans un film d’horreur qui a l’air plutôt chouette quand elle le raconte (douze personnes qui se réveillent et finissent par découvrir qu’elles sont pourchassées par un groupe d’individus… Classique). Et sinon, elle regarde Fleabag en ce moment.

Je termine évidemment par The Magicians, ce casting que j’adore tant. Spoilers si vous n’êtes pas à jour dans la série, ici et plus bas dans l’article ! Bon, bien sûr, pas de Jason Ralph dans cette interview, et la vraie question qui se pose est donc de savoir comment chacun va faire pour s’en remettre. C’est à peu près ce que répondent les acteurs : le début de saison sera à propos de son absence, of course. Pour Eliot et Margot, le début de saison sera toutefois dans le futur (avec pas mal d’humour). Summer Bishil est passionnante dans son point de vue du personnage de Margot : elle explique calmement que cette saison va être pour elle un moment de comprendre comment devenir une leader et comment fournir un héritage.

On a de bons rebonds sur cette réponse et on passe très rapidement d’un « j’adore les vêtements que porte Julia » à cette analyse précise des personnages. C’est top. Sans spoiler, chacun est invité à dire ce qu’il a préféré tourner dans la saison 5… et c’est finalement Stella Maeve qui s’y colle, en spoilant un tout petit peu une créature que Julia va rencontrer dans le sneak-peak qui est proposé quelques heures plus tard dans le panel de la série. Pour le voir, c’est ci-dessous, parce que cet article est déjà tellement long qu’il est temps que je parle des trailers !

TRAILERS

Quelques bandes-annonces viennent compléter encore cette journée de Comic Con, à commencer par celle-ci, sur Alfred Pennyworth, l’homme à tout faire de Bruce Wayne aka Batman. Ce sera totalement sans moi, mais ça peut intéresser certains d’entre vous. Le premier épisode sortira la semaine prochaine.

Tout bientôt aussi, le 30 août Amazon Prime sortira Carnival Row dont la bande-annonce promet de nous envoyer sur de beaux voyages. Pile pour la rentrée, je me dis pourquoi pas, Orlanda Bloom et Cara Delevingne sont quand même de gros noms pour une série, les effets spéciaux ont l’air beau… ça se tente.

Woow. Le trailer de Preacher nous annonce du très bon pour finir l’été en beauté : non seulement, il est clairement question de la fin du monde, mais en plus, ce petit trailer d’une minute ne révèle finalement pas grand-chose. Il y a plein d’images, mais à ne le voir qu’une fois, je vais en avoir oublié pas mal d’ici le 5 août (date en J+1) ; alors c’est parfait. J’ai hâte de voir ce dernier chapitre de la série !

Ah lala, un trailer pour la saison 3 de Westworld, je ne sais pas pourquoi je ne m’y attendais pas plus que ça. Il va falloir que je me replonge à fond dans la série là, mais je n’ai pas eu le cœur de regarder cette bande-annonce ! Je refuse en effet de me spoiler la moindre chose de la saison à venir. Je vous propose la vidéo car je sais que beaucoup aiment la série et ne sont pas dérangés par le spoil, mais voilà, ne m’en parlez pas trop en commentaire svp. J’ai juste vu quelques secondes du début de la vidéo parce que je suis faible, et la toute fin dans l’espoir d’une date un peu plus précise que celle qui y est donnée : 2020.

DC propose de son côté un chouette trailer pour Supergirl : il y a peu de nouvelles images dedans, mais les thématiques sont claires : la technologie sera critiquée et Lena sera de plus en plus anti Supergirl, quitte à bien nous faire rire (vraiment, j’ai éclaté de rire sur la fin de cette bande-annonce). Un gros spoiler tout de même : Jeremy Jordan reviendra en saison 5, et ça c’est probablement ce qui me remotive le plus ! Winn me manquait beaucoup cette saison, je suis content de me dire qu’on le reverra !

Harley Quinn n’a pas fini de nous faire rire ! Une nouvelle série animée sur le personnage va voir le jour où elle sera doublée par Kaley Cuoco. Et franchement, ça m’a beaucoup plu comme trailer. Pourtant, je ne suis pas fan de Batman et d’une grande partie de l’univers DC… mais là, ça a l’air fun comme tout. Faudrait que je rattrape les films aussi…

Pas de trailer, mais un extrait d’une scène complète ? Je reconnais bien The Magicians là ! J’aurais préféré une scène avec quelqu’un d’autre que Julia, mais c’est passionnant à voir quand même : la prochaine quête lancée par Fillory serait de trouver Quentin pour sauver le monde. Et il faut absolument Quentin : même si c’est l’apocalypse, une femme ne peut être l’héroïne recherchée par ce nouveau personnage. Ah lala, j’adore cette série, vivement la suite !

Enfin, je termine cet article par des annonces séries qui passent un peu inaperçues dans tout ça : Doom Patrol est renouvelée pour une saison 2 et The Orville ne reviendra pas avant 2020, avec une saison 3 qui ne sera finalement pas diffusée par la FOX, mais uniquement par Hulu. L’attente est longue, mais ça vaudra probablement le coup… pas comme le panel des frères Russo qui promettaient un peu de Community mais n’ont finalement rien annoncé sur le sujet !

Avengers Infinity Wars (en 2000 mots, OK)

Salut les cinéphiles !

Les films Marvel : Phase 1 | Phase 2 | Phase 3 | Résumé global

Image result for infinity warSans spoiler, je peux vous dire que le film vaut le coup, que si vous ne l’avez pas encore vu, vous feriez mieux de vous dépêcher avant d’être spoilé et que si vous êtes fans de n’importe quelle série dans le Marvel Cinematic Universe, vous feriez mieux de le voir avant le prochain épisode de votre série.

Le film en lui-même est un blockbuster Marvel avec quelques surprises et les notes du générique des Avengers sont toujours capables de me filer des frissons même lorsqu’il ne se passe rien. Il y a 23 personnages sur l’affiche et ma meilleure surprise du film a été de voir que le scénario parvenait à jongler avec chacun d’eux, tout en réintroduisant tout le monde et les histoires du passé. Ce n’était pas évident du tout qu’ils y parviennent, mais je pense sincèrement que le film peut être vu et compris même par quelqu’un ayant passé les dix dernières années dans une grotte. Il y a bien une ou deux références qui resteront obscures, mais rien qui n’empêchera la compréhension. Et c’est déjà pas mal !

En terme de rythme, c’est forcément haletant et il se passe toujours quelque chose. Le film dure 2h30 et je ne dirai pas qu’il ne m’a jamais lassé, mais il a conservé mon attention tout du long. Après, ce n’est pas très compliqué, je suis un grand fan de ces films mettant en avant une équipe. Je m’arrête là pour la partie sans spoiler !

Spoilers

Fermez la page (ou mieux, allez sur une autre page du blog) si vous n’avez pas encore vu le film parce qu’on va rentrer dans mon avis global sur le film, et mon dieu que c’est compliqué ! C’est compliqué d’en parler, parce que je n’ai pas encore tout digéré !

Image result for infinity war
Le gif le plus vu pour la promo du film… qui n’est qu’un mensonge. Cherchez tant que vous voulez, ce n’est pas dans le film ! #Hulk

Je dis que j’aime les films mettant en avant une équipe, mais ce que j’ai aimé avec ce film, c’est qu’il divise de nouveau les Avengers. Captain America et Iron Man ne se croisent même pas, finalement ! Il y a des super-héros dans tous les coins et des associations que je n’attendais pas (Strange/Tony, c’était prévisible, mais Thor/Rocket, je ne l’ai pas vu venir). Cela a permis de dynamiser le film avec des relations étonnantes quand celles que j’attendais le plus n’étaient pas spécialement traitées (je suis un peu frustré pour Bruce/Natasha après tant de temps séparé).

Côté couple, bonne surprise de voir Vision et Scarlet Witch qui fonctionnent aussi bien et gros ship improbable pour Mantis et Spider-Man. Je sais bien que rien n’est spécialement fait pour les mettre en couple, mais leurs scènes m’ont fait rire et j’ai adoré la manière dont il la protège comme il peut dans l’affrontement contre Thanos. En revanche, nous pondre une demi-heure de début de film sur 2h30 sans la moindre actrice, j’ai trouvé ça… abusé.

Cet article part en vrille, mais je sors du cinéma et j’ai trop de choses à écrire ! Je parle du début du film, revenons sur le fait que Loki est mort ! Et rapidement ! Et sans n’avoir trahi personne, finalement. Certes, il a récupéré le Tesseract quand il aurait mieux fait de le laisser être détruit, mais il s’est bien rattrapé. Cette mort met les choses au point avec un Thanos qui paraît bien imbattable puisque Thor est vite bien misérable face à lui.

Image result for infinity war
Mais quand même, Loki quoi !

Une grosse incohérence a aussi été de voir Hulk renvoyé sur Terre… sans le Tesseract. S’il y avait bien une chose à mettre à l’abri, c’était ça. Bon, ça aurait rendu le film plus plat c’est sûr, mais entre ça, Vision qu’ils veulent sauver à tout prix et Strange qui nous fait une trahison improbable, je trouve que les Avengers n’y mettent pas du leur pour empêcher Thanos de retrouver les pierres.

La survie de Thor à la scène d’introduction était quelque peu abusé, mais j’ai aimé le retrouver ensuite face au gardien, particulièrement quand il était question de le voir interagir avec Groot et Rocket. C’est clairement le trio que j’ai trouvé le plus surprenant dans ce film. Ils n’ont pas l’intrigue la plus passionnante du film, loin de là, mais j’ai trouvé que ça se tenait assez bien grâce à une bonne dynamique de trio. Groot en adolescent, ce n’est pas vraiment ce que j’en attendais : il est perdu dans la masse malgré des moments héroïques qui le distinguent. J’aurais aimé avoir un peu plus de Groot et un peu plus de musique, mais ce n’était pas un film Gardien de la Galaxie après tout (et on n’est pas prêt d’en ravoir un apparemment).

J’ai aimé retrouver les dynamiques du reste des gardiens de la galaxie, même si le couple Gamora/Starlord prend une toute autre tournure. J’ai toujours trouvé leur relation forcée par le fait qu’il n’y ait qu’une femme dans cette franchise, mais là, c’était un peu mieux. Autrement rien à redire de la manière dont ils ont mis en avant l’humour malgré la crise en cours, ça correspondait bien à l’esprit Marvel.

Image result for infinity war gamora
Par contre, mais comment elle fait pour claquer si bien des doigts avec toute cette couche de peinture ?

Les gardiens se font rapidement mettre la patté par Thanos, mais aucun ne meurt : j’y reviendrai après, mais c’est un point important à souligner. Ils retrouvent ensuite Tony, Dr Strange et Peter dans l’une des meilleures scènes du film, parce que le quiproquo était sympathique à voir se mettre en place.

J’étais un peu sceptique sur cette première demi-heure qui voit Dr Strange, Bruce et Tony se rencontrer, mais force est de constater que l’écriture des personnages est excellente. Dr Strange/Tony, c’était un truc que je voulais voir et qui fonctionnait aussi bien à l’écran que ce que la théorie le laissait penser sur le papier. Spiderman a réussi à rester l’un de mes grands favoris tout au long de ce film, et c’est bien pour ça que je ne digère pas la fin.

Image result for infinity war

Dr Strange a vu plus de 14 000 000 fins possibles (wah, sacré marathon Avengers !) et décidé que la meilleure était… de laisser les pierres à Thanos ?? Je suis vraiment surpris par ses derniers mots qui consistent à dire que c’était le meilleur moyen. Ce combat contre Thanos sur Titan était excellent à voir, en revanche, je n’ai jamais autant galéré à retirer un gant, c’était un peu abusé. Et puis… Pourquoi ne pas lui couper la main ? On est dans un Marvel bon sang (certes, il y avait déjà eu une main coupée, mais je m’y attendais vraiment). Tant que j’en suis à parler des habitudes Marvel, j’ai adoré le caméo de Stan Lee rapidement évacué en début de film.

Il me reste à évoquer le Wakanda et de manière plus générale toute l’intrigue autour de Vision. J’ai vraiment beaucoup aimé le travail autour de Wanda et lui, mais je ne comprends toujours pas pourquoi ils ont mis tant de temps à prendre la décision de le tuer. Les retrouvailles avec Captain America étaient sympa, son look bien meilleur maintenant qu’il « copie » Thor, et Natasha était toujours autant sous-exploitée dans le film. Il y avait une bonne dynamique d’ensemble et assez peu de surprises dans cette partie du film, en revanche.

Related image

Quant au Wakanda… quelle déception ! Autant le paradis perdu était l’un des thèmes les plus chouettes de Black Panther, autant ils n’ont pas mis longtemps à le détruire et c’est bien dommage. J’aurais aimé savoir aussi de ce qu’il advient de Shuri, la sœur de T’challa, mais c’est peut-être juste parce que c’est genre mon dernier personnage préféré encore en vie dans l’univers des films.

La destruction de Wakanda m’a laissé sceptique, mais pas la bataille finale qui était la plus épique des 18 films. Ils ont au moins réussi ça, et ce n’était pas forcément gagné à l’origine. Ça part tellement dans tous les sens en revanche qu’il est dur de tout suivre tout le temps dans celle-ci. Il n’empêche que c’était du beau spectacle, à défaut d’être une superbe stratégie de la part de nos héros.

Et finalement, ce qui devait arriver arriva : Thanos l’emporte sur nos Avengers grâce à un twist sympa avec la pierre du temps. Ma plus grande théorie pendant les 3/4 du film était d’être sur que Dr Strange allait utiliser la pierre du Temps pour revenir en arrière et prévenir l’ascension de Thanos. Quand j’ai vu ce dernier ramener Vision à la vie pour mieux le tuer une seconde fois, c’était sans surprise.

Related image

J’ai adoré le travail fait autour du personnage de Thanos dans ce film. Cela fait cinq ans qu’on nous le vendait comme un énorme méchant, une menace imparable tirant les ficelles dans l’ombre et c’est tout. Si je n’ai pas aimé le voir encore envoyer des sbires sur Terre en début de film, j’ai adoré le voir enfin travailler comme un personnage à part entière ! Finalement, il n’a pas juste pour ambition de détruire la galaxie, non, il veut sauver l’humanité à sa manière, en détruisant la moitié de celle-ci. Nous ne sommes pas si loin du projet d’Ultron, mais le pire, c’est que ça semble être logique cette affaire de rééquilibrer l’univers.

Il n’est pas si méchant en plus : il ne veut pas sauver ses amis les méchants avant tout, juste supprimer une personne sur deux sans la moindre distinction de quoique ce soit. Pire : il finit par être touchant quand il sacrifie Gamora. C’est un vile monstre du début à la fin avec ses filles, mais on sent dans ce film à quel point il est fier de ce qu’elle est devenue. J’ai trouvé Gamora super conne de se moquer de lui plutôt que de fuir quand elle apprend qu’il doit sacrifier ce qu’il aime. C’était pourtant évident, surtout après ses larmes quand elle a pensé l’avoir tué. Après Loki, je perdais donc Gamora. Ce film s’évertuait à tuer mes personnages favoris, de toute manière.

Et cela nous mène à la fin totalement improbable où les scénaristes effacent la moitié de l’humanité à commencer par les fan-favorites : Bucky, Groot, Starlord, Dr Strange et Spiderman sont des personnages adorés, et ils meurent les uns après les autres. Oh, ce ne sont pas les seuls : je pleure plus Wanda que Bucky perso, je n’en ai pas grand-chose à faire de Dax, mais je suis triste pour Mantis, je ne m’attendais pas à voir T’challa y passer, et la liste est longue, trop longue. De toutes ces morts, la plus marquante pour moi reste celle de Spiderman.

Image result for infinity war

Toutes les autres étaient tristes, mais la sienne est la plus criante de vérité et définitivement celle qui m’a le plus touché. Putain, je m’étais enfin attaché à Peter Parker, moi ! Tony finit bien seul sur Titan après cette disparition quand même…

C’est tout un univers de possibilités qui s’ouvre pour la suite désormais. L’absence d’Ant-Man dans ce film est regrettable, même si effectivement nous n’aurions eu aucune surprise à le voir survivre puisque c’était annoncé par l’arrivée de son deuxième film. Bon, donc : Captain Marvel, Ant-Man 2 puis Avengers 4 dans un an. Assez logiquement, celui-ci devrait conclure l’intrigue Thanos et nous ramener à la vie quelques super-héros, mais reste à voir comment et mourir d’impatience d’ici là !

Image result for infinity war maria hill

Autrement, j’ai bien cru qu’ils allaient nous priver de scène post-générique, et ça aurait été une jolie manière de conclure l’aventure entamée il y a dix ans. Pourtant, il y en a bien une pour les plus patients restant jusqu’à la touuuuuuuuuute fin : elle marque les retours bienvenus de Maria Hill et Nick Fury. Des retours bienvenus, certes, mais aussi trop courts : ils sont rapidement effacés de la réalité par Thanos, mais pas avant que Fury ne contacte… Captain Marvel ! Bon, nouvel échec de théorie, elle était déjà connue du S.H.I.E.L.D qui la gardait de côté comme plan B en cas d’échec des Avengers.

Cette scène est possiblement celle qui m’a rendu le plus fou de tout le film : j’avais l’espoir improbable de voir Maria Hill redébarquer dans Agents of S.H.I.E.L.D moi. N’oublions pas que les séries de l’univers Marvel ont l’habitude d’être impactées par les films, surtout celle-ci. Là, ils n’y vont pas de mains mortes en effaçant la moitié de l’humanité… Il est évident que la fin de série va être totalement bouleversée par cette info pour AoS !

Image result for destroyer of the worlds agents of shield

Mes théories étaient foireuses jusque-là, mais je me sens bien de continuer malgré tout, donc attention petit spoiler sur la saison 5 d’Agents of S.H.I.E.L.D pour conclure l’article : il me paraît improbable que la série ne soit pas directement impactée au niveau de son casting. On sait déjà que Fitzsimmons, Quake, Yoyo et May sont épargnés dans le futur, et cela ne nous laisse plus que Coulson et Mack. J’imagine mal la série se terminer sans Coulson, mais Yoyo qui voit Mack disparaître, ce serait dramatique. Toute la saison est remise en cause en tout cas : ils n’ont plus qu’à sauver la moitié de l’humanité ; et elle peut bien se passer de Terre, non ? Réponse très vite, parce qu’il ne me reste que 4 épisodes à voir et qu’il y en a qui était diffusé cette nuit !

Image result for infinity war

Les films Marvel : Phase 1 | Phase 2 | Phase 3 | Résumé global