Mes derniers coups de… #40

Salut les sériephiles,

Il fait sacrément beau, ce week-end, dis-donc ! Cela fait drôlement du bien après un mois de mai tout pourri de pouvoir enfin sortir les t-shirts et profiter un peu du soleil. Je ne m’en prive pas et tant pis pour les séries… Je n’oublie toutefois pas mon article du jour, et j’en profite aussi pour écrire enfin cet article ! Allez, trêve de blabla, à présent, je tente de vous parler sans spoiler et en coup de vent de mon dernier…

Coup de cœur : Je sais que ça va en surprendre certains et que ça va être très cliché pour d’autres, mais HBO Max a fini par diffuser un premier teaser pour le reboot de Gossip Girl et… j’ai beaucoup aimé ? Clairement, c’est moins politiquement correct que la première saison de la série d’origine, mais ce n’est pas étonnant avec ce diffuseur et la réputation qu’a eu la série ensuite. Je trouve que c’est une très bonne idée de nous annoncer une diffusion pour l’été. La série s’annonce hyper clichée, mais c’est ce que j’en attends, surtout pour une série estivale. Ce sera fun, faussement sexy et très adolescent. Ils ont tout bon sur cette promo. Je n’en regarderai rien d’autre avant le premier épisode. Par contre, c’est fou, cela fait quand même deux année d’attente depuis l’annonce officielle du projet. Je n’ai pas l’impression d’avoir eu si longtemps à attendre ! Et autant ce reboot m’enchante, autant celui des 4400 sur la CW me laisse… perplexe.

Coup de mou : Je crois l’avoir déjà souligné dans mon article sur les séries commandées pour la saison 21/22 et ça paraît évident après cette fin de paragraphe de mon coup de cœur, mais franchement, la créativité des scénaristes et des projets de séries à Hollywood prend un sacré coup de mou avec l’annonce des projets de la rentrée. Les networks rivalisent de spin-offs et d’adaptations sous forme de remake divers et variés… mais purée qu’est-ce que ça manque d’originalité, de fun, de spontanéité ! Je ne sais pas si c’est le covid qui limite encore plus que d’habitude les prises de risques, mais j’ai trouvé cette période d’upfront hyper déprimante tant elle manquait de saveur et d’excitation sur de futurs projets. J’espère me tromper et trouver mon bonheur l’an prochain… Après tout, cette saison, il y avait des petites pépites, alors que j’avais pensé du mal aussi de la rentrée. Et puis, il en suffit parfois d’une seule.

LUCIFER GIFS — The fight scene in the final episode of Lucifer...Coup de poing : C’est difficile sans avoir vu d’épisodes récemment, mais je peux toujours le prendre au sens figuré ce coup. Et le coup de poing que j’ai reçu hier matin, c’est le fait que ça y est : Lucifer est de retour… Merci Netflix de me balancer huit épisodes d’un coup dans la tronche, j’avais vraiment besoin de ça en ce moment où je suis débordé par toutes les séries à voir ! Après, c’est la solution de facilité d’en faire un « coup de poing », surtout après voir vu ce gif en écrivant mon article jeudi…

Coup de blues : J’aimerais souligner ma tristesse d’avoir dû peut-être dire au revoir pour la dernière fois à Zoey la semaine dernière. J’adore cette série et ses chansons ! Pour le moment, nous n’avons pas de nouvelles d’un possible renouvellement et ça me file le cafard quand j’y pense. Je déteste voir le dernier épisode d’une saison sans savoir si la série est renouvelée, car ça laisse toujours une amertume d’incertitude très désagréable. Et pourtant, là, la série a bien joué ses cartes avec une fin de saison qui pourrait être une fin de série. Tout de même, j’aimerais bien savoir si on aura une suite à l’une de mes rares séries vraiment feel good. L’annulation de God Friended Me était déjà assez triste comme ça (dit-il sans jamais avoir fini la série parce qu’elle était annulée et que c’était trop triste).

Zoey's Extraordinary Playlist GIF - Find & Share on GIPHY

Coup de vieux : Difficile de choisir entre deux possibilités très prévisibles et clichées ! La première, c’est que j’en suis avec cet article au quarantième mois de suite que je vous propose cet article sur les coups. Quarante ! C’est que ça défile à toute vitesse sans même que je n’en prenne conscience, mais forcément, ça donne un coup de vieux au blog, surtout que j’ai l’impression que ces articles sont arrivés bien après la création du blog. Ils en sont aujourd’hui difficilement dissociables dans ma tête ! La deuxième, ce sont les vingt ans de la Star Ac, tout simplement. Evidemment que j’ai regardé l’Eurovision samedi dernier, j’ai mes priorités, mais j’ai voulu écrire cet article devant l’émission anniversaire… Autant vous dire que j’ai mis bien longtemps à l’écrire !

Coup de barre : Ce coup ne va surprendre personne, après deux semaines de galère dans mon emploi du temps, et alors qu’il m’en reste encore au moins deux du même acabit à venir – si jamais elles ne sont pas pires – j’avoue avoir eu du mal avec cet article. Cela se voit, c’est censé être un article de milieu de mois et on est le 29. Malgré tout, je ne me vois pas faire un mois sans après autant de temps, alors je suis content de le publier. Ce fut un coup de barre phénoménal, mais eh, j’ai réussi à le surmonter, me voici !

Katey Sagal and Krista Vernoff of Rebel fame, rebel against shows  cancellation: ohnotheydidnt — LiveJournalCoup de bol : Heureusement que j’ai pris la décision de ne pas commencer à regarder Rebel le mois dernier ! La série me tentait bien pour son équipe créative et parce qu’elle était sur ABC, mais j’ai vu qu’elle arrivait sur Disney + en cette fin mai, donc qu’elle pouvait bien attendre. La série est cependant annulée depuis une semaine à peu près, donc… J’ai bien fait de m’épargner ça dans mon emploi du temps. En plus, j’ai envisagé de la commencer quand j’étais à jour et tout, mais maintenant que je ne le suis plus, ça me paraît dingue d’envisager de caser encore une saison de plus. Parfois, c’est une bonne chose d’attendre avant de me lancer, donc.

Ange3l3q — Finola, I'm trying to get back to somebody. It's...Coup de gueule : Je ne sais pas si je vais la pousser contre NBC ou contre moi-même, mais l’annulation de Debris me dépite totalement. Franchement ! C’est tellement énervant de savoir que la série n’aura pas de fin. Je n’ai pas encore trouvé le temps et l’énergie de la continuer, mais vous pouvez être sûr que je vais terminer ces deux épisodes… Et sûr que vous allez continuer de m’entendre râler de cette annulation. J’ai déjà écrit un article et j’en parlerai forcément dans un prochain podcast. Grand minimum. Cette série-là, je vais mettre longtemps à digérer son annulation.

Coup de tête : Ah, une fois de plus, je me retrouve embarrassé parce que j’ai envie de parler de quelque chose qui m’a semblé être un coup de tête sur le moment, mais qui ne l’était pas vraiment puisque j’en avais parlé ici une semaine avant. Je suis retourné au cinéma mercredi dernier ! C’est clairement un coup de tête car je ne l’avais pas du tout prévu dans mon emploi du temps du jour et car j’avais très clairement autre chose à faire, du genre voir des séries… mais en même temps, ça faisait si longtemps que j’avais envie d’y retourner ! Ce fut en tout cas sans regret, comme je l’ai plus ou moins dit clairement dans l’article de mercredi.

joshua x olivia on TumblrCoup tordu : J’ai attendu pendant des semaines le retour de High School Musical The Musical The Seriestout ça pour prendre aussitôt un retard de deux semaines… Il faut dire, pour ma défense, qu’en ce moment, j’ai ma dose de Joshua Bassett et d’Olivia Rodrigo car ils n’arrêtent plus de sortir des titres. Quand la saison sera terminée, ce sera donc très étrange de découvrir qu’il n’y a plus aucune nouvelle chanson d’eux à découvrir. Avec mon retard, j’en aurais encore, car j’évite soigneusement d’écouter les titres qui sortent pour le moment. Spotify ne doit plus rien comprendre.

Coup de pub : J’ai envie d’insister une fois de plus sur Olivia Rodrigo. Ecoutez sa chanson Brutal, elle est géniale, et je ne le dis pas que pour la rime !

ellickedit | Explore Tumblr Posts and Blogs | TumgirCoup de grâce : J’ai repris NCIS il y a un an et demi parce que j’étais heureux d’entendre parler du retour d’une actrice et parce que j’aime bien la série, malgré ses nombreux défauts. Cette saison 2020-21 m’aura vraiment donné tort. Je suis extrêmement énervé après la série qui retombe dans ses pires travers cette année dans son traitement des personnages féminins. Et puis, après avoir passé deux ans à espérer le développement d’une intrigue, je suis super frustré de voir comment elle se développe dans cette fin de saison. Tout ça pour une saison de 16 épisodes, en plus ! Et The Rookie qui n’en propose que 14, en plus ! Putain de covid, c’est tellement frustrant !!

 

Ma première série annulée sauvagement (8/16)

Salut les sériephiles !

On continue aujourd’hui mon exploration des premières fois de sériephile avec une première fois qui fait plus mal que d’autres : ma première série annulée sans fin, de manière sauvage et imprévisible. Et ce n’était pas évident comme sujet, parce que je me suis rendu compte qu’autant certaines étaient hyper marquantes (coucou Les 4400 et Veronica Mars), autant il y en a d’autres que j’ai fini par oublier, probablement pour ne plus repenser à cette blessure d’égo de m’être investie dans une histoire qui n’a pas de fin. Et oui, c’est exactement pour cette dernière raison que je ne regarde plus les séries britanniques, parce que merci les apocalypses sans suite, y en a marre.

Parmi toutes les séries qui me sont alors venues à l’esprit parmi celles dont je n’ai jamais eu la fin, il y en a finalement une qui s’est imposée hier soir et dont j’ai encore le générique en tête seize ans après (aïe !), sans avoir jamais fait plus que l’évoquer en passant sur le blog :

Mutant X

Mutant X, c’est l’histoire d’un groupe de jeunes qui sont devenus des mutants bien malgré eux suite à des expériences et des manipulations génétiques du gouvernement, dans le but de sauver des vies humaines. À la tête du projet gouvernementale, on retrouve deux hommes : Adam Kane et Mason Eckhart. Le premier aide les nouveaux mutants à maîtriser les pouvoirs qu’ils développent et à s’insérer dans le monde, le second… veut éliminer toutes les anomalies génétiques qui n’ont pas le droit de vivre.

Articles de StargateAtlantis0412 taggés "Mutant X" - Blog de ...
Ah, Brennan et ses gestes carrément trop géniaux pour utiliser son pouvoir ! Des heures de jeu à l’imiter dans le jardin… mais vous n’avez pas lu cette information, merci.

Bon, ces prémices sont assez basiques, mais il y a finalement de quoi faire une bonne série avec tout ça, d’autant que c’était diffusé à l’époque dans la Trilogie du Samedi et que le casting n’est pas mauvais du tout, mené par John Shea. C’est notamment le premier gros rôle de Victor Webster (Coop de Charmed, Carlos de Continuum, etc.) après des passages dans des soaps tels Sunset Beach et Des jours et des vies.

Voir aussi : La Trilogie du Samedi

Bien sûr, ceux qui suivent le blog me connaissent et savent que cette série ne pouvait que m’intéresser, surtout enfant !, parce qu’il y est question de mutants et d’un groupe de jeunes adultes devant apprendre à vivre avec des pouvoirs et combiner leurs pouvoirs pour arriver à leurs fins.

Tout ce que j’adore, donc ! La série était absolument géniale et possède de nombreux moments vraiment marquants, avec notamment la mort totalement inattendue d’un des personnages principaux. Je ne m’en suis jamais remis en tant qu’enfant, imaginez un peu les dégâts psychologiques derrière (c’est faux, j’avais eu Prue avant !). Pour tout vous avouer, il m’arrive encore de la lancer en fond sonore parfois quand je travaille, parce que les épisodes passent comme des lettres à la poste.

brennan mulwray | Tumblr
Pas comme les coupes de cheveux improbables de certains… Les ravages des années 2000 !

Malheureusement, je vous vends donc là une saison qui n’a pas eu de fin et qui se termine après trois saisons, donc tout de même 66 épisodes (j’étais pourtant sûr que les saisons étaient plus courtes que ça !), sur un cliffhanger génial. Ah, la frustration.

brennan mulwray | Tumblr

Enfant, je ne pouvais pas le savoir (même si au fond, je l’ai toujours su je pense), mais adulte, j’ai pu faire quelques recherches pour mieux accepter cette fin abrupte. En fait, elle est liée à la fermeture d’une des compagnies de production, Fireworks Entertainment. En coulisses, évidemment, la Fox (mes grands amis en ce qui concerne les séries décidément) faisait un charmant procès contre Marvel. En effet, Mutant X, c’est déjà une série Marvel avant que ce ne soit la grande mode, et ça posait un énorme problème à la Fox puisque celle-ci avait les droits de la franchise X-Men et que, quand même, faudrait voir à pas nous prendre pour des billes on voit tous que Mutant X est une pâle copie des X-Men qui prouve que Marvel veut juste tirer son épingle du jeu…

Mutant X | Gifs
Ma toute première Lexa !

En vain, donc. La série est très chouette, mais elle n’est pas devenue culte, faisant surtout parler d’elle pour son absence de fin, j’ai l’impression. À l’époque, difficile de fédérer autour de pétitions : il fallait se résigner face aux annulations encore plus rapidement qu’on ne le fait aujourd’hui. C’est bien dommage, parce qu’il y avait dans la série ma toute première Lexa – et oui, je l’adorais ! Elle n’était pas mon personnage préféré, je lui préférais largement Emma… Les acteurs n’étaient pas tous brillants (j’ai de mauvais souvenirs de Forbes March aka Jesse), mais j’adorais les personnages et leurs relations… Puis, franchement, Shalimar, elle est juste inoubliable !

Articles de StargateAtlantis0412 taggés "Mutant X" - Page 9 - Blog ...
Le summum des effets spéciaux des années 2000, avec toujours les bons zooms et ralentis ❤

Et pour ceux qui sont surpris que je ne parle pas de Firefly ici, je n’ai découvert la série qu’une dizaine d’années plus tard… J’avais du retard dans mes visionnages déjà à l’époque ! Bon, et vous, vous regardiez Mutant X ? Une autre série vous a traumatisé à ne pas avoir de fin ?

Les premières chansons marquantes (4/16)

Salut les sériephiles,

Toujours plus tard, mes articles, n’est-ce pas ? Et en plus de ça, le titre est de plus en plus mensonger ! Aujourd’hui, je poursuis en effet ma petite saga de l’été qui consiste à faire le tour de mes premières fois en série. À l’occasion de la fête de la musique demain, je me suis dit que je pouvais bien envisager un petit article sur la première chanson marquante dans ma vie de sériephile. A priori, ce serait un épisode de Charmed, pour ne pas changer… mais j’ai déjà eu la triste occasion d’en parler dans un article !

Voir aussi : The Cranberries dans les séries

Par conséquent, j’ai changé d’optique et plutôt que de réfléchir à la première chanson marquante, j’ai décidé d’essayer de dater le moment où j’ai commencé à me dire que les séries étaient un bon moyen de connaître plein d’excellentes chansons… Il y a tout de même toute une période de ma vie où elles étaient presque la seule manière pour moi de découvrir de nouvelles chansons, notamment lorsque j’étais en prépa. Depuis, j’ai pris un abonnement Spotify et je me fie à ses recommandations, même si c’est parfois douteux. Je ne voulais pas tomber dans la facilité des génériques non plus… Et j’ai fini par tomber sur la saison 2004/2005 qui a proposé des scènes vraiment marquantes. Oui, avant même que je ne regarde Grey’s Anatomy !

Voir aussi : Une seule chanson parmi les séries ?

Je pense que c’est à peu près l’époque où j’ai commencé à avoir des mp3 et à utiliser… Windows Media Player. Une autre époque, sacrément révolue ! Pourquoi cette période ? Je ne sais pas, c’est l’année où je suis entré au collège, j’imagine que ça a dû jouer, l’adolescence, l’émancipation culturelle, tout ça tout ça. En tout cas, je me suis dit que j’avais deux souvenirs de chansons très marquantes cette année-là, et que ça méritait bien un article, surtout qu’il s’agit de séries dont je ne parle pas souvent sur le blog !

Blog de couples-en-serie - [] .::. Couples-en-Série ...

Les 4400 – 1×05 : She Will Be Loved de Marron 5

Il est possible que je me contredise un peu par rapport à l’article de la semaine dernière, mais c’est tout le problème d’essayer de remonter le temps… La chanson est utilisée dans la série lors d’une scène entre Shawn et Nikki – que tout le monde a oublié, je pense. D’accord, tout le monde a oublié les 4400, mais moi, j’adorais cette série à l’époque et je l’adore toujours autant aujourd’hui.

Du coup, le préadolescent que j’étais a vibré pour ce couple qui s’est formé envers et contre tous… même si aujourd’hui, je me rends bien compte que c’est hyper problématique parce que c’est quand même un ado de 17 ans qui crushait sur une fille de 14 ans et qu’on nous présente comme chanceux de pouvoir avoir 17 ans en même temps qu’elle grâce à un petit rebondissement paranormal.

Il n’empêche qu’ils étaient super mignons ensembles et que cette scène avait été un grand plaisir à découvrir. Là-dessus, on m’a rajouté du Maroon 5 et ça doit être à peu près la première fois que j’entendais ce groupe. Clairement, ce n’était pas la dernière, parce que je me souviens très bien avoir cherché sur internet la chanson ensuite et demandé à ma sœur de me trouver un moyen de l’écouter chaque fois que l’envie me viendrait ensuite.

Smallville – 4×18 : You & Me de Lifehouse

L’Histoire est mal faite parce que j’aurais vraiment dû être un énorme fan de Supernatural. Merci M6 d’avoir tout cassé… Toujours est-il qu’avant ça, Jensen Ackles était dans Smallville et qu’il faisait des ravages dans le cœur de Lana. Fou amoureux d’elle, il a provoqué bien des remous dans le couple Clark/Lana, avant de devoir reconnaître sa défaite lors du bal de promo.

Finalement, c’est rigolo : je me souviens surtout de cette scène comme le départ de la série de Jason (c’est-à-dire Jensen Ackles) que j’aurais aimé voir rester en couple avec Lana… alors même qu’à la revoir des années plus tard, il est surtout question de poser les jalons d’un couple Clark/Lois, tout en détruisant les espoirs de Chloe (toujours bizarre de revoir Alison Mack et d’adorer son personnage quand on sait ce que l’actrice faisait de sa vie) et en le remettant ENFIN avec Lana, LE couple que l’on voulait tous voir, même s’il n’était pas endgame et qu’on le savait tous.

Cette scène, je l’avais sur une VHS et je l’ai vue et revue des dizaines de fois, au point d’en connaître par cœur la chanson qui tournait par conséquent en boucle dans ma chambre. Autant vous dire qu’à l’époque, je n’avais pas le niveau d’anglais que j’ai aujourd’hui et que c’est surprenant de savoir que j’en connaissais les paroles par cœur… oui, mais voilà : Lifehouse est un excellent groupe et la chanson me plaisait autant que la scène – Kristin Kreuk y est juste magnifique.

C’est toujours un plaisir de revoir cette scène des années après, surtout qu’on fait le tour du casting au complet un peu de temps (désolé Lex, t’avais rien à foutre là aussi).

Voilà donc pour des chansons marquantes, les premières que j’ai téléchargées grâce aux séries et qui ont fini dans mes playlists de MP3. Les premières d’une longue, très longue série… même si je reconnais que ces derniers temps, je ne fais plus aussi attention qu’avant aux découvertes musicales des séries. On parlera quand même de musique dans un autre article demain, alors que l’écriture de cet article m’a donné de quoi faire pour celui de la semaine prochaine qui sera une véritable plongée dans mon passé. Je n’étais pas prêt moi-même, attention !

Ces séries dont je ne parle pas assez

Salut les sériephiles,

Le TFSA du jour propose de me réfléchir aux séries que je ne cite pas assez dans mes tops hebdomadaires. Je pense que Tequi en a juste marre que je parle d’Alycia Debnam-Carrey et Chyler Leigh une ou deux fois par mois, donc elle a trouvé la parade ultime pour que je ne le fasse pas cette semaine. C’est bien joué de sa part, mais c’était mal me connaître : évidemment que je profite de l’introduction de l’article pour en parler mouahahaha.

Et sinon, pour en revenir au sujet, je me suis quelque peu pris la tête, mais voilà ce que ça donne à peu près :

Résultat de recherche d'images pour "dear white people"

  1. Dear White People… et pas mal de séries Netflix

Cette série revient de temps en temps dans les TFSA, quand il est question de parler de mes personnages masculins préférés par exemple. Pourtant, je ne la cite que peu chaque semaine. Le problème est celui que rencontrent une grande partie des productions Netflix : je vois la saison en très peu de temps et je n’y repense pas forcément quand il est question de faire un top. Stranger Things ou Glow subissent d’ailleurs le même sort, alors que je les adore en théorie (plus ou moins selon la série, OK).

Résultat de recherche d'images pour "firefly fox"

  1. Firefly… et les séries cultes du passé

Je mets en avant Firefly parce que c’est, je pense, la seule création de Joss Whedon que je n’ai jamais eu l’occasion de citer auparavant dans un TFSA. Cependant, il y a pas mal de séries cultes auxquelles je ne pense pas en faisant mes tops, notamment toutes celles que j’ai pu voir enfant ou ado… Pourtant, certaines scènes ou épisodes étaient marquants ! NCIS, Bones, Le flic de Shangai, Une nounou d’Enfer ou autre Ma famille d’abord, en passant par Brothers & Sisters ou Les 4400… Voilà des séries qui pourraient figurer beaucoup plus souvent dans mes TFSA !

Résultat de recherche d'images pour "teachers"

  1. Teachers… et les comédies

Bien souvent, et malgré moi, je me rends compte que j’oublie totalement les comédies quand il est question de faire un top. Ce n’est pas le cas de toutes : je n’ai pas de mal à penser à Younger ou Life in pieces, par exemple, mais plein de comédies passent à la trappe, parce que bon, elles ne sont là que pour me faire rire un peu, mais je ne les trouve pas assez marquantes pour citées par rapport à d’autres. C’est que, l’air de rien, il y a une hiérarchie qui s’établit en fait !

Résultat de recherche d'images pour "lost jack kate"

  1. LOST

Bon, elle aurait pu faire partie du point 4, mais voilà, je la mets à part, parce que c’est quand même LOST. Je n’en ai que très peu parlé sur le blog, j’ai l’impression, alors que c’est une série qui a énormément marqué six années de ma vie, une des premières sur lesquelles je suis passé de la télé en VF au streaming VO, une de celles qui m’a fait le plus réfléchir, théoriser, etc. Bref, elle est au-delà de culte et elle a été super marquante. Pourtant, ces dernières années, je l’ai mise de côté. Un rewatch va s’imposer je crois…

Résultat de recherche d'images pour "haven"

  1. Haven

Autant je suis sûr d’avoir déjà eu l’occasion de citer la précédente dans un top, autant à part quand j’ai parlé des génériques, je ne suis pas sûr du tout de parler assez d’Haven. Oh, ça a dû arriver, y compris dans des TFSA, mais clairement pas à la hauteur de mon amour de cette série : je l’ai dévorée en une semaine. Et voir quatre saisons et demi en une semaine (avant de la terminer en diffusion à la semaine), ce n’est quand même pas rien. Le problème, c’est que c’est un peu flou, ça m’apprendra à me remettre de déceptions amoureuses en me réfugiant dans la fiction. Je n’ose pas la revoir non plus : j’ai peur d’être déçu alors que j’en garde un souvenir idéalisé de série génialissime… Après, je sais que d’autres ont aimé aussi la voir, alors ça me rassure !

Voilà, c’est tout pour moi cette semaine. Je suis sûr que je vais me rendre compte dans pas longtemps que j’oublie certaines séries encore dans ce top… mais bon, je fais ce que je peux, et cette liste parle déjà de séries que j’adore et que je vous conseille toutes, même si je n’en parle pas assez !