Films vus en 2021 #3 : Palm Springs

Salut les cinéphiles,

Est-ce que j’ai oublié d’écrire l’article du jour ? Parfaitement. J’aurais bien besoin d’une journée en boucle temporelle pour faire tout ce que je devais faire aujourd’hui, mais on n’a pas tous la possibilité de revivre le même jour en boucle. Andy Samberg Beer GIF by The Lonely Island - Find & Share on GIPHYC’est en revanche le cas des personnages dont je vais vous parler aujourd’hui, parce que j’ai vu Palm Springs en janvier dernier, et ça a été un gros coup de cœur. J’aurais dû en parler directement pour l’avoir encore en tête… mais bon.

L’idée de base de Palm Springs est donc de nous montrer la vie d’un invité de mariage qui vit sa journée en boucle, et je vous le recommande véritablement ce film, parce qu’il apporte vraiment sa touche au mix de la boucle temporelle. Et vous aurez compris que j’adore ça à force, surtout que la semaine dernière, je vous parlais de Triangle.

Palm Springs is an Old Formula with a New Twist – On the Screen Reviews

Ici, nous sommes dans un tout autre délire, cela dit : précisément, c’est un délire, parce que le but ici est de faire une comédie, et c’est précisément ce qui marche avec la formule de ce film : plutôt que de s’enfoncer dans une histoire déprimante où les personnages revivent la même journée, on a cette histoire, avec de l’humour. Et le twist qui fonctionne aussi par rapport aux grands classiques du genre, c’est que plusieurs personnages peuvent revivre cette journée et chercher à s’en échapper, encore et encore.

Il est un peu dommage que Prime Video nous sorte ce film en janvier, parce qu’il aurait été pas mal aussi en plein été, mais une bonne dose d’humour, c’est toujours appréciable en ces temps moroses de Covid19. Regardez-le donc pour vous marrer. Vous y retrouverez Cristin Milioti au top de sa forme et toujours aussi drôle, ainsi qu’Adam Samberg… que je déteste en théorie. En pratique, je me rends compte que c’est peut-être son personnage dans Brooklyn 99 qui m’a posé problème, parce que là, il m’a fait rire en ajoutant des nuances à son jeu.

Palm Springs Review – The Musings of Apple Juice
Pas dans toutes les scènes, mais l’écriture le sauve !

Et ça fait du bien, parce que j’y allais à reculons à cause de lui (et à fond la caisse grâce à elle). Concrètement, le film est une vraie bonne surprise : j’ai accroché aux deux personnages principaux, à certains rebondissements en cours de route, à l’explication de cette boucle qui se suffit vu l’humour que le film veut apporter – on n’est pas là pour être sérieux après tout.

Palm Springs is an Old Formula with a New Twist – On the Screen Reviews

J’aime beaucoup la manière dont certaines scènes sont tournées, notamment le bal du mariage la première fois qu’on le voit et les twists de l’écriture (si l’on va dans les spoilers : le fait que le personnage principal soit déjà dans la boucle au début sans qu’on ne le sache, l’introduction d’un troisième personnage dans la boucle, l’humour qui passe parfois au sérieux quand il est question de torture…). Vraiment, le film se regarde tout seul, on se marre bien et il était temps que je retrouve un bon film comique de ce genre. En plus, il est accompagné de bonnes musiques, c’est cool.

Palm Springs», le film qui ne pouvait pas mieux tomber | Slate.fr
Ils forment le meilleur couple franchement, l’alchimie est dingue et pleine d’humour !

Un défaut en revanche (c’est un énorme spoiler, par contre, donc attention) : sa toute dernière scène, en plein générique, va à l’encontre des règles énoncées dans le film, et ça, c’est vraiment dommage ! Tout se tenait bien, et puis la dernière scène contredit le théorème de la chèvre qui permet pourtant aux héros de s’échapper de la boucle. En effet, ils s’en échappent parce qu’ils savent que la chèvre n’est pas revenue après le coup de la dynamite… mais la dernière scène nous dit qu’ils ont encore une version d’eux dans la boucle. Etrange, et dommage.

Die With You GIF by The Lonely Island - Find & Share on GIPHY
C’est littéralement la seule raison pour laquelle il accepte de se dynamiter avec elle… alors pourquoi l’oublier juste après ?

C’est bien le seul point négatif du film, et comme il s’agit de la dernière scène, on peut en faire abstraction pour juste kiffer pendant toute la durée du film. Au cas où vous n’auriez pas encore compris, je vous le conseille donc si vous ne l’avez pas déjà vu. Et même si vous l’avez déjà vu, rien n’empêche de le revoir, même s’il est répétitif, c’est le genre de répétition qu’on kiffe !

I Love You Romance GIF by The Lonely Island - Find & Share on GIPHY
Et eux aussi, ils kiffent d’ailleurs !
chasing daydreams — atenexo: Palm Springs (2020)
Je veux être en vacances d’été, alleeeez

Upfronts : la grille de rentrée de NBC

Salut les sériephiles,

Résultat de recherche d'images pour "nbc logo"

Comme l’an dernier, je squizze cette semaine les stats que je publierai en fin de semaine pour faire la place à l’actualité : cette semaine, les chaînes révèlent en effet une à une leur programme de diffusion de la rentrée prochaine, et c’est une période toujours excitante pour tous les sériephiles. En effet, on y apprend les derniers renouvellements et annulations, mais aussi les commandes de nouvelles séries pour l’année suivante. Bref, que du très bon !

Voir aussi : Upfronts NBC FOX ABCCBSCW

Cette année, c’est NBC la première à s’y coller… avec 24h d’avance, en plus, comme l’an dernier, ce qui m’a bien arrangé pour programmer cet article à 9h30. Pour une fois que je peux le sortir à l’heure un lundi, j’en profite ! Je ne propose pas les vidéos des trailers cette semaine ; parce que toutes ne sont pas toujours accessibles immédiatement et parce que je ne parle sur le blog que des séries qui m’intéressent. De toute manière, les trailers on les trouve facilement en général.

Voir aussi : La grille de l’an dernier

Alors quel programme nous attend sur la chaîne NBC en septembre ? Eh bien, sensiblement le même que cette année en fait.

Résultat de recherche d'images pour "this is us happy"

La grille de rentrée

Le lundi soir (donc le mardi pour nous), la chaîne s’enferme comme d’hab avec The Voice, mais elle propose aussi une nouvelle série, Bluff City Law. Le synopsis ? Une affaire de famille bien compliquée : on y suit la vie de Sydney Strait, une avocate brillante, qui revient dans le cabinet d’avocats familial tenu par son père Elijah lorsque sa mère meurt. A priori, pas trop ma tasse de thé.

Le lendemain, nous retrouverons This is us. Après avoir fait durer le suspense de manière improbablement longue, NBC a en effet renouvelé sa série phare… Et plutôt trois fois qu’une : le drama s’est vu offrir une commande pour trois saisons supplémentaires. Nous suivrons donc les aventures des Pearson au moins jusqu’à la saison 6 et jusqu’à 2022. C’est dans une éternité, mais eh, en saison 1, je trouvais ça dingue aussi de me dire que la série allait jusqu’en 2019. Pourtant nous y sommes. Après This is us, la chaîne diffuse aussi un épisode de la nouvelle saison de New Amsterdam. Pas de changement pour le mardi, donc.

Pas de changement non plus le mercredi : la trilogie Chicago continue de faire les beaux jours de la chaîne, avec dans l’ordre Med, Fire puis PD. Pas de gros changement non plus le jeudi : on y retrouve Superstore qui revient pour une cinquième saison (et moi, je n’ai toujours pas commencé la 4 !) et The Good Place pour une troisième. Entre les deux, la chaîne fait le pari d’une nouvelle série Perfect Harmony, dont le titre suggère assez bien l’histoire sur une chorale d’Église reprise par un ancien professeur de musique de Princeton. Bon, ça passe ou ça casse. C’est assez logique comme emplacement pour attirer le public sur une nouvelle série. La soirée du jeudi se termine par une autre nouveauté, Sunnyside, une série politique sur la rédemption d’un homme à la carrière brisée par un scandale (je passe, je pense), puis par un épisode de Law & Order : SVU.

Enfin, le vendredi voit la diffusion de The Blacklist et le week-end ne propose pas de séries, malheureusement.

Voir aussi : Les trailers de ces nouveautés

Résultat de recherche d'images pour "manifest sad"

La mi-saison

Comme toujours, la chaîne se réserve quelques séries pour plus tard, à commencer par celle que j’attendais le plus sur NBC : la saison 2 de Manifest, ce qui me frustre beaucoup, et la nouveauté Council of Dads. Concrètement, je ne veux la voir que pour son casting qui réunit du beau monde, Sarah Wayne Callies et J. August Richards en tête. Il y est question d’un père de famille terrifié par un cancer auquel il ne s’attendait pas qui fait appel à des amis pour l’aider à s’occuper de sa famille. Ca sent le drama à la This is us, donc.

Parmi les nouveautés, on retrouve aussi Lincoln à laquelle je jetterai peut-être un œil parce qu’Arielle Kebbel y est castée et qui raconte l’histoire pas très originale de l’association d’un ancien policier de New-York génie scientifique (Lincoln) et d’une jeune officière de police forte en profilage. Rien de dingue. Je suis plus intrigué par Zoey’s Extraordinary Playlist dans laquelle on pourra suivre une jeune informaticienne qui entend soudainement les désirs les plus profonds des gens autour d’elle à travers des chansons. On dirait un nouveau Ally McBeal plus de vingt ans après, je suis curieux de ce que ça donnera.

Du côté des comédies gardées pour la mi-saison, on retrouve aussi Indebted où de jeunes parents sont forcés d’accueillir les parents du mari, fauchés. Normalement, je devrais fuir, mais la présence de Fran Drescher au casting me fait dire que je regarderai peut-être. À l’inverse, je ne vois pas ce qui me ferait venir devant The Kenan Show, une autre comédie familiale à l’histoire vue et revue.

Tout aussi retardées sont les diffusions des nouvelles saisons du revival de Will & Grace, Brooklyn Nine-Nine (saison 7 !) et Blindspot, dont la cinquième saison ne contiendra que treize épisodes.

Résultat de recherche d'images pour "midnight texas"

Les annulations

Pas de surprise car tout était annoncé il y a un moment déjà : on dit adieu à Trial & Error et Midnight, Texas après leurs secondes saisons, et I Feel Bad, que j’ai bien fait de vite lâcher cette année apparemment.

Voir aussi : Upfronts NBC FOX ABCCBSCW

Voilà donc pour NBC, et ça fait déjà pas mal d’informations à digérer pour un lundi. Bonne journée à tous !

San Diego Comic Con 18 – Jour 2

Salut les sériephiles,

Les 24 dernières heures ont été riches en événements au Comic Con, mais évidemment, j’ai écrit l’article hier soir et une partie de la deuxième journée a constitué notre nuit – il faudra peut-être attendre demain pour voir ce que vous vouliez sur le blog, je ne sais pas.

Voir aussi : Jour 1 | Jour 2 | Jour 3 Jour 4 | Dernier jour

American Horror Story

Comme chaque année, American Horror Story a fait ce qu’il fallait pour entretenir le suspense. Si l’idée d’un compte à rebours est un poil moins stressante que les images de l’an dernier, je trouve l’idée sympa : les gens sur place ont dû attendre un bon moment de savoir ce que ça allait révéler : le titre de la prochaine saison, qui s’appellera Apocalypse. Allez, ça ne peut pas être pire que cette année !

Voir aussi : Critique AHS Cult

Youtube Red

Comme hier, les premiers panel de ce comic con n’étaient pas ceux que j’avais le plus envie de voir : ils concernaient notamment les séries de Youtube, à commencer par Impulse. Comme je n’en ai pas (encore ?) vu la saison 1… je ne vais pas me spoiler comme ça. Oui, c’est tout de suite beaucoup moins fu d’être en retard au moment du SDCC, je sais.

Il était aussi question d’Origin, une autre série Youtube ; qui me tente juste parce que science-fiction + Tom Felton + Natalia Tena, c’est fait pour moi. Voici déjà le trailer, et je meurs d’envie de voir la série après visionnage de celui-ci :

De quoi ça parle ? D’un monde futuriste, d’une machine, de gens qui se réveillent dans un vaisseau déserté sans savoir pourquoi… De la SF à l’état pur et ça a l’air magnifique. Et puis le casting est cinq étoiles !

Le panel nous confirme que tous les personnages ont des faiblesses, un côté sombre qui ne les fera pas toujours sourire et que le scénario exploitera. La série sera assez flippante (d’après Natalia Tena, sept sur une échelle de un à dix) et le casting a l’air plutôt sympa – il y avait une bonne ambiance dans ce panel, des petites blagues de temps en temps, tout ça, tout ça (surtout venant de Tom Felton).

Côté contenu, chacun a présenté son personnage, comme c’est souvent le cas dans les panels de saison 1, et on apprend donc qu’il y aura une française au milieu d’un ensemble de personnages d’origines (ben tiens, c’est le titre de la série ça tombe bien) différentes… mais bon, il faut bien dire ce qui est 24 minutes pour parler de quelque chose que personne n’a jamais vu, c’est un tantinet longuet ou propice aux spoilers.

Alors voilà, sinon le tournage s’est bien passé, ils étaient loin de tout, y compris de leurs familles… exactement comme leurs personnages dis-donc. Sans surprise, il est aussi question d’Harry Potter à un moment, parce que Tom Felton, c’était inévitable, quoi. Dans l’ensemble, tout ça me donne vraiment très, très envie, je vous l’avoue. Cependant, avec un titre pareil, on sait d’avance qu’il y aura des flashbacks (un peu partout dans le monde), et ça me laisse quelque peu frileux malgré tout. Et puis, c’est une série Youtube, mais il y a l’air d’avoir du budget… on verra bien ! Le sourire de Nora Anezeder me fait déjà craquer.

Iron Fist

J’ai pris le risque de visionner sans vraiment la regarder cette courte bande-annonce. A priori, pas de gros spoiler dedans, à part qu’on perd les bouclettes de Danny pour la deuxième saison qui débarque dès le 7 septembre ! Je suis foutu, déjà que je n’ai pas rattrapé les trois dernières saisons de l’univers,  Marvel/Netflix… Ah lala. Cela fait que je n’ai pas osé regarder non plus le panel, forcément, trop frileux des spoilers que je suis. Il faut dire aussi que ce n’est pas le panel qui me passionne le plus !

Voir aussi : Critiques Iron Fist (S01)

 (Fear) The Walking Dead… Encore.

Normal, le type ! Comme promis hier, la série est revenue avec un trailer complet pour sa saison 9, qui a déjà fait couler un tas d’encre couleur sang et de larmes. Et pour être complet il l’est, puisqu’il dure pas moins de cinq minutes. Aussi long et chiant qu’un épisode de la série, je vous jure ! Le voici, quand même – attention aux spoilers, forcément :

J’aime beaucoup ce trailer qui promet une sorte de renouveau et de changement de décors. Tout le monde devient pote ; Jadis quitte la team Playmobil et Maggie laisse ses cheveux pousser, alors qu’Enid prend un coup de vieux… Tout ça nous ramène presque au début de la série, avec aussi un hélicoptère. J’vous jure, il y a même des zombies ! Et des gens qui se frappent, je vous rassure, on ne perd pas tout. Dans l’ensemble, ça m’a donné envie de voir cette saison. Pour de vrai. Je ne l’ai vu qu’une fois en revanche, et je vais éviter de le revoir, pour oublier tout ce que j’ai vu et l’arrivée d’une floppée de nouveaux personnages. MAIS JE N’OUBLIE PAS LA PRESENCE DE LUNA DE THE 100 ! Trop content (il y a aussi un cliffhanger de merde à la fin). Allez, rendez-vous le 7 octobre pour celle-ci… mais avant ça, il y a Fear the Walking Dead.

Voir aussi : Quel avenir pour The Walking Dead ?

Je ne me lasse pas de ces acteurs, que je trouve intéressant même quand ils ne racontent rien de précis. C’est le cas dans cette vidéo où les trois originaux continuent de dire qu’ils ne sentent pas particulièrement la sécurité de leur emploi et où Alycia (l’actrice) s’extasie des changements de sets et de la série changeant en permanence d’environnement… C’est vrai que c’est sympa comme évolution quand on y réfléchit.

Là-dessus, l’acteur jouant Morgan nous dit qu’il est content d’être dans une série qui change autant, y compris en termes de collègues. Tu m’étonnes, il vient de quitter sa série qui ne bouge plus depuis des années et fait du surplace depuis sa saison 4 (grosso modo). Les acteurs sont aussi contents des jeux temporels de ce début de saison 4 et teasent la suite, avec de nouveaux personnages (gentils ? méchants ? Durs à dire, on ne sait pas ce que les gens tweetaient… merci pour cette info essentielle aha !).

Il est aussi question de la promotion de l’acteur jouant Victor ayant dirigé un épisode. Ah, et aussi, je me suis fait spoiler (je déteste Ausiello juste parce qu’il n’hésite jamais à spoiler, mais je l’écoute toujours quand même, je suis maso) : la fin de saison 4 verra passer une tempête, ce qui n’aidera pas Alicia (le personnage cette fois) à gérer son deuil. Je vous laisse le lien vers le trailer complet, mais je ne l’ai pas vu pour ne pas me spoiler plus. Je peux attendre un mois !

Voir aussi : Critique FTWD (S04)

Charmed

Petite interview pour les trois actrices du reboot, parlant du fait qu’elles sont le nouveau pouvoir des trois. Cela permet de voir la bonne ambiance entre les actrices et leur connaissance de la série de base. Chaque actrice présente son personnage, mais il n’y a concrètement aucune nouvelle information par rapport à tout ce qu’on a pu entendre ces derniers mois. J’ai toujours envie de découvrir la série et de voir tout ce qu’elle apportera… J’essaye de rester positif et ouvert d’esprit, je vais leur faire confiance – et puis, elles ont l’air pleine de bonnes volontés ces trois actrices, avec leur secret aussi.

Voir aussi : 500 mots sur le reboot de Charmed

Nightflyers

Je déteste Game of Thrones et n’ai pas une bonne opinion de Georges R. Martin, mais j’ai une excellente opinion de Syfy, alors je me permets d’avoir de l’espoir pour Nightflyers. Le trailer est assez sympathique, même s’il n’a pas l’air d’inventer grand-chose avec des plans qui semblent correspondre à ce que j’imaginais de Stargate Universe !

Dans l’ensemble, on a là une série qui devrait très bien fonctionner, même si elle n’a rien de révolutionnaire et nous présente aussi une série avec des gens qui se réveillent dans un vaisseau (c’est original, hein ?). Est-ce que je la regarderai ? Allez savoir. Il y a des séries que je meurs d’envie de regarder mais dans lesquelles je n’avance pas, et d’autre que j’ai l’impression de me forcer à continuer. Zéro logique dans mes visionnages, un peu comme cette semaine où je regarde le Comic Con plutôt que mes séries… mais bon, il faut dire ce qui est, ils m’ont appâté avec ce dernier sujet que je gardais sous le coude depuis le début !

Les 10 ans de Dr Horrible’s Sing-Along Blog

Voir aussi : 500 mots sur Dr Horrible

Malgré l’absence de Jed Whedon et Maurissa Tancharoen, qui devaient pourtant être là mais ont été retenus au dernier moment pour bosser sur Agents of S.H.I.E.L.D. Déconnez pas, la série revient d’un an et ils sont bloqués ?! Pff. Bon, bref, ce panel. Il est à mourir de rire dès le départ, avec Joss Whedon étant parfaitement insupportable à faire sa loi dans les étiquettes et affirmant ensuite qu’il a écrit un comic Dr Horrible Best Friends pour le 14 novembre. Il faudra voir, ça n’a jamais été mon format préféré pour ces personnages, les comics.

Pour compenser l’absence de Jed Whedon et Maurissa Tancharoen toutefois, Nathan et Felicia se sont amusés à lire un texte qu’ils avaient écrit ; et sans surprise, c’était hilarant. L’humour de ces deux-là étaient parfait, comme toujours, et ça rendait génial.

Très vite, les trois présents, Joss Whedon, Felicia Day et Nathan Fillion ont décidé de répondre aux questions. Si vous comprenez l’anglais, foncez, c’est excellent. Autrement, humph, je ne peux pas retransmettre le fun, mais allez : il a été question du marteau de Thor qui est une métaphore, parce qu’on sait tous ce que symbolise le marteau du Captain Hammer. D’ailleurs, Nathan Fillion s’en est amusé et a été comparé au personnage de Captain Hammer.

Tant qu’ils en étaient à Nathan Fillion, il a aussi été question de The Rookie ; sa nouvelle série – et de sa coupe de cheveux, et de la possibilité de savoir s’il reprendra le costume de Mal Reynolds dans celle-ci (apparemment non). Ensuite, on passe sur un crossover impossible entre Dr Horrible et Dr Who, et la révélation que les repas des Avengers pendant le tournage ne sont pas si excellents que ça. En tout cas, il est génial de voir ces trois-là réunis au Comic Con et s’amuser avec le public, les cosplays, la vie en général. On sent qu’ils sont toujours potes dix ans après… mais il manque vraiment Neil Patrick Harris, au moins – on nous a parlé des Orphelins Baudelaire, bien sûr. Nathan Fillion est revenu sur la « haine » entre lui et NPH, mais on sent bien l’amitié de fou entre eux.

Oh, il a aussi été question d’Angel, puis de Buffy, avec le rôle de Nathan Fillion dans la saison 7, son seul rôle de méchant dans sa vie. Ah, quand même. Côté projet, le fan-film Uncharted de Nathan Fillion sorti la semaine dernière a aussi été évoqué, sans trop de détail – et comme je ne l’ai pas vu. Felicia Day n’a toujours pas de projet (dont elle peut parler) en-dehors de sa fille et Joss Whedon a parlé très brièvement de sa série à venir sur HBO (faudra que j’en fasse un article un jour).

Felicia a comme d’habitude pris tout son temps pour parler sans s’arrêter et respirer, mais ça a permis de réapprendre qu’elle n’aimait pas chanter en public et que « My eyes » est sa chanson préférée dans Dr Horrible ; alors que Whedon la déteste parce qu’il était jaloux de la qualité des démos de son frère et de sa belle-sœur.

Pour en revenir au passé, Felicia Day a trouvé terrifiant de jouer dans Dr Horrible par rapport à The Guild, à cause de la prestance des autres acteurs – même si ça l’a aidé à grandir. Pourtant, ils ont été bien incapables de trouver une vraie valeur éducative à leur 40 minutes, dix ans après. Oh, il a aussi été question de l’origine de ces trois webisodes : la grève des scénaristes, se terminant avant le tournage de Dr Horrible. Et avec Felicia Day sauvant tout avec ses connaissances d’internet et de comment ça fonctionnait.

Voir aussi : 500 mots sur les dix ans de The Guild

Bien sûr, il a aussi été question du fait qu’il y a dix ans, personne au Comic Con ne connaissait Twitter. Le temps file, c’est fou, mais les habitudes sont encore plus folles : c’est difficile de se dire que ça n’existait pas, et difficile aussi de se dire qu’ils ont eu des difficultés à le tourner (utilisant des lampes torches par moment). Felicia avait aussi peur de ne pas savoir chanter, mais bon, on a tous vu qu’elle savait depuis.

Et puis, Dr Horrible a eu un Emmy dans une catégorie inventée pour eux. Et puis, Joss Whedon a forcément évoqué la politique (c’est même son mot de fin : « votez »), mais pas trop, juste au passage. Et puis, il a été question de Dollhouse et des regrets dans leurs jobs – menant à Joss voulant faire plus de Firefly (mais pourquoi ne pas l’avoir fait cette année alors hein ?) et à Felicia disant qu’il faut surtout savourer le présent.

Je n’ai bien sûr pas tout retranscrit, mais ces 50 minutes sont vraiment passées à toute vitesse et j’ai adoré suivre ce panel, même s’il n’y avait pas grand-monde sur scène et que ça manquait d’un contre-champ sur les gens posant des questions.

Voir aussi : 500 mots sur le Whedongate

C’est tout pour moi aujourd’hui, mais que les fans de Brooklyn Nine-Nine n’hésitent pas à chercher des infos ailleurs : je ne regarde pas la série moi, mais il y a eu pas mal d’interviews du casting hier. Notons aussi l’existence d’une interview de Tom Ellis mais comme je n’ai toujours pas terminé la saison 3 de Lucifer, ben…

Et je ne regarde pas non plus Vikings, mais je propose de se quitter sur leur trailer de mi-saison 5, parce que je sais que beaucoup d’entre vous sont fans :

Bonne journée – et surveillez bien, c’est aujourd’hui qu’on devrait avoir le trailer complet de The Gifted :

Voir aussi : Jour 1 | Jour 2 | Jour 3 Jour 4 | Dernier jour

Mes derniers coups de… #4

Salut les sériephiles,

Je vous propose de faire comme si on était en milieu de mois et d’ignorer totalement la date pour se concentrer uniquement sur le contenu de cet article ! Comme d’habitude, je vous propose de faire le tour de mes derniers « coups de ». C’est censé être un truc que je fais une fois par mois autour du 15, mais avec les upfronts, il y a eu trop d’actualités, et je n’ai pas cessé de le décaler.

Bref, je tente le coup de vous parler sans spoiler et en coup de vent de mon dernier…

Related image

Coup de Cœur : Cela ne surprendra personne, mais ce sera pour ce mois-ci The 100 dont la 5e saison nous propose un voyage totalement inattendu. La mythologie de la série n’en finit plus de s’étendre et de redéfinir complétement ce que j’attends d’elle : en quelques épisodes, ils ont ouvert assez de pistes pour tenir largement la saison 5, mais aussi leur 6e… et probablement pour continuer jusqu’à la 10e ! C’est totalement improbable, rassurez-vous, mais en tout cas, je n’arrêtais pas de dire que la 5e saison serait sûrement la dernière et ils ont fait en sorte de me contredire. Et en plus, c’est génial ! Les rebondissements de cette nouvelle saison semblent avoir réconciliés pas mal de fans avec la série.

Coup de Mou : J’en ai un peu parlé lors du dernier TFSA, ce sera un coup de mou général que j’attribue à toutes les fins de saisons de ce mois de mai. Si les upfronts étaient sanglants, j’ai eu l’impression que les épisodes de fin manquaient clairement de punch (un comble vu le nom de cet article, pas vrai ?) cette année. Il y en a eu de bons, mais dans l’ensemble, aucun épisode n’a réussi à me marquer assez pour que je le cite encore dans cinq ans comme une référence.Related image

Coup de Poing : À défaut d’avoir une idée pour ce coup-ci, je vais parler de 13 Reasons Why et de sa saison 2, donc attention spoiler si vous ne l’avez pas terminée. Sinon, vous pouvez continuer à lire : j’ai beaucoup aimé la scène de baston générale dans le couloir du lycée. Il y avait énormément de figurants, mais aussi énormément de personnages avec quasiment tout le casting au même endroit. Et ça fonctionnait très bien, apportant même un élément clé pour la suite et fin de saison.

Coup de Blues : Si j’ai encore pas mal de rattrapages de séries à faire, difficile de ne pas avoir un petit coup de blues en voyant que la saison touche à sa fin. Heureusement que depuis quelques années, il n’y a plus de saisons ! J’ai déjà fait la blague sur Twitter, je me recycle, oups, mais c’est vrai : nous avons pas mal de séries en cours et d’autres qui s’apprêtent à débarquer (Reverie cette semaine et Younger la semaine prochaine, par exemple).

Image result for younger liza feeling old
Pas si simple de sentir jeune, finalement ehe

Coup de Vieux : Quand je me retrouve à écrire « y a plus de saison » sur Twitter, j’ai l’impression de prendre 50 ans dans la gueule directement. Et quand en plus je radote en le redisant dans cet article, je me sens prêt à tourner dans Cool Kids à la rentrée !

Coup de Gueule : Je me sens forcé de continuer à radoter, mais la FOX mérite que l’on rétablisse la peine de mort (non). Il semblerait que Lucifer soit en bonne voie pour être renouvelé après des péripéties dans tous les sens (fin de saisons en cliffhanger, diffusion d’épisodes de l’inexistante saison 4 tournée en avance, refus du rachat, acteurs mobilisés, tout ça, tout ça). À ce rythme-là, quand je vais rattraper mes dix épisodes de retard (douze maintenant), il y aura l’annonce d’une saison 5 (soyons fous). Image result for the last man on earthEn attendant, la FOX a annulé deux séries adorées mondialement et laisse les quelques fans de The Last Man on Earth dont je fais partie sans fin et sur leur faim. C’est tellement pas cool !

Coup de Barre : Le mois dernier, je me plaignais du pollen et de la pollution arrivant avec le soleil. Comme je trouve ça beaucoup trop rigolo de me plaindre de ce qui m’empêche de dormir, laissez-moi vous parler de ce temps orageux tout pourri (et pourtant, j’échappe bien aux orages en journée depuis une semaine) qui me fatigue énormément parce qu’il me réveille des douleurs à l’épaule (que j’ai eu la bonne idée de fracturer en trois il y a une dizaine d’années). Oui, j’ai des rhumatismes, quoi. Allez, bim, re-coup de vieux. N’empêche que c’est crevant !

Coup de Bol : Brooklyn 99 et The Expanse ont été annulées pour mieux être renouvelées sur d’autres chaînes/plateformes. C’est plutôt chouette pour elles et surtout bien de la chance pour leurs fans… et comme je n’avais pas d’autres coups de bol en tête, je me suis dit que c’était une bonne alternative. Voilà voilà.

Image result for quantico season 3
Quand la série teste ma patience (et que Shelby apparaît à l’écran)

Coup de Tête : J’ai recommencé Quantico ! Je devais à l’origine regarder un bout de l’Arrowverse, mais comme ça faisait un mois que la série d’ABC me faisait plus ou moins de l’œil, je me suis dit que j’allais y jeter… bah un œil, justement. Et si la reprise était pourrie, j’ai finalement enchaîné quatre épisodes sur un coup de tête parce que la série se renouvelle de manière sympa. C’est genre un procédural mais avec des dramas sentimentaux, ça vaut ce que ça vaut (pas grand-chose) mais comme je n’en attendais plus rien, c’est plutôt chouette !

Coup de Théâtre : Je n’ai pas accroché autant que je le voulais à l’épisode de fin d’Agents of S.H.I.E.L.D qui aurait pu être le dernier de la série… mais heureusement ABC a décidé de renouveler la série.Image result for agents of shield wait Et alors qu’on faisait la fête comme il se doit, la chaîne ne nous a pas vraiment laissé le temps de profiter de la bonne nouvelle : elle a tout de suite décidé que oui, il y aurait une saison 6, mais seulement pour l’été. Et ça, c’est franchement pas juste pour nous, l’attente va être beaucoup trop longue !

Coup Tordu : Je me retrouve donc à devoir passer des oraux pour mon concours, jusque-là, rien de nouveau… mais par contre, je vais les passer le dimanche (bon, et le lundi). C’est complétement tordu tout ça, je peux être convoqué dès 6h du matin le dimanche, laissez-moi dormir (et oui, je n’aurais les horaires que la veille). L’avantage, c’est que passer pendant le week-end, ça limite mes retards : je ne raterai que la reprise de 12 Monkeys et un épisode de Quantico, ça se rattrape facilement. Bon, en revanche, je ne peux pas profiter de l’accalmie de fin de saison pour tout rattraper avec mes révisions. Related imageEt comme je révise, je me dis que si certains d’entre vous sont motivés, on peut refaire une semaine où je vous laisse la parole : si ça vous tente d’écrire un 500 mots (d’ici le 5 juin, dans l’idéal) sur votre série ou votre comic préféré(e), surtout si je n’en ai pas encore ou peu parlé sur le blog, faites-moi signe !

Coup de Pub :  Vous vous souvenez que Ludo a arrêté son blog ? Et ben ça y est, il regrette ! Et du coup, il est revenu hier avec un très bon article sur son programme de septembre. Je me dis que si vous m’avez suivi la semaine dernière, ça peut vous intéresser aussi, parce qu’on ne regarde pas tout à fait les mêmes choses et que c’est toujours chouette de lire le programme des autres. L’article est par ici.

Coup de Grâce : Je suis en retard dans mes séries ? On remercie tous bien fort… mes goûts désastreux en manière de divertissement pour se vider le cerveau. Oui, j’ai regardé Secret Story en fin d’année l’an dernier, oui, j’y ai adoré Barbara, du coup, oui, pour la première fois, je regarde Les Anges. Bref, j’écoute cette chanson en boucle depuis hier – et je l’ai en tête depuis plus d’une semaine. Et comme Barbara a ENFIN sorti son single, je tiens mon coup de grâce avec ce clip assez cheap qui aurait pu sortir il y a 20 ans mais c’est pas grave :

Ce n’est vraiment pas génial, mais ça reste en tête et ça s’apprend par cœur beaucoup plus vite que n’importe quelle fiche de grammaire. C’est pas faute d’essayer de faire rentrer les fiches de grammaire en tête, mais non, c’est Barbara qui s’y fait une place.

Et voilà, il est largement temps d’arrêter cette édition des coups, parce que je sens que là, je viens de perdre 1000 points de crédibilité avec cette révélation. Cela dit, sachez que la télé-réalité, c’est tellement con que ça se regarde bien en écrivant un article… Oui, les coulisses des articles 500 mots des deux derniers mois, c’est moi écrivant en écoutant les 150 conneries/minute des Anges ! Lalala.

Parfois, je fais pire et j’échoue sur ce genre de trucs et je me dis que concours ou pas, je pourrais toujours m’en sortir dans la vie :