Les meilleures séries 2010-2019

Salut les sériephiles,

C’est encore avec une semaine de retard que je débarque, mais l’avantage des TFSA de Tequi, c’est qu’ils sont parfois assez intemporels pour se le permettre. C’est le cas de celui de cette semaine puisqu’il est question simplement de désigner nos séries préférées de la décennie qui vient de se terminer. La tâche n’est pas simple, surtout que, comme d’habitude, j’ai décidé de me limiter à cinq séries. Vous me connaissez, tout est bon pour gagner du temps, et comme c’est le concept de base de ces articles, pas de raison de changer une formule qui gagne.

Seulement cinq séries ? Pas facile du tout !

Image associée

  1. The Haunting of Hill House

Elle mériterait probablement une meilleure place que celle-ci, mais comme il n’y a eu qu’une saison, je préfère rester prudent pour le moment. Pour moi, cette série est vraiment l’une des meilleures séries d’horreur, parce qu’elle a réussi à parler d’un sujet plutôt habituel (la maison hantée) de manière vraiment originale et avec des personnages très fouillés. La construction de la série est impeccable, les épisodes accrocheurs, l’écriture vraiment réfléchie (les cinq étapes du deuil, la Bent-Neck Lady, tout ça tout ça). Incontournable, je pense.

Résultat de recherche d'images pour "orphan black"

  1. Orphan Black

Tatiana Maslany mérite toutes les récompenses du monde pour son travail absolument dingue dans cette série. C’est bien simple, j’ai été incapable de faire pause sur les trois premiers épisodes. Si la série s’est un peu perdue en cours de route sur certaines intrigues, c’est très clairement une série qui aura marqué par sa qualité globale, ses effets spéciaux, ses acteurs complètement géniaux. Non, vraiment, passer à côté de cette série aurait été une perte cruelle et je suis content de l’avoir découverte (merci Poluss).

Résultat de recherche d'images pour "westworld"

  1. Westworld

Cette série a été immédiatement un énorme coup de cœur alors qu’elle n’avait pourtant pas grand-chose pour elle : complexe, présentée comme une possible « nouvelle Game of Thrones », un côté western… Pourtant, qu’est-ce que j’ai immédiatement accroché aux notes de musique, à la claque visuelle et à la construction impeccable des deux premières saisons. J’ai vraiment hâte de découvrir la suite de cette histoire fascinante !

EDIT : Je ne sais pas où j’avais la tête, mais clairement, vous pouvez décaler les séries précédentes d’une place pour faire de la place à une autre numéro 3, mais les 3 séries qu’il vous reste à lire sont vraiment ex-aequo dans mon coeur.

Résultat de recherche d'images pour "the 100"

3. The 100

Clairement l’une des meilleures surprises de la décennie, parce que la série commence plutôt mal et comme une série pour adolescents médiocre avant de devenir une aventure palpitante. La géopolitique, les répliques, les développements fous des personnages et tant de bons moments, je ne sais pas comment j’ai pu oublier de la citer dans la première version de cet article. Si vous aviez besoin d’une preuve pour prouver que je suis fatigué, vous l’avez !

Résultat de recherche d'images pour "the magicians"

  1. The Magicians

J’ai beaucoup hésité à la mettre en première place, mais la vérité est que je n’ai accroché que moyennement à la première saison, et que c’est ensuite que j’ai découvert progressivement à quel point j’adorais la série. Je suis actuellement en train de me faire violence pour écrire cet article plutôt que de lancer la saison 5 qui commence aujourd’hui. Vraiment, c’est l’une des meilleures découvertes séries de ces dix dernières années !

Résultat de recherche d'images pour "agents of shield"

  1. Agents Of S.H.I.E.L.D

Ce n’est peut-être pas la meilleure en qualité parce qu’elle a eu ses coups de mou, mais c’est pour moi la plus marquante et, franchement, la meilleure sur une bonne partie de ses arcs : notamment en fin de saison 1 ou toute la dernière partie de la saison 4. Je ne suis probablement pas objectif : c’est encore une série Whedon, les personnages sont géniaux, les répliques s’enchaînent à merveille et la série a débarqué sur nos écrans dès 2013. J’ai eu plus que le temps de m’y attacher… Et c’est tant mieux !

J’oublie probablement de très bonnes séries, mais voilà, à instant T, les cinq séries qui me sont venues d’instinct. Bien sûr, j’aime aussi This is us ou Life in pieces, mais ce ne sont pas les meilleures, ce ne sont pas celles qui m’ont rendu le plus fou au cours des dix dernières années… Younger, Man seeking woman, Wrecked et Mixology méritent d’être mentionnées ici, tout comme Continuum, Sense8 ou The Leftovers. J’en regarde trop, c’est tout.

Une série pour la St Valentin

Salut les sériephiles !

Image result for valentine's day tv show

Eh oui, moi aussi je cède à la tentation de l’article facile sur la St Valentin, malgré mon célibat. Vous vous doutez bien qu’avec un article par jour, je ne peux pas faire comme si cette fête très commerciale (non, ça n’a rien à voir avec le fait que je n’ai jamais pu la fêter, étant toujours célibataire le 14, quitte à rompre trois quatre jours avant OUPS) n’existait pas.

Related image

Si vous êtes en couple, il y a de fortes chances que votre soirée soit déjà programmée et cet article vous rappellera un temps où vous n’aviez pas à être heureux de vider votre portefeuille pour votre moitié. Si vous ne l’êtes pas, mais que vous avez quand même envie d’un peu de romance dans votre vie en ce 14 février, j’ai plusieurs solutions pour vous. Et puis, comme c’est magique, ça marche aussi si vous êtes en couple, que vous n’avez rien de prévu et que vous avez le temps passer une soirée en amoureux devant la télévision/l’ordinateur.

Image result for lust for love

Déjà, ceux qui suivent le blog depuis un moment doivent avoir eu l’occasion de m’entendre parler du film Lust for love, dont la critique rapide est accessible sur le blog. C’est une comédie romantique géniale, qui n’a certes rien d’exceptionnel, mais dont le casting est cool et l’écriture très sympathique. Du coup, si vous n’avez pas beaucoup de temps ce soir, c’est plein de bons sentiments, ça peut valoir le coup. Le film est dispo sur Amazon Prime, en plus (sous le titre L’envie d’aimer ; je sais, ça ne fait pas rêver, mais c’est bien, y a que des acteurs que j’aime dedans).

Bon, ensuite, l’article s’appelle quand même « une série pour la St Valentin », donc il va être temps d’entrer dans le vif du sujet. Célibataires avec un peu de temps devant vous, je vous propose de vous empiffrer des treize épisodes de la série Mixology. Elle date de 2013, mais elle est très cool. Le concept de base est super simple : un bar, une soirée, 5 hommes, 5 femmes et toutes les choses ridicules que l’on peut faire par amour.

Image result for mixology abc

Non, la série ne révolutionne rien et est une suite de clichés avec l’éternel célibataire, le Nice Guy, la fiancée bien sage, la serveuse neuneu, le barman qui pense avec son entrejambe, etc. Du coup, oui, vous passerez un bon moment à voir des couples se former et se séparer et (peut-être) se reformer, tout en approfondissant à chaque épisode la connaissance de deux personnages. Le casting est vraiment bon, surtout du côté de Ginger Gonzaga que j’adore dans tous ses rôles depuis cette série.

Il n’y a qu’une saison, du coup la série peut être vue en un peu plus de 4h. Les épisodes s’enchaînent bien, on ne voit pas le temps passer et il m’est déjà arrivé de regarder un épisode juste histoire de et de me retrouver 4h plus tard à me demander ce que j’avais de ma soirée. Bref, je la recommande vivement, surtout pour ceux qui ne savent pas quoi faire de 19h à 23h, quoi. Et oui, il y a une conclusion évidemment – un peu ouverte, mais le principe de base est de passer une soirée avec les personnages, pas la vie. C’est la St Valentin, pas le jour d’un mariage. Je vous laisse avec les 4 premières minutes de la série pour juger si ça vous plaît :

Pour ceux qui veulent un mariage qui n’en finit pas, je conseille la dernière saison d’How I met your mother, sur le même principe qui consiste à passer la journée avec les personnages. Par contre, je nie toute responsabilité sur la dépression post-fin de série (moi, je l’ai adorée de toute manière).

Image result for man seeking woman pilot

Quant à ceux qui ont la journée devant eux, je vous propose Man seeking woman et ses trois saisons de dix épisodes. Là aussi, ça s’enchaîne facilement et ça a une fin. Bon, par contre, ça va vous prendre 10h de tout enfiler, donc autant commencer tout de suite si vous voulez la finir pour la St Valentin.

La série raconte les déboires sentimentaux de Josh après une rupture difficile, de sa dépression d’être de nouveau célibataire à sa quête du grand amour. Rien de bien original sous le soleil, en tout cas a priori. En fait, la série se veut très originale, avec des métaphores geek à tous les coins de script et un univers très particulier qu’il vous faudra adopter pour rire de tout. Le plus effrayant avec Man seeking woman, c’est que chacune de ses métaphores visait juste et que n’importe qui peut se reconnaître à un moment dans la série, célibataire ou en couple. Il y a certes une intrigue ouverte à la fin de la saison 3, mais dans l’ensemble, la fin était satisfaisante et la série commence à me manquer cette année. Pour la peine, petit extrait du premier épisode pour se mettre dans l’ambiance et comprendre un peu l’univers de la série :

Du coup, cette St Valentin peut être l’occasion de s’y (re)mettre ! Voilà, je n’ai pas d’autres conseils sentimentaux à donner pour aujourd’hui, je vais aller m’empresser d’oublier cette fête commerciale… mais n’hésitez pas à me donner en commentaire vos idées de séries (ou comédies) romantiques à voir seul ou à deux pour la St Valentin 😉 Et puis, si une série ne vous tente pas, il y a toujours Le mois de la romance qui bat son plein (je suis une catastrophe ambulante, j’ai lu à peine sept ou huit chapitres).