Flop 2021 ?

Salut les sériephiles,

Pour ce trente décembre (mais oui, ça passe encore malgré l’heure tardive), je perpétue la tradition commencée l’an dernier : à défaut de pouvoir présenter le flop 10 de l’année puisque WordPress ne veut plus que je le fasse, je vous propose quelques statistiques sur le blog au cours de cette année 2021.

YARN | - We're overbooked. - How are we overbooked? | Gilmore Girls (2000) - S01E12 Drama | Video gifs by quotes | 19e6e2b9 | 紗

Ce n’est pas tout à fait aussi passionnant, mais ça permet tout de même de me dresser un autobilan de ce hobby qui me prend quand même parfois un peu trop de temps et empiète sur la vie personnelle.

Forcément, il ne peut en être autrement : l’article que vous êtes en train de lire est tout de même le 938e de cette année. Outch. Cela confirme ce que je pensais ces derniers temps : j’ai peut-être vu plus d’épisodes en 2021 qu’en 2020, mais j’ai publié moins d’articles… Il m’en manque une bonne centaine – 149 exactement – pour être au niveau de l’an dernier. Il est peut-être là le flop, finalement ? Et c’est la deuxième année de suite que ça diminue, et probablement pas la dernière si je continue à ce rythme-là.

Ce n’est pas la quantité qui compte, c’est la qualité, de toute manière. Mes séries préférées sont terminées en même temps, ça doit jouer, forcément, et ça affecte inévitablement la qualité.

Agentsofshield Skye GIF - Agentsofshield Skye Daisy - Discover & Share GIFs

De même, j’ai eu plus souvent tendance à taper des articles sur mon portable plutôt qu’à l’ordinateur, pour les publier à temps. Ou pour gagner du temps, j’avoue. J’ai redécouvert cette possibilité, et c’est une bonne chose, vraiment.

Le nombre moyen de mots par article reste stable cette année : 1293 contre 1322 l’an dernier, autant dire que mes critiques sont toujours bien trop bavardes – mais un peu moins sans Agents of S.H.I.E.L.D et The 100 où j’écrivais un roman par article.

Avant la publication de cet article, le blog atteint ainsi un total de 1 211 557 mots pour l’année 2021, contre 1 443 022 en 2020. Un joli compteur tout de même pour un blog dans lequel je me suis lancé sur un coup de tête… et incroyable quand on compare aux 2 749 mots de 2016. Que voulez-vous ? Il y a des coups de tête plus efficaces que d’autres !

https://img.buzzfeed.com/buzzfeed-static/static/2020-11/12/19/asset/c3b1ebfb16c2/anigif_sub-buzz-2774-1605210768-26.gif
On est un peu en slow motion par ici

L’année 2021 marque tout de même un frein pour le blog, parce que, peut-être, le tour commence à être fait et parce que d’autres plateformes font le plein d’abonnés. Ainsi, il y a moins de trafic par ici, moins de partenariats de mon côté et aussi moins de commentaires cette année qu’en 2020 : 2 233 en tout, ce qui nous fait une moyenne de deux par articles contre trois par articles l’an dernier. Merci aux habitué(e)s qui commentent régulièrement ! Non seulement c’est motivant, mais en plus j’ai l’impression qu’on apprend à se connaître au fil des articles. D’ailleurs, concernant ces habitué(e)s, on notera aussi que les mentions « j’aime » sont stables, elles, et que c’est toujours le dimanche à 22h que j’ai le plus de visiteurs ici. C’est particulièrement marquant cette année : 17% de vues le dimanche, il y a toujours un pic dans les stats ces derniers mois pour le dernier jour de la semaine. Je vous vois, vous qui rattrapez mes articles avant la nouvelle semaine. Et je vous remercie aussi !

Malgré tout, le blog est en perte de vitesse en 2021. Moins marquée par les confinements, cette année a fait le plein de visiteurs, mais le nombre total de visite du blog est en progression de 2 pourcents à peine cette année : on est loin du +18% de l’an dernier, loin aussi du record de vues absolu du 27 août 2020. Objectif pour 2022 : dépasser à nouveau les 2000 visiteurs en une seule journée, allez.

Tv series GIFs - Get the best gif on GIFER

C’est faux, c’est intenable comme objectif. En plus, je choisis trop un angle de « verre à moitié vide » pour cet article, alors que la vérité, c’est que le nombre de vues a été bien plus constant cette année : en 2020, le blog a fait un yoyo vertigineux avec des pics de vues pendant les confinements, mais des gros creux à la sortie de ceux-ci. En 2021, nous avons deux périodes bien distinctes : les six premiers mois de l’année, j’ai vu beaucoup d’articles et j’ai été pas mal actif… Merci le couvre-feu que j’abhorrais tant : grâce à lui, j’avais énormément de vues jusqu’en mai.

En revanche, au cours du mois de juin, gros coup de mou dans mes visionnages, surplus de travail, puis de projets à côté du blog, et paf, une fin d’année qui retombe plutôt à ce que faisait le blog en 2019. J’ai de toute évidence trouvé un nouveau rythme de croisière dans ma vie, et il me convient un peu mieux. Le seul problème, c’est que le blog arrive en dernier et que je publie mes articles du jour à 23h50.

Ups oops GIF - Find on GIFER

Tant pis, c’est la vie : bonne nuit à tous !

À la rentrée sur le blog : séries commandées

Salut les sériephiles,

J’en ai marre de moi, le temps passe trop vite, je commence la rédaction de cet article trop tard pour le publier entièrement d’un coup. Je vais le compléter au fur et à mesure, dans la nuit. Le sommeil, c’est surfait. Les commandes de séries aussi, d’ailleurs. J’ai eu tellement de mal avec ce qui est proposé cette année, c’est peut-être pour ça que je me lance à reculons dans cet article. Il faut bien l’évoquer pourtant, alors voici ce que j’ai à dire des nouveautés de cette année, et surtout, celles qui m’intéressent !

ABC

Je n’arrive pas du tout à accrocher aux nouveautés commandées par la chaîne cette année. Les trailers me laissent un énorme goût de « meh », entre Queens qui semble avoir la même histoire de Girls5ever, qui elle me tente beaucoup plus, et Maggie qui sent déjà l’annulation à nous raconter la vie d’une medium qui se rend compte qu’elle va se marier avec un de ses clients. C’est inspiré d’un court-métrage, et ça aurait peut-être dû le rester.

La seule qui me tentait, sur le papier, c’était Abbot Elementary, parce que ça parle de profs dans un quartier pauvre et que c’est un sujet qui me correspond bien. Seulement voilà, le trailer n’a même pas réussi à me faire sourire tant ça semble enchaîner des clichés peu crédibles.

Quant à The Wonder Years et Women of the Movement… La première, je n’ai pas vu l’originale, alors je ne suis pas le coeur de cible. La seconde, c’est une mini-série et la dernière fois que j’ai tenté une mini-série sur ABC, j’ai regretté. Violemment. C’était Ten days in the valley.

CBS

Les Experts, NCIS et FBI voient chacune un nouveau spin-off débarquer sur la chaîne à la rentrée. Ben non merci, écoutez, tout simplement, non merci. Il faut apprendre à se renouveler différemment peut-être ? Même pour la franchise dont je regarde la série-mère, ben… Je ne sais pas quoi, ce n’est pas original. Peut-être que le côté Hawaii sera intéressant, on ne sait jamais.

En revanche, le casting de Good Sam fait que je vais la regarder : le duo Sophia Bush (enfin de retour !) et Jason Isaacs, ça me rend carrément curieux et ça devrait pouvoir le faire pour moi. L’histoire est en revanche très plate pour cette nouvelle série, avec une chirurgienne qui se retrouve à superviser son père, qui est aussi son ex patron insupportable quand il sort d’un coma et recommence à opérer. WTF.

Oui, avec ce trailer, on voit bien que c’est simplement une série médicale comme les autres. On dirait même qu’ils disent Dr Grey au début, non ? Allez, pour une fois, je vais tenter une nouvelle série médicale. J’ai passé mon tour avec The Resident, pourtant.

Du côté des comédies, on est sur du remake avec Ghosts (je prédis une annulation, même si ça pourrait être drôle cette histoire de maison hantée) et du pseudo biopic avec Smallwood. Je ne sais pas où est passée la créativité d’Hollywood, mais on la cherche encore. A priori, ça ne devrait pas me passionner…

CW

Si j’espérais encore voir le spin-off de The 100 à l’écran, cela semble définitivement enterré. À la place, on aura un remake des 4400… J’aurais adoré un revival. Là, je ne suis vraiment pas convaincu par l’idée. J’attends avec appréhension les premières images pour me faire une idée. Et même si la chaîne diffusera des programmes originaux et inédits sept jours sur sept désormais, il s’agit là de la seule nouveauté de sa grille. Si tant est qu’on puisse appeler ça une nouveauté !

FOX

C’est un grand problème que ce network. Je déteste leur manière de traiter les séries, mais plus les années passent, plus je me retrouve à regarder cette chaîne américaine. Cette année encore, c’est celle dont les projets m’inspirent le plus… Toutefois, soyons honnêtes, ce n’est clairement pas pour les scénarios, mais juste parce que j’aime les castings choisis.

Je veux dire, évidemment qu’en embauchant Elodie Yung (Les bleus, premiers pas dans la police en France, Daredevil aux US) comme actrice principale d’une série, ils attirent mon attention. Et ils lui mettent Ginger Gonzaga (Wrecked, Mixology…) comme collègue, en plus ! Je suis carrément impatient de voir ça… en théorie.

En pratique, l’histoire a l’air naze avec une médecin qui se retrouve femme de ménage, puis nettoyeuse pour la mafia !, après avoir débarqué aux États-Unis dans l’espoir de sauver son fils… Bon, c’est un remake d’une série argentine, j’imagine que ça signifie qu’il y a matière à faire quelque chose qui fonctionne, mais je ne suis convaincu par rien d’autre que le casting. C’est que ça sent la série qui n’aura pas de critiques détaillées !

Celle qui me tente le plus ? C’est finalement The Big Leap, parce qu’elle promet d’être quelque peu musicale. Remake d’une série britannique, la série raconte la vie de personnes qui veulent participer à une émission de télé-réalité leur permettant de proposer… un remake du Lac des Cygnes. C’est un peu Unreal à la sauce musicale, avec des histoires tristes en plus. Et il y a Piper Perabo (et Scott Foley). Largement suffisant pour me donner envie de regarder, même si je ne suis pas certain du potentiel à long terme.

C’est toujours grâce à son casting que Pivoting m’attire. Ginnifer Goodwin est loin d’être mon actrice préférée, mais j’ai bien aimé sa participation à Why Women Kill, je suis donc réconcilié avec elle. Eliza Coupe me fait mourir de rire à chaque fois dans Future man… Il y a moyen d’en faire quelque chose ? C’est une comédie qui raconte la vie de trois femmes qui se remettent en question à la mort d’une amie, rien de révolutionnaire, mais ça peut avoir son charme, sur un malentendu, avant d’aller se coucher.

Je passe en revanche mon chemin sur Monarch (sur la musique country) et sur Our Kind of People. Elles n’ont pas encore de casting, cela dit… Enfin, Welcome to Flatch a un trailer qui n’a pas réussi à me faire sourire, mais il y a aussi Aya Cash dans le casting. Je ne sais pas trop, je n’aurais probablement pas le temps de la regarder de toute manière !

NBC

Bon, encore un spin-off, c’est décidément à la mode. Pour cette chaîne, c’est Law & Order qui continue de se décliner, avec For the Defense. Combien de séries inventeront-ils ? Je ne pense pas la regarder, surtout si c’est du niveau d’Organized Crime. On verra bien.

Je suis beaucoup plus attiré par La Brea, mais la chaîne a prévu de la diffuser à la mi-saison où la concurrence risque d’être très rude. Je ne suis pas sûr que ça vaille le détour, donc, j’attends vraiment les premières images de cette série de science-fiction qui raconte un mystérieux événement faisant tomber des personnes dans un gouffre s’ouvrant sous Los Angeles où ils se retrouvent dans une terre primitive. Ce sera soit génial, soit nullissime, je ne pense pas qu’un entre-deux soit possible avec un tel synopsis.

Les images ne sont pas encore tombées, mais puisqu’Elizabeth Lail est au casting, il est possible que la série Ordinary Joe attire mon attention un bref instant, aussi. L’idée de base est sympa : à la fin de ses études, Joe est confronté à trois choix dans sa vie. On suit alors trois histoires en parallèle, nous montrant ce qui se passerait selon le choix qu’il ferait… pour montrer qu’on reste les mêmes tout en ayant des vies différentes. Je suis curieux de la manière dont ça peut être amené et présenté. Là encore, pas sûr que ça tienne plus d’une saison !

Au moins, c’est un concept à peu près original et qui me rend curieux. À côté de ça, les comédies patinent aussi avec Grand Crew qui tente de nous ramener une sorte de Friends, mais à Los Angeles et American Auto qui, à son synopsis, semble être une banale comédie d’entreprise, mais portant sur le monde de l’auto ? MOUAIS.

C’est tout pour aujourd’hui, bonne nuit à tous (vu l’heure, ce n’est pas de trop).

Sept clichés TV sur… Star Wars

Salut les sériephiles,

May the fourth be with you! En cette journée spéciale Star Wars, je ne pouvais pas laisser passer l’opportunité d’un petit article sur cette saga/franchise. Et si je n’ai pas immédiatement su quoi en faire, l’épisode de The Rookie d’hier soir m’a finalement convaincu qu’il y avait matière pour un article sur les sept clichés, et tant pis si cet article (mensuel, je le rappelle) débarque trois semaines trop tôt !

En fait, c’est bien simple, personne ne peut nier le statut de films cultes de la franchise, à tel point qu’elle est très souvent référencée dans les autres séries. Exit les séries Star Wars, donc, parlons plutôt de ces séries qui parlent de la saga et des clichés qu’elles véhiculent !

The Big Bang Theory

1/ C’est une obsession chez les fans, comme dans The Big Bang Theory

Non, je n’ai pas tenu plus de trois épisodes de cette série, mais bien sûr qu’une série parlant de culture geek nous balance du Star Wars dès ses premiers épisodes. Au-delà de ça, la série passe son temps à faire des références à la saga – et à ajouter des rires gras chaque fois quelqu’un prononce le moindre nom en rapport avec elle. Oui, les rires enregistrés font partie de ce qui m’a posé le plus problème avec cette série : impossible de m’y faire, il n’y avait rien de drôle dans ces références, et cet article va probablement le prouver. En attendant, il est assez VRAI de dire que certains fans ont vraiment tendance à être obsessionnel pour tout ce qui touche cette saga. Je suis mal placé pour dire quoique ce soit, cela dit.

Ncis GIFs | Tenor

2/ Les fans possèdent des produits dérivés, comme dans NCIS

Je ne sais pas pourquoi, j’ai le souvenir d’une des premières saisons de la série montrant une collection immense d’objets de la saga chez un suspect. C’est autrement ce qui m’a inspiré l’article : un personnage de The Rookie possède une figurine de Baby Yoda qui coûte la peau des fesses ! Ce n’est pas le seul, on peut voir dans la saison 6 de Buffy que ça va parfois loin les délires de figurine et de camion repeint aux couleurs de sa saga préférée. Plus il y a d’objets dérivés chez les personnages fans de Star Wars, mieux c’est, c’est très clair. Et c’est un deuxième cliché totalement VRAI que l’on peut associer à cette saga.

Happy star wars day | How I Met Your Mother Amino

3/ Selon les fans, tout le monde devrait connaître ces films, comme dans How I met your mother

Toujours dans l’épisode d’hier, le personnage fan de la saga est choqué de découvrir que quelqu’un n’a jamais vu la saga – et même que cette personne pense qu’il n’y a qu’un seul film… Hum. Si cette dernière partie me paraît improbable en 2021 – même sans les avoir vus, on sait bien qu’il y a plusieurs films ! – il est évident qu’un grand nombre de fans parle tout le temps de la saga et veut convertir tout le monde, pour s’assurer que tout le monde regarde au moins une fois ces films. De mon côté, je vais donc trancher sur un ni VRAI ni FAUX : tout dépendra du fan sur lequel vous tombez. Certains ont appris à ne rien dire ou à ne pas forcer les autres à voir des films qu’ils adorent et que d’autres critiquent sans scrupule. Ted a appris sa leçon avec Stella d’ailleurs.

Chaser Logo de Star Wars Top Noir porté par Angela Lopez (Alyssa Diaz) dans Le titre de Recrue de la Saison 02, Épisode 10 | Spotern

4/ Les fans revoient les films tout le temps, sans le moindre scrupule ou ennui, comme dans The Rookie

Encore un point qui pourrait marcher avec l’épisode de The Rookie : le personnage qui est fan de la série est évidemment prêt à revoir en boucle tout ce qui y touche, y compris The Mandalorian. Ce n’est pas le seul comme Ted et Marshall se font la trilogie Star Wars tous les trois ans… Si l’on en croit les séries, si vous êtes fan de Star Wars, c’est pour la vie, et non seulement vous regardez les nouveaux contenus, mais en plus vous êtes attachés aux anciens au point de les revoir régulièrement. Et vous savez quoi ? Je crois bien que c’est VRAI, les plus gros fans revoient les films avec plaisir. C’est plutôt logique puisqu’ils sont fans ! D’ailleurs, dans The Rookieils sont tous fans, je crois :

Disneyland Star Wars Galaxy's edge T-shirt worn by John Nolan (Nathan Fillion) in The Rookie Season 2 Episode 1 | Spotern

5/ C’est un bon thème de déguisement, comme dans Friends

Tu sais que tu es fan de Star Wars quand…Un grand nombre de séries propose des déguisements de ses personnages en stormtrooper ou en Dark Vador. Et puis bien sûr, il y a le costume de Leia qui semble être le fantasme de ces geeks depuis toujours : That 70s show, Friends, la websérie Ulysse ou même Une Nounou d’Enfer (!) proposent de voir des actrices en costume de Leia. Par contre, pour cette dernière, c’est Silvia, la mère de Fran, qui se déguise… Pas exactement ce qu’on imagine au premier abord, hein ? Ce gif non plus, d’ailleurs, je sais, mais il me fait tellement rire ! En tout cas, il est très clair que lorsqu’il faut se déguiser, les sabres laser et les masques d’une galaxie très, très lointaine inspirent bien des personnages. C’est un cliché VRAI : j’ai déjà eu un sabre laser en main après tout, qui suis-je pour dire le contraire ?

Star Wars, les derniers Jedi & moi – Just One More Episode

6/ Non, vraiment, cette saga est partout – même là où on ne s’y attend pas, comme dans Buffy

C’est bien simple, Buffy et Angel font souvent référence à la saga, avec des personnages qui reprennent des répliques – I’ve got a bad feeling about this – ou qui font des blagues autour de l’univers de la saga. Mais quand je dis partout, même là où on ne s’y attend pas, c’est quand même parce que le groupe derrière le générique de Buffy, Nerf Herder, est nommé en référence à la saga. Et vous saviez que dans les 4400, il y a un moment où on peut voir une serviette Star Wars ? La saga est partout, et c’est un cliché VRAI : on connaît tous des gens qui en sont fans, on croise tous plusieurs fois dans l’année des objets dérivés sur notre chemin, et encore plus maintenant que Baby Yoda existe !

9 Best Star Wars References in LOST | The Fact Site

7/ Bref, c’est de la culture populaire, comme dans Charmed, LOST, Community, Stargate…

Finalement que ça nous plaise ou non, toutes les séries s’accordent à dire que c’est une référence commune aux personnages. Ils savent tous plus ou moins comme Yoda parler, ce qu’est la Force ou qui est Dark Vador. Bien souvent, les scénaristes ne se donnent même pas la peine d’expliquer les références proposées par les personnages ; ou alors, ils y font des clins d’œil dans le scénario (comme dans Fringe ou LOST par exemple), histoire que les fans les plus attentifs s’en rendent compte. En deux mots comme en cent, c’est de la culture populaire. Et ça, c’est un cliché VRAI, sinon, je ne serais pas en train d’écrire cet article – et vous de le lire.

Et vous, des souvenirs d’une scène en particulier parlant de Star Wars dans une série qui n’a en théorie rien à voir avec la saga ?

Parce qu’il y a tant de clichés véridiques dans cet article, je cherche ceux qui sont 100% faux ! C’est à croire que je ne regarde que des séries qui cernent bien les geeks et les fans…

Et en même temps, c’est peut-être aussi parce que j’en suis un que j’ai un filtre déformant un peu trop la réalité ? Une chose est sûre : je ne peux pas voir le logo ci-dessous sans avoir en tête le générique… Et ça, c’est cool.

Cool, cool, cool.

Awakening Logo GIFs - Get the best GIF on GIPHY
Bonne soirée à tous !

Sept clichés TV sur… La douche

Salut les sériephiles,

Si je profite à fond du soleil entre deux cours et ne regarde plus trop de séries cette semaine (oups), je n’en oublie pas le blog pour autant. Et après une séance de correction de copies/bronzette dans le parc, quoi de mieux qu’une bonne douche ? Rien, autant le dire tout de suite. Forcément, ça m’a donné l’idée des sept clichés du mois, parce que j’ai fait le tour d’un paquet de sujets déjà.

Je suis sûr qu’il m’en reste plein d’autres, mais l’avantage de ce sujet-là, c’est qu’il est pleinement universel – on a tous déjà pris une douche, quoi. Enfin, j’espère, sinon, je vais vous juger fortement. Avec bienveillance, toujours. Bref, c’est parti pour les sept clichés sur la douche dans les séries américaines !

Htgawm Source!

  1. Si vous entrez dans la douche, le téléphone sonnera, comme dans Ally McBeal

half marathon training | The Hot Mess ExpressPhrase typique pour apprendre la concordance des temps et le passé simple (ou le prétérit) avec une action brève et soudaine, ce putain de téléphone sonne toujours au moment où l’on est sous l’eau chaude si l’on en croit les séries. Et si ce n’est pas un coup de téléphone, c’est quelqu’un qui sonnera à la porte. Malheureusement pour nous, ce cliché a quand même la fâcheuse tendance à être VRAIE. Honnêtement, combien de fois est-ce que j’ai reçu un colis (et donc le combo sonnerie de téléphone/de l’interphone) alors que je prenais ma douche ? PS : Je suis quasi sûr d’avoir eu une scène du genre dans Ally McBeal, mais je ne la retrouve pas. De toute manière, c’est le cas dans toutes les séries et films, il y a toujours un truc pour interrompre la douche.

Voir aussi : Ally McBeal reviendra-t-elle bientôt ?

  1. Après un meurtre (ou juste une longue journée épuisante), la douche fait un bien fou, comme dans The Purge

BTVS ATS faith lehane mine: gifset btvs edit ats edit several eps favouritecharactermeme slayerwarrior •
En vrai, ce gif vient d’Angel

Combien de personnages peut-on voir prendre une douche quand ils sont couverts de sang ? Que ce soit dans Buffy, dans The Purge ou dans The 100, la liste est interminable. Parfois, il n’y a pas besoin d’être couvert de sang pour ça, juste d’avoir eu une longue journée de travail et de vouloir profiter de l’eau chaude pour se relaxer. Je n’ai jamais tué personne, je n’ai jamais été couvert de sang, mais c’est VRAI que ça a tendance à faire beaucoup de bien les douches brûlantes. C’est relaxant et ça débloque le dos. Il faut juste que ce ne soit pas trop brûlant, il y a un personnage secondaire de 9-1-1 qui l’a regretté, tout de même.

  1. Prendre sa douche habillé, ça aide à faire passer les émotions, comme dans Grey’s Anatomy

Grey's Anatomy : Dix choses à savoir sur la série | virginradio.frAprès une rupture ou un décès, rien de tel apparemment qu’une bonne douche sans même retirer ses vêtements pour se remettre de ses émotions. Et alors autant je comprends l’envie de se mettre le visage sous l’eau, autant j’ai du mal à comprendre en quoi ça peut être agréable ce genre de douches avec les vêtements qui collent à la peau. Pourtant, on le voit dans plein de séries de Dollhouse à Veronica Mars (j’ai un doute, mais il me semble ; sinon, prenez SVU). Personnellement, ça reste un cliché parfaitement FAUX pour moi. Et vous ? On en parle en commentaire ?

  1. Prendre un bain moussant à pas d’heure pour se relaxer, comme dans Charmed

Charmed (Reboot) S01 E05 – Better with wine.Il n’y a pas que la douche dans la vie, il y a aussi le bain. Et si j’en crois les séries, rien de tel qu’un bain moussant en fin de soirée, voire au beau milieu de la nuit, pour se reposer enfin et profiter d’un moment pour soi. Macy l’a tenté dans le reboot, Prue dans l’originale… C’est donc qu’il doit y avoir quelque chose de VRAI dans ce cliché, surtout que j’ai des amis qui me disent parfois faire ça aussi. De mon côté, je déteste les bains, parce que je déteste ne rien faire sauf si c’est pour dormir – et je ne peux pas dormir dans un bain, donc c’est FAUX.

Le coeur a ses raisons: meilleurs moments
Cela dit, il n’y a pas plus relaxant que les bains de Criquette dans Le Cœur a ses raisons (ou que ses lessives, d’ailleurs)

  1. La douche n’est pas un lieu tout à fait privé, comme dans Friends

10 raisons d'aimer l'automne.. en gifs - Urban LipstickBon, ça marchait aussi pour Charmed, mais c’est fou comme les douches ont tendance à être un lieu de passage dans les séries ! Difficile de ne pas se souvenir du manque d’intimité de Chandler dans sa colocation ; ou de celui de Piper et Léo. Vivre dans une grande maison donne apparemment le droit à n’importe qui de rentrer dans la salle de bain. C’était pareil dans Grey’s, ça l’est encore dans Dollface ; il y a un truc, tout de même qu’il va falloir qu’on m’explique. Les salles de bain n’ont pas de verrou aux États-Unis ? Les personnages n’ont pas de respect pour les gens avec qui ils vivent ? Ce sont les douches communes des vestiaires de lycée qui leur manque ? C’est hyper bizarre, mais en ce qui me concerne, c’est FAUX, je n’entrais pas dans la salle de bain quand quelqu’un de ma famille prenait une douche, quoi.

  1. Le sexe sous la douche, c’est grave cool, comme dans How to get away with murder

Pin on LoveBen oui, il fallait bien en parler pour attirer des gens chelous sur le blog grâce aux moteurs de recherches, et aussi parce que toutes les séries nous vendent toujours les douches comme un endroit parfait et idéal pour faire l’amour. M’enfin, excusez-moi, c’est quand même FAUX comme cliché, c’est loin d’être un endroit pratique pour ça, entre l’exiguïté de la douche et le jet d’eau chaude qui ne couvre pas les deux partenaires à la fois, en laissant en train de crever de froid. Alors oui, c’est hyper sexy et tout à l’écran, mais c’est un cliché. Enfin, ce n’est que mon avis, chacun sa vie privée après. Et oui, j’ai pris un gif très soft par rapport à ce que le Shondaland a pu nous proposer, finalement, mais c’est le premier qui est sorti de ma recherche.

  1. Pas besoin de se démaquiller avant la douche, comme dans Dollface

Pin on Kat Dennings
Apparemment, elle est habituée à avoir ce genre de rôles ?

Il faut bien que je vous avoue que la scène de l’épisode 2 m’a traumatisé au point d’être le premier cliché qui me soit venu à l’idée sur le sujet. C’est plus vrai dans les sitcoms que dans les séries plus longues et ça rejoint un cliché des personnages féminins qui se réveillent en étant déjà hyper bien maquillées, mais ça arrive souvent de voir des personnages maquillé(e)s sous la douche. J’inclus ces messieurs, parce qu’il y a aussi du fond de teint que l’on voit très bien, coucou Julian McMahon dans Nip/Tuck. Bref, c’est hyper bizarre et à mon sens, c’est totalement FAUX aussi. Mesdames, dites-moi si je me trompe, mais je vous ai toujours vu vous démaquiller avant la douche. Oula. Cette phrase sonne super bizarrement.

 

Bon, et bien sûr, je n’en parle pas, mais un autre cliché beaucoup vu cette fin 2020 et en 2021 consiste évidemment à voir les personnages rentrer chez eux et se précipiter aussitôt sous la douche. C’est un cliché bien VRAI en temps de covid, surtout durant le premier confinement. Avec le temps, on a baissé notre garde et on s’est habitué à beaucoup de choses. En fait, on l’a tellement baissé qu’on est en train de commencer un déconfinement alors que les indicateurs sont plus haut qu’au début du confinement. C’est fou, tout de même.

Difficile d’oublier aussi les douches de la prison pour certains personnages, d’Orange is the new black à… Riverdale, bien sûr !

https://www.j-14.com/posts/disneys-little-mermaid-remake-harry-styles-noah-centineo/ 2019-06-17T17:46:11+00:00 monthly 0.7 https://www.j-14.com/wp-content/uploads/2019/06/harry-styles-noah-centineo-prince-eric.jpg?fit=1000%2C561 harry-styles ...

Bien des trouvailles étranges furent effectuées durant la préparation de cet article, des rideaux de douche aux couleurs de The Purge sur Redbubble à la très mauvaise idée naïve de chercher un gif de douche de Dollface sur Google Images (c’est moins de 18, bien sûr).